JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 366 (sites) | 660 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Le miroir des âmes
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > Broc - Albion - Les terres ennemis sont implacables RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Oerlonn
Oerlonn [Nono]
Roi
 
Avatar de Oerlonn
 
Message roleplay

[Alb] - Les terres ennemis sont implacables

Une jeune fille venue des immensités enneigées…
Un jeune homme des collines verdoyantes…
Un jour en son pays ils se sont rencontrés
Ce jour-là la nature était charmante

Le ciel les a fait se rencontrer
Pour qu’ils reste à jamais lier
Mais le pays glacial réclamais son tribu
Sur ce bonheur qui s’était tant accru

Il réclamait sa fille, ivre de colère
Le jeune homme dû se résoudre à la laisser partir
Il resta seul, blessé dans sa chair
Et ne la revoyant, se sentait bientôt mourir

Mais ce jeu, si cruel n’étais pas encor fini
Les malignes terres ennemis voulais encore pis.

L’homme blond, n’y tenant plus, brava les cols
Et les noirs forêts, pour franchir la frontière
Il marcha longtemps, guidé par son cœur fol
Il arriva fourbu, doutant, et regrettant sa terre

Mais son espoir fut comblé lorsqu’il la vit rayonnante
Heureuse, chez elle, les pupilles brillantes.

Il devait s’y résoudre. Sa place était là, et lui point.
Les terres cruelles ne s’uniraient pas avec eux
L’amour ne pouvais exister, ils étaient bien trop loin
Ils se réconfortaient pourtant, sous le même ciel bleu

Le Jeune homme passa sa main, comme pour se rappeler,
Dans ses doux cheveux, sentant les vents glacés
Puis il repris la route, l’âme en peine
Il fallait s’y résoudre le sort dirigeait la scène

Cette femme ne sera jamais mienne
Elle dépérit dans les plaines
Et je me sens glacé parmi ces pins obscurs
Pourquoi mon Dieu faut-il une telle déchirure ?

Le jeune homme, le cœur en deuil, la tête embrumée
Par les murmures de cette terre damnée
En hurlant du haut se jeta d’une rempart haut
Pour avoir tout entier l’océan comme tombeau

Ainsi, un matin, la jeune fille marchant auprès de l’eau
Reconnue la dépouille de son être aimé, reposant sur le dos
Et elle pût l’enterrer, et chaque jour se recueillir
Sur la tombe de son amour défunt qui ne pouvait vieillir.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > Broc - Albion - Les terres ennemis sont implacables
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h16.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite