JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 274 (sites) | 432 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Sorcier contre son gré. RSS
   
 
Partager Outils Rechercher
Mheriniak
Roi
 
Message roleplay

La rencontre ( background )

C’est à Anniogel, ville une fois paisible, qu’est né Moriendor, fils de Calon et de Meriena, un couple de sarrasin, qui avait quitter Albion pour s’installez a Avalon, croyant faire plus de bonnes affaires. Mais Moriendor est né un bien triste jour… En effet, Moriendor est né le jour ou les Drakorans ont commencé a attaquer l’île mystique. Mainte fois Anniogel fut attaquée, mainte fois les attaques furent repoussé, non sans grande perte… Les soldats Avaloniens ont réussi a repousser pour un moment l’invasion et érigé des forteresses pour protéger la dernière parcelle encore ‘’libre’’ de l’île. Anniogel était dans un bien triste état… des maisons était en ruine, dont celle de Calon et Meriena. Ils partirent donc a Caer Gothwaith, ou il pourrait trouver refuge en attendant que les dégâts soient réparés. C’est ainsi, que sous la protection du fort, que Moriendor grandi. Il ne lui était jamais permis de sortir du fort, à cause des morts-vivant et autres créatures qui hantait les lieux. Ce qui ne lui empêchait pas d’étudier les nombreux échantillons d’animaux, et même parfois des corps entiers a Caer Gothwaith pour investigation, que certain aventurier rapportait. Ensemble avec de grand magicien, il commença a s’intéresser a toute ces étranges créatures, et était toujours présent quand il découvrait une nouvelle créature. La plus effroyable découverte, était un énorme bras décomposé qu’un aventurier avait ramener. Il expliquait que c’était un monstre énorme, aussi grand qu’une maison. Il expliquait que c’était un cadavre qui n’avait plus de tête, décapité donc. Tout laissait a supposer que cette horreur devait être une nouvelle créature de Morgane, et on appela cette…’’créature’’, Abomination, nom qui collait bien a la description. Et c’était d’une puanteur ! C’est ainsi que ce développa chez Moriendor l’envie d’aventure et de découverte. Seul problème, il lui était interdit de sortir de Caer Gothwaith…
Mais un jour, ses parents devait retourner a Anniogel pour allez rechercher des affaires, volez par les Drakorans lors du pillage d'anniogel et qui pourait dervir a l'armée Avalonienne, et retrouvé par la garde Avalonienne. Moriendor insista pour venir. Il avait vraiment envie de sortir et voir ce qui entourait le fort. Mais ses parents l’en empêchait, jugeant que c’était trop dangereux. Moriendor se faufila alors entre les tonneaux vide qui serviront à contenir les affaires, et se cacha dans l’un d’eux. C’est alors que le voyage commença. Il écoutait ce que ces parents disaient a propos du conflit, et commença a comprendre que sans aide ils n’arriveront jamais a repoussez l’invasion. Les Drakorans était partout, détruisant tout sur le passage. Et une nommée Morgane, réveillait les morts pour envahir l’île et Albion. C’est alors que la discussion tourna vers une dispute concernant leur maison, que la roue se brisa. Le chariot perdit l’équilibre, et le tonneau ou se trouvait Moriendor se brisa contre le sol.
‘’ Moriendor ! Je t’avais dit de rester au… Oh, et puis a quoi bon, allez, remonte, graine de chenapan.’’ S’exclama Calon.
‘’Le portrait craché de son père, désobéissant et tête de mule !’’ Dit Meriena.
Moriendor sourit
‘’Tais toi va ! Tu as vraiment l’art de me rendre fou, Meriena !’’
‘’ Allons bon ! Allez, répare donc cette roue, mon chéri’’
‘’Bon, bon…’’
Après avoir réparé la roue, il se remirent en route. Encore heureux qu’ils étaient juste en face de Caifelle, l’échoppe des marchands !
‘’Nous arrivons bientôt a Anniogel, c’est juste derrière cette petite colline’’ Dit Calon.
‘’Tu verras Moriendor, c’est une jolie ville, mis à part les marque des attaques des Drakorans…’’ dis Meriena.
Ils arrivèrent vite fait à Anniogel, a la réjouissance du marchand de la ville.
‘’ Ah enfin ! J’ai beaucoup de chose a vous donnez ! Bon je vais vous donnez les affaires volez, qui sont dauilleur intéressante... et la plupart des affaires sont en bonne état, qui pourrait toujours servir, mais si vous le voulez bien, nous devons ravitailler Caer Gothwaith, nous venons d’avoir un arrivage du village de Wearyall, non sans peine. Vous pourrez pour nous…
Colan commença a sourire. ‘’ Mais bien sur que nous le ferons, si ça peut vous faciliter la tache’’
‘’Oh merci ! Mais ? Mais c’est Moriendor ?! Ah ça fait longtemps ! Comment va tu ?!’’
‘’ Oh très bien, je m’intéresse aux créatures du coin pour le moment…’’
‘’ Je vois que tu aime la découverte ! Faudrait le faire sortir un peu plus souvent votre garçons ! On dirait son père ! Toujours enfermer !’’
‘’ Oui bon…hem… c’est bientôt fini oui ?! Vous n’allez pas vous y mettre aussi ? Avec ma femme, ça suffit !’’ s’exclama Calon
‘’Pardonnez-moi, bon aide moi a chargez tous ça, et toi aussi Moriendor.
Il commencèrent à charger des fruits, des légumes, de la viande, et même quelques ingrédients bizarres, sûrement destiné à l’étude… Moriendor se demanda ce que les magiciens allaient encore découvrir…
Le chariot chargé, ils se remirent en route. Ils étaient en train de roulez sur le chemin entre les deux berges quand soudain, plus un bruit… Le vent commença a se lever doucement, en une brise… Un froid glacial se fit sentir…
‘’Cela ne me dit rien qui vaille…’’ chuchota Calon.
Moriendor scruta la berge, quand soudain…
’’père ! UN… un chose… un…
’’ Un Drakoran !’’ Hurla Meriena
Il était d’une couleur rougeâtre, avec des petites corne, et une peau écailleuse… Soudain plusieurs Drakorans commencèrent a surgirent des deux coté du chemin, et ce qui était le plus effrayant, accompagné aussi… d’Abomination…
‘’ Oh mon dieu…’’ commença a gémir Meriena.
‘’ Il faut faire demi-tour vi…’’
Il n’avait pas u pas le temps de finir sa phrase que les Drakorans commencèrent a charger, les Abominations au premier rang. Une des créatures empoigna le chariot par le dessus, et le retourna d’un geste brusque. Meriena hurla, et sauta vite du chariot, ensemble avec Calon et Moriendor. Les Drakorans ramassèrent les provisions du chariot. C’est alors qu’un Drakorans, plus petit que les autres, apparu de la masse, il était bleu, et semblait avoir une tête plus large. Il regarda Moriendor, et commença a mettre les bras en arrière. Du feu commença à jaillirent de ces mains.
‘’ Moriendor !!! Attention !’’
Calon poussa Moriendor hors du chemin. Le Drakoran balança son bras vers l’avant… Et des flammes vive et chaude surgissent du sol. Les parent de Moriendor se voyait pris entre les flammes. Leur cri était atroce. La douleur que ces parents enduraient, Moriendor pouvait étrangement le sentir dans ses veines et sa chair. C’est comme s’il était avec eux, pris dans les flammes. Moriendor Regarda la scène épouvantable de ses parents consumer dans les flammes. Il n’en restait qu’un petit tas de cendres… Moriendor était au fond du désespoir. Sa vue se troubla, rien n’étais plus clair dans son esprit. Une vague de haine commença a prendre le dessus. Le Drakoran-mage ricana. Moriendor Leva les yeux vers ce Drakorans sans scrupule, il se leva… Le Drakoran regarda Moriendor dans les yeux en air de défi. Il remarqua l’Abomination a coté de lui. Moriendor, totalement perdu et hors de contrôle de soi-même, leva le doigt vers l’abomination. La troupe de Drakoran regarda bien amusé ce que ce petit humain voulait bien essayer. Moriendor sorti quelque chose dans une langue ancienne, qu’il ne comprenait pas lui-même. Il était totalement hors de lui et n’était pas conscient de ses mouvements. Il hurla. Une lumière jailli de la main de Moriendor et toucha l’abomination de plein fouet. La créature tituba, mais repris vite son contrôle… Les Drakorans commençait a hurler et pousser des cris, sûrement par ce qu’ils étaient en train de rire de ces mouvements pathétiques. Le Drakoran-mage ne se sentait pas a l’aise. Moriendor le pointa du doigt. Le Drakoran-mage regarda derrière lui… et se fit écraser par l’abomination. Les Drakorans sursautèrent. L’abomination commença a attaqué ses propres congénères ! Il fut vite mis hors d’état de nuire, mais soudain, un autre jet de lumière toucha une autre abomination.
Lien direct vers le message - Vieux
Mheriniak
Roi
 
La panique était totale, quand il remarquèrent que c’était ce petit humain qui fit toute ces choses. On pouvait lire la démence dans le regard de Moriendor
‘’Soyez maudit, Drakorans ! Soyez maudit ! Jamais votre race ne connaîtra repos a partir de se jours !!! JAMAIS !!!’’
Il commença a émettre un rire dément. Les Drakorans sautèrent vite sur lui pour l’arrêter de continuer ce massacre. Il le frappèrent violemment sur la tête ; et tout devint noir…

Moriendor se réveilla en sursaut, dans un lit…
‘’ Ce n’était qu’un rêve ! Ce n’était qu’un rêve !’’
Il commença à rire… Il se leva pour sortir, mais quand il passa la porte, les magiciens et quelque garde le regardèrent d’un air soucieux…
‘’Quoi ? Qui y as t’il ?’’
‘’Ce n’était pas un rêve… toutes ces choses se sont passé… les gardes qui sont présent ici ont assisté a la scène et ont pu te sauver a temps…’’
‘’Ca veut dire que… mes parents…’’
‘’Oui… malheureusement…’’
Il s’écroula, pleurant, rempli de désespoir…
‘’ Les choses que tu as faite la bas ne sont pas humaine, Moriendor… Tu as réussi a retourner les abominations contre les Drakorans ! Un humain normal n’est pas en état de faire ces choses la…’’ s’exclama le magicien.
‘’ Laissé le donc… il n’est pas en état de discuter…’’ Dis un garde. ‘’Il faut qu’il se repose.
Des semaines durant, Moriendor se sentait maudit… Mais bizarrement il ne il ne se souvenait plus de la scène… sauf la mort atroce de ses parents…
Moriendor regarda par la fenêtre, et observa les nécrites… arrivé tout juste hier… Drôle de créature que ces nécrites…
Soudain…
’’Moriendor ?’’ S’exclama un garde.
‘’Oui ?’’
L’Académie veut vous parler…
Il traversèrent la cours du fort pour se rendre dans une grande pièce ou présidait L’Académie…
‘’ Je crois que vous êtes prêt maintenant a nous écouter !’’
‘’Oui… je le pense aussi’’
‘’ Bon… nous allons donc revenir a ce jour… si vous le permettez… voilà… voyez-vous, d’après les gardes, vous avez retourner les abominations contre les Drakorans… Une chose qu’un humain normale ne peut pas faire… vous possédez de puissant pouvoir d’arcanes, que, si vous le contrôliez, pourrait bien vous servir… entre autre pour combattre les Drakorans’’
Moriendor pris un air de dépit.
‘’Nous voulons donc que vous suiviez des études au sein de notre Académie… en tant que…sorcier…’’
‘’Sorcier ? Sorcier ?! Moi ? Mais je…’’
‘’ Aucun homme autre que les sorciers n’est capable de faire ce genre de magie, surtout la magie du contrôle mentale ! Et encore moins de morts-vivant !!!’’
Moriendor souris… ‘’ Sorcier… moi… qui l’aurais cru…’’
‘’Ce que vous avez fait le jour de… enfin… le jour ou vous avez…utiliser vos pouvoirs, était sous l’emprise de la colère, que nous comprenons… nous voulons que vous contrôliez ces pouvoirs pour les utilisez correctement et pour n’en sortir que le meilleur…Etes vous d’accord a rejoindre notre Académie, Moriendor ?’’
‘’Mmmmm… oui… qu’est ce que j’ai as perdre de toute façon…’’
‘’ Bien… vous allez donc suivre vos études avec les meilleurs instructeurs qu’y sois, ensemble avec quelques rares autres disciples… votre entraînement commence dés a présent…’’
C’est ainsi que Moriendor commença a apprendre la magie noire du contrôle mentale. Il s’en sortait très bien, a son grand étonnement, l’Académie avait donc raison… Tant mieux, il pourra combattre les Drakorans, et venger ses parents… Moriendor avait encore gardez quelque chose de sa passion de la découverte, heureusement, et ne manquait jamais une occasion d’étudier des créatures…
Lien direct vers le message - Vieux
Mheriniak
Roi
 
( édité, l'histoire sera un peu modifier demain, surtout vers la fin. Ceci est le background de mon personnage, et aussi le background de ma guilde, a suivre bien entendu )
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Sorcier contre son gré.
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h42.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite