JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 624 (sites) | 1142 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Le miroir des âmes
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > Ys - Hibernia - Le Poing de Lugh RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Kronn
Kronn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kronn
 
Message roleplay

Ys/HIB: Le Poing de Lugh

Voilà bien longtemps, alors qu’enfin Hibernia trouvait la paix, des envahisseurs venus de Midgard pénétrèrent nos frontières afin de mener raides et pillages.
Pour lutter contre ce fléau, la guilde du poing de Lugh fût créer. Elle réunit les plus vaillants hérauts qui mèneraient nos ennemis hors d’Hibernia et assureraient la sécurité du royaume. Tandis que les combats s’enlisaient dans les méandres du temps, un nouvel adversaire se présenta sous les traits de chevaliers caparaçonnés, venu de la lointaine terre d’Albion.
Les accrochages de frontières prirent de l’envergure et de plus en plus, la lutte pour repousser les envahisseurs devenait une guerre.
Le poing de Lugh était alors l’un des seuls remparts qui empêchaient les hordes de barbares et pilleurs de déferler en nos vertes contrées.
Puis un chef charismatique apparut en Albion : Le Roy Arthur.
Par Excalibure et les chevaliers qui le rallièrent, ce Roy put imposer la paix en son royaume et réussi à négocier une paix entre nos trois royaumes. Nos armes purent retourner sur les râteliers et nos guerriers goûtèrent à un repos bien mérité.
Les années passèrent et bientôt, le Poing de Lugh ne devint plus qu’un souvenir chez une grande majorité d’Hibernians qui ne souhaitaient que quièté et insouciance. Sans plus de bataille à mener, le Poing de Lugh perdit presque tous ses membres, les derniers s’étaient reconvertis dans les narrations des grandes batailles du passé lors des fêtes de village et nul alors n’auraient voulut qu’il en soit autrement.
Puis la nouvelle de la mort du Roy Arthur traversa le pays et un morne sentiment de danger s’empara des habitants d’Hibernia. Aussitôt, des rapports de fermiers éloignés faisaient état de bandes Midgardiennes errant le long des frontières. Les derniers membres du Poing de Lugh se réunirent et jugèrent la situation assez grave pour remonter l’ancienne guilde.
Mais à peine revenue de leur réunion, ces derniers membres disparurent mystérieusement. Aïga Galen, Le dernier maître de guilde encore présent compris à ce moment que l’état d’urgence était bien plus actuel qu’il ne le pensait. Craignant pour sa vie, il réunit ses 4 enfants, Helyan, Essox, Nevena et sa fille adoptive Brume pour leur faire-part de son inquiétude.
Mais à leur arrivée, Aïga avait lui aussi disparût sans laisser de traces, laissant les quatre enfants désemparés.
Ceux ci comprirent que l’avenir trouble d’Hibernia se jouait à ce moment et que les hordes de barbares Midgardiens repérés aux frontières n’étaient peut être pas étrangère à la disparition de leur parent.
L’heure était grave et ils se devaient de remplir de rôle qui leur était échu. Le Poing de Lugh ne devait, ne pouvait pas, mourir avec la disparition de son dernier membre. Dès lors, Les Galen entreprirent tout ce qui était en leur pouvoir pour faire renaître le Poing de Lugh de ses cendres et afin qu’à nouveau, son rayonnement aveugle les ennemis d’Hibernia qui voudrait y pénétrer.






Qui est lugh :

L’arrivée des Elfes et des Lurikeens apporta moult changement à la Nature. En franchissant le voile, ils perturbèrent les grandes harmonies magiques qui maintenaient la cohérence du monde. La magie ainsi libérée insuffla à la Nature diverse manifestations d’ordre magiques et spirituelles. La volonté de la Nature pût s’incarner et les Esprits déjà présents s’en trouvèrent renforcé.
C’est ainsi que Lugh, puissance monumentale de la colère de la Nature s’incarna sous toutes sortes de formes, Humain, Ent, Firbolgs et même montagne…
Il est dit qu’il participa activement à la formation des premiers Firbolgs druides, gardiens des savoirs secrets de la Nature et porteurs de sa parole.
Il est également dit qu’à plusieurs reprises, Lugh participa aux combats pour défendre Hibernia des invasions Midgardiennes et qu’il serait à l’origine de la formation de la guilde du Poing de Lugh. Qu’il aurait fait don de sa précieuse lance aux premiers guerriers de la guilde, aujourd’hui, précieuse relique conservée au sein du meilleur fort du royaume.
Voilà bien longtemps aujourd’hui que plus personne n’a aperçu Lugh… Le terrible Esprit de la colère est apaisée mais parfois, lors des plus perfides agressions Midgardiennes et Albionnaises, l’on entend les monts d’argents gronder.
L’heure du réveille est proche…

*********
( texte écrit par Essox )
[Edité] Si nous avons interdit les signatures de manières générales, c'est pour empêcher le contenu hrp dans un post rp
*********
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > Ys - Hibernia - Le Poing de Lugh
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h44.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite