JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 817 (sites) | 1474 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Pensées d'aujourd'hui et d'antan [textes et poèmes] RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Ame errante
Ame errante
Dauphin
 
Avatar de Ame errante
 

Pensées d'aujourd'hui et d'antan [textes et poèmes]

J'ai toujours aimé ecrire et autrefois sur T4C, j'aimais beaucoup les textes roleplays.Cependant je n'ai pas écrit que pour le jeu et aujourd'hui j'aimerais partager mes écrits.Après tout, on écrit pour être lu.

Quelques années après..

En ce temp-la, ils étaient trois,inséparables...Affrontant la vie avec la fougue de la jeunesse..l'innocence de l'enfant tatonnant, cherchant à apprendre..
Elles étaient deux..que son coeur protégait..que son regard chérissait..Elle, il l'aimait..et elle, était sa petite soeur..
Rires et pleurs ils partagaient..bonheur et reconfort ils s'offraient..Alors que le monde bouge..si vite...que les aventures s'enchainent ..s'engendrant l'une l'autre..peu importait ce qui changeait,tant qu'ils feraient front ensembles..comme au premier jour.
L'amour et l'amitié s'entrelacait dans un univers qui était le leur..où les anges semblaient porter un regard bienveillant sur eux..Mais alors que ces sentiments peuvent rayonner de milles feux..d'une beauté presqu'irréelle..ce feu peut devenir destructeur..Au fil des jours,des semaines..le regard de sa petite soeur portait la colère..la deception..tandis qu'il voyait sa belle s'envoler vers les bras d'un autre..Quelques temps après,l'unicité fût brisée..les anges les quittèrent..La petite soeur qu'il désirait tant proteger n'était plus la..A deux,ils tenterent d'esperer et d'avancer..Mais désormais,un autre dessinait ce sourire radieux sur ses lèvres..celui-la même dont on verrait presque le reflet dans le regard d'une femme amoureuse..Il aurait pu crier, il aurait pu hurler..sa douleur..mais aucun son ne fût entendu..Il lui avait fallu ce moment..si tard, trop tard..pour comprendre.Au fil des temps la petite soeur avait grandie..ils partagaient tout mais aveugle qu'il fût, il n'avait vu qu'il lui avait offert son coeur..
Quelques années après..la nuit est douce..et il avance, ruelles après ruelles..tatonnant toujours..
Le temps a passé depuis,la douleur,peu à peu s'est estompée..sous la forme de quelques souvenirs.
Ils ont certainement grandi depuis, ils ont certainement changés..
Qui pourrait dire si elle disparaut autrefois par amour..sait-il lui même s'il l'aime encore..ne serait-ce que le souvenir qu'il en a ?
Jamais leurs routes ne sont recroisées depuis et ainsi fût son seul regret..le temps ne se rattrappe pas.
Dans la nuit, il lève les yeux aux ciel et se demande si les anges d'antan leur offrirait un jour une dernière rencontre..pour seulement lui dire..au revoir...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Platypüs
Platypüs
Alpha & Oméga
 
Avatar de Platypüs
 
Eh mais c'est la Saint Deuxième-Compte aujourd'hui ou quoi?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ame errante
Ame errante
Dauphin
 
Avatar de Ame errante
 
J'ai perdu mon ancien mot de passe donc j'ai recréé un compte et comme le pseudo ne me convenait plus, j'en ai changé. Je ne cherche pas à cacher mon identité si c'est ce que tu penses, je ne vois pas pourquoi je le ferais. J'étais Lothian Neya.
PS: je ne releverai plus ce genre de remarque..je veux juste partager mes écrits.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ame errante
Ame errante
Dauphin
 
Avatar de Ame errante
 
Le piège des coeurs égarés

Compliquées sont tous ces sentiments...Parfois, ils dessinent des rires, parfois des larmes.
On dit souvent que l'on apprend de ses echecs..l'esprit humain doit certainement tendre à ne pas reproduire les memes erreurs le conduisant fatalement aux memes douleurs.
Pourtant quand il s'agit d'amour, tout semble si different..et alors naquit cette sensation étrange..l'espoir..enrayant la raison.
Autrefois, il a aimé..puis ce sentiment s'est éteint puis il est revenu et à nouveau..il fût abandonné..seul.
Autrefois, il a promis..il a continué de vivre sans..alors pourquoi se borner à la chercher ?
Pourquoi ne pas le rejeter et ainsi éviter que son reflet dessine sa detresse ?
Alors il arpenta ses ruelles sans fins..encore et encore,seul..sans attaches,n'esperant rencontrer personne, personne ne le recherchant.
Les larmes s'étaient séchées à jamais, du moins le croyait-il ..ou l'esperait.
Mais l'avenir ne se decide pas, seules les routes que l'on emprunte sont issues de nos choix..ainsi les rencontres vont et viennent...
Ses pensées ne peuvent se detacher d'elle, son regard ne fait que la rechercher, son coeur...la réclamer.
Parfois, ses paupieres se closent d'elles mêmes.. et la magie prend place..enfin ils sont reunis..à l'abri..protégés par un amour partagé, sans doutes.Il sentirait presque sa présence, son odeur..Son regard tendre agenouille son coeur dans la plus belle des servitudes.
En ces moments la, les mots sont inutiles.
Ne faire qu'un, etre en elle, elle en soi.
Partager chaque emotion, tristesses, joies.Les paupières se closent,le noir prends place,le rêve s'achève, brusque retour à la réalité.
La seule et unique route est alors choisie, l'avenir reste incertain tandis que l'espoir offre le courage de ne pas renoncer...Finalement..ce sentiment est la force qui nous fait avancer..la solitude, le piège des coeurs égarés.Le bonheur ne se vit pas seul..mais se partage.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ame errante
Ame errante
Dauphin
 
Avatar de Ame errante
 
Cri du coeur


Penses tu à moi,
Alors que mon esprit ne peut se defaire de toi ?
Pourquoi es tu si loin,
Quand mon être reclame tes bons soins ?
Mon coeur tu as acquis..
Quand tu m'as souris.
Mon âme tu as sauvée..
Quand tu as dit m'aimer.
Mon unique voeu tu exauceras,
Quand tu me reviendras.
Je me fais ton gardien..
A jamais je suis tien.
Des souffrances je te preserverais..
S'il faille, la Mort je defierais.
Que le vent te porte mes paroles
Pour te rejoindre,que mon âme s'envole.
L'on dit qu'on déploie de blanches ailes
Pour cet amour pur capable de taire le coeur rebelle
Alors je suis devenu seraphin,
Puisant ma vie dans ta main...
Toi, mon âme-soeur,
Entends mon cri du coeur.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ame errante
Ame errante
Dauphin
 
Avatar de Ame errante
 
Vision nocturne

Un choix dans la nuit peut parfois ouvrir les portes d'une réalité démente






Doucement,le soleil abandonnait la ville à l'horizon laissant le royaume de la nuit s'étendre irremédiablement.
Alors que le voile ténébreux se profilait..il était la,assis dans un coin loin des regards,sirotant son énième verre.
Encore une fois,comme chaque soir, il était là, seul, ne réclamant la présence de nul autre mais pourtant esperant une main tendue, face à ce déluge de douleurs accablant son coeur.
Il existe un mot pour décrire cela.. la dépression..Il le connaissait, tout autant qu'il avait le courage ou bien l'idiotie de se l'attribuer.
Les heures défilaient, autant que les verres, tantôt pleins, tantôt vides.L'alcool emplissait ses veines autant qu'il embrumait son esprit.
Il atteignait son délice,ce moment où l'on peut se permettre de penser, sans contraintes aucune.Aimer aussi bien qu' haïr, proteger aussi bien que détruire...
Ses yeux se portaient sur les autres alentours..Etrange sensation ..il lui semblait pénétrer chaque personne dont il croisait le regard.
Cette femme, les yeux pourtant d'un noir si intense..Il ressentait sa joie d'être la avec ses amis,autour de cette table.. mais pourtant,il lui manquait quelquechose ou quelqu'un..pour que ce bonheur soit entier..au grand desespoir de celui assis à ses côtés..lui portant un regard si protecteur et doux qu'il semble lui hurler dans le creu de l'oreille ce qu'il ressent..
Délire d'un esprit embrumé par un verre de trop ?.. Ou alors réalité dévoilée parceque les limites de la raison ont été brisées..ouvrant la voie aux plus grands secrets?..
Peu importait la réponse ... il s'était trouvé un nouveau jeu .. et à présent il pénétrait chaque âme l'entourant dans ce bar .. lisant leur univers ou la modélisant à sa guise peut-être..Cependant, le résultat était toujours ce sentiment de puissance ..Après tout ..n'avons nous pas coutûme de dire :"Connait ton ennemi et il ne pourra rien contre toi."
Mais soudain,le jeu cessait ..une porte refusait de se laisser ouvrir..Cet homme, au loin, accoudé au comptoir.. dans son imperméable rouge sang ..à la longue chevelure noire lui retombant sur le visage..
De la résistance ..un frisson le parcourait tandis qu'il cherchait la faille ..cette faille qui le conduirait à ses yeux où alors, comme les autres, il deviendrait sa proie..Une brève lueur,là ! Il avait trouvé ce qu'il cherchait ..ses yeux,ce regard ..qu'il fixait déjà..
Il était d'un bleu si clair ..dans lequel semblait nager ses petites pupilles noires..Mais il se rendait bientôt compte que ce n'était point cette beauté qui l'empêchait de le quitter du regard, c'était autre chose ..autre chose qui lui apparaissait enfin lorsque l'homme lui adressait un leger sourire..
Le chasseur était devenu proie..Il était sa proie..il baissait les yeux ne pouvant lire dans ceux de son adversaire qui l'avait déjà percé à jour..
Un reflet sur la table..il levait la tête aussitôt pour apercevoir l'homme prenant place devant lui, un verre à la main..Il lui semblait ne plus respirer ..ne plus rien voir d'autre que lui ..Il n'entendait plus rien ..A ce moment précis, il aurait pu dire qu'ils étaient tous deux dans une pièce close.
L'homme porta son verre à ses lèvres, degustant une légère gorgée, ne le lachant du regard.Ses grands yeux sans pour autant le transpercer, du moins le pensait-il, l'hypnotisait, il ne pouvait les quitter..Mais ce moment venait pourtant à prendre fin..l'homme se décidait à ouvrir la conversation..:

" Ne sont-ils pas amusants ?"
-"Par..don ?"
-"Regarde les, si manipulables le jour, la nuit, ils cherchent à vivre une irrélle liberté par ces sentiments qu'ils ne comprennent même pas.."

Il reportait les yeux sur ceux qui l'entourait à nouveau, alors que les paroles de son voisin de table résonnaient encore dans son esprit...

-"Si facile à percer .. à lire, se complaisant dans ces émotions ne menant à rien ..aussi bien l'amour que la haine..à par peut-être à la cruauté causant la destruction de leur semblables.."
-"J'ai l'impression que vous avez abusé de plus d'alcool que moi monsieur.."

L'homme le fixait à nouveau..

-"Pourquoi vouloir t'enfuir ? Qu'as tu à craindre ? Nierais tu que tu lisais les âmes de ces pauvres gens à l'instant ?"
-"Je ...lire l' âme d'autrui .. plutôt amusant ... vous vous egarez je crois .."
-"Sais tu pourquoi tu n'as su lire en mes yeux ?"
-"N..non.."*arg*
-"Donc tu lisais bien en leurs regards .."*sourire*
-"Je crois surtout que l'heure tardive et un trop grand nombre de verres portent mon esprit dans de douces illusions.."
-"Ou alors, les barrières de la raison se sont rompues pour laisser apparaitre la vérité..."
-"Que voulez vous dire ?... Et puis je ne vois pas le sens d'une telle discussion.."
-"Tu n'en vois peut être pas le sens mais tu pourrais le découvrir si tu m'ecoutais ..un peu plus..Tu es jeune pourtant tu portes un grand pouvoir.."
-"Pouvoir ? hahaha...Tiens donc..et je suppose qu'on aurait le même? Je me trompe ?"
-"Hum ..Evidemment et c'est la raison pour laquelle tu n'as pu lire dans mes yeux ... l'essence même de ce pouvoir.."
-"Qui est ?..."

Il s'efforçait de tourner à la dérision ce que l'homme lui disait pourtant il voulait l'écouter et ce désir grandissait en lui.. encore et encore..

-"Parceque tu y lirais ce que tu te caches..Ce que tu voudrais renier sans le pouvoir..La haine ? L'amour ? L'amitié ? Tu as connu tout cela à leur état le plus pur et le plus puissant, ils te torturent chaque seconde qui s'écoule..Alors comment ne pas pouvoir les déceler chez ces êtres si faibles..se complaisant dans leur vie ne leur appartenant même pas..détruisant de leur egocentrisme tout ce qui les entoure.."

Chaque parole le pénétrait comme ses choses que l'on nous dit parfois.. et que l'on comprends qu'on aurait pu très bien le faire si l'on était pas assez bête pour se le cacher à soi même..

-"A vous entendre ..on dirait que vous méprisez ces gens .."
-"Autant que toi oui ..Le chaos de notre âme est né de leur faute ..de leur cruauté si bien dissimulée ..Pourtant, à y réflechir, ce n'est pas de la méprise ni même de la haine ..Ils ne meritent aucune attention..Leur porter de l'interêt pourrait d'ailleurs être dangereux chez ces individus dont la cruauté n'a d'égal que leur egocentrisme.."
-"Les aimer, les haïr pour ne même plus les considerer..."
-"Je vois que nous sommes sur la même longueur d'onde."
-"Pourtant nous vivons parmi eux, il faut bien s'y faire ou autant mourir dans la seconde..Le monde est ainsi et il ne changera pas pour nous.."
-"Pourquoi serait-ce à nous de partir ?"*sourire*

Ces dernières paroles lui faisait frissonner .. Bien évidemment il y avait pensé ... Mais comment souhaiter la mort ?...

-"Vous les tueriez tous si vous le pouviez ?"
-"Non, si je le pouvais, je réduirais ce monde au chaos qu'il mérite , pour ouvrir les portes d'un monde nouveau ..où ceux comme nous seraient les maîtres et où leur cruauté, à eux qui nous entourent, se paierait dans le sang, leur propre sang"
-"Un monde aussi sombre qu'attrayant ..dommage qu'il n'existe pas."

Il se levait déposant son dû sur la table alors que la main de son interlocuteur se posait sur la sienne pour le retenir...

-"Ce monde existe .. suis moi, et je t'y conduirais..."
-"Je ne sais même pas qui vous êtes..."
-"A toi de le décider , un souvenir ..ou alors un guide.."

Il acquiesca d'un léger signe de tête et partirent tous deux disparaissant dans la nuit.. Alors qu'il ne cessait de le regarder, cherchant à comprendre ce qu'il se passait, ses pas suivaient les siens..lentement, vers cette destination encore inconnue..

Cette nuit-là, leurs pas les conduisirent au travers de la ville, puis au travers d'un cimetierre ... pour finalement echouer devant un tombeau.En ces lieux avec un inconnu,il ne ressentait pourtant aucune frayeur alors que lors de cette longue marche,aucun mots de ne fut prononcés..
Ils y pénétrèrent lentement,aboutissant dans une petite salle obscure au milieu de laquelle se tenait un cercueil que l'homme ne tardait pas à ouvrir.Il le regardait faire, ne cachant pas sa surprise quand il vit que l'interieur du cercueil dissimulait un escalier qu'ils ne tardaient pas tous deux à emprunter.Ils se retrouvaient dans des fondements sous-terrains, des égoûts qui semblaient avoir été aménagés.Les murs étaient de pierres humides et la moisissure abondait.
L'odeur était insupportable, et il ne s'empechait de filtrer l'air ambiant par son echarpe placée devant sa bouche.Au milieu de ces nombreux tunnels, son guide semblait pourtant avancer d'un pas sûr, il connaissait les lieux par coeur pour ainsi dire.
Rapidement, ils débouchèrent dans un long tunnel au bout duquel se faisait entendre un lointain vacarme..certainement de la musique mêlée au rafût de nombreuses personnes qui devaient s'y trouver.
Quand la certitude de ces bruits fût enfin établie, ils arrivaient tous deux devant une énorme porte, aux côtés de laquelle se tenait un homme tout de noir vétû..certainement, une sorte de gardien..
Ce dernier echangeait quelques mots avec son guide, petite discussion où il semblait qu'il obtenait son droit d'entrée comme invité de l'homme qui l'avait conduit ici, dont il ne connaissait même pas le nom ..

La grande porte s'ouvrait enfin sur ce monde qu'il était censé rechercher... une grande salle s'offrait à lui ..emplie de monde, tous dans un style peu commun ..et pourtant très sombre..Un groupe jouait une musique violente au loin devant un public qui se laissait aller dans des gestes de defoulement plutôt que danse..Les autres se massaient au centre de la salle où se dessinait un semblant de comptoir.Aucune régle ne semblaient regir l'endroit ..Certains se battaient au sang pour une raison inconnue, sans même être retenus.. tandis que d'autres s'offraient non loin à des jeux sexuels plus pervers que sexuels..sous les regards d'autrui.Tout semblait être poussé à l'extrême dans chaque geste,chaque comportement.
Aucune limite..malgré une apparente dérive complète,cela ne lui restait pas moins attrayant..
Quelques personnes ne tardaient pas à venir à leur rencontre..Un homme tout de noir vétû, percé au visage là où cela était possible, le crâne rasé ..pour y laisser apparaitre un enorme tatouage semblant representer un serpent.Malgré l'obscurité régnante, il pouvait discerner chez cet homme le port de lentilles jaunes qui lui donnait un regard de reptile..Son guide lui présenta immédiatement.

-"Je te présente Snake .Haha, je pense que son allure te feront comprendre son nom .."
-"Oui ... plutôt.."
-*sourire*"Continuons, à plus tard Snake"
-"A plus tard ! et le gamin ! Fais gaffe, pas de bétises, ici ca pardonne pas! Hahahaha !"

Il continuait sa route aux côtés de son guide, s'immiscant dans la foule, se faisant présenter d'innombrables personnes aussi uniques dans leur genre qu'il comprenait pourquoi ils se retrouvaient ici ...Ils n'auraient pas leur place sous les regards des autres à la surface..
Ils se retrouvaient enfin à une table où l'alcool ne tarda pas à couler à flot..Il écoutait son guide lui décrire ce monde à part ...où tout semblait si différent...et pourtant si attrayant..Alors que nombreux auraient connu l'effroi en debarquant ici ..lui ne ressentait aucun frisson de peur ...Il se sentait à l'aise..Cette violence ambiante ..Ces ténébres cette non retenue ..Tous ici partagaient la même vision de la surface ...le dégoût..et plus le temps s'ecouler,il comprenait que son aise provenait de ce simple fait ..Il avait rencontré ses homologues..
Une femme arrivait à leur table ..Elle se faisait nommer Virga...une certaine allusion à la vierge ...Elle était toute de blanche vêtue contrairement à la majorité des autres présents qui ne semblaient vivre que dans le sombre, le noir, ce côté si obscur de l'esprit et du coeur..Pourtant, elle semblait dégager une étrange pureté en opposition à cet environnement..

-"Hmm.. ton protégé est plutôt mignon Hagendis..."
-"Héhé Virga ... comment te portes tu ?"
-"Toujours bien quand je suis ici .. et toi même ? Il semblerait que tu as fait une nouvelle recrue ? Comment te portes tu mon beau ?"
-"Euh .. ca.. ca va ..Vous.. *tournant la tête vers hagendis* portez tous des noms peu communs..."
-"Nous portons tous les noms que nous avons choisis,nous sommes ici ce que l'on désire être...Aucune limite .. Aucune peur ..Sois et assumes ..Blesses et paies en le prix ..Ici tu ne peux être jugé ..Tu sembles être à ton aise ici,je me trompe ? Haha.."
-"Disons que je découvre ..."
-"Toujours un peu sur la défensive ...hum ..cela se comprends ...Mais bon ..Tu sais aussi bien que moi que tu reviendras parceque ce monde ...n'est rien d'autre que le reflet de ton seul et unique désir..."

Hagendis avait raison et il le savait ... Il pouvait être et faire ce qu'il désirait ici sans rendre de compte ..sans être écrasé par la société qui rend la vie aussi cruelle que fatale à la surface..La violence..le froid, le sombre ... tout refletait ce qui l'habitait...Il acquiescait aux dires d'Hagendis quand Virga prenait la parole..

-"Et bien il semble que nous avons un nouveau venu ! et mignon qui plus est! *riante* Dis moi mon beau ...Il faut que tu te choisisses un nom .."
-"Un..nom ?.."
-" Oui .. ici tu es ce que tu es.. pas le nom que d'autres t'ont choisi .Décides de qui tu seras."
-"Je... je serais ..."
-"Oui.. ?"

Virga et Hagendis attendaient avec impatience tandis que lui cherchait un nom qui lui sierait convenablement ...être ce que l'on désire ..Mais qui était-il ?...Que voulait il être ? Un éclair dans le regard ..l avait trouvé ..

-"Je .. suis..Dakrel."
-" Hum ..c'est joli ..une signification particulière?"
-"Un démon dans une mythologie.. Rien d'interessant .."
-"Peut-être oui .. enfin le choix du nom d'un démon renseigne quelques peu sur ... ce que tu pourrait bien être ..."

Virga avait visé juste ... Comme Hagendis plus tôt au bar ...Il ne considérait pas les personnes d'en haut pour ne pas les mépriser ...et celui qui méprise souhaite le mal ..tel un démon ..L'histoire de Dakrel, il la connaissait par coeur evidemment..et certainement,il aimerait se retrouver dans son rôle...Enfin il passait du condamné à celui qui ose condamner ...
La soirée se finit dans ce monde sous-terrain..Et chaque soir, il revenait dorénavant ... prenant tantôt plaisir à se saouler ..tantôt à prendre quelques substances illicites, portant toujours plus loin son esprit vers la découverte de son soi interieur ..se laissant chaque nuit, se dévoiler un peu plus..au rythme où il se découvrait..
Parfois quelques batailles de mains venaient encore plus agayer la soirée ..où aux côtés d'Hagendis qu'il ne quittait pas, ils se plaisaient tous deux à évacuer leurs souffrances dans une deferlente de violence gratuite..même si jamais ils n'admettraient ces souffrances..

Ainsi le temps passait alors qu'un sentiment nouveau s'offrait à lui ... la peur de ce qu'il pouvait bien être...sans oublier Hagendis .. qui lui avait fait découvrir cet endroit ...Un homme comme lui ne fait certainement rien gratuitement...Plus le temps passait ..plus il sentait que quelquechose était la, dissimulé dans l'ombre ..Quelquechose lui disait que tous ne se contentaient pas de vivre ..sous terre ..
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ame errante
Ame errante
Dauphin
 
Avatar de Ame errante
 
Que se cachait-il dans l'Ombre, dans ce monde aussi étrange que dangereux ...?
Peu importait, jamais il ne l'aura trouvé..Il abandonna sa vie à la surface qui n'avait plus de saveur esperant trouver une nouvelle voie peut-ëtre dans ces territoires souterrains... Mais ce n'était qu'illusions ... Ici bas .. seule la Mort guette chacun de vos pas ... L'alcool .. la drogue .. en sont ses messagers ..
Il aurait voulu ëtre héros, leur héros .. non pas pour la popularité .. mais pour enfin compter dans leurs yeux ... Ce soir la ..il était à nouveau à l'entrée de ce monde, hésitant ..
Il s'était enfin trouvé, compris .. La haine .. en avait- il ? Oui, à n' en point douter .. mais la seule et unique personne qu'il haïssait de tout son coeur n'était que lui .. d'ëtre si faible ..d'esperer tant de choses qu'il savait irréalisables ..Rien n'avait de saveur, personne était la pour l'empecher de franchir ce seuil .. Il ne restait plus qu' à mourir ..Mais la encore, la lacheté le rattrappait à chaque fois avant de pouvoir commettre ce geste libérateur .. Un dernier regard derrière lui, il était seul, face à son destin ..Pourquoi aurait- il rebroussé chemin ?.. Il n'y avait aucune raison .. Il se retourna et franchit cette porte une dernière fois sachant qu'il n'en reviendrait jamais ... Ici bas, les contes de fées n'existent pas, et nombreux sont les rëves qui se perdent ..Il l'avait appris à ses depends .. et il allait jouer avec la Mort .. voyant combien de temps la cruauté de la vie le retiendrait ici.



FIN
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ame errante
Ame errante
Dauphin
 
Avatar de Ame errante
 
C est bien dommage mais apparemment ca n'interesse pas..so..je ne polluerais plus ici.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bardiel Wyld
JOL Bardiel Wyld
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bardiel Wyld
 
Stop saying stupidities!
C'est surtout très long
*up da post*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Telefoneur OdO
Telefoneur OdO
Roi
 
Avatar de Telefoneur OdO
 
j'ai pas lu tous les textes mais ceux que j'ai lu
"Cri du coeur" me fait envie...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Pensées d'aujourd'hui et d'antan [textes et poèmes]
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h42.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite