JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 196 (sites) | 330 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > pourquoi les velos grillent les feux rouges ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Gorne
Roi
 
Bon j'ai pas tout lus ...
Mais comme vous le savez certains velos ont des systeme d'accrochage avec la chaussure ... pas tres difficile à enlever et surtout tres dur à remettre en vitesse face à un feu rouge ...
Donc en général certains cyclistes préfèrent passer s'ils ne voient pas de danger ...
Voilà ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Assuran
Assuran [BerK]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Assuran
 
<joke>
ce matin sur le tour de france le peloton a grillé un feu rouge à Lyon ... c'est un bon exemple :/
</joke>

p.s. une question de voc

on dis uN FRAMBOISIER

et une Ilgeugeu ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Seiyar
Seiyar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Seiyar
 
Déjà, si les cyclistes ( et même les mecs en roller ) arretaient de doubler par la droite, ils seraient moins dangereux, et donc risqueraient moins.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sakura
Sakura
Reine
 
Avatar de Sakura
 
Ben moi j'aimerais bien griller les feux rouges, mais j'ai pas le droit de faire du vélo en ville.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kascin
Kascin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kascin
 
Citation:
Provient du message de Seiyar/Alucard
Déjà, si les cyclistes ( et même les mecs en roller ) arretaient de doubler par la droite, ils seraient moins dangereux, et donc risqueraient moins.
Je suis d'accord pour les scooters et les mobs qui doublent par la droite, parce qu'ils ont une vitesse et une accélération proches de celles des voitures en ville.

Par contre non seulement un cycliste impose moins qu'un scooter, mais en plus il est bien plus lent.

Pour doubler à gauche, il doit forcément être juste derrière une voiture, donc être parfaitement inséré dans la circulation, ce qui ne peut être possible car il est beaucoup plus lent.

Il se fera automatiquement doubler par des voitures, ce qui génère des situations de danger.

Et pour les rollers, leur place est sur le trottoir car ce sont des piétons.
N'en déplaise à certaines personnes, c'est dans le code de la route.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Deirdre
Deirdre
Alpha & Oméga
 
Avatar de Deirdre
 
Déjà à Nice ya pas de pistes cyclables, et en plus la voie de droite ainsi que les trottoirs sont "réservés" par les double files ou le stationnement anarchique.
D'autre part, toutes les rues sont en pentes. J'ai cru remarquer que le cycliste s'arrêtait plus volontiers quand il était en descente. En montée, déjà qu'il est blasé de base de rouler au milieu des fadas et de devoir tous les 20 mètres aller sur la voie du milieu pour éviter le stationnement anarchique, si en plus il doit casser son rythme pour s'arrêter à un feu rouge, et donc devoir accomplir un démarrage en côte après une journée de dur labeur, il est encore plus blasé.
Concernant le danger des 2 roues qui se faufilent, j'ai eu la chance d'avoir un scoot pendant des années, du coup j'arrive assez bien à flairer quand le djeuns qui est en scoot' pas loin de moi va faire une imprudence majeure.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Cas concret :
  • [1] un vélo grille un feu rouge.
    [2] une voiture traverse le passage en étant feu vert.
    [3] la voiture renverse/écrase le vélo

il y aura comme conséquence :
  • [1] Verbalisation du vélocycliste pour le feu grillé.
    [2] Au choix du verbalisateur, il peut relever le "Défaut de Maîtrise d'un Véhicule" pour l'automobliste.

En règle générale, l'automobiliste pouvant prouver sa bonne foi n'est pas verbalisé.
Si l'assurance maintient néanmoins à faire du 50/50, l'automobiliste a l'opportunité de se retourner contre elle devant un tribunal. Souvent cette simple menace clôt l'affaire.

Quand au vélocycliste, la plupart des accidents lui feront connaître un long séjour en hôpital avec reéducation, si ce n'est pas une arrivée à la morgue sans passer par la case départ ni toucher 20 000 francs...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de BabyDeull
BabyDeull
Alpha & Oméga
 
Avatar de BabyDeull
 
Juste pour signaler que le fameux "maitrise du véhicule" a pour moi 2 sens:

- L'utilisation employés généralement par les assurances,qui dit que si on avait maitrisé son véhicule, on aurrait éviter l'accident, ce qui entraine souvent un 50/50 (tres profitable aux 2 assurances concernées).
Pour simplifier, si vous maitriser votre vehicule, vous etes a la limite de pouvoir voler avec pour sauter au dessus d'un vélo qui chute a 10 m de vous

- La maitrise du véhicule, c'est a dire etre capable a tout moment d'utiliser l'ensemble des "instruments" de conduite. (ce qui me semble plus proche de ce qui a été voulu designer dans le code de la route)

Y'a maitrise, etre un pilote / cascadeur capable de tout (et qui vous rend intouchable), et y'a la maitrise, controler le véhicule, sans pour autant pouvoir faire des miracles.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mab
Mab
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mab
 
Citation:
Provient du message de bowakawa
Le code de la route est fait pour tous les usagers de la route et pas seulement pour les véhicules à moteur, ça signifie donc que les cyclistes et les riders se doivent de le respecter aussi, évidemment ça implique qu'ils le connaissent.
Tout à fait.
Petite histoire enfantine:
Lorsque j'étais au tendre âge de l'adolescence et que je me rendais au collège en vélo, et bien entendu, j'étais en retard, il m'arrivait très rarement, mais il m'arrivait tout de même de griller l'un des feux du carrefour que je croisais.
Il en a fallu, qu'un beau jour, je me fasse rouspiller par la police municipale, et sacrément en plus, alors que j'étais passé à l'orange.
J'étais terriblement vexée que je n'ai plus jamais grillé de feu rouge ensuite en vélo.
Fin de l'histoire enfantine.

Citation:

Lorsque j'étais à l'école primaire on avait eu quelques séances d'initiation au code de la route dont une séance sur piste, j'ose espérer que cela existe encore.
J'ai eu ça également, avec un petit carnet de route à la fin de l'exercice qui te donnait une petite note de cyclisme en ville ( ou quelque chose comme ça ).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Citation:
Provient du message de BabyDeull
- La maitrise du véhicule, c'est a dire etre capable a tout moment d'utiliser l'ensemble des "instruments" de conduite. (ce qui me semble plus proche de ce qui a été voulu designer dans le code de la route)
Non.
Il s'agit de pouvoir maîtriser son véhicule selon les conditions de circulation ou climatiques.
Percuter l'arrière d'un véhicule parce qu'on a pas vu qu'il freinait, le feu rouge ou parce que la chaussée était glissante rentre dans le cadre de la maîtrise de véhicule.
De même lorsqu'on percute un véhicule qui fait une marche arrière pour sortir d'une place de parking, on a pas pu faire un crochet et donc non maîtrise de véhicule.

Enfin, cela dépend encore de l'appréciation de l'agent de la force publique qui intervient ou de la façon dont le procès-verbal d'accident est rempli.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tigonnea
Tigonnea [Conf]
Impératrice
 
Avatar de Tigonnea
 
Je n'ai pas lu toutes les réponses dont si la mienne est redondante, pardonnez moi.

- Pourquoi les vélos brûlent-ils les feu rouges :

En tant que cycliste parisienne je peux tenter de répondre. Je précise qu'avant de faire du vélo dans Paris je me posais la même question... maintenant il m'arrive de griller parfois les feux pour différentes raisons :

La première raison est la plus surprenante : parce que c'est souvent moins dangereux que de démarrer en même tant que les véhicules qui sont à côté de vous...

Cela à cause de deux choses : la vitesse du vélo qui est faible au démarrage donc le "cap" est plus difficile à tenir... Or, les véhicules qui démarrent en même temps que vous ne vous laissent pas souvent la place suffisante pour démarrer sans risquer de les frôler...

Deuxième chose les véhicules qui tournent à droite et qui sont une vraie plaie pour le cycliste urbain...

La plupart des conducteurs ignorent parfaitement qu'en tournant à droite ils doivent s'assurer qu'ils peuvent le faire sans encombre et donc laisser passer les vélos...

C'est ainsi que dans certains carrefours, en s'arrêtant au feu rouge et en démarrant au feu vert pour aller tout droit on a le choix entre risquer sa vie en tentant contre vent et marée de traverser le carrefour en utilisant sa sonnette pour signifier aux véhicules de nous laisser passer ou de ralentir précautionneusement et de se retrouver au milieu du carrefour quand le feu est rouge...

Car les feux de signalisation sont calculés pour la vitesse d'un véhicule automobile et non d'un vélo...

Je signale d'ailleurs que dans certains croisements (avenue de la Grande Armée ou Porte d'Asnière sur les boulevards extérieurs) le temps de passage des feux est si court qu'un vélo qui passe normalement au vert se retrouve au milieu de l'avenue quand le feu des véhicules de la voie perpendiculaire passe au vert...

Pour toutes ces raisons, j'anticipe souvent sur les feux vert (avec milles précautions) pour éviter de me retrouver dans ce genre de situations très courantes et parfois, je brûle même les feux rouges (petites rue ou il n'y a manifestement personne...)

Je rajoute deux choses : le démarrage d'un vélo à l'arrêt sollicite un effort musculaire qui n'est pas négligeable... et qui se rappelle à vous quand (eu égard aux calculs des temps de passage pour les feux tricolores) vous êtes obligés de vous arrêter tous les 10 mètres à un feu rouge et ce 8 ou 9 fois de suite... Je vous assure qu'au bout du 7ème arrêt, on a moins de scrupule à passer au ralenti un feu rouge pour piéton alors qu'il n'y a manifestement aucun piéton...

Ensuite, je voudrais juste signaler à tous les automobilistes qui lisent ce post qu'outre de vérifier qu'il n'y a pas de vélos avant de tourner à droite, ils peuvent aussi se remémorer (pour certains) qu'un vélo est aussi créditeur de la priorité à droite...

Parfois le croisement de l'Avenue des Ternes et du boulevard Pereire (Nord) est au feu orange clignotant...

Quand cela survient, je suis obligée de faire du forcing (ou d'emprunter les passages piétons) pour traverser l'avenue des Terne alors que je suis prioritaire...

Pour un automobiliste, un vélo créditeur d'une priorité à droite, c'est manifestement obscène...

Conclusions: la route n'est manifestement pas étudiée pour les vélos, encore que je doivent remercier Monsieur DELANOË d'avoir fait avancer les choses, alors les vélos font aussi ce qu'ils peuvent pour garder une place sur les routes ...

2- Sur la responsabilité.

Le conducteur d'une voiture qui renverse un vélo n'est pas systématiquement en faute.
Simplement pour ses dommages corporels, l'indemnisation du cycliste se fera automatiquement même si celui-ci a commis une faute; ainsi d'ailleurs que celle du conducteur s'il n'en a pas commis non plus.

Le régime de l'indemnisation est étranger à la notion de faute (sauf faute intentionnelle ou inexcusable mais qui sont rarissimes)

Pour les dommages aux biens (carrosserie, vélos..) c'est le régime de la faute qui gouverne leur réparation. Si le cycliste est en faute il ne pourra pas obtenir réparation de la perte de sa bicyclette.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Parce que le cycliste tout comme l'automobiliste est un être humain.
Et tout comme il y a des automobiliste qui adapte le code de la route à leur volonté, selon leurs priorités, leurs certitudes, leurs connaissances meilleur que celle de la collectivité ayant créé ces règles de fonctionnement via le code de la route, les cyclistes font de même.

La seule différence, c'est que les automobiliste roulant selon leur propres règles, en se moquant des règles établies pour le bien de tous, ca s'appelle des chauffards, pour les cyclistes y a pas de mot encore.

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kalero
Kalero
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kalero
 
Je n'ai jamais vu un velo griller un feu pour aller tout droit ou pour tourner a gauche (dans les deux cas le velo traverse le carrefour) mais pour tourner a droit (dans ce cas la le velo ne traverse pas le carrefour) cela arrive souvent et je le faisais aussi d'ailleurs.

Pour tourner a droit le velo ne risque pas de toucher une voiture. (D'aileurs bcp monte sur le trottoir avant le feu, tourne a droit et descende du trottoir, dans ce cas il a griller aucun feu )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Deirdre
Deirdre
Alpha & Oméga
 
Avatar de Deirdre
 
Certes, mais il a roulé sur le trottoir, c'est peut être un peu moins pire.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > pourquoi les velos grillent les feux rouges ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h05.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite