JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 737 (sites) | 1335 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Appareils numériques RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Kenshin | KaMi
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Coquette
Canon A70 + mini trépied (pour les photos de nuit avec de longues poses c'est indispensable, mais le résultat est superbe).

Il permet de faire des vidéos jusqu'en 640x480, c'est le seul que je connaisse qui fait cette résolution en vidéo. Tout les autres font du 320x200.

Va voir les sites que j'ai donné plus haut pour une idée de ce que donnent les photos de nuit.
J'ai fait quelque recherches sur les sites en question, la vidéo commence à être un gadget un peu plus évolué.
Bon c'est pas du grand film, mais c'est vrai que ça peut être marrant.
Le Sony MAvica CD350 fait cette résolution me semble, et la capacité de stockage est intéressante vu que c'est sur...CD.
Après j'ai trouvé en vrac le HP PhotoSmart, toujours en illimité audio, et enfin, la plupart des Fujifilm : S602Z, S602ZPro, M603, A303, 3800.
Pour ceux qui étaient intéressés dans le topic, j'ai trouvé quelques aperçus :

Fujifilm M603
http://www.onlinesrs.com/forum/M603/DSCF0036.AVI

Fujifilm S602
http://www.steves-digicams.com/2002_...s/dscf0041.avi
(on peut imaginer ce que peuvent donner les dernières versions Zpro)

Voilà voilà .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de Coquette
qu'est-ce qu'un reflex numérique? Techniquement, quel doit être la différence avec un appareil grand publique numérique pour qu'il puisse être qualifié de reflex?

Tentative de réponse non académique mais réfléchie :

Le reflex est l'appareil qui dévoile dans le viseur l'exacte photo qu'on est en train de prendre : via le système du miroir escamotable, la visée passe en fait par l'objectif lui-même. Ainsi je vois notamment que tel élément est flou... chose impossible avec un non reflex (visée directe et approximative via un simple verre).

Appliqué au numérique, je pense que l'avantage s'estompe en raison de l'existence des écrans lcd. Si on ne voit pas la photo telle qu'elle sera dans le viseur du reflex non numérique, on peut la voir en basculant sur l'écran.
Sauf que quand même, en extérieur à fort ensoleillement, les écrans sont soit inutilisables soit pas top (même un rétro éclairé, s'il se prend la lumière sur la surface, on prend la photo plutôt au pif).


Maintenant, je me demande si les appareils numériques ne sont pas en train d'opérer un glissement sémantique, appelant reflex tout simplement les appareils à objectifs interchangeables. Car il m'étonnerait que les numériques dits reflex fonctionnent avec le miroir. Mais j'en sais rien, donc c'est possible quand même



nb pour la photo de nuit : c'est vraiment là, dans les situations peu éclairées, qu'on sent le plus l'apport d'un bon obj, c'est à dire ayant une bonne ouverture.
Si j'ai un objectif ouvrant au maximum à 4 et que j'ai une exposition correcte au 1/15eme, je suis mal barré, même si ça dépend des sujets qu'on vise. Si mon obj ouvre à 1.4, je gagne rien moins que 3 diaph, j'ai donc la même quantité de lumière avec un obturateur à 1/125. Ca change carrément tout , notamment le pied devient superflu. Et si je vise un sujet en mouvement sans vouloir des effets de flou/filés, ça devient possible.
Et encore, sans compter ce que je peux encore gagner avec une pellicule très sensible : je règle ma 400 isos sur 800, ou je prends une 3200 isos. Oups. Au passage, des possibilités de travail sur la granulosité de la pellicule, qui n'a aucun rapport avec le fait de subir une pixellisation.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tann
Tann
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tann
 
Merci pour toutes ces précisions Baai.

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Munak
Munak
Alpha & Oméga
 
Avatar de Munak
 
A ce propos !

Je me pose quelques questions sur l'obturateur, et surtout l'ouverture de l'objectif. J'en ai déduit que l'un définissait le temps d'exposition et l'autre la vitesse, ou quelque comme ça, mais je ne suis pas sûr...

J'arrive à jouer de l'obturateur pour obtenir ce que je veux dans un cas où un autre, mais l'ouverture me laisse perplexe.

Quelqu'un saurait m'expliquer dans un langage de n00b à quoi ça sert, et comment ça fonctionne, mécaniquement ?

Et quelle est l'unité utilisée pour l'ouverture ? 1,4 quoi?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tann
Tann
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tann
 
Il me semble que ça détermine le "taux" de lumière que capte ton objectif, mais j'ai bien dit "il me semble" (dans un langage des plus simples). Baai va sûrement nous en dire plus, hein Baai ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mr_efbie
Mr_efbie
Dauphin
 
Avatar de Mr_efbie
 
Les reflex numériques, qui sont les seuls a pouvoir rivaliser de qualité avec un reflex argentique coutent plus de 2000euros...
En gros, c'est réservé au pros.

Sinon, Je vais vous citer un exemple de cas ou un numérique c'est la galère. On faisait une semaine de randonnée sur le GR20 en corse. Un gars avait un numérique : résultat, après trois jours, plus de batteries, il avait des photos des 3 premiers jours et puis plus rien. Ensuite, Qd après on s'est revu tout le groupe a un café, pour montrer ses photos et se les échanger, c'est quand meme 100x plus pratique quand elles sont développées.
De plus, avec un reflex argentique faut vraiment etre fort pour rater ses photos...

Autre exemple, voyage en grèce, un gars qui a une carte 128mo, eh ben après une semaine, il devait supprimer des photos pour pouvoir en prendre des nouvelles...

Mais c'est sur que si c'est pour des photos chez soi ou dans des endroits ou on a un pc a portée de main pour décharger ses cartes flash, alors c peinard, et moins cher qu'un numérique.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Ben vi, c'est tout simple :

L'exposition de la surface sensible de la pelloch dépend de la lumière qu'on laisse entrer. En fonction des 2 variables :

1 - l'ouverture : sur les réflex on voit bien l'iris (la position des lamelles du tchik -tchak). Plus on ouvre, plus le diamètre est grand donc... donc plus de lumière rentre.
Plus la valeur est petite (1.4, 1.8...), plus l'objectif est ouvert. Quand elle est grande (22, 16,) c'est l'inverse.


2 - la vitesse, qui est celle pendant laquelle on permet à la lumière de rentrer (durée du tchik-tchak).


Tout ceci a des conséquences qui dépassent la notion de bonne exposition (pas de sous-exp, pas de surex).

Par exemple, choisir une grande ouverture a pour conséquence de réduire la zone de netteté (étendue de la profondeur de champ). [à cause de la position des lentilles, qui se rapprochent ou s'éloignent, mais bon, on va pas se lancer dans la physique des corps maintenant ).
Et c'est l'inverse avec une petite ouverture.

Cas concret : si j'ai une bonne expo avec le couple f4 et 1/250eme seconde, je l'ai aussi avec F11 et 1/30eme.
Conséquence : si je veux de la netteté sur l'arrière et l'avant plan, je choisis le second couple. Si je veux figer le mouvement, je choisis le premier. Etc.


De même quant au choix de la focale :
Avec un grand angle (24mm, etc.), la profondeur de champ est grande. Avec un téléobjectif (200mm, etc.), elle est toute petite = je prends quelqu'un situé 20 mètres devant, ce quelqu'un sera net et pas du tout le décors derrière.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Munak
Munak
Alpha & Oméga
 
Avatar de Munak
 
C'est vrai, c'est un inconvénient. Sauf que si je prévoyais de partir dans un coin sans electricité pour plusieurs jours, je ferai alors le plein de piles et de mémoire, comme tu ferai le plein de piles (enfin, le jeu de secours ) et de pellicules

[edit] Merci pour l'explication ! Tout de suite, c'est plus clair ^^

Et du coup, pour l'ouverture, il n'y a pas vraiment d'unité, c'est juste une... dénomination de focale ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Je vois quand même un gros avantage pour le numérique : la balance des blanc.

Pour ne pas se retrouver avec des photos jaunes en intérieurs ou bleues en extérieur, vertes sous des néons, c'est quand même hyper plus simple de balancer un coup de balance des blancs avec un numérique.

Avec un argentique, galère, à moins d'avoir des filtres qui au passage feraient perdre un poil de piqué. Soit on a une pelloch étalonnée lumière du jour (la plupart), température de couleur à 5600° kelvin (couleur lumière solaire) et on est eu si on part photographier dans un intérieur éclairé avec des lampes ordinaires à 3200°, soit c'est l'inverse. A moins d'avoir un bon flash et de savoir bien l'utiliser
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tann
Tann
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tann
 
Ah ! Merci Baai ! Tu me rassures, je n'étais plus tout à fait sûr de moi.

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de Oracle II
Et du coup, pour l'ouverture, il n'y a pas vraiment d'unité, c'est juste une... dénomination de focale ?

Autre réponse non académique mais censée avec du bol


En attendant que quelqu'un nous sorte un vieux texte poussiéreux évoquant une unité "universelle" de référence, j'opte pour le non : pas d'unité, sauf à considérer qu'il s'agit d'une unité spécifique à la photographie (au sens premier et littéral de photo/lumière + graphie/écriture ).

Je ne sais plus pourquoi on a choisis la convention du F pour les abréviations d'ouverture (f4, f22, etc.), mais dans cet état d'ignorance, c'est trompeur, ça ne désigne pas la focale, donc ce n'est pas une "dénomination de focale". Ca ne désigne que le diamètre d'ouverture de l'iris (ouais pas en mm mais c'est pas grave).

La focale ne désigne que le type d'objectif utilisé, ce qui ne renseigne pas du tout sur l'ouverture (quoi que ça donne des indices mais très vagues, une plage d'indices quoi).
La focale classique, censée reproduire la vision de l'oeil humain : 50mm.
De chaque côté,:
1- d'une part les petites focales (les grands angles... grand petit grand petit, ben oui :/... qui tendant vers une vision plus périphérique, plus panoramique (enfin tjs au format 4/3 hein ), qui accroissent la profondeur de champ, font rentrer plus de réalité dans le cadre... avec ce danger, dans les grand angles les plus pointus, de déformer les lignes à la périphérie du cadre. Exemple extrème des objectifs fisheyes, 14 ou 18mm, qui poussent le vice jusqu'à donner une photo circulaire ou presque.
Dans les grands angle splus courants, 24 ou 28mm, la déformation n'est que légère, mais c'est sadique : focale la plus adapté pour prendre par exemple des bâtiments, elle en déforme néanmoins les lignes. Rhaaaa. Il faut alors doter son objectif d'une lentille asymétrique pour rééquilibrer tout ça. Mais c'est coûteux :/)
2 - de l'autre les grandes, chéris par les paparazzis notamment. On prend de loin, de très loin avec un 1600mm. Pour une photo, ma foi, d'un intérêt contestable (mais pas nul, je ne veux pas généraliser ) : pas de profondeur de champ, une "perspective aérienne" qui limite donne des reflets bleus, pas de "rapports" avec le sujet.


Exemple académique traditionnel : pour le portait, focale généralement entre le 80 t le 100mm. = visage mis en valeur, bon détails, mais contour flouté pour donner toute son importance au visage.
Cela dit, on peut juger plus intéressant de restituer un visage dans son environnement et donc se jeter sur son 35 voir 24 mm
Lien direct vers le message - Vieux
Coquette [[Fda]]
Alpha & Oméga
 
Normalement, on devrait dire ouverture f1:4 et pas f4, non? (1/4)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de Coquette
Normalement, on devrait dire ouverture f1:4 et pas f4, non? (1/4)
Tout à fait. Les abréviations (du moins les miennes) nuisent à la rigueur scientifique

C'est marqué sur n'importe quel objectif : "1:1.4" (désignant tjs la plus grande ouverture.)




Blabla :

En exemple complet (intégrant la focale) ça s'écrit donc, par exemple : "1 : 2,8/35mm"

Dans les cas des zooms, logiquement on met 2 valeurs d'ouvertures, celle de la plus grande et de la plus petite focale, qui comme on l'a dit précédemment, ne peuvent avoir la même ouverture, le systtème des lentilles d'une courte focale permettant une plus grande ouverture physiquement.

On le voit bien d'ailleurs si on est en position grand-angle sur un zoom en ouverture maxi et qu'on tourne la bague pour aller vers une longue focale : l'ouverture change (baisse) de facto, d'un ou 2 diaph.


Edit : profitons-en pour faire un ajout sur les posts précédents, j'ai l'impression d'avoir pris trop de raccourcis :

- Reflex est aussi une abréviation, celle de "à visée reflex" (comme on aura deviné). Techniquement, j'ai dans le viseur ce que "voit" l'objectif, la scène (plus exactement les rayons lumineux) étant réfléchie sur le miroir amovible du boitier, qui renvoie tout sur le viseur. Au moment du déclenchement, le miroir s'escamote et la lumière impressionne la pelloch. Donc tout est contrôlable... jusqu'au déclenchement. Pdt sa fraction de seconde, il fait noir dans le viseur. C'est frustrant pour les très long de pause, exemple classique : la photo du ciel étoilé en pause "b", où entre le tchick et le tchak plusieurs heures voire une nuit entière s'écoule = on voit rien

Tient, le bruit de l'obturateur c'est le grand inconvénient classique du réflex, pour ceux qui prennent des scènes où les sujets ne doivent pas poser. Bien sûr, on peut compenser en toussant pdt le déclenchement, mais gare au bouger
J'aimerais bien savoir ce qu'il en est des reflex numériques, si seulement un jolien fortuné pouvait passer

Faut savoir en tout cas que les non reflex en argentique ne sont pas forcément merdiques. On a soit des appareils très amateurs, pluôt merdiques mais parfois tout à fait honorables - pour peu qu'ils ouvrent au moins à 2.8.
Soit on en a des vrais, des bons, des chers. Dans le domaine du photo-journalisme, traditionnellement bcp de gens utilisent des non reflex de format 24x36mm.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Munak
Munak
Alpha & Oméga
 
Avatar de Munak
 
Ok donc si on dit grande ouverture quand on est par exemple vers 1:1.4, je suppose qu'on dit petite ouverture quand on monte vers 1:8

Fiou, j'y vois plus clair ! Merci pour toutes ces explications !
Lien direct vers le message - Vieux
Empoisonneur
Empereur
 
Un dictionnaire pour certains des termes utilisés
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Appareils numériques
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h17.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite