JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 729 (sites) | 1307 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Corse]Referendum RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Abominabilis
Abominabilis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Abominabilis
 
Follet je suis pas tout à fais d'accord avec toi

Ok, la Corse se debrouillais bien, mais maintenant?? Qu'est quelle à?? (Monaco c'est pire, aucunes raisons de faire la comparaison avec la Corse)
Dis moi aussi ce que t'as contre les fonctionnaires?? ( a part qu'il glandent assez souvent ) Sans eux c'est la porte ouverte aux privés (beuuh! enfin ca dépend)
La Corse je la voie très mal seule... mais alors très mal
Moi j'amerais qu'on fasse des testes, du genre qu'on leur donne l'indépendance et qu'on les laisse COMPLETEMENT tout seul, et la on crirera: ON ve redevenir Francais!!!

Ps: je suis pas du tout fermé ni quoi que ce soit, mais faut être réaliste, d'ailleur je suis pour une plus grande liberté de gérance des régions (sans excès, et que TOUS aient les mêmes privilèges)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Citation:
Provient du message de SaAt
Ps: je suis pas du tout fermé ni quoi que ce soit, mais faut être réaliste, d'ailleur je suis pour une plus grande liberté de gérance des régions (sans excès, et que TOUS aient les mêmes privilèges)
Je me méfie beaucoup de la décentralisation : c'est la voie ouverte à toute les dérives féodalico-mafieuses... Et particulièrement en Corse...
Regardez la Nouvelle Calédonie ou la Polynésie Française : on peut à peine parler de démocratie là bas, tant Flosse et Lafleur sont devenus des sortes de monarques, régnant par la corruption et le clientélisme...

Imaginez Jacques Médecin avec la décentralisation...
Lien direct vers le message - Vieux
follet
Alpha & Oméga
 
SaAt

Désolée si ma tournure peut signifier que je dénigre les fonctionnaires. Il y en a un certain nombre qui ne fait pas grand chose
d'ailleurs je me demande vraiment comment on reste un journée entière, comme je l'ai vu lorsque .... [ma vie, pas la peine de la tartiner] parmi plusieurs exemple un homme qui de toutes ses journées travaillait 30 minutes. Ca doit être longgggg
et d'autres qui travaillent comme dix (je n'ai pas dit Pour dix )
Plus il faut tenir compte des administrations

Donc ce n'est pas une diatribe contre les fonctionnaires.
Une manière maladroite de faire remarquer que bien des gens voudraient vivre de la terre, de leur mains (artisanat) mais que le monde ne leur permet pas. Et que beaucoup se "réfugient" dans des emplois d'Etat que ce soit du jardinier de la petite commune de X à euh pas d'exemples...
A voir tous les agriculteurs (petites structures) qui arrachent leurs arbres fruitiers par exemple parce que ils ne leur permettent plus de vivre décemment.
J'arrête là parce que ce n'est pas dans le sujet initial

Mais... pourtant *rit* cela a un rapport quand même, surtout avec votre dernière réponse.
Il y a beaucoup de Corses (et je vais radoter, ceci est valable pour bien des régions) qui voudraient/tentent de vivre de la terre ou de l'élevage, etc.
Mais, mais, mais...



*sur le mode riant*
Et puis on a d'excellentes châtaignes, de l'huile d'olive très saine, du veau qui ne rend pas l'eau, du porc sauvage (chut... il ne faut pas dire sanglier ), des chèvres, du fromage excellent (surtout si on arrête d'interdire de le faire "maison"), *voix devenant de plus en plus lointaine* des petits lapins, des dandies, des oursins, de la charcuterie (surtout si on arrête d'interdire de la faire "maison"), du vin (surtout si on n'oblige pas à le frelater), du thym, du serpolet, *voix inaudible*

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ligeia Zenox
Ligeia Zenox
Reine
 
Avatar de Ligeia Zenox
 
Citation:
Je me méfie beaucoup de la décentralisation : c'est la voie ouverte à toute les dérives féodalico-mafieuses... Et particulièrement en Corse...
Regardez la Nouvelle Calédonie ou la Polynésie Française : on peut à peine parler de démocratie là bas, tant Flosse et Lafleur sont devenus des sortes de monarques, régnant par la corruption et le clientélisme...
On dirait que tu défends le centralisme et le colonialisme... Pour une fois je ne suis pas du tout d'accord avec toi. Le centralisme est un moyen de contrôle des états totalitaires, de plus qui mieux que nous mêmes peut connaître les besoins de notre pays et le gérer en conséquence?. Le paternalisme est obsolète.

Quand aux privilèges... Je ne connais pas vraiment la Corse mais je suis de Majorque et nous on n'a pas d'avantages par rapport au continent ce qui est injuste: on a les mêmes salaires que les autres mais les prix sont les plus élevés de l'Etat (l'avion et le bateau coûtent plus cher que les camions pour les marchandises). Par contre on paye plus d'impôts que le reste...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Héristophène Pillon
Héristophène Pillon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Héristophène Pillon
 
J4ai entendu parler certains extrémistes qui voulaient l'indépendance pure et simple de la Corsec omme la Nvlle Calédonie (fo voir le résultat). En tant qu'habitants de la Corse (et connaissant sûrement mieux que moi les budgets...) croyez vous que cela soit viable ??
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dwelfigor
Dwelfigor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dwelfigor
 
Citation:
Provient du message de Didoo
J4ai entendu parler certains extrémistes qui voulaient l'indépendance pure et simple de la Corsec omme la Nvlle Calédonie (fo voir le résultat). En tant qu'habitants de la Corse (et connaissant sûrement mieux que moi les budgets...) croyez vous que cela soit viable ??
Non !

si demain les Flux financiers venant de l'etat français et de l'europe, representant 80% des ressources de l'ile (je dis 80% en etant sur d'etre bien en dessous) etaient coupés, cela serait une banqueroute en moins de 2 mois !

Qui plus est le modele clanique corse ne serait accepté par personne et conduirait a un pugilat, voir une guerre civile dans les quelques jours qui suivraient une independance complete.

Tu sais ... je connais bien certains autonomistes. C'est une façade qui leur sert juste a asseoire leur pouvoir. Santoni du reste l'avait bien expliqué dans son livre.
Ils ne souhaitent en rien l'independance qui representerais pour eux la perte de tout ce qu'ils ont a gagner dans cette stupide lutte.

Aucun corse n'est assez bete pour croire en l'independance.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Asapic
Asapic
Alpha & Oméga
 
Avatar de Asapic
 
Citation:
Provient du message de Dwelfigor
Aucun corse n'est assez bete pour croire en l'independance.
Sisi j'en connais mais quand tu leur demandes d'écrire une constitution et un statut pour une Corse indépendante ils savent plus quoi dire
Lien direct vers le message - Vieux
follet
Alpha & Oméga
 
Dwelfigor

Lorsque je vous entends dire :

Pendant des siecles nous n'avons eut pour toute distraction que les conflits familiaux.

Il me vient une irrépressible envie d’entonner Le Dio vi salvi Regina

je me demande si vous êtes vraiment, vraiment, la personne idéale pour vous faire le porte-parole des îliens.

je connais bien certains autonomistes. C'est une façade qui leur sert juste a asseoire leur pouvoir.

……………………………
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dwelfigor
Dwelfigor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dwelfigor
 
Citation:
Provient du message de follet
Dwelfigor

Lorsque je vous entends dire :

Pendant des siecles nous n'avons eut pour toute distraction que les conflits familiaux.

Il me vient une irrépressible envie d’entonner Le Dio vi salvi Regina

je me demande si vous êtes vraiment, vraiment, la personne idéale pour vous faire le porte-parole des îliens.

je connais bien certains autonomistes. C'est une façade qui leur sert juste a asseoire leur pouvoir.

……………………………
tu peux me developper cela stp ?

PS : on dit pas ilien mais insulaire
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sermon Bishop
Sermon Bishop
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sermon Bishop
 
Citation:
Provient du message de Locke Ex-Feydien
Eh oui on a nos Marlboro à 2€70 nous
Quelle référence...




Honnetement le monde avait fais un article il y as environ 3 mois sur toutes les aides et les avantages obtenu après mainte et mainte recul de la France dans les négociations, elles sont légions...bien sur l'article est à présent payant...
Lien direct vers le message - Vieux
follet
Alpha & Oméga
 
Dwelfigor
Petit détour linguistique
îlien signifiant habitant d’une île
insulaire signifiant qui réside sur une île (et encore il aurait fallu dire insulare)
Reste donc à savoir si les Corses (et autres îliens] sont des habitants ou des résidents de leur terre natale.

Ce que j’ai voulu dire ? Vous en trouverez un exemple dans la copie ci-dessous.

De la lecture pour [/b]Colomba[/b]
_________________________

Quand Paoli vient au pouvoir, un inextricable désordre régne sur la Corse. Deux forces antagonistes se partagent le gouvernement officiel: l' armée Française et l' administration Génoise. Toutes deux ne controlent que les ports et une partie des côtes. Quant à l' intérieur de l' île (c' est à dire les 9/10 ème) il est entièrement livré à lui -même. Trouver les lois et les institutions qui puissent convenir aux Corses n' est pas chose facile.

La constitution de Paoli réussit cette gageure.


Elle est un heureux amalgame des traditions insulaires et des théories sociales, juridiques et économiques que les oeuvres de Montesquieu, de Voltaire et des Encyclopédistes propagent alors à travers l' Europe. La base en est la volonté populaire exprimée par le suffrage universel.

Plus d' une trentaine d'années avant les révolutions américaine et Française, le peuple se déclare maître de lui-même, c' est à dire souverain: concept tout à fait original à l'époque.

Rousseau voit dans les Corses le peuple de son rêve: égalitaire, sobre, courageux, épris de liberté et désigne la Corse (dans son contrat social) "comme le seul pays en Europe capable de législation"

. L' oeuvre la plus urgente est d' éloigner de l' île le spectre de la misère et de la famine. Paoli décide de donner à l' agriculture une impulsion durable. Il essaye aussi de jetter les bases d' une industrie nationale en faisant exploiter les mines de plomb et de cuivre. Quant au commerce, l' occupation des ports par les Génois et les Français semblent l' interdire. Il a la hardiesse de faire creuser le port qui manque à la Corse. Ce nouveau port appelé Ile -Rousse devient rapidement prospère et procure à l' économie Corse une ouverture sur le monde extérieur. Aprés la stabilité politique, la sécutité publique, la renaissance de l' agriculture et du commerce Paoli organise l' école primaire et fonde une université à Corté.

... Sa réputation s' étend de l' Europe entière (des souverains comme Frédéric II de Prusse, Catherine de Russie, le roi de Saxe, le bey de Tunis lui témoignent leur estime) et jusqu' en Amérique où un autre peuple cherche à se décolonniser (une ville de 20 000 habitants et trois autres localités portent son nom). Rousseau et Voltaire lui portent la plus haute estime. L' Angleterre tout entière, opinion et gouvernement suit de près les affaires Corses. Dans la seconde moitié du XVIII ° siècle, les Corses dirigés par Pascal Paoli, ne sont plus aux yeux du monde les féroces brigands de la tradition. Leur pauvreté a cessé d' être fatalité de la nature ou effet de la paresse pour devenir la condition même de la vertu.
... Mais le 15 avril 1768 la république de Gênes, par un traité signé à Versailles, remet à la France l' exercice de la souveraineté de la Corse. De nouvelles troupes Francaises débarquent en Corse.Ces nouvelles campagnes offrent des témoignages éclatants de l' héroïsme des Corses en guerre pour défendre leur liberté.

Mais la valeur ne suffit pas à gagner la guerre. Le 8 mai 1769 aprés un an de luttes féroces les nationaux sont écrasés à Ponte-Nuovo. Ils succombent à la supériorité de la technique, de l' armement et du nombre. Des combats furent encore livrés, mais Paoli ne veut pas prolonger une résistance sans espoir qui n' aboutirait qu' au ravage de toute l' île par un vainqueur pressé d'en finir à n' importe quel prix. Le 13 juin 1769 il s' embarque à Porto-Vecchio sur un navire Anglais.
... Paoli va rester en Angleterre plus de vingt ans. Les grands dignitaires du royaume le recoivent tour à tour. Le roi Georges III lui octroit une pension annuelle, dont il emploiera une grande partie à secourir ses compatriotes réfugiés en Toscane. Il va se lier à tout ce que la Grande Bretagne compte comme écrivains et artistes. Et lorsqu' en 1789 les Etats Généraux de France se sont transformés en Assemblée Nationale, il est persuadé que les principes proclamés par les constituants doivent entrainer la restitution à la Corse d' un gouvernement national qui jouirait, sous la tutelle quasi-symbolique du roi de France de la liberté promise à tous les citoyens.
... Sur les instances d' une délégation venue de l' île, il se décide à rentrer en Corse. Sur le chemin du retour il est acceuilli par la Constituante , recu par le roi, honoré par La Fayette, Mirabeau, Robespierre. Le Roi l' encourage à faire régner la Concorde en Corse. Le 17 juillet 1790 il débarque à Bastia dans le déchainement de l' enthousiasme populaire. Dans les semaines qui suivent, il est élu commandant en chef des gardes nationales et président du directoire départemental.
... Mais la situation générale ne cesse de se dégrader. C' est le parti favorable à la Révolution qui a voulu le retour de Paoli, mais Paoli, homme d' ordre blâme ses excés et commence à prendre ses distances, d' autant que
loin de donner à la Corse le régime spécial qu' on lui avait fait espérer, Paris renforce son emprise centraliste.***

Paoli refuse de servir la Convention et de se laisser manipuler. Le 17 juillet, la Convention le met hors-la-loi. Sur quoi une consulte à Corté décerne à Paoli le titre de Père de la Patrie et décrète la rupture de tout lien politique et social entre la corse et la France. Le 19 juin elle approuve un acte constitutuonnel qui unit le royaume de Corse au Royaume de Grande Bretagne. Le système ainsi établit correspondait assez exactement au schéma tracé par Paoli en 1776, la protection dont la Corse avait besoin lui étant apporté par une grande puissance maritime que ses traditions libérales semblaient recommander particulièrement. Mais le Vice-Roi en place en Corse ne tarde pas à s' inquiéter de l' influence de Paoli. Il le tiens pour responsable de divers incidents tumultueux imputables en fait à des maladresses anglaises, et finit par obtenir des ministres de Londres qu' il soit appelé en Grande Bretagne.

____________________
*** N'est-il pas dit par ailleurs que l'histoire se répète.

voilààààà


Petite démonstration par la même occasion que, lorsqu'on laisse un peuple se gérer, il sait ce qu'il a à faire en général.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dwelfigor
Dwelfigor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dwelfigor
 
Aïe !

voila ce que je craignais !

Voila quelqu'un qui contredis ce que je disais !

Voila effectivement une personne assez stupide pour croire en l'independance de la corse ! Que dieu nous proteges tous ... de ses arguments paolistes en particulier !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Abominabilis
Abominabilis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Abominabilis
 
Heureusement que les Corses refusent l'indépendance... Nous sommes en 2003
De toutes manières tout le monde le sait que c'est impossible et comme la dis Dwelfigor, c'est juste c'est une façade qui leur sert a asseoire leur pouvoir.

++
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ligeia Zenox
Ligeia Zenox
Reine
 
Avatar de Ligeia Zenox
 
En tout cas c'est au corses de décider non? Culturellement la Corse n'est pas française, et la France est un pays extrêmement centraliste qui aime trop l'uniformité, cela ne devrais pas vous étonner qu'il y ait des indépendantistes.

Une catalane
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Temujin
Temujin [Poilu]
Dauphin
 
Avatar de Temujin
 
C'est non et je suis content car ca fait ch*** le gouvernement (oui je sais c'est pas constructif mais ca fait du bien )
Sinon , ceux qui s' insurgent de ce résultat peuvent se dire que les corses savent mieux qu ' eux ce qui leur convient.
Et franchement , je ne pense pas que la décentralisation soit une bonne chose , cela a pour seul but de diminuer les dépenses de l' état mais on ne fera jamais aussi bien avec moins d' argent.
Mais pour vous donnez un exemple qui choque : l' école
En ce moment pour les écoles primaires on essaye d' instaurer le contrat éducatif local, en gros c'est la municipalité qui choisis et envoie des intervenants dans les écoles.Mais en plus de l' inégalité qui va se créer entre les communes , devinez quels seront les intervenants choisis par des mairies FN...
Donc pour en revenir a la corse je suis bien content du résultats et j'ai toujours pas compris comment Sarko voulait sauver la république dans l' ile en cédant à une revendication des nationalistes
(dsl pour le hors sujet mais j' en entends parler tous les jours de l école primaire à la maison)
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Corse]Referendum
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h19.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite