JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 627 (sites) | 1234 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Xénophobie - Tolerance RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Citation:
Est-il acceptable d'émettre des jugements subjectif non constructifs envers les personnes qui ont peur de la différence, et ce au nom de la tolérance ?
La Peur a bon dos.

C'est vrai qu'une petite modification en:
Est-il acceptable d'émettre des jugements subjectif non constructifs envers les personnes qui ont une haine envers la différence, et ce au nom de la tolérance ?

Ou un
Est-il acceptable d'émettre des jugements subjectif non constructifs envers les personnes qui pour exister exclue souvent violemment les autres, et ce au nom de la tolérance ?

N'auront pas le même impact.

Mais comme le dirait Hunter, si le xénophobe relève du cas psychatrique il n'y a pas grand débat à fournir. Si c'est le cas plus générale pour nommer le racisme primaire d'un mot plus littéraire, alors c'est tout autre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
Citation:
Provient du message de Une Fleur
Mais comme le dirait Hunter, si le xénophobe relève du cas psychatrique il n'y a pas grand débat à fournir. Si c'est le cas plus générale pour nommer le racisme primaire d'un mot plus littéraire, alors c'est tout autre.
On peut prendre le cas du "réflexe de défense" provoqué par "la peur de l'inconnu" inhérente à tout homme (et à pas mal d'animaux)...

Dans ce cas la j'ai déjà exprimé mon point de vue au dessus
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Haze/Orcanie
Haze/Orcanie [CP]
Bagnard
 
Avatar de Haze/Orcanie
 
Tout est une question de valeurs. Ce qui est bon, juste et vrai pour toi ne le sera pas forcement pour d'autre.

Prenons un cas concret, les femmes en Afghane, selon mon jugement elles subissent des traitements inhumain, et jamais je ne pourrait être tolérant envers des gens qui prône ce genre de choses, qui pour eux relève d'un Bien et de Vérité qui ne sont pas les miennes. Je deviens donc intolérant. L'hommes qui va me soutenir sans rougir que sa femme à mérité de se faire tabasser à mort parce qu'elle parlait à son cousin, ne pourra jamais recevoir aucun bienfait de ma part.

Le point important de toute ceci est justement "La subjectivité de la tolérance", comme démontré plus haut, résultat de notre expérience et de notre aptitude à passer outre un jugement premier. Mais selon une valeur qui est la notre, que nous pensons comme étant La Vérité, cela fausse complètement la donne quand on songe qu'il y a une infinité de manière de voir le monde, donc les valeurs ne sont pas les mêmes chez chaque individus, bonnes ou mauvaises, qui nous permet de le juger ?

Pour ma part je pense que la seul réel façon d'être tolérant, est de conserver une neutralité total face à la vie et a ce qui nous entour ; pour parvenir à cette neutralité il faut un détachement total, et ce détachement total survient quand on a abandonné tout désir de jugement, en se rendant compte que les choses sont telles qu'elles sont : soumise aux changement, et donc qu'il est parfaitement inutile et impossible de pouvoir prononcer un jugement réel sur tel fait/personnes à un instant précis.

Pour moi, intolérant et ceux qui se prétendent tolérant sont à mettre dans le même panier, car tot ou tard ces deux cas seront confronté à la souffrance de voir leurs idées vaines, car dans le font, elles se rejoignent par leurs similitudes à avoir peur / ne pas accepter une vision des choses autres que la leurs.

Ceci dit, les extrêmes arrivent toujours à des situations fâcheuse, seul la Balance reste quand les extrêmes sont partie. Considérer un point de vu sans l'embrasser, comprendre chaque chose sans y mettre de tampon "Bon ou Mauvais" : Ceci est la réel tolérance, et je ne pense pas que l'humain soit fait pour ca.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Citation:
Pour moi, intolérant et ceux qui se prétendent tolérant sont à mettre dans le même panier, car tot ou tard ces deux cas seront confronté à la souffrance de voir leurs idées vaines, car dans le font, elles se rejoignent par leurs similitudes à avoir peur / ne pas accepter une vision des choses autres que la leurs.
Un peu verbeux et sans âme.


L'intolérance de l'intolérance n'est similaire avec l'intolérance que dans le rejet, et ce n'est pas les moyens qui priment sur les causes.

Grand bien te fasse que tu trouves que le Bien est sujet à la culture, il n'en demeure que des valeurs neutres ne naissent pas d'une absence de jugement comme tu sembles le prôner, mais d'une absence de dogme, d'idées reçues, d'axiomes indépendants de ce que l'on peut observer. Or on peut s'affranchir de ce que l'on a appris pour le comparer avec ce que nous offre la vie.

Nous sommes responsables de notre façon de penser et d'évoluer même si nous sommes élevées dans des valeurs contradictoires. C'est le propre de l'intelligence que de comprendre et de corriger les erreurs qui nous ont été transmises afin d'évoluer.

Aussi l'intolérance de l'intolérance n'est en rien ne pas accepter une vision du monde, mais être à l'écoute de la victime de l'intolérance de l'autre afin de le juger. Puisque je le rappelle, un intolérant fait une victime de son manque de reflexion.
L'intolérant est un criminel, l'intolérant de l'intolérant un "justicier". Même si le "justicier" n'est en rien parfait, même s'il a des moyens idiots de le faire comprendre, même s'il est maladroit dans ses actes au point d'utiliser la violence, il aura paradoxalement au moins le bénéfice d'agir ainsi pour faire cesser une violence envers autrui qui ne devrait exister.
C'est tout ce qui différencie l'intolérant de son carré.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
Citation:
Provient du message de Haze/Orcanie
Tout est une question de valeurs. Ce qui est bon, juste et vrai pour toi ne le sera pas forcement pour d'autre.

Prenons un cas concret, les femmes en Afghane, selon mon jugement elles subissent des traitements inhumain, et jamais je ne pourrait être tolérant envers des gens qui prône ce genre de choses, qui pour eux relève d'un Bien et de Vérité qui ne sont pas les miennes. Je deviens donc intolérant. L'hommes qui va me soutenir sans rougir que sa femme à mérité de se faire tabasser à mort parce qu'elle parlait à son cousin, ne pourra jamais recevoir aucun bienfait de ma part.

Le point important de toute ceci est justement "La subjectivité de la tolérance", comme démontré plus haut, résultat de notre expérience et de notre aptitude à passer outre un jugement premier. Mais selon une valeur qui est la notre, que nous pensons comme étant La Vérité, cela fausse complètement la donne quand on songe qu'il y a une infinité de manière de voir le monde, donc les valeurs ne sont pas les mêmes chez chaque individus, bonnes ou mauvaises, qui nous permet de le juger ?

Pour ma part je pense que la seul réel façon d'être tolérant, est de conserver une neutralité total face à la vie et a ce qui nous entour ; pour parvenir à cette neutralité il faut un détachement total, et ce détachement total survient quand on a abandonné tout désir de jugement, en se rendant compte que les choses sont telles qu'elles sont : soumise aux changement, et donc qu'il est parfaitement inutile et impossible de pouvoir prononcer un jugement réel sur tel fait/personnes à un instant précis.

Pour moi, intolérant et ceux qui se prétendent tolérant sont à mettre dans le même panier, car tot ou tard ces deux cas seront confronté à la souffrance de voir leurs idées vaines, car dans le font, elles se rejoignent par leurs similitudes à avoir peur / ne pas accepter une vision des choses autres que la leurs.

Ceci dit, les extrêmes arrivent toujours à des situations fâcheuse, seul la Balance reste quand les extrêmes sont partie. Considérer un point de vu sans l'embrasser, comprendre chaque chose sans y mettre de tampon "Bon ou Mauvais" : Ceci est la réel tolérance, et je ne pense pas que l'humain soit fait pour ca.
Oui, tout est une question de valeur, le bien pour moi ne sera pas le bien pour l'autre, mais l'Idée du Bien est, elle, unique et universelle... et c'est vers lui qu'il faut tendre je pense... bien sur on ne l'atteindra sans doute jamais, mais on peut essayer de s'en rapprocher non ?

Et en prenant ton exemple on peut s'apercevoir qu'il y a des limites à la tolérance... mais de toute façon l'homme est fini, il est "limité", je ne voit pas pourquoi il posséderait une tolérance infini...
D'ailleurs est-ce souhaitable de vouloir posséder une tolérance infini ?
Je ne pense pas, comme tu le soulignes peu après seul un détachement totale face au monde peut amener à la tolérance absolu. Et se détacher du monde n'est pas dans la nature humaine. Cependant c'est la l'une des expressions du bouddhisme il me semble non ? Se détacher du monde pour atteindre le Nirvana... Pourquoi pas après tout ça peut peut-être marcher...

Par contre croire que nous possédons la Vérité est une erreur à ne jamais faire... il faut toujours être bien conscient que nous n'avons qu'un a priori sur la Vérité, une opinion.
Une fois conscient de cela on peut commencer la recherche de la Vérité, comme nous recherchons le Bien.
Celui qui se considérera comme détenteur de la Vérité ne pourra pas avancer beaucoup dans sa quête de vérité justement.

Ce qui nous permet de juger ? Rien mais nous ne pouvons faire autrement... c'est le "réflexe" qui revient à la charge, il est impossible de ne pas juger, par contre on peut toujours faire évoluer ce jugement, et pour cela la discussion reste le meilleur moyen.
Seulement c'est la qu'intervient l'intolérance, vouloir discuter avec quelqu'un qui n'arrive pas à revenir sur ses jugements c'est couper court à toutes discussions.
Vouloir parler avec quelqu'un qui ne veut pas entendre est inutile...
On ne peut pas changer les gens qui refusent de changer...


Fleur : faire cesser une violence envers autrui en utilisant la violence envers autrui ça ne fonctionne pas, ça remplace simplement une violence par une autre, ça ne l'arrête pas...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Citation:
Fleur : faire cesser une violence envers autrui en utilisant la violence envers autrui ça ne fonctionne pas, ça remplace simplement une violence par une autre, ça ne l'arrête pas...
J'ai l'impression de voir un spot Education National à petit budget sur la violence.

D'ailleurs je vois un type se faire planter devant moi, je n'irai pas le défendre parce que la violence engendre la violence. Idem, toute guerre est sale, ca fait des morts alors faut pas la faire même pour sauver des gens .

Dis, tu vis sur un monde utopique ou sur la Terre?
Je vis sur la Terre, ou la violence est un moyen effectif d'obtenir gain de cause. La seule victoire réelle et non violente que j'ai vu c'est Gandhi, et en face il avait des gens presque civilisés.

PS: je ne prône en rien la violence contre l'intolérance, mais au moins je différencie une cause juste d'une autre qui ne l'est pas.

Citation:
la violence envers autrui ça ne fonctionne pas, ça remplace simplement une violence par une autre, ça ne l'arrête pas...
Version verbeuse :

La violence envers celle qui s'applique à autrui n'est que résurgence de la première, elle n'est pas sa propre causalité et ne prend donc naissance que pour annihiler sa mère. Aussi lorsqu'elle atteint son but elle ne remplace en rien sa raison d'être et cesse directement d'exister car non suffisante.

On pourrait comparer cela à de la légitime défense par transfert (i-e protégé quelqu'un qui est victime d'une tierce personne) qui n'est en rien une agression par l' agressé ou son protecteur mais bien un moyen de mettre un terme à celle qu'il doit affronter. La défense tuant sa propre causalité, elle disparaît en même temps que celle-ci et ne perdure donc en quelconque façon que ce soit.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Arkhorm
Arkhorm
Alpha & Oméga
 
Avatar de Arkhorm
 
C'est pas juste d'etre en panne de pc à la maison, j'ai pas pu suivre, ouin.....


Pour Bezoar, oui la Poliomyelite.

Sinon, j'ai toujours le meme problème avec toi, une fleur, tu ne traite dans ta démarche qu'une frange de la population xenophobe....

Xenophobie n'est pas un therme freudien, il a une définition fredienne, mais elle n'est ni unique ni plus véridique que les autres, puisque lui meme a changé completement sa définition de phobie plusieurs fois, en faisant meme un contraire par moment, suite à ses recherches.

Sinon, je suis clostrophobe et agoraphobe, je pense bien connaitre ce qu'est une phobie, sans compter sur ma xenophobie, qui que vous en disiez est bien présente.

Loegrin je suis assez d'accord sur ta notion de peur de l'inconnu, c'est ainsi que je l'entend.

J'ai souffert de la xenophobie qui est propre à tous quand j'etais un petit handicapé au milieu dela normalité.

Un rejet de tous, à cause de mes différences, de ma facon d'etre qui ne pouvait qu'etre autres que la leurs, une peur camouflée derriere un certain retrait pour certain, pour d'autres une haine sans nom... je ne fais pas le trie entre ceux la....

Je vivais aussi mal les regards etranges sur ma personne, ou l'isolement qui en découlait, que les traitements violents que me faisaient subir une MINORITE de toutes ces personnes...

Ma xénophobie etait envers eux, comme la leur etait envers moi...

Une fée tu t'egares completement en ne prenant que les extrémistes dans chaque domaine ....

6 de ceux qui me haissaient ont essayés de me briser les bras quand j'avais 8 ans par ce que j'etais "différent" et qu'ils voulaient savoir si je boitais aussi des bras, comme je boitais des jambes Voila ceux dont tu parles... Mais les extraire de l'ensemble du groupe qui avaient peur de moi, à cause de l'incomprehension et de mes différences est une abbération...

Déja par ce que je considère qu'aucun de nous n'est à l'abri de devenir l'un d'entre eux, comme toi dans tes propos concernants les "racistes", comme moi, qui est fini par devenir une saloprie haissable qui ne cherchait qu'a detruire ceux qui n'etait pas comme moi... Personne, je dis bien personne, n'est à l'abri de faire partie de cette extreme. Ca n'enleve rien à mon humanité, ca n'enleve rien à la leur, je suis devenu "tolerant", j'ai reussi à controler une majorité de mes phobies, et jamais personne autour de moi, ne detecte mes apprehensions, personne meme n'arrive à me croire quand je dis que j'ai été une pourriture de la premiere catégorie

Nous sommes tous xénophobe, et je le repete cette xénophobie latente ne risque de devenir une aversion dangereuse pour autrui que dans un minimum de cas, et n'a rien avoir avec le racisme, il faut arreter le délire...

Mes phobies vont d'un simple malaise en présence d'une foule ou d'un groupe important, jusqu'a des petages complets de plomb quand je n'arrive pas à andiguer mon angoisse, ou mes apprehensions, le fait que je ne pete pas les plombs tres souvents n'empeche en rien mon comportement d'etre phobique

A force de vouloir lutter contre ce qu'on hai ou on deteste, on en devient ce qu'on deteste... Et je parle en connaissance de cause, comme je l'ai dis plutot... C'est pour moi le grand danger, peut etre pour ca que je suis ce que vous apppellez tolérant....
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #6546
Invité
 
@ Haze

Je vois qu'on partage les meme opinions sur les "pseudos tolerants"

--

Sinon, je crois qu'il faut preciser que la tolerance n'est pas contraire a la xenophobie.
Si je rescents un malaise, une peur, quand je suis en pleine foule (petite dans ce cas la) , c'est que l'idée de tous ces inconnus pres de moi m'effraie. Ce qui ne veut pas dire que je les hais, que je pense qu'il devraient partir eux. C'est mon probleme, je l'assume comme je peux.

Citation:
(Haze)
Pour ma part je pense que la seul réel façon d'être tolérant, est de conserver une neutralité total face à la vie et a ce qui nous entour ; pour parvenir à cette neutralité il faut un détachement total, et ce détachement total survient quand on a abandonné tout désir de jugement, en se rendant compte que les choses sont telles qu'elles sont : soumise aux changement, et donc qu'il est parfaitement inutile et impossible de pouvoir prononcer un jugement réel sur tel fait/personnes à un instant précis.
Et c'est pour ca que la tolerance totale est impossible pour beaucoup de personnes: Ceux qui aiment. Que ce soit leur societé, leur conjoint, leur famille ou eux meme.

Je suis personnelement tolerant envers beaucoup de choses, que ce soit l'homme qui frappe sa femme, celui qui croit que son peuple est superieur, celui qui croit que son Bien est LE Bien etc..
Mais jamais, jamais, je ne serais tolerant envers ceux qui veulent detruire ce ou ceux que j'aime.

J'ajouterais aussi qu'etre tolerant dans un monde d'intolerants revient a etre normal dans un monde de fou, c'est tres dur a vivre car personne ne vous comprends, cette dificulté etant proportionelle au niveau de tolerance.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Arkhorm
Arkhorm
Alpha & Oméga
 
Avatar de Arkhorm
 
Ask je suis encore d'accord avec toi et Haze, et je suis content qu'on soit au moins 3 à penser ainsi

Ca change....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Citation:
Sinon, j'ai toujours le meme problème avec toi, une fleur, tu ne traite dans ta démarche qu'une frange de la population xenophobe....
Voilà pour moi la définition réelle de la Xénophobie, et non celle usée par le langage qui finit par ne plus être en accord avec son sens premier.

Xénophobie: nf (angl phobia, allem. Phobie). Attaque de panique devant un objet, un animal, un aménagement de l'espace qui jouent comme signaux d' angoisse.
Encycl. Ce symptôme qui peut apparaître pendant la petite enfance et dans certains états de nevrose et de psychose, n'exclut pas que l'on puisse parler de structure phobique, que l'on pourra définir, avec Ch. Melman, comme une maladie de l'imaginaire.
(définition sortie du dico de psy larousse 1995).


Il y a une énorme différence entre avoir un comportement violent parce que l'on se méfie des étrangers que l'on considère comme des sous classes qui ont tout les défauts et donc qui provoquent toutes les peurs affiliés à ses défauts et avoir peur d'eux dans le sens phobique qui peut être causé par un noir, un jaune, un handicapé ou simplement quelqu'un d'inconnu sans signe particulier.


Ensuite il faut différencier deux comportements de ton vécu.

Citation:
Je vivais aussi mal les regards etranges sur ma personne, ou l'isolement qui en découlait, que les traitements violents que me faisaient subir une MINORITE de toutes ces personnes...

Ma xénophobie etait envers eux, comme la leur etait envers moi...
Quand je lis ça, je pense effectivement que tu souffres un brin de xénophobie au sens psychiatrique qui est conséquence du traitement infligé par des idiots qui auraient bien mérité plus qu'une fessée.
Xénophobie au sens premier du terme.

Au contraire je ne pense pas que les enfants avaient peur de toi quand ils te traitaient violemment, ils voyaient juste une différence qui faisaient qu'ils pensaient te dominer d'office et donc qu'ils pouvaient s'amuser à tes dépends sans que tu puisses t'y soustraire puisque tu n'étais pas comme eux. Ils ne nourrissent aucune peur envers l'inférieur qui leur est aussi dévolu que leur jouet.
A la limite xénophobie dans le sens commun d'aujourd'hui mais à contresens avec l'idée de phobique.

Citation:
6 de ceux qui me haissaient ont essayés de me briser les bras quand j'avais 8 ans par ce que j'etais "différent" et qu'ils voulaient savoir si je boitais aussi des bras, comme je boitais des jambes Voila ceux dont tu parles... Mais les extraire de l'ensemble du groupe qui avaient peur de moi, à cause de l'incomprehension et de mes différences est une abbération...
Où vois tu la xénophobie là-dedans? Où est la peur panique? Pour eux tu n'étais qu'un jouet que l'on pouvait casser, dont on pouvait s'amuser. Aucune peur dedans. Idiot à souhait, mais pas de peur ici.
C'est du racisme. L'handicapé est une race inférieure qui doit se soumettre à leurs caprices. Bien sur, le concept de race leur échappent mais ils ont très bien cru comprendre que tu n'étais pas comme eux, il y a un rapport de domination, de permissibilité mais pas de peur ils sont même curieux des différences alors ils veulent "t'essayer" comme un s'amuserait avec une poupée.



Bizarrement jamais je ne serai intolérant envers un agoraphobe, un xénophobe, ou AutreTrucOPhobe tel que toi. Par contre envers ceux qui viennent casser les bras de leurs petits camarades je le serais, car même si certains continuent d'appeler ca des xénophobiques (faudra me les montrer les peurs paniques...), je les nommerai plutôt xénodominateur.

Maintenant vous ne dites que ce n'est qu'une frange minime. Oula, perso j'ai toujours vu plus de persécuteur que de persécuté. Plus de dominateur que de phobique.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de LoL0
LoL0
Roi
 
Avatar de LoL0
 
Non mais je rêve ou certains sont en train de dire que la xénophobie n'est pas quelque chose de grave sur ce sujet ?

Citation:
Provient du message de Ask

Je suis personnelement tolerant envers beaucoup de choses, que ce soit l'homme qui frappe sa femme, celui qui croit que son peuple est superieur, celui qui croit que son Bien est LE Bien etc..
Tu viens de répondre à une autre question sous-entendue par le sujet : Pourquoi la xénophobie est-t'elle mal vue ?
Parce que, à part pour les rares cas pour qui la xénophobie est vraiment une maladie, c'est une excuse qui cache le profond refus d'accepter les gens qui sont différents.

C'est comme ce que disait Haze, en gros, qu'il faut toujours être neutre à ce qui se passe autour de nous. Vous pensez réellement donner une image de tolérance à travers de belles paroles ?
C'est vraiment n'importe quoi.

Le jour où vous irez dans un pays étranger, que vous aurez des problèmes quels qu'ils soient, et que la première personne à qui vous demanderez de l'aide vous enverra ballader parce qu'il/elle est xénophobe, vous comprendrez peut-être que la xénophobie est quelque chose de mal.

Je met aussi l'accent sur le fait que la majeure partie (pas tous) des gens qui sont xénophobes et qui en plus soutiennent qu'ils n'y peuvent rien sont des menteurs qui cherchent piteusement à justifier le refus des étrangers. Ca, c'est intolérable.
Et pour ceux qui sont réellement malades de xénophobie, au lieu de pleurer, il faut aller se faire soigner. Les psychiatres sont là pour vous rendre normaux.
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #6546
Invité
 
@ Une Fleur.

Tu as utilisé la definition de la phobie pour decrire la xenophobie.

@ LoLO

Citation:
Parce que, à part pour les rares cas pour qui la xénophobie est vraiment une maladie, c'est une excuse qui cache le profond refus d'accepter les gens qui sont différents.
Admettons que tu aies raison, que je reffuse d'accepter les gens, ca change quoi? C'est mal, c'est ca?

Citation:
Et pour ceux qui sont réellement malades de xénophobie, au lieu de pleurer, il faut aller se faire soigner. Les psychiatres sont là pour vous rendre normaux.
Pire que moi et sans faire expres, c'est un vrai de vrai lui!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Arkhorm
Arkhorm
Alpha & Oméga
 
Avatar de Arkhorm
 
Une fleur, mes petits camarades etaient strictement xenophobes, ils se trouvent que j'etais dans une école ou la majorité des enfants etaient des enfants de gendarmes et que leur education etait un peu orienté vers la droite un peu plus extreme, les 2 seuls personnes qui subissaient leurs actions etaient un copain reunionais et moi, et c'est bien la peur de notre différence qui les faisaient agir, j'ai suffisament discuté avec eux quelques années plus tard, pour le savoir Oui, j'ai discuté avec eux, bien plus tard pour comprendre leurs réactions...

Et ta définition et ma definition sont 2 définitions du meme mot, y en a pas de commune ou de pas commune, c'est ridicule, je t'en trouverais autant qu'il y a de dictionnaires, psy ou pas Aucun n'est le vrai sens, aucune n'est complete, ni la vérité, l'ensemble de ses définitions est la verité concernant ce mot ^^

Il faut arreter avec les définitions à chaque fois qu'on utilise un terme, ma définition est aussi fondé, que la tienne, tu n'as qu'a relevé celle que j'ai donné dans les pages précédentes et qui est aussi d'un joli dico.

La différence? Je ne renie pas que la tienne soit aussi juste que la mienne


Un mot n'est pas une définition, il est a fois toutes les définitions qu'on en donne de facon reconnu, et tous les sens qu'on lui donne de par son usage, et oui, les langues sont vivantes

Et il y a toujours une peur en retrait concernant tous les phénomènes, xenophobe, raciste et bien d'autres

On ne s'affirme pas supèrieur si on a pas peur des différences de l'autre, et qu'on est peur qu'ils deviennent un des notres par exemples

Il n'y a pas non plus qu'un degré dans une maladie, une phobie, ou tout genre de comportement d'ailleurs, doit on renier l'existance de tel ou tel phénomene s'ils ne sont pas sous leurs formes la plus aigues?

Autant ne considerer alors qu'allergiques que ceux pour qui leur allergie est mortel ^^

Demande à un psy si tu veux, il te confirmera.


LoLO aucun commentaire, je crois que tu ne sais pas de quoi tu parles, c'est pas ma faute, c'est mon opinion personnel, je ne remet pas en cause la tienne, désolé.

Il faut arreter de penser qu'avoir des principes humanistes, c'est etre incapable de se battre pour ces idées et ne pas avoir vécu, parce que sinon "on aurait une vrai opinion, gnagnagnagnagnagna..." C'est juste ne pas faire au autres ce qu'ont refusent qu'ils vous fassent...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Haze/Orcanie
Haze/Orcanie [CP]
Bagnard
 
Avatar de Haze/Orcanie
 
@Loengrin

Certes on peut tenter de s'approcher du Bien universel, cependant cela peut je pense devenir dangereux dans le sens ou il faut sacrifier pour y parvenir certains concept et base spirituel qui sont notre, de part nos cultures, mode de pensé, orientation de la civilisation.

Pour la parenthèse sur le bouddhisme, cette pensée (pour le bouddhisme Theravâda du moins) vise à empêcher toute forme de douleur (dukkha, qui n'est pas exactement synonyme de douleur sous son aspet le plus négatif) en passant par diverses acceptations, méditations et études. "dukkha nirodha ariya sacca" ou "La cause de la douleur est l'attachement" qui est l'une des quatre nobles vérités, ne demande pas de se détacher totalement de tout, mais plutôt d'identifier les processus de causalité dans toutes nos actions et en particulier celle qui mène à la dites "souffrance" afin de pouvoir l'éviter ou de l'assumer. Le Nibbana ou nirvana en sanskrit est une notion intéressante, d'un être qui parvient a ce stade ou la douleur s'éteint.

Dans cette notion, il est intéressant de noter que malgré l'aspet mystique qu'elle peut présenter, offre un point de vu non négligable sur le sujet présent : Es-ce que le fait de juger une personne, sous n'importe quel aspet que se soit en appliquant les conclusions du jugement va amener ta personne à un bonheur absolu, ou va-t-il au contraire causer plus de souffrance que de bien-fait : Le fait d'être tolérant ou intolérant va-t-il nous apporter ce que nous désirons réellement ?

Car finalement le but de chaque chose est de s'améliorer, évoluer pour arriver à un idéal personnel. Batailler pour imposer la tolérance ou l'intolérance ne peut conduire à rien de bon je pense, comme chaque chose faites "Au nom de... ", il ya toujours une parcelle de mauvais dans ces actions.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de LoL0
LoL0
Roi
 
Avatar de LoL0
 
Citation:
Provient du message de Ask

Pire que moi et sans faire expres, c'est un vrai de vrai lui!
Tu n'as pas compris que je ne cachais pas mon intolérance envers les gens haineux des étrangers. Car tu as beau clamer être une victime de la xénophobie, tu es le seul coupable.

Dernière fois que je répond à ce genre de Troll, Ask.

Pour Chrystal, tu penses que je ne sais pas de quoi je parle, mais as-tu déjà rencontré une personne qui t'ignorait parce que tu étais étrangère/ne parlais pas la même langue, une personne qui (apparemment tout comme toi) était xénophobe ?

Oui, c'est une maladie, mais il est possible de la soigner.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Xénophobie - Tolerance
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h43.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite