JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 778 (sites) | 1384 (forums)Créer un compte
Forums généraux
La Croisée des Mondes
Les forums JOL > Forums généraux > La Croisée des Mondes > L'évolution des mmorpg RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Fenrill-the-Wall
Fenrill-the-Wall [Inc.]
Dauphin
 
Avatar de Fenrill-the-Wall
 
Citation:
Envoyé par Pruut
En meme temps elle depend directement du gameplay du jeux.
Sur Everquest 2 les zones Solo est blinde de monstres groupes qui roam.
La ou un groupe survivrais le joueur solo n'as aucune chance de survivre voir de s'enfuir.

La penalite forte oui, mais avec un contenu adapte.
Car helas tous les joueurs ne disposent pas en permnance d'un groupe soit pour des raisons d'horaires de jeu, soir pour des raisons de niveau trop bas par rapport a sa guilde/ amis.

Par contre c'est un probleme uniquement casual qu'un hardcore n'aura jamais.
Peux-tu me donner un lien entre le fait d'être Hardcore et jouer en groupe ? Car personnellement je n'en vois absolument aucun. Je connais de très nombreux joueurs quelque soit le jeu qui sont des "hardcore gamers" mais qui ne jouent qu'en solo.

Tranb n'a jamais dit qu'une pénalité devait être forte. Il a simplement fait souligner que pour certains il fallait revoir la définition du mot "pénalité", qui avait tendance à être mise de côté pour quelque chose d'uniquement ludique, comme si c'était anormal d'avoir des Malus au niveau de son personnage après une mort.
Lien direct vers le message - Vieux
Pruut
Alpha & Oméga
 
Citation:
Envoyé par Painperdu
Peux-tu me donner un lien entre le fait d'être Hardcore et jouer en groupe ? Car personnellement je n'en vois absolument aucun. Je connais de très nombreux joueurs quelque soit le jeu qui sont des "hardcore gamers" mais qui ne jouent qu'en solo.

Tranb n'a jamais dit qu'une pénalité devait être forte. Il a simplement fait souligner que pour certains il fallait revoir la définition du mot "pénalité", qui avait tendance à être mise de côté pour quelque chose d'uniquement ludique, comme si c'était anormal d'avoir des Malus au niveau de son personnage après une mort.
Le lien entre hardcore et groupe est que le hardcore de par son temps de jeu immence n'as aucun probleme a se trouver regulierement dans un bon groupe et donc a avancer tres vite la ou le joueur occasionnel a horaire irregulier n'aura aucune chance de tomber toujour sur le meme groupe bien rode et extremement efficace.

Le hardcore de par son temps de jeu immence aura une tres grande facilite a rentrer dans les bon raids de plusieurs heures et donc pourra beneficier de tout le contenu du jeu la ou le joueur occasionnels n'y accedera jamais car il n'as pas la possibilite de rester 5h non stop dans le raid voir d'etre connecte lors dela creation du raid.

Le probleme c est que trop de jeu comportent un contenu tres interessant innaccessibles a certains joueurs creant un desequilibre avec les extentions de population de plus en plus grand enpechant de plus en plus les assiossations de joueurs a temps de jeu differents..

Ex :
Everquest 2 les armes craftees non legendaires ne touchent pas certains monstres ni boss etc......
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tranb
Tranb
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tranb
 
Et c'est à la portée d'à peut prêt tout le monde de se bouger un peu pour se faire crafter ces dîtes armes, pas besoin d'être gros sur EQ2 pour être pété de thune, une bonne connaissance des zones, des ressources et des "?" suffit largement à te faire un portefeuille digne de Crésus.
Lien direct vers le message - Vieux
lpse
Alpha & Oméga
 
Citation:
Envoyé par Painperdu
Peux-tu me donner un lien entre le fait d'être Hardcore et jouer en groupe ? Car personnellement je n'en vois absolument aucun. Je connais de très nombreux joueurs quelque soit le jeu qui sont des "hardcore gamers" mais qui ne jouent qu'en solo.

Tranb n'a jamais dit qu'une pénalité devait être forte. Il a simplement fait souligner que pour certains il fallait revoir la définition du mot "pénalité", qui avait tendance à être mise de côté pour quelque chose d'uniquement ludique, comme si c'était anormal d'avoir des Malus au niveau de son personnage après une mort.

J'étais un gros gamer dans EQ1 et c'est ma période MMORPG que je regrette le plus.
C'est AMUSANT de savoir que si on fait la moindre erreur on va crever. C'est GRISANT d'arriver à tuer un mob plus fort que soi parce qu'on utilise la bonne technique.
Ce qui est FRUSTRANT, et donc, non ludique c'est de mourir quand on ne sait pas pourquoi. Dans EQ, on crevait tout le temps, on savait parfaitement pourquoi.

Je me souviens encore très bien avoir perdu mon lvl 14 (oulala ca remonte ça) et donc le fameux sort SoW dans kithicor forrest en revenant de Blackburrow une nuit. Et de se retaper Qeynos - Kithicor A POIL et lvl 13. Au moins on fait pas n'importe quoi.

Regarde wow: tu meurs tu reviens, tu meurs tu reviens, mourir ça compte pas. Tout le monde s'en fout, tu peux mourir 20 fois dans la journée. Dans EQ tu te connectais en sachant que si tu faisais n'importe quoi, oui, tu pouvais perdre la semaine d'xp gagnée. Et donc tu faisais pas n'importe quoi.

Alors où est le jeu si tout est limité par notre peur de perdre ? Ben il est dans le risque. Prendre des risques, considérés, évaluer, jauger les ennemis et ses capacités, savoir de quoi on est capable...

Dans EQ1 la progression était pas linéaire. Si quelqu'un arrive ici et me sort qu'il a passé son lvl 46 aussi vite que les autres, on a pas joué au même jeu ou pas à la même époque. Je connais peu de personnes qui n'ont pas perdu de level.

Quant aux faction... c'était merveilleux. On pouvait la gagner, la perdre, on avait de véritables ennemis, on se forgeait même une identité. A la fin, je peux te jurer, que j'ai enchainé Slate juste pour le fun, pour me venger de tout ce qu'il m'avait fait subir. J'étais aggro à Nfp et je tuais les gardes 2 par 2, sans aucun bénéfice, juste parce que je les aimais pas.

Enfin, dans EQ1, quand tu voyais un 60, tu le respectais. Un lvl 60 c'était, dans la très grosse majorité des cas, un bon joueur. Tu pouvais pas arriver 60 sans savoir jouer, sans savoir jouer en groupe et t'adapter à certaines règles. Monter 56-58 oui, mais pour passer 60, il fallait un minimum de qualités humaines, et une certaine intelligence. Alors oui il y'avait bien sur des gros cons lvl 60, mais mêmes ceux là jouaient bien.
On pouvait distinguer le bon joueur du mauvais joueur assez facilement, et on était plus connu pour sa gentillesse, sa disponibilité et sa générosité que parce qu'on était 11L, Supreme Commander du string ou que sais-je.

Le seul truc moisi de EQ1 c'était le craft.

Alors oui tout n'étiat pas parfait, mais au niveau amusement et immersion, je n'ai jamais rien vécu d'aussi fort. J'me rappellerait toujours de ma première attaque de Scythe beetle (olol Jon, souviens toi )

Et si j'ai quote Painperdu, c'est parce que j'ai tout fait en solo.

C'est la difficulté qui intensifie le plaisir. Tout faciliter c'est gâcher l'émotion qu'on peut ressentir devant la réussite.
Lien direct vers le message - Vieux
Dawme [Unsk]
Alpha & Oméga
 
Citation:
Envoyé par lpse
Regarde wow: tu meurs tu reviens, tu meurs tu reviens, mourir ça compte pas. Tout le monde s'en fout, tu peux mourir 20 fois dans la journée. Dans EQ tu te connectais en sachant que si tu faisais n'importe quoi, oui, tu pouvais perdre la semaine d'xp gagnée. Et donc tu faisais pas n'importe quoi.
Si tu créves 20 fois dans une soirée à WoW au 60, tu vas en avoir pour 30g de repairs. Plusieurs heures de farming de tunes. La plupart des guildes US considérent que la mort en end game wow est bien plus pénalisante aujourd'hui sur WoW qu'elle ne l'était sur EQ1, beaucoup en sont même à demander un systéme d'xp debt à la EQ plutôt que les repair cost actuels.
Lien direct vers le message - Vieux
Dufin
Alpha & Oméga
 
Citation:
Si tu créves 20 fois dans une soirée à WoW au 60, tu vas en avoir pour 30g de repairs. Plusieurs heures de farming de tunes. La plupart des guildes US considérent que la mort en end game wow est bien plus pénalisante aujourd'hui sur WoW qu'elle ne l'était sur EQ1, beaucoup en sont même à demander un systéme d'xp debt à la EQ plutôt que les repair cost actuels.
Ca n'est pas la mort qui est pénalisante, c'est l'enchainement de morts.

C'est la que le Gampleplay de WoW est extremement defaillant, on peut enchainer les morts et continuer, forcement a la longue ca fait lourd.

Sur EQ1, tu mangeais ton wipe tu avais au mieux le temps de faire 1 ou 2 trys de plus (le temps de CR et d'y retourner si la target etait encore la), pas 13 a la douzaine comme sur WoW.

Pour résumé: WoW c'est comme les bornes d'arcades recentes, pour continuer suffit d'y mettre de l'argent, EQ1 c'est un bon vieux Gobs 'nd Goblins, tu as 3 vies a toi de te demerder ou de tout recommencer a 0.

Faut pas venir pleurer apres...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums généraux > La Croisée des Mondes > L'évolution des mmorpg
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h02.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite