JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 685 (sites) | 1217 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > La Franc-Maconnerie... C'est quoi au juste? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
TMQT
 
Je vais même faire mieux : je vais t'indiquer comment le trouver par toi-même : http://www.google.fr

Voilà, j'ai aidé quelqu'un aujourd'hui, puis-je me dire

Roi, t'as raison, JoL est infiltré. Y'a même un énorme complot contre toi, si tu veux savoir
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bass_tone
Bass_tone
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bass_tone
 
Citation:
Provient du message de Canard_wc
Le point Godwin est attribué lorsque sur un forum un utilisateur fait une allusion au nazisme sans raison, en total hors sujet ...

Du genre :
" Moi j'adore les timbres du Bénin, les timbres du Viet-Nâm sont laids.
- T'es un nazi toi t'es intolérant avec les timbres du viet-nâm "

Voilà c'était une superbe illustration n'est-ce pas ?
Tu vois donc que ton point Godwin n'était pas du tout justifié n'est-il point ?

Une loi régit le point Godwin, il est inéluctable dans tout fil, plus celui ci se poursuit, plus la probabilité que le point Godwin soit atteint augmente
Ha ok merci, un plus pour ma culture des forums, par contre je vois toujours pas l'origine du mots godwin.
Sinon , non je ne le méritais pas , je confirme puisque j'avais vu ça dans un super grand reportage il y a quelques années ou on montrait un film de propagande nazi qui montrait les FM dans des caves, ca faisait très "secte".J'avais pas relevé quand on m'a attribué un point godwin, persuadé qu'elle voulait dire que j'avais marqué un point ou un truc comme ca (on rigole pas dans le fond la..).
Sinon dans le reportage sur la propagande nazi, on voyait le nouveau membre qui venait se presenter les yeux bandés, on le faisait rentrer le dos courbé puis il se redressait, je crois que ca symbolise la renaissance.Je pense que ca se passe reellement comme ca dans les vraies loges.Forcement ce genre de coutume fait un peu "mystique" et les FM passe un peu pour des illuminés en respectant cette tradition.
Il me semble aussi qu'il y a une expression "blackbouler" ou un truc comme ca qui viens des FM.Je crois que 12 membres votent avec des boules blanches ou noirs, et si il y a seulement deux boules noires, la personne n'est pas admise.
Lien direct vers le message - Vieux
Caepolla
Invité
 
Citation:
Provient du message de Roi
Faudra qu'un juriste me dise en quoi dire que "la Franc-maconnerie est une secte dont les membres se défendent d'en être une" est une diffamation ?
Citation:
Provient du message de Kath
Dire d'une organisation qu'elle est une secte sans en apporter la preuve, juridiquement ca s'appelle de la diffamation.
Taratata. On peut tout soutenir avec un peu de rhétorique, sans commettre de diffamation ou mériter d'être édité.

La franc-maçonnerie, ou plutôt les différentes corporations maçonniques sont des sectes.
Mais qu'est-ce qu'une secte justement ? Le mot vient du latin sequi qui veut dire « suivre » et servait initialement à désigner un groupe ayant une même doctrine religieuse ou philosophique.
Mais sous l'influence du latin secare qui signifie « couper », le mot s'est infléchi pour prendre un sens plus restreint de groupe qui se tient à l'écart. Par exemple quand on parle de secte luthérienne. L'opposé de secte, en ce sens, c'est catholique, d'un mot grec qui veut dire universel. Et le christianisme, par exemple, fut sectaire avant d'être catholique. Le moment symbolique du passage du premier au second étant l'ouverture faite aux Gentils (ce nom, avec une majuscule, désigne les non-juifs). Ce qui ne veut pas dire que l'Eglise catholique n'a pas été animée de nombre de tendances sectaires par la suite, mais c'est une autre histoire.

D'où, fort logiquement, les deux définitions de secte données par le dictionnaire de l'Académie française : « Il se dit de Plusieurs personnes qui suivent les mêmes opinions, qui font profession d'une même doctrine » et « se dit aussi, en matière de religion, de Ceux qui suivent une opinion regardée comme hérétique ou erronée ».

Les différentes corporations maçonniques sont donc des sectes, au moins au premier sens.
Maintenant, il est intéressant de remarquer que pour certains (je souligne certains, puisque l'inflexion du mot n'est pas encore accomplie dans notre langue), le mot est péjoratif, que c'est une grosse insulte à réserver pour le groupe des ennemis mais qui scandalise si on l'emploie à propos de ce qu'on chérit. C'est-à-dire que pour ces personnes, un groupe qui suivrait une certaine forme de doctrine religieuse ou philosophique un peu à part (encore que j'ai un sérieux doute sur le fait que la franc-maçonnerie d'aujourd'hui ait encore un gramme de l'esprit légèrement frondeur et sulfureux qui l'animait autrefois) signifie groupe dangereux d'illuminés manipulés par un gourou qui leur pique tout leur argent ou leur demande de se suicider. Il y aurait une intéressante psychanalyse à faire sur le besoin d'uniformité de ceux qui connotent le terme de manière aussi péjorative.

--
Caepolla, sait que t'erre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Darth Corwin
Darth Corwin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Darth Corwin
 
Dites le gros à la table du fond, vous pourriez parler moins fort ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Sacré Corwin




Citation:
Provient du message de Cæpolla
Le mot vient du latin sequi qui veut dire « suivre » et servait initialement à désigner un groupe ayant une même doctrine religieuse ou philosophique.
Et j'ajoute, non pas sans les mains mais sans l'ombre d'un bouquin (bouclier anti-réfutation : non mossieur, je n'ai pas galopé vers une étagère pour y agripper un ouvrage éthymologique ) : de même, sectateur s'est scindé pour produire le produit dérivé dit "spectateur", qui désigne celui qui fiche pas une secousse mais a les yeux grands ouverts.
La racine originelle "ectat" renfermait pourtant un sens actif, hyper actif. Mais l'(ajout du s qui fait spectre dit bien ce qu'il veut dire : ça dort dans le fond. Voilà.


Citation:
Provient du message de Cæpolla
(encore que j'ai un sérieux doute sur le fait que la franc-maçonnerie d'aujourd'hui ait encore un gramme de l'esprit légèrement frondeur et sulfureux qui l'animait autrefois)
Eh bien je le partage. Pour filer la polysémie suscite en l'appliquant à mes rares contacts, je ne sais que choisir (enfin si, c'est une formule, rien d'autre) : entre la branche commerciale truffée de pubards hyper actifs qui confondent les réunions avec une sorte de private G8 et les branches traditionnelles qui semblent peuplées d'humanistes plutôt charmant mais, il faut le dire, usés et peu innovants, ouille.

Va être temps de fonder un nouvel ordre mes cocos.
Lien direct vers le message - Vieux
Caepolla
Invité
 
Citation:
Provient du message de Corwin Elentári
Dites le gros à la table du fond, vous pourriez parler moins fort ?
Pffff.

--
Caepolla, Kl1 2il.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Roi
Roi
Bagnard
 
Avatar de Roi
 
Citation:
Provient du message de tamamanquitaime

Roi, t'as raison, JoL est infiltré. Y'a même un énorme complot contre toi, si tu veux savoir
Oui un peu de me censurer alors qu'il n'y a pas lieu d'être c'est un peu gros pour moi là. Et je fais pas une parano je répond exactement au sujet c'est plutot les francs-macons qui sont paranos sur ce coup.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Citation:
Provient du message de Roi
Faudra qu'un juriste me dise en quoi dire que "la Franc-maconnerie est une secte dont les membres se défendent d'en être une" est une diffamation ?

PS :qu'on me dise plutot que JOL est déjà inflitré
Il eut fallu dire : " La Franc-Maçonnerie est une secte dont les membres se défendent d'en être une + au choix

1°- car je pense que ...
2°- parce que j'ai entendu dire que ...
3°- car j'ai la conviction que, [...] en effet j'ai lu ici ou là ... "
.
.
.

Et, en fin de message tu ajoutes : " Mais peut-être me trompe-je ? ".

Au pire, on te traitera d'ignorant, au mieux de quelqu'un qui essaye de s'intéresser à / justifier sa position de manière construite / etc ...
Ca prend 5 minutes de plus, c'est sûr, mais ça évite ce genre de choses.


Un complot ? Vi, les F-M sont partout, et d'ailleurs, j'ai caché 23 symboles, plus une métaphore maçonnique dans mon messages, qui saura les trouver ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de a corpse of hilda
a corpse of hilda
Roi / Reine
 
Avatar de a corpse of hilda
 
svp petit hs :
Si jamais parmi vous se cachent de ces "mysterieux" FM je suis curieux de savoir comment se passe les débats.

Y a t-il des sujets tabous?

Peut on ecrire au franc macon "de sa commune" afin que des idées soit présentées un peu comme à son député?

En dehors des réalisations passées citées dans ce thread ( abolition peine de mort, etc .... ) quel impact penser vous avoir aujourd'hui ?

Des refontes profondes de la société sont elles regulierement débattues ? ou juste des ajustements mineurs ? y-a-t-il des choses, qui pour le commun des mortels semblent aquises , que vous remettez en question ? ( au hasard : le format famillialle européen, la prohibition des substances visant à déséquilibrer la balance chimique d'un individu dans un but "soit-disant" récréatif, l'utilisation de la voiture personnelle en ville, etc ... )

Quel sont les sujets sur la sellette et les patates chaudes du moment ? (Sans être précis, vous discutez des évènements du dernier JT ? ou vos préoccupations sont à des années lumières de ce que l'on peut imaginer ? )

De quel manière, une fois un sujet tranché, imposez/proposez - vous cette vision au monde/pays ?

En tant que pékin de base je me fais pas trop d'illusion quand à la probabilité que ma curiosité soit satisfaite, surtout vu la naïveté de l'approche.

Par pm si ca vous chante ...

merci
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mickk
Mickk
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mickk
 
Attention aux fakes
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nof Samedisþjófr
Nof Samedisþjófr [Einhs]
 
Avatar de Nof Samedisþjófr
 
Comme le dit Mickk, attention aux Faux-Maçons. Un des liens donnés par Le Saint mene vers le site d'un Maçon répondant aux questions posées par courrier, en cas de doute, va plutôt le contacter.
Lien direct vers le message - Vieux
Gen
Alpha & Oméga
 
Du 27 juin au 30 septembre à Lyon (j'habite pas loin) à lieu une exposition sur la franc-maçonnerie.

http://www.raa.france3.fr/semiStatic...IL-238871.html

http://www.leprogres.fr/sortir/expos/178906.html
Lien direct vers le message - Vieux
TMQT
 
Citation:
Provient du message de Roi
Oui un peu de me censurer alors qu'il n'y a pas lieu d'être c'est un peu gros pour moi là. Et je fais pas une parano je répond exactement au sujet c'est plutot les francs-macons qui sont paranos sur ce coup.
C'est une manie de hurler à la censure lorsqu'il y a modération aussi.
Bref, je constate que tu te contentes de reproduire le discours typique d'un troll : non pas répondre aux légitimes questions que je t'ai posées (JE ne t'ai pas censuré je te rappelle) et te placer dans le cadre d'un discours rationnel, tu préfères hurler au complot, ainsi qu'à la censure. Dès ce moment, j'ai deux choix :

1. Tu es un troll, et tu as jeté ton dévolu sur le premier sujet polémique qui passait. Bien entendu, tu ne connais rien du sujet, et tu ne peux répondre aux questions posées. Hypothèse qui me semble être la plus vraisemblable je te l'avoue.

2. Tu es de bonne foi, et tu possèdes des arguments pour appuyer ta position, ce que tu es en droit de faire.

Dans le premier choix, tu vas être évasif, lâcher quelque chose du genre "de toute manière, on taxe toujours ceux qui ne sont pas d'accord de trolls", ou bien parler de censure et de complot, dire que "les FM sont paranos sur ce coup" en émettant l'hypothèse que le modérateur le serait et t'empêcherait de t'exprimer, ou que moi-même je serais FM d'ailleurs, bref, tout ce qui peut te permettre de rester dans le fil et de tenter d'avoir le dernier mot tout en ne parlant pas du sujet.
Tu peux aussi dire que tu considères mes allégations comme insultantes, et t'en aller sans (trop) te retourner pour garder la tête haute. Ce serait une enième option trollesque.

Dans le deuxième cas, étant donnée ta bonne foi, tu va exprimer tes arguments à toutes et à tous, puisque tu n'as d'autre but que de me convaincre, ainsi que les membres de ce forum, du côté sectaire des FM. Tu en as le droit, et la possibilité, tu ne seras pas censuré. En revanche, tes propos appelleront réponse, et tu devras t'y faire. Mais étant donné ton honnêteté intellectuelle, tu vas y voir une chance de prouver ce que tu avances, et tu vas la saisir au vol, ce qui est le seul comportement rationnel dans ce cas de figure. On a rarement vu des personnes se voir offrir la possibilité d'etayer leurs dires et refuser simplement en arguant que de toute manière on ne les croirait pas, à l'exception du cas où ils n'ont rien à dire.

Bref, merci de répondre à mon précédent message, ou bien de t'abstenir. Je laisse les lecteurs et posteurs de ce forum être juges de ta bonne ou de ta mauvaise foi, selon ta réponse, car je ne suis pas vache, je veux bien croire que tu es de bonne foi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Loengrin Ismelüng
Loengrin Ismelüng
Alpha & Oméga
 
Avatar de Loengrin Ismelüng
 
Les Maçons étant ouvertement déiste (ils croyaient dans "le grand architecte") ils ont forcement commencé par être une société secrète... certains oublient trop rapidement qu'il n'y a pas si longtemps ne pas être chrétien en Europe était très mal vu...

A ce titre, comme tout ce qui est secret, on a tendance à leur imputés tout un tas d'actes divers et variées, bons comme mauvais, sans, ben sur, aucune preuve à l'appui... j'en ai déjà vu un tas dans ce poste d'ailleurs...
Un peu comme les templiers d'ailleurs... ou toutes es autres sociétés secrètes qui ont pu exister en général...

De plus la maçonnerie existerait depuis la fin XVIIème début XVIIIème siècle, et serait née en Angleterre...
Tout cela à bien évolué depuis, si vous voulez je peux préciser quelques détail historique et préciser les différentes Loges... mais ce sera long...

P.S. : Et prière d'absolument éviter de confondre Rose-Croix et Francs Maçon
Lien direct vers le message - Vieux
Urobore-Melest
Roi
 
Entre la Forme et le Fond
Bonjour à tous.

Je crois que, lorsqu'on s'intéresse à la Franc-Maçonnerie, il est important de faire une séparation (didactique et dans la pensée) entre la forme et le fond. C'est d'ailleurs le cas pour toute institution.

Lorsque je parle de la forme, je parle de l'institution en tant que telle. La Franc-Maçonnerie moderne a une forme clairement définie : elle est née il y a 250 ans, en plein 18ème siècle. Animée par l'esprit des Lumières, déiste, elle s'est construite à l'origine pour permettre la réflexion entre des individus qui ne pouvaient pas partager des points de vue de manière naturelle. Elle comptait, à son origine, beaucoup de membres issus de l'aristocratie. Son but était celui d'une élaboration nouvelle d'une forme politique et sociale adaptée à l'Homme moderne de l'époque : libéralisme politique et individualisme politique.

Son dogme comportait tout un ensemble de symboles et de rituels qui empruntaient leurs formes à des rites anciens, hérités des cosmogonies grecques, égyptiennes et juives - et de façon plus proche, de l'idée de la fraternité corporatiste que constituaient les "Maçons opératifs" ou "Bâtisseurs de cathédrales". L'idée sous-jacente était de faire de l'Homme un "tailleur de pierres" qui, à l'aide d'outils (l'équerre et le compas) cherche à se purifier, à se perfectionner, en taillant la pierre brute de son existence.

Ce dogme a évolué tout comme l'institution maçonnique a évolué avec le temps et à la rencontre de l'Histoire. Scissions, schismes, persécutions, crises politiques, font partie de son histoire. Le Grand Schisme est un évènement important en France (avec la différenciation entre loge "agnostique et laïque" - le Grand Orient aujourd'hui - et loge "déiste et religieuse" - la Grande Loge de France ou la Grande Loge Nationale de France aujourd'hui...). La mixité s'est insérée dans l'institution par l'intermédiaire de l'apparition de la Grande Loge Féminine de France, exclusivement féminine, et dans le Droit Humain, spécifiquement mixte.

La seconde guerre mondiale et les persécutions de Berlin et Vichy ont entraîné une grande réforme également puisque une grande partie de membres de la Franc-Maçonnerie se sont retrouvés coupés de leur institution (une "renaissance" de la Franc-Maçonnerie a eu lieu suite à cela - et selon l'opinion de certains maçons, c'est là que les problèmes ont commencé dans une adaptation parfois cavalière de la tradition maçonnique... Et c'est à partir de là que l'affairisme a commencé à émerger de façon éparse dans certaines loges. Logique car, par une politique de renouvellement des membres, "l'examen d'entrée" et la "différenciation de candidats" à l'adoption de la Franc-Maçonnerie a perdu de sa rigueur... Bref...).

Mais tout ceci parle de la FORME de la Franc-Maçonnerie. Car il demeure le FOND. Un fond dont certains frères maçons n'ont pas nécessairement conscience, d'ailleurs ! Tout simplement de par une perte de la signification de certains symboles... Ceci est l'apanage de toutes les institutions quelles qu'elles soient, et la Franc-Maçonnerie n'y échappe pas. D'une part, parce que les institutions évoluent avec les flux du temps et s'adaptent aux nécessités du temps moderne ; d'autre part, et surtout, parce que les institutions finissent par ne plus "saisir" ou incarner parfaitement l'idéal qui les constituaient (cf. partis politiques, religions, régimes politiques, fraternités initiatiques).

Quel est ce fond de la tradition maçonnique ? Il s'agit de l'inspiration de son dogme. Plus que de simples héritiers spirituels de "principes" passés (corporatisme des bâtisseurs de cathédrales, kabbalistes juifs, alchimistes moyen-âgeux, gardiens des temples égyptiens, etc.), il s'agit de comprendre réellement, sans a priori et sans idéologie limitative, les renaissances formelles de traditions initiatiques.

Le Pendule de Foucault a été cité ici par je ne sais plus qui - c'est un ouvrage sympathique mais qui n'amène pas grand chose de mon point de vue (je fais partie de ceux qui considèrent qu'Umberto Eco aurait mieux fait de s'arrêter à son premier ouvrage tant les suivants sont inintéressants - et je ne suis pas le seul dans la mesure où un Professeur de Philosophie à l'Université et ami m'expliquait qu'il constituait un club, avec des amis, surnommé le "Club des 20" : c'est-à-dire constitué de membres ne pouvant dépasser les 20 premières pages des écrits d'Umberto Eco )... Ce roman invente de façon plus ou moins habile les affiliations entre les traditions initiatiques au cours des siècles, depuis les Templiers jusqu'à la Maçonnerie moderne... Reconstruction malhabile, en réalité, puisque le seul personnage vraiment intéressant de son roman (Diotallevi, pour ceux qui l'ont lu) condamne a posteriori la reconstruction historique qu'il avait mis en place ; Umberto devrait s'appliquer ce sage conseil à lui-même. Non pas que réalité de filiations est fausse en elle-même mais plutôt parce que Umberto Ecco lui prête un sens erroné et loin de la réalité (hormis peut-être pour certaines institutions et certains individus contemporains).

Il existe, en effet, une tradition ésotérique occidentale qui forme un fil d'or ténu et parfois invisible selon les époques et les nécessités politiques des époques, et qui réémergent ponctuellement sous la forme de courants de pensée ou d'institutions dites nouvelles. C'est cela, le FOND de la Franc-Maçonnerie. Les discours des Grand-Maîtres du Grand Orient de France ou de la Grande Loge de France cherchent à désacraliser la Franc-Maçonnerie pour réhabiliter sa légitimité républicaine et humaniste aux yeux du grand public ; cette attitude est pertinente dans le principe, mais il ne faut pas se laisser abuser par ces assertions pour autant. Loin de moi l'idée d'affirmer que les médailles ne font pas la valeur d'un homme (quoique...), mais plutôt d'expliquer qu'il faut bien comprendre les enjeux et les motivations politiques et sociales que sous-entendent certaines prises de paroles (pertinentes, au demeurant).

Au passage, certains ont mentionné ici que l'idée d'associer certains détails comme l'Alchimie ou la Rose-Croix à la Franc-Maçonnerie était une bêtise... Je leur rappellerai que, ne serait-ce que l'un de ses fondateurs sous sa forme moderne (Isaac Newton) était alchimiste... Quant à la Rose-Croix, elle est bel et bien une inspiratrice de la forme moderne de la F-M:. (cf. les manifestes de la Rose-Croix publiés au 17ème siècle et la référence, dès l'origine, à la Rose-Croix par les frères maçons, dont la référence est encore présente aujourd'hui comme l'illustre l'existence d'un grade spécifique - Chevaliers de la Rose-Croix Elus Cohens). Les Rose-Croix ne sont pas les Franc-Maçons et inversement ? Certes... Reste à déterminer de quels Rose-Croix on parle... Les membres de l'AMORC ? De la Rose-Croix d'Or ? De The Rosicrucian Fellowship ? explose de rire Pardon, je suis méchant... Tout dépend de ce que l'on entend par "Frères Rose-Croix" et si on saisit véritablement ce qu'est la Rose+Croix...

Peu importe en réalité l'institution en elle-même qui n'est qu'une résurgence - elle se fonde et trouve sa légitimité initiatique dans une tradition ancienne, transmise de façon orale à une époque reculée... Il ne s'agit bien sûr pas de remonter jusqu'à Adam ou à Abraham, mais ceux qui prendront le temps de regarder l'évolution des mouvements initiatiques depuis les Templiers seront étonnés de constater certaines récurrences et certains liens parfois si ténus qu'ils sont difficiles à voir... Une chose est claire, pourtant : la filiation symbolique est présente, mais ne se limite pas, ni à ce que la rationalité peut reconstruire dans un élan sain et rassurant, ni à la forme institutionnelle moderne politico-sociale.

Je préciserai qu'il suffit, pour s'en convaincre, avec une analogie édifiante, de porter un oeil haut et clair sur l'évolution des idées humaines, métaphysiques ou politiques. Une fresque se dessine d'elle-même qui n'est pas une reconstruction mentale mais qui se révèle à la lumière d'une objectivité de l'esprit. Les coïncidences ne sont qu'une causalité chargée de sens, déguisée en hasard.

Que la parole tourne, comme on dit de par chez moi.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > La Franc-Maconnerie... C'est quoi au juste?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h27.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite