JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 436 (sites) | 826 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Le miroir des âmes
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > YS - Midgard - le Réveil RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Odiin/Bogdiin
Odiin/Bogdiin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Odiin/Bogdiin
 
Message roleplay

YS - le Réveil

La neige était immaculée de sang. Le jeune viking était resté auprès de ses parents qui gisaient morts près de leur maison dans les montagnes de Jamtland. Il retenait ses larmes par fierté mais ses yeux étaient rouges. La colère montait en lui et sa tête bourdonnait.Il se demandait encore pourquoi il avait survécu au carnage en allant chercher du bois pour le feu de sa maison. Il errait autour du lieu du crime, hagard et fou de rage, cherchant toute indice pouvant identifier ou mener aux meurtriers de ses parents. Il vit des traces de pas qui allaient vers les montagnes. Le jeune viking courait aussi vite qu’il pouvait pour essayer de rattraper les assassins. La tempête de neige s’était levée ; les traces commençaient à s’effacer peu à peu qu’il avançait…

Au bout de quelques heures de recherche désespérée, il s’essouffla et tomba dans la neige complètement épuisé. Il s’endormit à même le sol. Dans son sommeil agité d’images cauchemardesques décrivant le massacre de ses parents, il entendit une voix : « Ta voix sera ton arme ! ». Le jeune viking sursauta soudain. Un manteau neigeux avait recouvert son corps ; il avait faim et froid. Il commença à se relever doucement et à enlever la neige qui l’avait couvert. Soudain, il sentit une douleur insupportable sur le bas de son épaule droite. Il tituba et se retourna ; face à lui se trouvait un immense ours blanc qui devait mesurer au moins deux mètres de plus que lui. Ce dernier grommela car sa proie n’avait pas failli à son premier coup de griffes. Le jeune viking, blessé, s’accula contre un arbre. L’ours leva ses deux pattes postérieures et poussa un grognement ; le viking chercha par terre une pierre, un bâton pour se défendre mais ne trouva qu’un duvet profond de neige. L’animal enragé abattit ses deux griffes sur le viking qui l’esquiva de justesse. L’ours retomba sur ses pattes postérieures et commença à charger de nouveau. Le viking, encore déboussolé poussa un cri ; il remarque une tonalité musicale dans sa voix. L’animal enragé stoppa net sa charge ; ses yeux devinrent vitreux et il se coucha sur la neige comme fatigué. Le viking surpris par ce qu’il venait de faire, se releva doucement. Il avait remarqué que sa voix pouvait prendre plusieurs intonations ; il incanta inconsciemment un chant paisible. Sa blessure profonde s’arrêta de saigner, sa douleur s’estompa peu à peu. Il se tourna vers l’ours encore groggy et poussa un cri strident. Une onde de choc balaya le sol et atteignit l’animal de plein fouet. Ce dernier se fit projeté quelques mètres derrière. L’ours se remit sur ses quatre pattes et chargea de nouveau. Le viking changea le ton de a voix. Les pas de l’ours devinrent de plus en plus lourds et celui-ci se déplaçait plus lentement. Le viking reprit le chant d’une voix stridente. L’ours, subissant à nouveau cette attaque psychique plus puissante que la première, poussa un grognement de douleur. Il finit par se relever et fuir dans la direction opposée à la recherche d’un proie moins dangereuse.

Le jeune viking ressentait un espoir depuis qu’il avait découvert ses nouveaux talents. Il mua encore sa voix incantant une douce mélopée. Il sentait ses pieds s’alléger et mit à courir vers sa demeure. Il remarqua que sa vitesse de course avait augmenté tant qu’il continuait à chanter cet air. Il mit beaucoup moins de temps à rejoindre sa demeure. Sa tristesse et sa colère revinrent quand il revit les corps inertes de ses parents. Il enleva les flèches plantées dans leurs poitrines et commença à creuser une tombe. Il se jura de retrouver les assassins de ses parents. Une fois le deuil fini, il rassembla vite quelques affaires, décrocha la grande hache qui ornait la cheminée, enveloppa un bout de viande séchée et quelques morceaux de pains qu'il mit dans son sac. Il alla au puits Il décida d’aller vers la capitale Jordheim pour apprendre l’origine des meurtriers car il avait gardées les bouts de plume des flèches qui avaient tué ses parents. Il alluma une torche qu’il envoya vers sa demeure. Le viking jeta un dernier regard en arrière laissant le feu consumer sa dernière demeure…

Sa quête de revanche pouvait commencer…


[édité : Signature non autorisée sur ces forums]
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le miroir des âmes > YS - Midgard - le Réveil
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 09h24.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite