JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 646 (sites) | 1151 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Luc Ferry se moque-t-il des profs ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Leufar
Alpha & Oméga
 
N'empêche, beaucoup de monde soutient que les profs sont sur-favorisés, mais c'est pas pour autant que les rangs de l'éduc' nat' sont largement renfloués, alors : mauvaise foi, ou traumatisme infantile qui empêche d'exercer le métier de prof ?

Edit, entre autre pour au-dessus : j'admets sans aucun problème que le métier de prof n'est pas un métier de glandeur ou de profiteur, mais de là à dire que les professeurs font un métier éprouvant...c'est simplement comparable en fatigue à la plupart des autres métiers je pense, ne passons pas d'un extrême à l'autre
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pelern / Velior
Pelern / Velior
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pelern / Velior
 
Citation:
Provient du message de Ariendell
[i]C'est psychologique. A tel point que ceux qui sont un peu trop fragiles mentalement peuvent rapidement finir à l'hosto pour se reposer.
Pour moi la raison est tout autre:
C'est l'un des rares métiers où la force mentale est importante et il n'y a aucune restriction de ce côté dans le recrutement.
Je vois des profs trop faibles mentalement pour faire ce métier,qui disent en avoir marre alors qu'ils sont dans un établissement assez facile et en année de stage (je n'ose imaginer si ils se retrouvaient à faire 18H hebdo en ZEP ou autre)....Et aucun test au préalable,aucun cours sur les difficultés qu'ils rencontreront (ou tellement évasifs) lors du CAPES...Bref,c'est comme si on acceptait quelqu'un de trop juste physiquement parmis les pompiers de Paris...
Pour moi il y a énormément de changement à apporter dans le recrutement et la formation...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ariendell
Ariendell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ariendell
 
@Pelern : je ne le nie pas, mais le fait est là, c'est ce que je soulignais.
Pour notre ami félin, ne sous estimes pas la capacité d'une classe à être pénible. J'étais dans une classe fatigante, bien que sympathique. C'est-à-dire que nous ne cherchions pas la petite bête, nous n'emmerdions jamais véritablement les profs. Mais on faisait des conneries, ce qui, à la longue, était usant pour les profs. On a fait craquer quelques profs que l'on aimait bien, et des profs qui avaient de la bouteille, sûr d'eux, etc. Oh, ils n'ont jamais dû partir se reposer. Mais de façon générale, oui, j'ai vu des profs craquer, même si ce n'est pas totalement ... et garde à l'esprit que j'étais dans un bon lycée (tout du moins à l'époque), et que ma classe était assez soft ... je n'ose pas imaginer les ZEP
De plus, j'ajouterais que pour les profs consciencieux (certes, ce n'est pas le cas de tous ...), ils passent de nombreuses heures à bosser leurs cours, à corriger des copies ... si, certains sont capables de soutenir un rythme très élevé de correction *se souvient de sa moyenne de 13 notes sur le 3eme trimestre de 2nde ... trimestre qui finissait fin mai à cause du bac ..*
Lien direct vers le message - Vieux
Laen [CdE]
Alpha & Oméga
 
Moi la seule chose que je comprends pas c'est pourquoi le mouvement de grève a été déclenché puis prolonger volontairement durant le bac (non pas pour ennuyer le monde d'après eux mais demandons a ceux qui le passait plutôt) et hop les vacances arrivent et le mouvement cesse mais on parle d'une reprise en septembre. Les vacances sont donc bien plus importantes que les raisons de la grève et la grève bien plus importante que l'avenir des élèves?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Panzerjo MILKS
Panzerjo MILKS
Alpha & Oméga
 
Avatar de Panzerjo MILKS
 
Enseignant ca ne s'arrete pas au heures de cours, il ya a coté preparation du cours, des interro, leurs corrections, et si le profest motivé, il ya en plus des TD, sortie, etc...
Maintenan tc'est sur, il ya des profs qui reprenne les memes cours et meme DS tout les ans, qui donne leur cours point, mais je ne sais pas si jke suis suis chanceux, mais j'en ai eu peu.

(a noté que je parle des profs de lycée/college, les profs de FAC ayant encore bien plus de travail)

Ensuite, si le travail de prof peut etre TRES pénible, un prof dans une Zep, qui se font jusqu'à insulter par les eleves, voir menaces, ou la plus part des eleves n'en foutent pas une, bah c'est pas simple tout les jours.

(edit) Pour les greves qui se font pendant le bac, il s'avere que le projet de lois a été lance à ce moment, et que forcement, les profs étaient obliger de faire pression pendant les preparation aux bac, sinon le projet de lois passait pendant les vacance sans aucun probleme.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alamankarazieff
Alamankarazieff
Dauphin
 
Avatar de Alamankarazieff
 
Concernant le livre de Ferry, je te conseille de le lire Canard WC. On est très très loin d'un exposé philosophique de haute volée, même BHL est plus philosophe que lui.

Sa "réflexion" n'est jamais argumentée par le moindre élément, le moindre auteur, le moindre signe qu'il ait été confronté à une classe depuis moins de 20 ans.

Son "livre" est un long ramassis de lieux communs, de considérations évidentes quand elles ne sont pas stupides. Il balaye un bon siècle de recherche pédagogique au nom d'un vague bon sens jamais étayé.
Tout ceci émaillé de "j'ai fait ceci", "j'ai fait celà", "je vais faire ça."

Ce gouvernement est le champion toute catégorie de la communication, mais là c'est franchement du foutage de gueule de tout premier ordre.

Concernant la polémique (victor) sur le métier de prof, je procéderais par un raisonnement par l'absurde : à vous tous qui trouvez que vos profs sont des branlos toujours fatigués bons à riens, imaginez ce que ce serait si ils devaient bosser plus en étant payés moins...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Re: Luc Ferry se moque-t-il des profs ?
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
De mémoire (n'hésitez pas à me corriger), il expliquait qu'il était normal qu'ils manifestent puisque tous les profs, vu la pénibilité de leur métier, n'aspiraient qu'à la retraite, et donc souffraient de la voir repoussée.

En décodé, les profs sont des branleurs qui passent leur journée à attendre la retraite
Je pense que ton décodage n'abonde pas dans le sens de l'originale.
Admettre que l'on ait ici un métier difficile pour une certaine frange (lycée difficile, classe difficile, matières faibles enfin ca dépend du reste) et qu'alors ils ont hâte d'arriver à la fin ayant perdu le feu sacrée, n'est pas admettre que ceux sont des branleurs.


__________________

Pour la discussion sur le fil:


Le métier peut être difficile, mais le salaire est bon sans oublier la sécurité de l'emploi, les faibles horaires, les vacances.
C'est marrant les gens qui me parlent de préparation de cours, j'ai rarement vu un prof refaire des cours différents d'une année sur l'autre; quant à la correction de copie qui reste marginale, elle est loin de remettre avec la soit disante préparation un horaire de 35 h.
Ca n'est pas que parce que j'aime enseigner que je me dirige vers cette voie.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aylian Antares
Aylian Antares
Bagnard
 
Avatar de Aylian Antares
 
Faut savoir qu'être Prof ca n'a rien de facile ni d'évident : Il faut faire cours à ses élèves et être en forme , leur transmettre votre passion et votre savoir avec toujours la même notion pédagogique. Quand tu fais cours devant 30 éleves , t'as pas le droit d'avoir un blanc , être fatigué , d'avoir envie de te reposer : Tu as un certain engagement envers les éleves.
Il faut savoir que les profs ont le double de travail chez eux pour préparer les cours et les corrections de copies .. et c'est vraiment pas payé une grande fortune.

Alors ca m'exaspère les gens qui insultent les Profs de tous les noms , qui se fichent de leur poire ainsi que de leur metier.. surtout quand l'on est à l'aube du Papy Boom.

Citation:
Provient du message de Le Clown Aeldyn
Vous ne voudriez pas que le métier de professeur soit considéré comme métier "pénible" non plus ? (comme égoutier ?)
Biensur que dans certains Lycées / Colleges , etre prof est un metier pénible , dur et tres éprouvant. C'est pas toujours rose non plus hein , surtout que la mutation n'est pas toujours accordée facilement.

Citation:
Provient du message de Une Fleur
Le métier peut être difficile, mais le salaire est bon sans oublier la sécurité de l'emploi, les faibles horaires, les vacances.
C'est marrant les gens qui me parlent de préparation de cours, j'ai rarement vu un prof refaire des cours différents d'une année sur l'autre;
Avec les programmes qui changent de plus en plus souvent , les nombreux stages pour être toujours d'actualité et toutes les nouveautés qu'apporte le temps changent énormément les cours d'un prof.
C'est plein de petits truc qu'un éleve ne voit pas forcément mais qui est préparé avec soins et avec du temps. Quand on façonne l'avenir des jeunes , on ne le fait pas à la légère au cas ou certains ne le pensent ..
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Citation:
Provient du message de Le Clown Aeldyn
Vous ne voudriez pas que le métier de professeur soit considéré comme métier "pénible" non plus ? (comme égoutier ?)
C'est pourtant ce qu'a confirmé Ferry à mots couverts.

A mon avis, il y aura probablement des accords valorisant de manière supérieure les années passées en ZEP, par exemple.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de EtAprès
EtAprès
Alpha & Oméga
 
Avatar de EtAprès
 
Citation:
Provient du message de Une Fleur
C'est marrant les gens qui me parlent de préparation de cours, j'ai rarement vu un prof refaire des cours différents d'une année sur l'autre; quant à la correction de copie qui reste marginale, elle est loin de remettre avec la soit disante préparation un horaire de 35 h.
Mais bien sûr.
En tout cas les personnes que je connais et qui font ce boulot de feignants bossent nettement plus de 35 heures par semaine. Et elles reprennent leurs cours d'une année sur l'autre. Mais ce sont des gens de qualité, toi tu ne dois connaître que des branleurs. On peut aller loin avec ce genre d'expériences personnelles. En tout cas pour avoir vu bosser tous les soirs et les week-ends quelqu'un qui était prof dans l'Educ Nat, mon idée a vite été faite : c'est un boulot à la con (en terme d'image notamment), d'une grande ingratitude, et qui n'en finit jamais.

Ce débat ne sert à rien, de toute façon, c'est comme si l'on devait débattre de la pénibilité d'un quelconque travail de fonctionnaire : du moment que l'on dit "fonctionnaire", il est de bon ton de sortir son "bande de feignants" et d'avoir une ou deux anecdotes, fussent-elles inventées pour l'occasion, à balancer d'un air de dire : Moi, par contre, je sais ce que c'est que le travail, je suis un vrai, un dur, un qui bosse, pas un petit.



J'imagine donc que si tant de profs se plaignent c'est parce que c'est une profession qui doit recruter exclusivement des feignants geignards, bref la lie de la société.


D'ailleurs il ne s'agit pas de geindre avec les geignards, dans tout métier, il y a des geignards. Juste d'en appeler à un peu plus de mesure et moins de mépris de la part des tenants de l'équation "prof = feignant privilégié".
Mais c'est sûrement un voeu pieu : cela fait tellement du bien de cracher sur une catégorie professionnelle, cela permet de se rehausser un peu et, rien que pour ça, c'est pas demain que cela s'arrêtera.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Un prof :

-c'est deconsidere par l'opinion publique (les joliens osnt bien representatifs je crois)
-ca ne choisit pas ses jours de vacances ! un pti coup de pompe, un pti coup de blues .... bah nan tu bosses, les vacances c'est dans 3 semaines !
-un prof, ca ne choisit pas son lieu d'enseignement ! concretement les mutations/affectations se font a l'anciennete ... vous voyez tout de suite ou je veux en venir pour les nouveaux ou il faut un dessin ?
-un prof ca supporte et ca doit enseigner, quelles que soient les personnes en face. et srieusement quand je lis des trucs postes sur ce forum, je me dis qu'il y en a pas mal qui meriterais des baffes

*futur prof qui va aimer son metier mais qui aime pas etre pris pour un con*

Ah oui juste comme ca, le CAPES, c'est officiellement une licence + an, en realite disons que c'est bac+5 (licence+un an de prepa+ un an de stage) le taux de reussite au capes c'est 25%.
Pour comparaison, un ingenieur bac+5 a fait une prepa, a eu 80% de chances de rentrer dans une ecole a la fin de sa prepa, et gagne un salaire qui est nettement superieur (experience perso sur une dizaine de personnes)
voila voila

ps : ah oui pour ceux qui penseraient que je suis un faignant jaloux, je bosse comme un ingenieur pour le smic en ce moment, donc vous pouvez y aller si vous voulez m'incendier
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pelern / Velior
Pelern / Velior
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pelern / Velior
 
Citation:
Provient du message de Serafel
Ah oui juste comme ca, le CAPES, c'est officiellement une licence + an, en realite disons que c'est bac+5 (licence+un an de prepa+ un an de stage) le taux de reussite au capes c'est 25%.

Pour comparaison, un ingenieur bac+5 a fait une prepa, a eu 80% de chances de rentrer dans une ecole a la fin de sa prepa, et gagne un salaire qui est nettement superieur (experience perso sur une dizaine de personnes)
voila voila
Je crois que c'est ce qui me choque le plus...

Cette semaine,lors d'un débat,l'un des responsables syndicaux de l'EN (celui de la FSU je crois) était tout fier d'annoncer que le nombre de bacheliers avait énormément progressé ces 20 dernières années,qu'il y avait de plus en plus de diplomés (licences,maitrises etc...)...
C'est justement l'un des problèmes majeurs de notre société actuelle...La survalorisation du diplome et la sous valorisation du travail....On parle des quelques 3 millions de chomeurs....Mais on ne parle jamais des quelques dixaines de milliers,voir centaines de milliers de postes à pourvoir...Mais le problème est qu'il s'agit de postes dévalorisés,voir dénigrés comme chaudronnier,soudeur,fraiseur etc...
On est dans une société basé sur le soit-disant "intellect"...Mais on oublie que le"manuel" a aussi son importance.
Alors quand je t'entend faire la super comparaison des diplomes,çà a tendance à m'exaspérer...
Oui tu as un bac +5,oui tu es super diplomé...Et alors....Celà ne fera jamais de toi quelqu'un de plus grande valeur qu'un détenteur de B.E.P...Lui il bosse depuis l'âge de 16/17 ans pour,généralement,ton bien-être.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Citation:
Provient du message de Pelern Dhorm
Je crois que c'est ce qui me choque le plus...

Cette semaine,lors d'un débat,l'un des responsables syndicaux de l'EN (celui de la FSU je crois) était tout fier d'annoncer que le nombre de bacheliers avait énormément progressé ces 20 dernières années,qu'il y avait de plus en plus de diplomés (licences,maitrises etc...)...
C'est justement l'un des problèmes majeurs de notre société actuelle...La survalorisation du diplome et la sous valorisation du travail....On parle des quelques 3 millions de chomeurs....Mais on ne parle jamais des quelques dixaines de milliers,voir centaines de milliers de postes à pourvoir...Mais le problème est qu'il s'agit de postes dévalorisés,voir dénigrés comme chaudronnier,soudeur,fraiseur etc...
On est dans une société basé sur le soit-disant "intellect"...Mais on oublie que le"manuel" a aussi son importance.
Alors quand je t'entend faire la super comparaison des diplomes,çà a tendance à m'exaspérer...
Oui tu as un bac +5,oui tu es super diplomé...Et alors....Celà ne fera jamais de toi quelqu'un de plus grande valeur qu'un détenteur de B.E.P...Lui il bosse depuis l'âge de 16/17 ans pour,généralement,ton bien-être.
Est ce que j'ai compare le bac+5 a qqun qui n'a pas le bac ? est ec que j'ai porte un jugement de valeur ? non, j'ai juste montre qu'a qualification egale un prof n'est pas un nanti qui vit au crochets de la societe.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pelern / Velior
Pelern / Velior
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pelern / Velior
 
Citation:
Provient du message de Serafel
Est ce que j'ai compare le bac+5 a qqun qui n'a pas le bac ? est ec que j'ai porte un jugement de valeur ? non, j'ai juste montre qu'a qualification egale un prof n'est pas un nanti qui vit au crochets de la societe.
Et bien justement,pour moi il n'y a pas que la qualification par les études qui doivent être prises en compte....Deux métiers au même nombre d'année peuvent ne pas avoir la même valeur...Il y a d'autres facteurs.
Ensuite,je suis désolé mais à partir du moment où tu fais le constat qu'à même nombre d'années d'études,les salaires sont différents,tu fais un jugement de valeur (celui du nombre d'années d'études).
Mais bon excuses-moi pour ce que j'ai dis,j'ai plutot utilisé ton post pour faire apparaitre cette mentalité qu'on a tous face aux années d'études...
Et je n'ai jamais dis qu'un prof était un nanti...Seulement je pense qu'il n'a pas le droit de se plaindre...Par contre que vous essayez d'améliorer votre travail,de trouver des solutions face à l'agressivité des élèves (et des parents),de modifier le mode de recrutement,de formation etc...Là oui et je suis avec vous.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Citation:
Provient du message de Pelern Dhorm
Et bien justement,pour moi il n'y a pas que la qualification par les études qui doivent être prises en compte....Deux métiers au même nombre d'année peuvent ne pas avoir la même valeur...Il y a d'autres facteurs.
Il faut bien trouver, au debut de la vie professionelle, un critere de differenciation qui n'a rien a voir avec la valeur du travail accompli. C'est le diplome.
Sinon crois moi, si un ingenieur gagne plus qu'un carreleur, c'est certainemtn qu'il cree plus de richesses pour son entreprise que le carreleur, sinon il gagnerait moins, puisque l'objectif de l'entreprise est de maximiser son profit. Evidement ceci est vrai en general, pas pour des cas particuliers.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Luc Ferry se moque-t-il des profs ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 14h09.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite