JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 346 (sites) | 606 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Pénologie] Des hommes et des crimes sexuels RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Autre Fake d'Aky
Autre Fake d'Aky
Alpha & Oméga
 
Avatar de Autre Fake d'Aky
 
Citation:
Provient du message de Nijel
Être pour la peine de mort, c'est être contre l'humanité.
Parce que violer et tuer des enfants innocents, c'est être pour l'humanité ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Galogan An Qir
Galogan An Qir
Alpha & Oméga
 
Avatar de Galogan An Qir
 
Citation:
Provient du message de Serafel
Je ne dira qu'une chose :

Patrick Dils, condamne a perpetuite pour le meurtre de 2 enfants (il aurait certainement eu droit a la mort s'il avait ete majeur au moment des faits et si la peine de mort avait encore existe) a ete reconnu 15 ans plus tard innocent.
Erreur de justice.

Ah ceux qui parlent de vengeance, je demande : ou on s'arrete ? tu as tue mon frere, je te tue, ton frere viendra me faire la peau, mon fils violera ta soeur .... Ad vitam eternam ?
La justice a justement pour objectif de mettre un terme a la vengeance personelle.

Sur 100 réellement coupables, combien d'innocents condamnés par erreur ? Une minorité n'est-ce pas ?
Pour préserver cette minorité, on laisse la vie sauve à une majorité de coupables et l'insécurité augmenter ?
Tu trouves ça juste toi ?
Sans compter que dans le cas que j'ai évoqué, le gars est coupable sans l'ombre d'un doute.

Je suis d'accord sur le principe de la vengeance personnelle à éviter... mais l'être humain a une caractéristique essentielle, c'est son émotivité ; je ne suis pas certain que tu seras capable de réfléchir si on viole et tue ton enfant. Moi, je ne crois pas que j'en serai capable. Alors pour éviter d'arriver à cet extrême, il faut effectivement que la Justice fasse correctement son travail et s'occupe d'une manière satisfaisante pour les victimes / proches des victimes des coupables.... et offrir deux à trois avocats, plus la télé et toutes les commodités au coupable, ça ne me semble pas être une manière satisfaisante. Oh pour le coupable... si, là il n'y a pas de problème, ses intérêts sont pris en compte mais ceux des victimes et ceux de la société qui reste dans les règles ; ceux de la majorité en somme ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mickk
Mickk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mickk
 
Tu veux punir celui qui a été inhumain. Donc pour cela tu veux être inhumain ?

Citation:
Provient du message de Serafel
ou on s'arrete ? tu as tue mon frere, je te tue, ton frere viendra me faire la peau, mon fils violera ta soeur .... Ad vitam eternam ?
Voilà qui illustre bien.



Citation:
Provient du message de Galogan An Qir
Pour préserver cette minorité, on laisse la vie sauve à une majorité de coupables et l'insécurité augmenter ?
Etre contre la mort ne signifie pas relacher tous les coupables. La Justice, et le monde, n'est pas binaire.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nijel
Nijel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nijel
 
Ca dévie un peu en hors sujet sur la peine de mort ( j'ai d'ailleurs édité ma remarque qu'Aky a quoté 30 secondes plus tard )

Bon bien sûr, sur un tel sujet ce n'est pas étonnant, mais ce n'est pas le débat principal du sujet

C'est le sujet abordé par le reportage de la 5...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loonna
Loonna
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loonna
 
Citation:
Provient du message de Mickk
> Loonna

Si on veut aller par là on peut chercher quel est l'intérêt pour la société de rendre le permis à un chauffard alors qu'il ne changera pas son comportement, sauf le jour où il fauchera un enfant.
Tu mets donc sur un même pied d'égalité l'horreur d'un viol sur mineure avec torture et le retrait de permis à un chauffard ?

Tu réponds toujours aux questions par d'autres questions ?



Citation:
Patrick Dils, condamne a perpetuite pour le meurtre de 2 enfants (il aurait certainement eu droit a la mort s'il avait ete majeur au moment des faits et si la peine de mort avait encore existe) a ete reconnu 15 ans plus tard innocent.
Hélas, c'est à ce genre d'erreur que l'on s'expose avec la peine de mort. La justice n'est clairement pas là pour justifier la vengeance personnelle. Je suis d'accord.

Mais le problème est plutôt de savoir dans quelle catégorie classer un monstre capable de torture puis de violer un enfant. La prison à perpétuité ? Pourquoi ? Dans quel but ? L'internement en asile psychiatrique ? Pensez-vous vraiment qu'un homme capable de violer un bébé de 6 mois mérite d'être soigné ? Pensez-vous vraiment qu'un homme qui viol une enfant de 7 ans avant de la torturer à mort à des chances de se réintégrer ? Pensez-vous vraiment qu'on peut descendre dans une bestialité inhumaine pareille et pouvoir en ressortir ?

Personnellement, j'en doute. Un homme capable d'horreur de ce genre est plus semblable à une bête qu'à un être humain. Quand votre chien enragé défigure une gosse dans la rue, vous le piquez, vous n'essayez pas de l'envoyer faire une psychothérapie.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Galogan An Qir
Galogan An Qir
Alpha & Oméga
 
Avatar de Galogan An Qir
 
Citation:
Provient du message de Nijel
Il suffit de lire ton post d'avant pour comprendre ton parti, comment peux-tu prétendre ensuite parler d'objectivité ? Quel serait l'intérêt d'argumenter vu ton parti ?

[edit...enfin bon le sujet ce n'est pas la peine de mort ]

Ce que je voulais montrer, c'est que tu ne peux pas avoir de l'objectivité dans la manière de condamner.
Chacun va vouloir fixer une telle peine en faveur se sa propre sensibilité.
Ce n'est pas mathématique... on ne peut pas dire : vol de pomme, 5 heures.
Pour fixer ces 5 heures, c'est du subjectif en plein.

Le problème n'est pas de savoir s'il est coupable (où les éléments objectifs sont importants) ; le problème est "comment le condamner" et là c'est du subjectif en plein.

Je suis objectif dans mes arguments pour le condamner.
Je ne saurais être objectif dans la détermination de la peine.
Et tu ne prouves pas, par ta réponse, que tu puisses l'être.


(si le sujet n'est pas la peine de mort, il y touche de manière indirecte car si je comprends bien, on effleure la notion de réinsertion des criminels qui reconnaissent leur faute non ?)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Autre Fake d'Aky
Autre Fake d'Aky
Alpha & Oméga
 
Avatar de Autre Fake d'Aky
 
Oui le sujet dévie, mais le mieux serait de continuer à discuter, sans pour autant s'éloigner totalement du sujet d'origine...

Un forum est un lieu de discussion, et souvent les discutions dévient, parfois tant mieux car elles permettent d'ouvrir un débat plus grand et très intéressant.

Pour l'instant on parle de la peine de mort, mais on parle surtout des peines à donner aux personnes coupables de viols (ou de meurtres), ce dont le reportage parle.

Donc on veille juste à ne pas totalement dévier sur le "pour ou contre la peine de mort" mais à rester sur "Que pensez-vous de ce reportages ? Et pour les coupables, quelles peines pensez vous qu'on devrait adopter, etc... ?"
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nijel
Nijel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nijel
 
Ce que je veux dire c'est que je ne vois pas d'autres vraies issues que d'un côté les partisans de la peine de mort, et de l'autre ceux qui sont contre si l'on ne tente pas ( peut-être vainement ) de recentrer le débat. L'idéal serait quand même d'être plus général sur la réinsertion de ces criminels que de se limiter à la peine de mort
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Galogan An Qir
Galogan An Qir
Alpha & Oméga
 
Avatar de Galogan An Qir
 
Citation:
Provient du message de Mickk

Etre contre la mort ne signifie pas relacher tous les coupables. La Justice, et le monde, n'est pas binaire.
Oui, je sais, je faisais un contre-argument au fait que certains sont innocents ; pour moi cet aspect n'est pas suffisant pour laisser la vie sauve aux monstres.

Et personnellement, je serais d'avis de réinstaurer la peine de mort "au cas par cas" (et le cas Dutroux est l'archétype du cas à condamner par la peine de mort pour moi, peu m'importe que le gars soit fou, sain d'esprit, repentant, ivrogne, passionnel... les gosses ont pas eu voix au chapitre, les gosses ça sait pas se défendre, les gosses sont morts... je n'ose imaginer ce que je ressentirais si je vois qu'un jour ce gars se repromène peinard dans les rues... un énorme sentiment d'injustice en tout cas, ça me semble clair. Et la prison a perpétuité, c'est trop risqué : évasion, grâce, suspension de peine... sans compter que c'est de plus en plus deux mots "à perpétuité" mais que ça se calcule en un nombre d'années cette "perpétuité" ; je crois que j'ai lu récemment dans un jugement que à perpétuité allait valoir max 25 ans au gars).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loonna
Loonna
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loonna
 
Citation:
Provient du message de Nijel
L'idéal serait quand même d'être plus général sur la réinsertion de ces criminels que de se limiter à la peine de mort
Ben justement, on est en plein dans le débat. La réinsertion est-elle toujours acceptable dans le cadre d'un viol d'enfant avec torture ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Citation:
Provient du message de Loonna
Ben justement, on est en plein dans le débat. La réinsertion est-elle toujours acceptable dans le çadre d'un viol d'enfant avec torture ?
S'il y a ne serait ce qu'une chance que le violeur comprenne ce qu'il a fait (il est bien montre dans le post de Ulgrim que quelque part un violeur ne sait pas ce qu'il fait), oui ça vaut la peine de le mettre en prison.
En tant que membre d'une société, ça me ferait gerber de çautionner des meurtres (même d'individus ignobles) par ma presence dans cette société.

Je te retourne la question : Pourquoi tuer des gens qui ont fait du mal ? ça soulage ? ca m'etonnerait. Ca fait de la place dans les prisons ? Un peu degoutant comme argument.

L'abolition de la peine de mort, c'est déjà rendre notre société moins barbare, et même si ca ne gueri pas les criminels, c'est déjà pas mal.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
@Aloï : /eugri. C'est en les enfermant nous memes dans un carcan de victime que ca ne les aide pas à s'en sortir.
Oui, c'est exactement ce que je disais.


(ps : ça veut dire quoi /eugri ? )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mickk
Mickk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mickk
 
Citation:
Provient du message de Galogan An Qir
Oui, je sais, je faisais un contre-argument au fait que certains sont innocents ; pour moi cet aspect n'est pas suffisant pour laisser la vie sauve aux monstres.

Et personnellement, je serais d'avis de réinstaurer la peine de mort "au cas par cas" (et le cas Dutroux est l'archétype du cas à condamner par la peine de mort pour moi, peu m'importe que le gars soit fou, sain d'esprit, repentant, ivrogne, passionnel... les gosses ont pas eu voix au chapitre, les gosses ça sait pas se défendre, les gosses sont morts... je n'ose imaginer ce que je ressentirais si je vois qu'un jour ce gars se repromène peinard dans les rues... un énorme sentiment d'injustice en tout cas, ça me semble clair. Et la prison a perpétuité, c'est trop risqué : évasion, grâce, suspension de peine... sans compter que c'est de plus en plus deux mots "à perpétuité" mais que ça se calcule en un nombre d'années cette "perpétuité" ; je crois que j'ai lu récemment dans un jugement que à perpétuité allait valoir max 25 ans au gars).
En fait je pense comme toi pour le cas par cas. Sauf que je préfère un détenu condamné à perpétuité que condamner à mort. Je trouve cela plus humain. Et pour le dernier passage, je suis d'accord ... mais je n'y peux rien.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Citation:
Provient du message de Galogan An Qir
Sur 100 réellement coupables, combien d'innocents condamnés par erreur ? Une minorité n'est-ce pas ?
Pour préserver cette minorité, on laisse la vie sauve à une majorité de coupables et l'insécurité augmenter ?
Tu trouves ça juste toi ?
Sans compter que dans le cas que j'ai évoqué, le gars est coupable sans l'ombre d'un doute.

Je suis d'accord sur le principe de la vengeance personnelle à éviter... mais l'être humain a une caractéristique essentielle, c'est son émotivité ; je ne suis pas certain que tu seras capable de réfléchir si on viole et tue ton enfant. Moi, je ne crois pas que j'en serai capable. Alors pour éviter d'arriver à cet extrême, il faut effectivement que la Justice fasse correctement son travail et s'occupe d'une manière satisfaisante pour les victimes / proches des victimes des coupables.... et offrir deux à trois avocats, plus la télé et toutes les commodités au coupable, ça ne me semble pas être une manière satisfaisante. Oh pour le coupable... si, là il n'y a pas de problème, ses intérêts sont pris en compte mais ceux des victimes et ceux de la société qui reste dans les règles ; ceux de la majorité en somme ?
On leur laisse la vie sauve mais bien enfermes derriere des barreaux, ils ne partent pqas diu tribunal les mains libres. C'est justement la societe, via ses representants qui fixe la peine, tu ne peux donc pas dire que les voeux de la societe, de la majorite soient ignores. Oh certes la douleur des familles de victimes et leur colere n'est pas prise en compte, mais c'est bien la le propre de la justice : ne pas laisser l'emotivite et la subjectivite (ou le moins possible en tout cas) influencer le jugement d'un homme.

Ah oui j'aime bien au passage la distinction que font la plupart des partisans de la peine de mort entre les hommes, nous quoi, et ces betes assoifees de sang ... Ce sont des hommes aussi, comme nous, et la frontiere entre le passage a l'acte et la frustratipon du desir de violence est souvent bien plus mince qu'on veut le faire croire.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
On dérive à chaque fois sur la peine de mort...
Je reste contre, pas parce que j'éprouverais le moindre regret pour la mort de ces gens, mais parce que qui dit exécution dit exécuteur. La mort salit ceux qui la donnent, en l'occurrence la société.

Mais, et ce mais est important, il y a le problème de la récidive.

Quelque soit le "traitement" adopté, et la gravité du crime initial, la société a le devoir d'empêcher toute récidive. Prison à vie ? Pour les cas les plus grave, pourquoi pas. Mais pour les autres, qui sortiront bien un jour ou l'autre, il faut un traitement garantissant qu'il ne récidiveront pas. La castration chimique me semble parfaitement appropriée, pour un certain nombre de cas, par exemple.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Pénologie] Des hommes et des crimes sexuels
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 02h25.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite