JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 805 (sites) | 1463 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Jonction Kernyw
 
Partager Outils Rechercher
Avatar de tinnete
tinnete
Reine
 
Avatar de tinnete
 
Message roleplay

Une bonne aventure..

C'était il y a bien 5 ans. Après avoir reçue des nouvelles de Dun Crauchon, fort aux portes des barbares et des races inférieures, nous décidâmes mes amis et moi même (Oni Nili et moi), d'apporter notre première contribution à la défense de notre royaume.

Après de longues heures de préparations et de stress, nous partîmes à l'aventure.. Je guidais notre petit groupe car j'avais consulter au préalable les écrit de nos pères contenant les cartes adéquates ainsi que les dangers à éviter, et dieu sait qu'il sont nombreux dans ces terres inhospitalières pour des jeunes comme nous.

Le voyage avait durer plusieurs heures et pourtant il me parut ne durer qu'une poignée de minutes... J'étais émerveillée, il y a tant de choses nouvelles à découvrir dans ces contrées ; la traversée de la Gorge de Crauchon se déroula sans encombre (mis à part peux être un léger détour de ma part..), de plus nous avions tous plus ou moins déjà parcourus ces terres auparavant.

Après avoir retrouver la route, nous entamâmes Briefine. L'air y était plus étouffant.. La terre faisait ressurgir les odeurs des derniers combats ayant eu lieu pour la défense du royaume et où, ennemis comme amis périrent, liés à jamais par les armes... Perdue dans mes pensées le cri de Oniliwyne m'en sorti brutalement, j'étais effectivement en train de nous guider vers des... des... Cela avait forme humaine mais n'avait pas réellement de consistance, "quelque guerrier aura certainement trouvé la mort par ici, sans pour autant trouvé le repos..", pensez-je.
Grâce au cri d'Oni nous pûmes nous tirer d'affaire sans attirer la colère de ces êtres éternellement malheureux..

Peu de temps après nous passâmes dans Emain Macha et, nous approchant inexorablement du rempart Albionné nous entendîmes les premières lueurs de combat qui n'étaient autres que les auras lumineux des sortilèges alliés et ennemis. Je convaincs mes compagnons de passer au plus loin des hostilités pour rejoindre Crauchon sans encombre.

ET c'est là que, en montant sur la colline à gauche de la tour que je vi au sommet de la colline deux silhouettes, dont l'une ressemblé fort à la forte apparence d'un troll.. Faisant mine d'avoir rien vu et espérant que mes amis ne les ai pas remarqué, je dévia la trajectoire afin de contourner l'Obstacle. Et c'est là que Nili explosa... de joie... Il nous averti qu il avait repéré un troll seul perché en haut de la colline. Il voulais vraisemblablement se "faire la main" sur lui.. Réussissant à le calmer en disant qu'il n'était pas seul, je due tout de même me plier à la décision qu'avaient pris le couple firbolg d'aller les voir.

J'avancer donc en tête, essayant de contenir l'ardeur de mes camarades, et avançant prudemment vers les deux ombres qui devenaient pas à pas plus distinctes. Nous appercevîmes alors clairement le troll. Bizarrement, il n'était ni sale, ni abominable, ni la bouche ensanglantée du fluide de ses victimes. Voyant le second personnage se retourner, nous nous mîmes à charger. Quelle ne fût pas notre stupeur quand nous appercevîmes le visage d'un de nos frères !

Arrêtant de justesse Nili lancer à plein régime, nous fîmes peu à peu connaissance avec cet inattendu inconnu, je ne vous cache pas que cela n'a pas était facile. Mais le langage des gestes faisait le reste. Si bien que pris dans cet enthousiaste entrevue nous ne vîmes qu'au dernier moment arriver sur nous une troupe midgardienne.

J'ai tout juste eu le temps d'entendre mon cri étouffé par le lourd son qu'a fait une massue sur moi. J'errais dans un semi-coma.. J'entendais autour de moi le bruits lourd de pas, ce que je prenais pour les pieds de Nili et des cris dans une langue étrange..

A mon réveil je vi les mains de Oni posées sur moi et notre "ami" troll en arrière plan en train de crier quelque chose à ses congénères.
"Il nous a sauvé !", m'écriais-je, "Maime nous a sauvé !" (nos noms furent les rares choses que nous parvînmes a nous transmettre).

M'entendant crié son nom, il revint vers moi pour s'excuser et me consoler, évitant les siens à faire de même. j'avais l'impression de me trouver dans les bras d'un tendre et gigantesque nounours. Il m'improvisa un sourire et je le serrais très fort dans mes petits bras. Toutes ces émotions et cette embrassade me donnaient envie de retrouver au plus vite mon bien aimé Curscraid pour lui raconter mes péripéties.

Ce jour restera graver à jamais dans ma mémoire et mon opinion sur les Troll changeant également du tout au tout. Je pense qu'il y a du bon en chacun de nous et que certains, même chez l'ennemi sont parfois lassés de toutes ces tueries.



A Maime, nounours de mon coeur..
__________________
"Deux choses sont infinies :
L'univers et la bêtise humaine,
pour l'univers, je n'en ai pas acquis la certitude absolue."
Albert Einstein
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Jonction Kernyw > [Orcanie] Une bonne aventure..
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h46.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite