JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 760 (sites) | 1391 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [débat] Entre l'éducation et le caractère des gens RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Rendakith
Rendakith
Empereur
 
Avatar de Rendakith
 

[débat] Entre l'éducation et le caractère des gens

Après avoir vu souvent le thème effleuré dans certains sujets, voilà l'occasion de ne parler que de ça :

L'éducation et l'expérience, forgent-t-elles exclusivement le caractère ?

Ou le caractère est une attitude typiquement humaine et innée ?


Faites vos jeux
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Zadriel
Zadriel [RAGE!]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Zadriel
 
personellement je pence que c'est innée car je suis l'éxample parfait du type qui na pas été influancer par son éducation j'en suis meme l'oposé totale .

Donc oui vous avez tous une chance d'etre différant de vos parents

ps: GLOIRE A BERSERK! (avatar)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rendakith
Rendakith
Empereur
 
Avatar de Rendakith
 
Si tu developpais un peu plus stp ?

Sans confondre gouts et caractère hein

ps:
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Marine
Marine [-I-]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Marine
 
Pour moi, le caractère tien de l'éducation "totale". Tout ce que l'on a dans sa vie entendu, vue, touché, senti, goutté, contribuent à fabriquer le caractère de l'être que l'on est.

Je pense cependant qu'il y a une petite partie du caractère, qui tienne de la génétique. Mais si cela est, c'est une infime partie.

Redsun1, la psychologie humaine est telle que l'on est souvent amené à prendre le chemin opposé que celui que l'on nous montre. En clair, on te montre un chemin, et tu vas dans le sens contraire. En cela, être diffèrent de ceux qui contribuent à nous éduquer, est encore une preuve de l'influence énorme de l'éducation. Car s'ils ne t'avaient pas montrer ce chemin, tu n'aurais pas prie seul son contraire.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alamankarazieff
Alamankarazieff
Dauphin
 
Avatar de Alamankarazieff
 
Ca dépend évidemment de ce que tu appelles le caractère...

Ce qui est certain, c'est que ni philosophiquement, ni psychologiquement, on ne peut définir de façon opératoire un concept du "caractère" comme un être. C'est au mieux une persévération statistique d'un "faire."

Je traduis : on ne peut pas dire qu'un homme EST mauvais, avec la même force que il EST grand, il EST blond. Ce qu'on peut dire c'est qu'il se comporte généralement de façon mauvaise.

Si tu abordes l'angle sous l'aspect psychologique, behaviourien, en termes d'actions-réactions dans des circonstances données, il est impossible de trancher sans ambiguïté.
La seule chose certaine, c'est que l'observation de jumeaux homozygotes montre des schémas de comportement très différents, l'hypothèse purement innéiste ne peut fonctionner.

Mais l'hypothèse purement acquisitionniste ou environnementaliste ne peut être avancée avec certitude.

On ne peut pas nier l'influence de l'environnement, encore moins évidemment de l'environnement très proche comme la famille. Que cette influence soit positive (adhésion aux valeurs) ou négative (rejet du modèle présenté), elle existe forcément.

Maintenant, on ne peut en aucun cas nier le déterminisme biologique : à moins d'être purement spiritualiste, il est évident que nos émotions ont une forme matérielle, sous formes d'hormones, de sécrétions électriques et chimiques. Les causes qui les provoquent sont exogènes, extérieurs, mais notre réactivité peut être organique, conditionnée par nos gênes.
Il y a donc des types génétiques, plus ou moins nerveux, plus ou moins anxieux, plus ou moins agressifs ( les XYY étant les plus impressionnants.)
Pour ceux qui ne croient pas à la force du déterminisme organique, discutez avec une nana bourrée d'hormones, lors de ses règles, ou de sa grossesse... ( et je précise que ce n'est pas un commentaire sexiste, juste une réalité biologique féminine.)

J'espère avoir répondu à ta question. Mais précise quand même ton sujet, ce n'est pas très clair.

J'ai essayé de faire bref et schématique et je me rends compte que j'ai quand même bourré ça de termes techniques, faut que j'arrête les posts sur la neuropsychologie.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aloïsius
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aloïsius
 
Inné ou acquis ? Surtout acquis, mais de l'innée aussi.
En ce qui concerne ça
Citation:
personellement je pence que c'est innée car je suis l'éxample parfait du type qui na pas été influancer par son éducation j'en suis meme l'oposé totale .
C'est pas franchement une démonstration : si tu as pris le contrepied de ton environnement familial, celui ci n'en a pas moins joué un rôle déterminant
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rendakith
Rendakith
Empereur
 
Avatar de Rendakith
 
Aloïsius>

Approfondis stp, ce genre de question n'attend pas un simple oui
ou non, tu le sais

Alman>

Je prefère laisser caractère dans un sans large pour laisser à
chacun la possibilité d'exploiter ce qui leur vient à l'esprit et peut
etre parler de choses auxquelles je n'aurai pas pensé.

Étant étudiant en médecine je te comprend sans problème, mais
même une personne en fin de terminale te comprendrais sur tout
je pense...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rendakith
Rendakith
Empereur
 
Avatar de Rendakith
 
Gnih

Up Up!

Vous avez surement des avis à donner non ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Saucer
Saucer
Roi
 
Avatar de Saucer
 
Ni l'un ni l'autre, ce sont les étoiles qui influencent le caractère.

Saucer, podologue-hypnotiste.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Foxy
Foxy
Alpha & Oméga
 
Avatar de Foxy
 
Moi je dis les deux.

J'ai gagné quoi ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rendakith
Rendakith
Empereur
 
Avatar de Rendakith
 
Des baffes si tu développes pas
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Arc des Haut-Elfes
Arc des Haut-Elfes
Alpha & Oméga
 
Avatar de Arc des Haut-Elfes
 
Arrow
Un peu des deux , l'homme a sa part de caractère et sa part d'éducation qui le forge .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Amarezza
Amarezza
Impératrice
 
Avatar de Amarezza
 
Pareil que la plupart ici, je ne vois pas où il pourrait y avoir débat entre l'éducation, l'expérience et la part de caractéristiques innées en chacun de nous, c'est un grand tout complexe qui fait de nous ce que nous sommes
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Petit pas
Petit pas
Roi
 
Avatar de Petit pas
 
Si l'on parle d'inné il faut en déterminer les causes.
Le caractère serait dut aux hormones, et aux différents constituant chimiques?
Possible quand on voit l'influence de la testostérone sur l'agressivité ou celle de l'adrénaline sur l'excitation.
Toutefois des sentiments plus complexes tels que la peur, l'amour de l'art, le ressentiment, l'envie ou bien encore l'orgueil seraient eux aussi dus a de simples constituants chimiques?
Ce n'est pas envisageable tant il nous est prouvé chaque jour a quel point l'homme est un animal changeant. Tout ce qui fait notre caractère se développe au fur et a mesure du temps, or notre corps et ses constituants n'évoluent pas a la meme vitesse.

Il nous faut donc imaginer quelque chose de non mesurable, quelque chose qui soit hors de notre portée et dans laquelle serait sinon emprisonnés, du moins contenu tout ce qui fait que nous sommes nous. On appellera ceci: l'âme.
Si l'on croit a l'inné, cela revient a dire que l'âme n'est pas complétement vide au départ, ou du moins que chaque homme n'est pas concut avec la même âme.
Or il faut bien que quelqun ou quelque chose ait mis ce quelque chose dans l'âme, croire a l'inné reviendrait donc a croire en un dieu?
En tout cas cela revient a croire en la fatalité. C'est une solution de facilité qui en devient presque hypocrite: "je suis colérique mais ce n'est pas ma faute, je suis né comme cela!"

Je crois en la liberté totale de l'homme et a sa capacité a influencer seul sa destiné par ses choix ou ses absences de choix. Je ne crois pas en un dieu qui puisse influencer nos vies et encore moins notre destin. La solution qui permet a l'homme de justifier ses erreurs en la rejetant sur la fatalité ne peut etre la bonne... Du moins je l'espère.

Je crois donc que l'homme né avec une ame vide. Ou plutot qu'il est concut avec une âme vide. Celle ci va se remplir au gré des différents événements que l'homme va rencontrer au cours de sa vie.
De plus le caractére principal sera forgé durant les toutes premières années de la vie de l'homme, quand l'âme est encore avide de connaissances. J'irai jusqu'a dire que les moments qui forgent le plus le caractére de chaque etre humain, sont les différentes étapes de sa formation physiologique, pendant les premières semaines de gestation, quand les cellules grises se forment.
Pour moi l'éducation commence donc meme avant la naissance.
Ce qui expliquerait que les enfants ne naissent pas avec le meme caractère.
Ensuite tout est fonction de nos expérience.

Comme dirait un illustre gaulois: "tout n'est que causes et conséquences."
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tigonnea
Tigonnea [Conf]
Impératrice
 
Avatar de Tigonnea
 
L'éternel débat entre l'inné et l'acquis...

En ce qui me concerne et s'agissant spécifiquement du caractère je dirais : l'un et l'autre qui s'imbrique tellement l'un dans l'autre que leur part respective est extrêmement difficile à déterminer.

Je m'explique : toutes les mères et tous les pères qui fréquentent ce forum confirmeront qu'un bébé présente dès sa naissance un caractère qui est parfaitement distinct de celui de ses frères et soeurs.

Certes l'influence de l'environnement existe très tôt mais cette affirmation de caractère est à mon avis bien trop précoce pour que seule "l'expérience" puisse expliquer cette "personnalité" intrinsèque d'un nouveau né.

Cette façon d'être influence à son tour le comportement des parents, donc de l'environnement qui a lui-même une influence extrêmement importante sur le comportement et donc le caractère de l'enfant.

Nous sommes des animaux sociaux... nous nous enrichissons tous de l'expérience que l'on retire de se frotter aux autres sans pour autant être des éponges dénuées de tout capital de départ...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [débat] Entre l'éducation et le caractère des gens
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h19.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite