JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 792 (sites) | 1381 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Le miroir des âmes
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > [Brocéliande - Albion] Thealin ou les brumes d'Avalon RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Leufroy (le 25 mars 2003)
Leufroy commençait à être sérieusement agacé. Quatre jours qu'il cherchait à voir Ezoniroel et pas trace de lui ... Agacé oui ... Inquiet surtout, depuis plusieurs semaines maintenant Ezoniroel ne se nourrissait presque plus, tout juste un verre d'eau puisé au lac de temps à autre ...
Il marchait d'un pas décidé vers la porte d'Avalon. Il était passé sur les bord du lac ou il le savait se réfugier parfois mais rien, il était ensuite allez à la Maison des Enfants et avait trouver Anthelme qui lui avait dit l'avoir vu venir avec une Dame du nom de Thealin se souvenait-il, puis repartir bien vite quant il avait vu la Dame se lever et quitter le patio ... Qu'etait-ce donc que tout cela ?
Il approchait de la porte quand il entendit un appel au secours. Il accéléra le pas et releva la tête cherchant d'où provenait l'appel puis ses yeux se fixèrent sur la femme a genou au pied d'une silhouette vêtue de sombre ... Ezoniroel !

Il se mit a courir et, sans faire cas de la Dame, s'agenouilla prêt de son ami. Lui releva la tête et chercha frénétiquement des yeux une trace pouvant l'aiguiller sur le comportement à tenir.
voyant qu'Ezoniroel ne souffrait d'aucune blessure il estima que celui-ci avait du choir séant, à bout de force.
Il se releva et, faisant quelques gestes rapides de ses mains, incanta quelques sorts de soins sans grand résultat apparent

Il se tourna alors vers la Dame, la dévisagea un moment puis souleva Ezoniroel du sol sans aucun mal pour le ramener à bras en la Maison des Enfants

"- Merci à vous d'avoir appelé Dame ... Ce fou va finir par nourrir les vers ou les poissons s'il continue ainsi ! "

La côte de maille serrée du jeune Clerc de la Déesse cliqueta bruyamment quand il se releva, le mage dans les bras, adressa un sourire a la Dame et se détourna pour l'emmener en la Maison des Enfants ou, pensait-il, il serait plus a même de le soigner.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Ezoniroel (le 25 mars 2003)
La douleur s'est tue ... seul reste le vide béant et sombre ou ses yeux ont sombré il y a peu ...
Il voudrait ouvrir les paupières, il sent des bras le soulever, il voudrait parler, demander qu'on le laisse en paix sur le sol dur et froid des berges du lac ... Il voudrait à nouveau tenir la main de Thealin mais son corps reste sourd à ses appels ...
Au loin il perçoit vaguement une voix, écho incertains d'une humanité lointaine. Il cherche, il fouille a tâtons, tendant les bras à travers la noirceur de son monde mais rien ... rien à quoi se raccrocher ... Il perçoit plus bas, plus profond dans les abysses de son âme, le sourd grondement du Démon, mi-ricanement mi-râle, il l'entend venir et s'approcher de la coque fragile dans laquelle il s'est enfermée.

Une brise de crainte, un vent de peur, une tempête de terreur déverse tout a coup sa vague glacé sur son esprit ... S'il remonte, s'il vient à la surface avant lui il reprendra les rennes de son corps, et, comme un enfant dément avec un instrument trop fragile, il finira de le briser pour enfin jouir seul de ce pantin de papier ...
Il doit se relever, il doit sortir de sa gangue et remonter à la surface. Déjà il sent les effluves nauséabondes qui émanent du Démon, déjà le sent-il triturer son âme pour essayer de la faire à son image ...

Alors que Leufroy se détourne de Thealin, Ezoniroel se cambre dans ses bras, lançant ses mains en avant, tentant d'agripper on ne sait quoi, battant l'air, la bouche grande ouverte sur un cri invisible.
Leufroy s'arrête stupéfait, se baisse pour mettre genou a terre et reposer son paquet mais une nouvelle gesticulation d'Ezoniroel lui fait lâcher prise et le mage s'écroule au sol face contre terre. Leufroy se précipite, le retourne d'un geste rapide et n'a que le temps de voir disparaître le visage de l'éphèbe au yeux gris-vert laissant à nouveau Ezoniroel maître de son corps.

Les paupières d'Ezoniroel s'ouvrent à nouveau sur des yeux laiteux, il ouvre la bouche à nouveau et d'une voix sourde et faible

"- Thea... Thealin ? Thealin êtes vous là ? "

Il a relevé la tête, s'est a demi accoudé sur le sol et sa main fouille l'air à la recherche de la Dame
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Thealin porte ses mains à sa bouche lorsqu'elle vit s'écrouler le corps d'Ezoniroel sur le sol. Le voyant l'appeler et la chercher en fouillant l'air du bras, elle se précipite vers lui, s'agenouille à son coté, en prenant garde de faire face à Leufroy pour ne pas le gêner et lui prend la main doucement.

- Je suis là cher Ezo, rassurez-vous. Vous allez pouvoir vous reposer et reprendre des forces quelque peu. Un prêtre est venu vous secourir lorsque j'ai appelé à l'aide. Je vous ai trouvé inconscient à mon réveil et fiévreux qui plus est. Le père ... ici présent dont j'ignore le nom, vous soignera mieux que je ne puis le faire n'ayant aucune compétence en la matière.

Thealin , inquiète pour Ezoniroel n'écoute plus que distraitement Leufroy se présenter (HRP: je ne parle jamais à la place des autres ne sachant exactement comment ils voudraient s'exprimer), tandis que celui-ci soutien Ezoniroel et l'aide à rentrer en la Maison de Enfants de Ceridwen.

"- Merci mon père... Vous... Vous semblez connaître Ezoniroel... Je me présente bien que vous vous doutiez déjà... Je me prénomme Thealin, Thaumaturge et Porteur de Lumière, tout comme Ezo...niroel. Mais je tenais à ne pas vous porter offense en ne le faisant pas... La Déesse soit louée, vous êtes arrivée à point nommé. Si je puis faire quoique ce soit pour vous aider dans votre tache à soigner Ezoniroel, je suis à votre disposition... "

L'air soucieuse, Thealin ne quitte pas du regard Ezoniroel, attendant les conseils de Leufroy...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Leufroy, Moera, Emmaleth puis Ezoniroel (le 26 mars 2003)
Leufroy, avait tout d'abord pensé que la Dame avait simplement été témoin de la chute d'Ezoniroel mais à l'évocation de son nom il se souvient que c'est également le nom qu'avait prononcé Anthelme au sujet de la femme après qui Ezoniroel avait couru.
Surpris au départ par son attitude il comprenaint mieux à présent ou tout du moins essayait il de comprendre ... Il releva la tête vers la dame
"- Mes excuses Gente Dame ... j'étais trop inquiet et en ais oublié les principes de bienséance ! Je me nomme Leufroy, Guerrisseur et Fidèle de la Déesse Suprême et ... Ezoniroel est mon ami et Maître à pensée ... Je suis également l'intendant principal de la Maison des Enfants de Ceridwen ... Ou je le ramène de ce pas ! "

Moera, toujours a la recherche du bibliothécaire et parcourant la maison de long en large aperçoit la petite troupe s'approcher

"- Chiure de Troll !! Que s'est il passé ? " s'écrit-elle, en proposant à Leuffroy de le relayer pour porter Ezoniroel avant de se mordre la lèvre de son langage peu châtié, devant une personne inconnue et, qui plus est, une dame paraissant moins encline à cette sorte d'expression. "

Devant l'obstination de Leuffroy à porter son mentor, et après avoir saluer la dame d'un hochement rapide du chef, Moera ouvre les portes devant eux jusqu'aux quartiers du souffrant

"- Je m'en vais chercher Emmaleth ! peut-être pourra t elle faire quelques choses ! "

<Moera s'en retourne précipitamment une fois Ezoniroel allongé.>

<Emmaleth accourt apres avoir été alertée par Moera, entre et aperçoit Ezoniroel .>

"- Grande Déesse ! Le voici bien mal en point !! "

<Emmealeth ordonne à Moera d'aller chercher des ingrédients dont elle lui dresse une liste et la manière de les assembler.>

"- Je vais d'abord lui donner une mixture fortifiante , ensuite il nous faudra identifier plus précisément le mal afin de l'aider à le combattre !! "

<Moera reviens moins de 5 minutes plus tard, le pilon en main en train de broyer les ingrédients >

<Emmaleth les incorpores ensuite à un liquide venant d'une flasque prise dans la doublure de sa robe et fais ingurgiter le breuvage à Ezoniroel, tout en récitant une prière .>

Déesse accorde-nous ta protection,
Et avec ta protection, la force,
Et avec la force, la sagesse,
Et avec la sagesse, la science,
Et avec la science, la recherche de la vérité,
Et avec la recherche de la vérité, son amour,
Et avec son amour, l'amour de toute créature,
Et avec l'amour de toute créature, l'amour de la Déesse,
De la Déesse et de toutes Bontés.

<Moera fit avaler sa "délicieuse" potion à Ezoniroel, il toussa, manqua de s'etouffer puis revint doucement à lui ... >

Ezoniroel : Emmaleth ? Moera ? Leufroy ? Est-ce vous ? <sourire crispé> Décidément vous êtes toujours à me surveiller ... me laisserez vous un jour choir en paix ?

<Ezoniroel aidé par Leufroy se remis assis. Cette position lui semblait suffisante, doutant d'autant plus qu'il ne savais si ses jambes le pourraient porter, puis, regardant de ses yeux blanc Thealin >

"- Dame Thealin ... Je suis désolé d'avoir faillit ... Mais vous êtes parti si vite ! je vous croyais assoupi au pied du pommier quand je vous ai vu vous levez et partir à pas rapide ... J'ai bien essayé de vous rattrapé mais las vous êtes plus rapide qu'une biche effrayée quand vous le voulez !
Dame ... Thealin ... Je vous promet qu'un jour nous franchiront cette porte ensemble ... mais je ne puis expliquer pour l'heure ce qui s'est passé ! "

<Ezoniroel semble faire un effort de mémoire.>

"- Je me souviens juste vous avoir retrouvé là, prostrée devant la Porte d'Avalon ... Je crois me souvenir que j'ai pris votre main, oui ... vous m'avez sourit et m'avez dit : "Venez mon ami, allons nous promenez sous les pommiers fleuris ...Wearyall doit être si joli à la floraison ...
... Nous avons fait un pas ensemble vers la porte et ... <Grimace> ... ce choc sourd quand nous avons touché la porte ... je me souviens à présent l'avoir vu virer au sombre puis au noir ... et puis ... je crois que nous avons été, comment dire, projeté ? repoussé violemment ... J'ai senti l'impact violent quand je suis retombé au sol ...<marque à nouveau une pose> ... Je ne me souviens plus ... que c'est il donc passé ensuite ?"

<Ezoniroel plonge son visage au creux de ses mains, secouant lentement la tête comme si il essayait en vain de faire revenir un souvenir perdu.>

<Leufroy, quelque peu ennuyé par tout cela, ne sachant quelle attitude adopter regarde tour a tour Moera, Ezoniroel et Thealin>

Leufroy sur un ton dur:
"- Messire Ezoniroel ... Il va être temps maintenant de cesser vos enfantillages et de vous alimenter de facon au moins à être capable de marcher !"

Se tournant vers Thealin :
"- Vous Madame, je vous somme de rester séant, toute cette affaire ne me plait guère, je ne sait quelle influence vous avez sur Messire Ezoniroel mais je doute que cette affaire s'arrête à mes premières et mauvaises impressions ! De plus a voir votre mine palichonne il me semble préférable que vous vous reposiez un peu ! "

S'adressant à Emmaleth
"- Emmaleth ! Veuillez je vous prie demander à Anthelme de préparer une chambre pour Dame ... Thealin et ... "

Ezoniroel attrapa le bras de Leufroy et l'interrompit :
"- Vous avez raison Leufroy ! Dame Thealin doit se reposer ici ... Mais, rndez moi service mon ami, veillez là et ne la quitter point des yeux car il semble que ses rêves l'entrainent parfois contre son gré ... Je vous en prie mon ami, faite cela pour moi ... "

Leufroy un peu surpris hocha la tête en signe d'assentiment et se prépara à sortir quelque peu bredouillant
Euh ... bien ... oui ! s'il en est ainsi de votre désir, je veillerais personnellement à son chevet ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
<Thealin se tourna vers Leufroy, l'air très surprise>

"- Père Leufroy, ne vous méprenez pas, je ne suis rien de plus qu'une amie de votre mentor et nous faisons partie de l'Ordre des Porteurs de Lumière tous les deux... Il est vrai que marcher, voire courir durant mon sommeil est peu commun, et cela me perturbe bien plus que vous ne pouvez l'imaginer. De ce fait, c'est l'esprit empli de crainte que le soir venu je ferme les yeux.
Certe je me sentirais plus apaisée si vous veillez sur mes actions pendant que je m'endors. Mais de grâce, Ezoniroel, quoiqu'il en dise, semble avoir bien plus besoin de vos soins que moi-même. Je me tiendrais à votre disposition le temps que vous vous occupiez de lui, sous le grand pommiers."

<Thealin se tourna vers Ezoniroel et lui pris doucement la main>

"- Reposez-vous Ezo, nous nous retrouverons demain lorsque vous irez mieux. Votre intendant viendra me rejoindre une fois qu'il se sera occupé de vous, s'il n'est pas trop fatigué. Ne vous inquiétez plus de rien mon ami. Et reprenez des forces. "

<Thealin allait embrasser Ezoniroel puis se ravisa en se souvenant de ce qui s'était passé la dernière fois>

"- Puis-je vous embrassez et ainsi vous souhaiter une douce nuit ? "

<Thealin déposa un Léger baiser sur la joue et le front d'Ezoniroel, et se dirigea vers le grand pommiers>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Ezoniroel (le 27 mars 2003)
<Ezoniroel sourit doucement mais c'est, craignant le pire, qu'une main crispée sur la couverture il laissa Thealin déposer son baiser, sans mots dire>

<Leufroy pria la Dame de le suivre, cette folle journée l'avait éreinté. Il avait faim, il se sentait sale et n'avait envie que d'un bon bain et d'un lit pour s'y allonger ... Pour le bain et le lit ... il verrait plus tard ... Il ravala une grimace et, se parant de son plus beau sourire du moment invita la Dame à le suivre pour se restaurer.>

<Il referma la porte de l'alcôve, jetant un dernier regard sur son ami. Il n'arrivait pas à deviner, comme à son habitude, les pensées ou sentiments d'Ezoniroel et cela l'ennuyait fortement. Il chassa donc cela de son esprit pour l'instant et laissa Ezoniroel seul dans son étrange méditation>

<Une soupe de lard, quelques tranches de rôti de sanglier aux fèves, du fromage frais et des fruits ainsi qu'un gobelet de vin doux composait le repas que l'on servit en salle commune. Peu de bousculade en fait ... Emmaleth et Moera avaient encadré Leufroy et la Dame au cas ou quelques phrases échappées leur aurait permis de comprendre tant soit peu de ce qui se passait, un couple de vieillards en hardes accompagnés d'une petite fille aux cheveux filasse et au teint sombre finissaient leur morceau de fromage, les trois galopins qui avaient manqué heurter Thealin le matin sirotaient, en riant à couvert, leur verre de vin ...
Leufroy s'acharna un temps sur un morceau de viande récalcitrant puis, agacé, posa la fourchine et sorti sa dague pour en finir. Son repas était presque terminé et pourtant son ventre criait toujours famine ... Il était bien en peine et finissait par maudire cette histoire qui l'empêcherait d'aller se perdre en cuisine à la nuit tombée !
Anthelme, le gardien les rejoignit peu de temps après, la petite chambre des invités était prête et la cuisinière avait préparé trois baquet et mis de l'eau a chauffer au cas ou ces Dames voudraient faire quelques ablutions ou tout simplement se prélasser un peu dans de l'eau parfumée. Il en fit part aux invités, sourit en retour à Emmaleth et Moera qui semblait en apprécier l'idée, pria Leufroy de montrer la chambre à Thealin puis s'éclipsa pour s'en aller finir son repas.

La dent creuse et l'estomac mécontent Leufroy se leva donc pour accompagner Thealin.
Le crépuscule déjà s'avançait et la nuit s'annonçait longue de veille et de réflexion ... Mais l'idée avait fait son chemin et il savait que l'écritoire sur les genoux et la plume en main il pourrait veiller dix personnes et dix nuits ...
Il conduisit Thealin devant l'alcôve, s'assura d'un rapide coup d'oeil de l'état de la pièce. Un lit de paille fraîche couvert d'un drap propre avait été fait, un broc d'eau, un gobelet de métal et un linge blanc avaient été déposé sur la table, le coffre de pied était ouvert pour y recevoir quelques affaires et une ample tunique de nuit de lin blanc était posée sur le lit.
A nouveau il sourit, il aimait cette maison et ces petits instants de félicité ou l'ordre qui y régnait flattait ses multiples efforts.

Enfin il se tourna vers Thealin, il ne savait pourquoi mais depuis qu'ils avaient laissé Ezoniroel il n'avait osé la regarder en face ... Stupide sans nul doute ... Mais ses pensées ne pouvaient s'empêcher de tourner autour de l'étrange relation qui semblait lier la Dame à son ami et mentor. De tout cela il n'avait qu'une crainte, que cette Dame ne vienne perturbé l'équilibre de leur petite famille ... Perturber ? a moins que ce ne fut une sourde peur qu'elle ne lui enlève son ami et ramène à néant les efforts démesurés qu'il avait fait pour le garder en vie ...

Tu es jaloux se dit-il en regardant fixement la Dame ... Jaloux d'une femme ! Il sourit à cette idée saugrenue puis s'adressant à la Dame

Dame Thealin ... Voici votre chambre pour la nuit. Si vous souhaitez rejoindre les Demoiselles Emmaleth et Moera pour vous allonger dans un baquet d'eau chaude il vous faut aller par cette porte ci ... quant à moi je m'en vais en salle de lecture, juste là derrière ... prévenez moi je vous prie de l'heure de votre coucher, je ne voudrais point manquer ma parole de vous veiller !

<Il s'inclina très courtoisement puis prit congé momentanément de la Dame>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
<Derrière la fenêtre, à l'abri des regards dans un tonneau vide, Rissgragh le vaseux regardait toute la scène. Déjà que les humains étaient abjects avec leur peau trop propre pour ne pas dire parfumée, ils avaient décidément de drôle de coutumes dans leurs tanières !>

<Enfin, ce n'était pas le propos. Le Maître voulait savoir où en était l'Avalonienne, et c'est pour cela qu'il les avait suivi toute la journée durant. Il fallait juste qu'il ne la lâche pas d'une semelle et il obtiendrait sa récompense : une belle poignée de larves d'abeilles de Campacorentin, idéale pour un repas de fête avec un peu d'eau vaseuse. Et Rissgrargh avait envie de fête...>

<Mais la prudence était de mise et même avec sa petite taille, il pouvait se faire prendre. Lorsque les premiers aboiements se firent entendre, Rissgragh renversa son tonneau pour se lancer dans une course folle vers l'épaisse forêt.>

<A en perdre haleine, le vaseux courut, courut jusqu'à se rendre compte que ses pieds ne touchaient plus terre : une main invisible le tenait au-dessus du sol, lévitant ainsi parmi les fougères verdoyantes. Une voix grave retentit, comme surgie du tronc de ce chêne centenaire aux racines noueuses, tout proche.>

- « Dis-moi, vaseux, qu'as-tu donc à fuir devant ton Maître ? »

- « Grrpmf, arrff, arrff... Rissgrragh pas fuirr, aimer Maîtrre... Servirr toujourrs. »

- « Je me passerai de ton affection, nabot des marais ! Seul compte ta mission. Ne la quitte plus des yeux, même si tu devais y laisser ta misérable carcasse. »

- « Mais, arrff... Chiens courir Rissgrragh... Grrandes dents pointues !!! »

<Effectivement la meute avait flairé la piste et deux énormes chiens de chasse étaient désormais à portée de croc. Au dernier moment, comme prises de soudaines convulsions, les racines du chêne entravèrent les animaux. Pris au piège, la constriction finit par leur broyer les os dans un bruit atroce.>

- « Ne t'avise plus de me décevoir !»<gronda la voix.>

<La pathétique créature s'affala de tout son poids sur le sol moelleux. Il aurait pu laisser s'échapper un juron maladroit mais il resta bouche bée : les larves délicieuses gisaient devant lui, sur un bout de toile de jute. Finalement, il y avait du bon à toutes ces brimades.>

<Relevant sa capuche, le Maître se ravisa : sa générosité visait un but, un nom. Théalin.>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Thealin se sentais nerveuse, elle ne savait pourquoi... Peut-être la présence de tant de monde autour d'elle... Peut-être l'attitude glaciale de père Leufroy... Ou peut-être la réaction d'Ezoniroel quand elle voulais juste lui donner un baiser affectueux sur la joue... Il s'était crispé...

Thealin se dirigea vers la porte indiquée par le père Leufroy, y trouva un baquet d'eau chaude encore fumante. Sans doute les personnes de la maison avaient prévue qu'elle en aurait besoin... Elle se déshabilla et s'allongea dans le baquet. Elle se frotta consciencieusement et se laissa détendre, savourant le bien être que lui procurait la chaleur et le parfum réconfortant de son bain.

Quand elle ouvrit les yeux, c'est avec horreur qu'elle s'aperçut que l'eau était écarlate. Prise de panique, Thealin se précipita hors de son bain, trébuchant sur le rebord, et chutant bruyamment. Elle attrapa rapidement une serviette s'en enveloppant et tentant de s'essuyer le sang qui lui couvrait le corps. Elle se rendit compte également que ses mains étaient de nouveau recouvertes de sang et hurla à en perdre haleine

Thealin perdit conscience du aux émotions trop fortes...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Leufroy (le 28 mars 2003)
<Leufroy, était plongé sur son écritoire, l'esprit bien perturbé il peinait à se concentrer sur ses travaux. Il mordillait nerveusement la plume d'oie tout en faisant rouler dans le creux de sa main l'encrier ouvert quand un cri assourdit retentit.
Il se releva d'un bond, l'écritoire de bois chuta a ses pieds suivi par la fiole d'encre qui s'écrasa avec fracas et force éclaboussure d'encre ...
Leufroy enjamba le fauteuil, se jeta contre la porte, traversa comme une flèche le couloir menant à la salle des eaux d'où semblait provenir le fracas ... Thealin ... ce ne pouvait être qu'elle ...>

Déesse Mère ... ! si j'ai manqué à ma parole et qu'il lui est arrivée malheur Messire Ezoniroel m'arrachera lui même les yeux et les membres !

<La porte était battante quand il arriva en trombe, et, passant l'encadrure de la porte il s'arrêta net, un vent de terreur sourde palpitant a ses tempes.
Ezoniroel était a genou au côté de la Dame. Il étendait sur son corps inerte sa cape sombre>

Messire Ezoniroel je ... que s'est il passé ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Ezoniroel avait tourné et viré dans la petite alcôve un bon moment ... Nulle envie de dormir ... pas plus que de se nourrir ... Il commençait à appréhender à sa juste valeur le jeun auquel il s'astreignait depuis plusieurs semaines déjà, son sang noir, trop faible, ne faisait plus le poids ... Il se sentait à nouveau libre. Oh certes la faim l'avait tenaillé un temps et les crampes de son estomac l'avaient durement fait souffrir mais dorénavant ce cap était passé, son corps ne réclamait plus rien, même le verre d'eau quotidien devenait presque superflu ... sans doute viendrait-il à le supprimer aussi ...

Mais cela n'était pas le sujet principal de ses pensées. Thealin envahissait son esprit. Il se sentait bien à ses côtés, elle semblait le comprendre, elle semblait si proche de lui, elle semblait ...
Un léger bruit attira son attention. Il tendit l'oreille mais rien. Il resta quelques secondes immobiles, si ces yeux ne lui étaient plus d'aucune utilité, son ouïe, elle, devenait chaque jour plus fine et il aurait juré avoir entendu un grattement.

Ceci ne le rassurant guère, il allait appeler Anthelme quand il entendit un bruit de chute violente... Thealin ... son esprit fît le tour des options en une fraction de seconde.
Il se précipita hors de l'alcôve, les mains en avant pour palier à tout obstacle éventuel ... Il connaissait parfaitement chaque centimètre de cette maison qu'il avait fait construire et sa cécité était loin d'être handicapante en telle circonstance ... Le cri de Thealin retentit à son oreille comme une explosion ... une porte encore ... il manqua de trébucher sur le corps inerte ...

Le coeur battant à tout rompre, ses jambes fléchissant d'elle même après cet effort trop dur pour son corps sans force il se mit a genou prêt de la Dame, posa délicatement la main à la recherche du visage et effleura l'épaule nue, laissa ses doigts remonter le long de la gorge. Le coeur de la Dame battait. Sa main passa doucement sur le visage et un léger souffle glissa sur sa paume. Elle respirait.

Il tira violemment sur sa cape, arrachant à la volée l'épingle d'argent pour couvrir la nudité qu'il avait deviné. Le cri allait faire venir quelques personnes, pas question de la laisser dénudée sur le sol froid au vu et su de tous ...
Il déposait la cape sur Théalin quand il perçut la course de Leufroy et au bout du couloir le pas lourd et pesant d'Anthelme qui arrivait aussi.

Leufroy : Messire Ezoniroel je ... que s'est il passé ?

Ezoniroel : <sans même se retourner, soulevant doucement la Dame pour la porter en ses bras> Leufroy ... Sombre imbécile ... Y-a-t-il tâche que je puisse vous confier sans qu'elle soit vouée a l'échec assurée ?

Leufroy : Mais ... Messire ... j'étais à côté et n'ai point osé assister la Dame durant ...

<Un glapissement de douleur, loin, très loin se fait entendre>

Ezoniroel : <D'une voix sèche et dure> Silence ! Tais-toi ... Tais toi ! entends-tu ? Quel est ce bruit ?

Anthelme : <Arrivant sur l'entrefait> Messires ? ... Mes chiens ! ... Ce sont mes chiens que je viens d'entendre aussi ...
<Anthelme fit demi tour aussi "vite" qu'il était venu, courant vers la porte extérieur et appelant de sa voix forte et rugueuse ses deux chiens Alduis et Nicoleon en pur perte>

Ezoniroel : Leufroy !! Vois ce qu'il se passe séant ! j'ai d'étranges pressentiments et j'ai moi même entendu un bruit de ... de grattement dehors avant la chute de la Dame ... File ! File vite et rapporte moi une information claire ou je t'assure qu'il t'en cuiras d'avoir faillit à ta tâche !

Le ton du Mage n'incitait guère à l'alternative. Leufroy tourna talons et passant rapidement dans sa chambre pour y prendre sa masse d'arme et son haubert de maille il se dirigea vers l'extérieur de la maison.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Leufroy (le 28 mars 2003)
<Leufroy fit le tour de la maison, las la nuit était déjà fort avancée et sa torche n'émettait pas assez de clarté pour y voir plus loin que ses propres pieds.>
<Il s'avança un peu vers l'orée de la forêt quand Anthelme apparut devant lui portant sur un bras le cadavre d'un de ses chiens et traînant l'autre par le collier de poil.
Le Gardien semblait un étranger, il avait revêtu une vielle armure à demi piquée de rouille, à son côté battait une arbalète de guerre et, rayant son dos d'un trait d'acier, était accrochée une longue hallebarde ornée de runes sombres. Leufroy n'avait jamais vraiment porté attention a Anthelme, il l'avait toujours vu comme un grand gaillard un peu mou mais à le regarder il était presque effrayé de voir le géant en armure, il avait perdu sa douceur et son éternel sourire, son visage était grave et, s'il ne pleurait pas ses chiens c'est qu'il réservait sa rage pour le moment ou il trouverait le coupable.>
<Leufroy recula d'un pas, il se souvenait maintenant que celui-ci lui avait dit un soir qu'il avait servit dans la garde. Le gardien s'arrêta devant lui et le fixa d'un regard noir empli de colère>

Anthelme : <voix monocorde> Ils ont tués mes chiens ... écrasés dans les racines d'un arbre ... Demain je couperais ce chêne pour en faire des bûches ... Suivez-moi ...

<Anthelme dépassa Leufroy et se dirigea vers une des petites fenêtres de la maison. Le carreaux de pâte de verre brute et jaune ne laissait filtrer que peu de lumière et permettait peu de voir l'intérieur mais Leufroy compris vite que c'était là la fenêtre de la salle des eaux ... Thealin ... Encore elle ... !
Anthelme fit un geste du menton indiquant une barrique renversée puis un autre pour indiquer la sous-pente ou était stocké le bois d'hiver et quelques outils >

Anthelme : Ici ! regardez ce tonnelet ! il était dans la sous-pente ... et regardez autour ... trace de pas ... enfin ... de « patte » ... une vermine espionne ... je vais voir si je la trouve ...

<Anthelme lâcha les deux cadavres de chiens, y jeta un bref coup d'oeil puis, l'arbalète armé dans la main il rebroussa chemin scrutant tour a tour le sol et la pénombre>

<Leufroy hésita sur la conduite à tenir. Suivre le gardien ou retourner faire rapport au Mage ... Il se dit qu'Ezoniroel devait attendre quelques nouvelles et l'idée de l'avoir laissé seul avec la Dame ne lui plaisant qu'à moitié il retourna dans la maison se promettant de retourner aider Anthelme ensuite.>

<Personne dans la salle d'eau ... pas âme chez Ezoniroel ... il s'en retournait vers la chambre de Thealin et aperçut Gorky, statut de pierre énorme, planté, bras croisé, devant la porte. Il s'approcha et tenta de pousser le simulacre pour entrer mais, au lieu de rester impassible celui ci se tourna vers Leufroy et le saisissant à la gorge le souleva du sol. Leufroy, surpris par ce geste se débattit furieusement mais la force du colosse lui donnait plus l'air d'un pantin ridicule qu'autre chose ... en dernier recours il cria au secours, appelant le Maitre du simulacre fou>

<La porte s'ouvrit lentement, Ezoniroel apparut dans l'encadrure et, faisant un signe a Gorky le fit lâcher sa prise>

Ezoniroel : Quest-ce Leufroy ? Dame Thealin dort, sois discret je te prie, discret, clair et concis ...

<Leufroy massa sa gorge endolorie ou les mailles de son armure avaient laissée leur marque en pénétrant la chair puis, relevant les yeux vers le Mage pour lui faire rapport il hésita ... Ezoniroel semblait plus grand, il avait perdu son aspect squelettique pour les formes d'un athlète bien bâtit et les traits de son visage étaient d'une finesse incroyable, un visage doux, avenant, encadré de cheveux mi-long ondulants doucement jusqu'à ses épaules ... Un visage d'éphèbe qu'il connaissait pour l'avoir déjà vu ... Mais le pire était le regard, des yeux rouge feu avaient remplacés ceux blanc-laiteux de l'aveugle, des yeux de dément ... des yeux emplis de haine et assoiffés de sang ...>
<Leufroy fixa les yeux quelques secondes, il connaissait mal la règle de ce jeu et sentait son coeur se serré à chaque fois qu'il devait faire face au Démon. Il appela Ezoniroel, calmement, d'une voix douce mais ferme>

Ezoniroel ... Ezoniroel, c'est moi Leufroy ... je dois te parler Ezo ... Ezo ? écoute moi je t'en prie ... je crois la Dame Thealin en danger ...

<Cela sembla faire l'effet d'une formule magique. Un clignement d'oeil et Ezoniroel était redevenu l'Avalonnien affaiblit ... Leufroy s'il n'aimait pas l'état de son mentor préférais malgré tout cet être de chair et de sentiments à ... l'autre ...>
<Il fit son rapport comme demandé, expliquant ce qu'avait trouvé Anthelme puis prit congé du Mage. Il voulait rejoindre le gardien avant que celui ci ne se mette à occire tout ce qui se mettrait devant lui. Ezoniroel lui sourit marquant ainsi son assentiment puis tourna son regard vers la Dame endormie.>

Ezoniroel : Va mon ami, va et retrouver cet être espion ... va n'ai crainte je veillerais Dame Thealin et rien ici ne pourra lui advenir.

<Ce n'était pas pour Thealin que Leufroy avait peur ... mais cela il se gardait bien d'en parler pour l'instant ... Il fila vers l'extérieur retrouver Anthelme>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Druwid : "Très Savant", druide.
<Pierres dressées depuis l'aube des temps, les mégalithes jumeaux de la Forêt Sauvage s'animèrent conjointement. Comme si une main innocente avait jeté un caillou sur une eau paisible, une onde parfaitement circulaire se propagea sur leur surface granitique. Les druides louèrent une fois encore les puissances telluriques alors qu'émergeait la silhouette du Maître dans un grondement sourd, tout droit issu des profondeurs de la Terre.>

<Les neuf druides de Keltoi Fogou se réunissaient régulièrement en ces lieux, bien à l'abri des incursions destructrices des milices albionnaises. Il leur suffisait d'un simple rituel oghamique pour emprunter les lignes et traverser d'impossibles distances. Ainsi, ils se soustrayaient aux persécutions de l'Eglise de Lumière et des druides séduits par son « divin » message d'amour et de paix. Qu'adviendrait-il de ces traîtres lorsque viendrait le temps de la revanche, que le cycle élémentaire de l'Ourobouros tournerait en leur défaveur ? Ils iraient tous expier leurs fautes en fertilisant la terre de leurs corps inertes. Ainsi parlait Ogmios, gardien de la Loi d'Ogham et protecteur des druides. Une fois le cercle formé, leurs serpes d'or à terre, son Elu prit la parole :>

- « Mes frères, soyez sans crainte, le grand jour est proche. Ceridwenn paiera comme toute sa suite. Notre puissante alliée Morgane la Fey nous a fait don de la Stase de Myrddin. Cela est bon présage. »

- « Druwid Mabinogios, le mana de ce bloc de cristal de roche pur est certes source de grand pouvoir et nous en ressentons tous les bienfaits, mais le Culte du Dragon viendra le réclamer tôt ou tard. »

- « Seulement lorsque la campagne d'Avalon sera terminée, Druwid Eochael. Seulement à ce moment là. Morgane la Fey n'a pas encore soumis les conjurés avaloniens qui se sont détournés de la Déesse Mère pour suivre ce fou de Myrddin lors des arthuriades. Même avec le soutien des sauriens Drakorans, cela lui prendra du temps. Temps que nous emploierons pour puiser en cet artefact la maîtrise ultime des lignes Ley. »

- « Druwid Mabinogios, ne craignez-vous pas que Iathiel s'oppose encore à nos projets ? Les Enfants de Ceridwenn semblent le suivre aveuglément. »

- « Ne me parlez pas de cet infâme rejeton de saule pleureur, Druwid Drysdenn ! Il fut le premier à quitter le Cercle d'Ogmios pour aller mendier la protection des Bretons ! Et quand il apprendra la douloureuse vérité, quand il saura que le ver est déjà dans le fruit, il déchantera lui aussi. »

- « Alors prions ensemble afin qu'Ogmios veille sur le Cercle jusqu'au jour du renouveau Keltoi. »<dit le Doyen du Cercle.>

<Le Cercle supplia, invoqua, adora, immola. Et tous les oiseaux de la Forêt Sauvage se turent devant les cris étouffés du Dieu Cornu qui retrouvait son Domaine. Ainsi parlait Ogmios, gardien de la Loi d'Ogham et protecteur des druides.>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Ezoniroel (le 28 mars 2003)
<Anthelme se félicitait d'avoir suivi la trace de cette petite vermine ... certes il ne l'avais point encore trouvé, mais cela ne tarderait pas, mais ce qu'il y avait vu ensuite avait été beaucoup plus intéressant ... des pas humains avaient rencontrés ceux de la bestiole espionne ... des pas humains ...
Il avait suivi cette trace durant prêt de trois heures sans doute ... cet humain devait être un peu trop sur de lui pour ne point chercher à mieux dissimuler ses pas ! un troupeau de sangliers en eut laisser moins ...>

<Depuis maintenant un temps infini il regardait de loin cette étrange cérémonie de Druides ...
Quelles étaient ces Pierres ... Jamais il n'avait été dans ce coin de la forêt de Campacorentin ...

Il écoutait avec attention chaque mots prononcés ... fixait mentalement et soigneusement chaque attitude et chaque visage qu'il pouvait voir ...
Tout cela intéresserait sans nul doute Messire Ezoniroel ...
Avalon, Morgane le Fey, ... Pas l'ombre d'un doute que ces Druide fomentaient contre la religion et contre Avalon dans un même temps ...

Tsss ... gros risque de vouloir se mettre a dos les religieux de l'Ordre et les Fidèles d'Avalon ...

La Cérémonie semblait toucher à sa fin ... Il en avait assez vu et en savait assez maintenant ... Il s'éclipsa discrètement ...
Vingt année à chasser le gibier lui avait largement appris à ne pas se faire voir malgré sa stature imposante.>

Il lui fallut encore quatre longues heures de marche pour revenir en la Maison des Enfants de Ceridwen, le jour était déjà levé quand il entra enfin pour trouver Messire Ezoniroel>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Thealin se réveilla au matin se retrouvant dans sa chambre. Elle tremblait au début, ses souvenirs de la veille lui remontant en mémoire. Elle regarda ses mains, puis le reste du corps, mais aucune trace de sang. Encore un cauchemars ? Mais la douleur de sa chute en sortant du bac de son bain lui démontra le contraire. Elle se mit à pleurer silencieusement...

L'émotion passée, Thealin se rhabilla et sortie prendre l'air frais. Elle se dirigea machinalement vers le portail menant en Avalon, et y rencontra Leufroy en compagnie de Iathiel et d'autres personne qu'elle ne connaissais que très peu, voir pas du tout.

Thealin s'éloigna ensuite des lieux aux cotés de Dame Aysha. Dame Silwenne vint par la suite les rejoindre, les présentation furent ainsi faites. Dame Aysha décida de mener Thealin à Dame Nimue, pensant que cela l'aiderait à raviver quelques souvenirs. Mais la fatigue se rappelait aux bons souvenirs de Thealin, celle-ci décida de rentrer se coucher.

Lorsque Thealin commença à s'assoupir, Dame Aysha bloqua la porte à l'aide d'un cal. A l'aide de ses connaissance en couture, elle décida de faire un petit accroc à la robe que portait Thealin et d'en attacher le fil au lit. Ces préparation étant faite, telle une gargouille, Dame Aysha se posta au dessus de la fenetre de la chambre.

Quelques heures plus tard, Thealin profondément endormie, se leva les yeux mi clos. Elle se dirigea vers la porte bloquée. Ne pouvant sortir par cet accès, Thealin alla donc vers la fenetre qu'elle ouvrit en grand, l'enjambant. Dame Aysha en profita pour glisser dans la poche un sachet percé de sang de porc.

Thealin se sentait attiré vers le portail, il semblait en émaner un appel irrésistible. Arrivé devant, elle tenta de le traverser comme bon nombre d'albionais avant elle. Mais une explosion violente et des éclairs la projeta en arrière. Aysha se précipita vers le corps étendu de la thaumaturge. Sentant son souffle régulier et le coeur battre normalement. Rassurée, Dame Aysha retourna dans les ombres au moment même ou Thealin se réveilla.

Elle avait mal partout, du sang sur chacune des plaies provoquées par l'explosion. Sa robe déchiqueté et en lambeau, un fil pendait et menait à la retraite d'Adribars. Une odeur nauséeuse monta de l'une de ses poches. Thealin suivis le fil et se rendis compte que celui ci était accroché au lit où elle s'était endormie. Décrochant le fil, Elle enleva la robe décousue, fit sa toilette et jeta la vieille loque au feux...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thealin Avallach
Thealin Avallach [North]
Roi / Reine
 
Avatar de Thealin Avallach
 
Post écrit par Moera
L'astre diurne se levait juste lorsque Moera entrait en la demeure après la nuit passée dehors, comme si souvent ! Elle avait délaissé l'invitation alléchante d'un bon bain pour courir les bois, comme à son habitude depuis son plus jeune âge, fuyant l'oppression d'une pièce fermée de ses quatre murs pour ce gîte a ciel ouvert et cette couche en mousse moelleuse qu'est la clairière voisine ...

Mais cette fois il ne s'était pas agit que de son seul bien-être ! Elle en avait profité pour aller quérir provisions d'autres plantes pour la "tambouille" d'Emmaleth et revenait la besace pleine !

Et c'est pleine de fierté en pensant au service rendu qu'elle se retrouva nez à nez avec un Anthelme méconnaissable !

Après s'être fait apprendre les derniers évènements elle ne put retenir sa colère :

Chiure de troll et sang de dragon ! Que n'êtes vous point venus me mander ! je ne suis éclaireuse pour rien tout de même ! J'eus pu vous prêter main forte ! aussi habile que vous puissiez être Anthelme, vous manquez de précaution : imaginez ce qu'il serait advenu si vous eu tes un problème ! Si vous n'aviez pu revenir en ces lieux nous conter votre découverte !! Votre rage vous aveugla mon cher ! Vous avez manqué de responsabilité envers nous tous en agissant seul , sans personne pour au moins sauvez vos informations !!!

Et vous Leuffroy ! Que vous passa t il par la tête de le laisser partir seul ! Vous auriez du le convaincre de vous attendre si vous teniez tant a d'abords aller rassurer Ezoniroel ! N'y a t il donc que femmes pour raisonner en ce bas monde ?

La remontrance faite, elle se radoucit pour réfléchir au dilemme, parlant pour elle même

Morgane, ... des druides, ... une vengeance, ... hmmm comme le tenta Ahès en son temps avec les prêtresses d'Ys, ... se peut il que cette vieille histoire soit vérité ? Que l'esprit d'Ahès ai pu trouver refuge en Morgane après sa défaite comme celui de Malgven (( Maab/Mebd )) le fit avec elle : Malgven survit en sa fille Ahès (( Dahud )) qui lors de l'engloutissement d'Ys devient une Mari-Morgan ... La Morrigan la nommions nous ... Morgane Le Fey ... Toutes un même but , une même soif de pouvoir et de vengeance, la même manipulation, perversion des anciennes croyances ... ce ne peut n'être qu'une coïncidence !! Je ne sais plus !
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > [Brocéliande - Albion] Thealin ou les brumes d'Avalon
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h27.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite