JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 792 (sites) | 1381 (forums)Créer un compte
The Lord of the Rings Online
La Salle du Feu d'Imladris
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Oerlonn
Oerlonn [Nono]
Roi
 
Avatar de Oerlonn
 

suite du SdA : Gimli et Legolas dans Fangorn

Oui, je sais, faire une suite d'un des plus beau livre est un peu présomptueux. Je me suis amusé à copier le style de l'auteur en sachant que je ne terminerais jamais mon histoire. c'était une expérience intéressante...


FANGORN


Le ciel était bleu et dégagé. Un vent d’ouest apportait aux narines de Legolas un léger parfum d’embruns, comme en signe d’appel. Après s’être arrêté quelques instants, perplexe, il repartit en direction de Fangorn avec son compagnon Gimli. La séparation avec tous leurs amis les avaient peinés, bien que la victoire sur l’Ombre avait emplit leur cœurs de joie. Ils arrivèrent à l’orée de la forêt. Legolas se faufila avec entrain entre les troncs, le cœur léger, en contemplant chaque arbres comme s’il n’en n’avait jamais vu auparavant. Gimli grommelait dans sa barbe à propos de cette stupide promesse qu’il avait faite à Legolas. Lorsqu’il levait un peu trop haut la hache qui lui servait de canne, il lui semblait que les arbres qui l’entourait se penchait d’un air menaçant au-dessus de lui. Il pressa le pas derrière l’Elfe, ne voulant pas être distancé en ces lieux.
“ Je n’ai pas l’air d’être le bienvenu, ici, gronda le Nain.
- Allons, Gimli, répondit Legolas de sa voix claire, Sylvebarbe lui-même nous a invités dans sa forêt. Ne craignez rien et suivez-moi. ”
Après avoir quelques temps cheminés sur un étroit sentier de mousse verte, ils arrivèrent devant une petite source dont l’eau claire et pure chuchotait en s’écoulant entre les racines des grands arbres. Legolas, s’agenouillant, prit un peu d’eau au creux de ses mains. Il but lentement, pour en apprécier sa saveur exceptionnelle.
“ Cette eau est extraordinaire, Gimli, elle est d’une rare pureté, car elle coule sur un sanctuaire, une terre habitée par les Ents. ”
Le Nain se pencha a son tour, retira son casque, et s’aspergea le visage avec vigueur, de ses fortes mains. Legolas le regarda avec stupéfaction. Gimli se releva, secoua la tête, remit son casque, et l’observant à son tour, répliqua :
“ Au risque de vous paraître un peu rustre, Maître Elfe, nous, les Nains, faisons toujours ainsi pour nous imprégner de la fraîcheur de l’eau ! ”
Legolas se redressa, puis sourit :
“ Vous êtes surprenant, Gimli, fils de Gloïn, vous êtes mon ami, mais vous m’étonnerez toujours ! Nos deux peuples ont des coutumes si différentes ! ”
Ils se remirent en route, et Legolas commença à fredonner des chansons sur les Ents qu’il avait appris jadis.

Dans la grande forêt, où maître Fangorn veille
Les arbres sont beaux, l’eau est merveille,
J’entends encore le clapotis léger
Et la fraîcheur de la mousse sous mes pieds,
De ces havres bien entretenus
Par le gardien dont la femme disparut.
Il s’assoupit lentement, la lueur dans les yeux
Contemplant les feuilles, les protégeant au mieux.
Mon cœur l’accompagne et j’aimerait le retrouver
Dans sa forêt où depuis des lunes apaisés
Ses compagnons s’endorme et où seul il veille
Parmis ses bois qui sont des merveilles.



Gimli fut ému par ce chant monotone. L’histoire des Ents était longue et nostalgique. Legolas décida de camper dans la forêt. Gimli aurait préféré en sortir avant la nuit. Ils durent allumer un feu pour se réchauffer, car la fraîcheur se ressentait. Gimli prit soin de ne ramasser que du bois mort et sec, par conscience, et de peur de froisser “les esprits des arbres” comme il les appelaient. Ils mangèrent une partie des provisions que le Roi leur avait offert. Ils devaient en garder jusqu’à ce qu’ils rentrent parmi les leurs. Ils cuirent de la viande séchée et mangèrent les restes de lembas qui leur restaient de leur voyage depuis la Lorien. A leur grande stupéfaction, ils n’avaient rien perdues de leur fraîcheur. Legolas avait recueillit de l’eau de la source dans sa gourde, mais la bière offerte par les habitants de Minas Tirith était plus au goût de Gimli, bien que celui-ci reconnu qu’elle avait un goût exquis - pour de l’eau. Alors que Gimli et Legolas achevait de déplier leurs couvertures pour s’installer sous un grand hêtre, ils entendirent un bruit sourd. Gimli s’apprêta à sortir sa hache, mais Legolas lui retint la main. Ce qui, dans le lointain, leur avait parut être un arbre se balançant au gré du vent était en fait un très grand Ent qui se dirigeait vers eux. Il se clarifia la gorge à leur approche et le raclement leur rappela celui d’un frottement sur un arbre creux. Il s’inclina fortement devant eux et dit d'une voix solennelle :
“ Bienvenus en Fangorn, Messeigneurs, Sylvebarbe m’a avertit de votre visite, sans quoi le feu, et votre vue, Messire Nain, m’aurait parut, hroum, étrange. Je me nomme Largesaule, et suis à votre service.
- Je suis Legolas Vertefeuille, fils de Thranduil, de la Forêt Noire, et voici mon compagnon Gimli, fils de Gloïn, venant du Mont Solitaire.
-Enchanté, Messeigneurs." Déclara l'ent après un court instant. Gimli, observant le scintillement de ses yeux sévères demanda d'un ton obligeant :
" Maître Largesaule, je me suis permis de ramasser du bois mort pour me nous réchauffer, moi et mon compagnon. J'espère que cela ne vous froisse pas ?
-Nullement, Gimli fils de Gloïn du Mont Solitaire, répondit l'Ent en radoucissant sont visage grave, ne le prenez pas mal, mais venant d'un Nain, une politesse comme la vôtre m'est, hm, étrangère, et si tout votre peuple est en fait constitué de personnes si distinguées, je me verrait dans l'obligation de devoir demander à ce que la liste vous concernant soit changer. Je ne la citerai pas en votre présence, car elle me semble très mal approprié à votre gentillesse, Maître Nain. Je comprends à présent que Legolas Vertefeuille fils de Thranduil de la Forêt Noire vous estime à ce point.
- Vous me comblez d'honneur, Maître Ent." Acheva Gimli.
Le vieil Ent sourit, et la brillance de ses yeux profonds se fit encore plus intense.
Largesaule se mit alors à raconter des nombreuses histoires qu'il connaissant sur la forêt de Fangorn, aux demande de Legolas qui les écouta avec le plus grand plaisir. Après ce long moment, Largesaule souhaita une bonne nuit à ses compagnons, et se dressa avec ses deux longs bras aux multiples doigts pointés vers le ciel, pendant que Gimli et Legolas s'enroulèrent dans leur couvertures, et s'endormir eux aussi.

Au matin, lorsque Legolas sortit de ses rêves, Largesaule avait disparut. Gimli se réveilla à son tour peu après, et l'Ent revint avec des baies de toutes sortes qu'il avait cueillit à leur intention. Le Nain le remercia royalement et avala ce petit déjeuner avec délectation. Legolas fut de plus en plus surpris. Il n'aurait jamais crut qu'un Nain puisse être aussi courtois avec un Ent. L'ère sombre terminée, les choses prenait une toute autre tournure.

Pendant les journées suivantes, Gimli et Legolas, guidés par Largesaule, visitèrent la forêt de Fangorn. L'Ent leur demanda des nouvelles de l'Isengard d'où il était parti il y a quelques semaines. Sylvebarbe était toujours là-bas et coordonnait l'aménagement sylvestre des alentours d'Orthanc.
Il sembla à Legolas que même Gimli s'intéressait aux commentaires de Largesaule sur tel arbre, l'existence de telles clairières, où la hauteur de telle cime. Il n'y avait pas un une motte de terre dans Fangorn dont Largesaule ignorait l'existence ou l'origine. Il parla des heures durant, s'interrompant seulement pour se racler la gorge où faire signe à ses compagnons de le suivre. En fin d'après midi, l'Ent les mena à l'orée des bois, pour leur faire ses adieux. Gimli et Largesaule furent mutuellement émus de se séparer, car ils avait développés en quelques jours une grande complicité. Il lui promirent de le revoir lorsqu'ils retourneraient dans le sud pour aller à Minas Tirith. Legolas s'inclina respectueusement devant Largesaule. Puis, les longs doigts de l'Ent serrèrent ceux de Gimli, selon la coutume Naine :
" Hem, Gimli, votre rencontre m'a grandement enrichi sur votre peuple que de l'on disait hmm, rustique, je ne vous oublierai pas, annonça l'Ent avec un fort pétillement dans ses yeux bruns.
- Il va de même pour moi, Largesaule ; vous rencontrer m'a beaucoup apporté. J'espère vous revoir bientôt.
- La vie d'un Ent est paisible, je retiendrait votre engagement, Gimli, ne manquez pas à votre parole.
- Vous pouvez en être certain ! " Déclara le Nain en souriant.

Les deux compagnons s'éloignèrent, et Largesaule les regarda longtemps, avant de balancer ses longs bras, puis de retourner sur le sentier de mousse.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alvi
Alvi [Eveil]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Alvi
 
Téléportation depuis DAoC-Général vers MEO - La Salle du Feu d'Imladris! Merci Scotty
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aenelia
Aenelia
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aenelia
 
Superbe !
Lien direct vers le message - Vieux
Turin Turambar [Elysé]
Alpha & Oméga
 
Pas mal

Par contre le style descriptif me semble un peu trop haché car les phrases sont trop courtes, alors qu'il y a moyen d'utiliser des mots de liaison, donc le style est a travailler encore un peu mais c'est bien sinon
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Morbrimbor
Morbrimbor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Morbrimbor
 
Je suis d'accord avec mon voisin d'en haut ... Les phrases, un peu étoffées en longueurs gagneraient en style... C'est super sympa en tous cas
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Oerlonn
Oerlonn [Nono]
Roi
 
Avatar de Oerlonn
 
un grand MERCI a tous ceux qui l'ont lut et qui le lirons...

Evidement je suis loin d'égaler le style littéraire de Tolkien, prof en littérature...

mais je vais essayer de m'y coller
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Braams Sombreval
Braams Sombreval [Wrlds]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Braams Sombreval
 
Sympa
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Morgane
Morgane
Alpha & Oméga
 
Avatar de Morgane
 
hello,

Tres tres belle histoire (encore
Si je me souvient bien il y a longtemps de cela dans un magasine sans valeur (Casus Belli je penses !) ete parut une fin a la fin du SDA je dois avoir ca en photocopies dans un coin !
Si ca peut interresser quelqu'un ! dites le moi !

Morgane
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Oerlonn
Oerlonn [Nono]
Roi
 
Avatar de Oerlonn
 
Eh bien moi ca peut m'intéresser...c'est peu etre celle que j'ai m'ai comme ca je le saurais.

Merci d'avance
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Eldarendil
Eldarendil
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eldarendil
 
Vous parlez de l'épilogue écrit par Tolkien et jamais publié (car sans cesse remanié) ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Oerlonn
Oerlonn [Nono]
Roi
 
Avatar de Oerlonn
 
tout a fait : je l'ai lut avant de commencé mon histoire...

Dommage qu'il ne fut jamais publié...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > The Lord of the Rings Online > LotRO - La Salle du Feu d'Imladris > suite du SdA
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h27.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite