JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 652 (sites) | 1204 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [escroquerie]La réforme des retraites RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Citation:
Mais depuis on suis une politique dite néolibérale et la croissance est faible. Comme c'est bizarre. A croire qu'on ne peut plus se payer 6% de croissance par an. Ou qu'on ne veut pas...
On peut aussi se dire que la concurrence et les besoins ne sont pas les mêmes.
Dans tout les pays développés et économiquement fort la croissance s'affaiblit.
Mais n'est ce pas plutôt dû au fait qu'ils ont déjà atteint une sorte de maximum possible à un instant t?
Et que ce ne soit pas le problème du courant politique mais bien du monde?

Citation:
Tu viens donc de confirmer que c'est bel et bien une volonté de l'Etat de privilégier les entreprises au détriment des salariés. Donc de privilégier une minorité déjà passablement riche au détriment d'une énorme majorité qui est loin de rouler sur l'or.

Et vive l'Egalité, la Liberté (de travailler jusqu'à 70 ans) et la Fraternité (dans le labeur et le crachat du contremaître... j'aime extrapoler et être cynique, pas vous ?).
J'apporterai un bémol qui ne plaît pas mais qui est selon moi très important.
Les employés produisent la richesses, mais c'est l'entreprise qui dit quoi produire, comment, et qui cherche à le faire.
C'est le problème de l'ambition, de la carotte qui pousse à se dépasser. Sans carotte on préfère le coconing que l'aventure.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alamankarazieff
Alamankarazieff
Dauphin
 
Avatar de Alamankarazieff
 
Moi, je brise la classe moyenne ?

Monter le Smic : relever les salaires minimaux ne gêne en rien ceux qui gagnent plus, ça gêne les bénéfices des actionnaires c'est tout.
faire baisser les taux d'intérêt : est au contraire à l'avantage des classes moyennes, qui sont les premiers utilisateurs de crédit pour lancer des projets, acheter des voitures, construire des maisons. C'est mauvais pour l'épargne, mais les réserves bancaires sont hypertrophiées, elles n'auront pas de mal à financer du crédit.
Crever la bulle spéculative immobilière : une mesure qui réduirait ne serait-ce que de 5% le prix des loyers serait une incroyable bouffée d'oxygène, en particulier pour la classe moyenne, qui paye souvent des loyers proportionnellement plus chers parce qu'elle le veut. Si on crevait la bulle spéculative, on pourrait enfin imaginer une reprise de l'accession à la propriété qui ne soit pas synonyme de gavage bancaire.
En ce moment sur Montpellier on assiste à une flambée particulièrement indécente des loyers et des prix. Seuls les propriétaires sont gagnants, tout le reste de la société est perdant.

Concernant la croissance et le relèvement du SMIC, ne confondrais tu pas les causes et les conséquences ?
De plus tu me présentes le crash pétrolier comme une conséquence grave pour l'économie : une hausse excessive du prix d'un composant vital et incontournable de l'économie. C'est exactement ce qui se passe en ce moment avec l'immobilier.

Et enfin, concernant cet éternel mythe des délocalisations : arrétez de croire que tout le monde va s'enfuir !
Ce n'est pas comme ça que réfléchit un entrepreneur : " Si je m'en vais, je paye moins, mais je perds une position stratégique."
On a parlé de taxer les bénéfices, pas le chiffre d'affaires. Tant qu'ils gagnent plus qu'ils ne perdent, ils resteront. Et puis quand bien même...
Essayez de réfléchir à la part qu'ont les multinationales dans votre vie de tous les jours. Vous verrez que l'essentiel de l'activité économique (la vraie, celle qui fournit des services et des produits) est portée par de petites structures locales (personnellement, je vois mal mon boulanger se délocaliser à Taiwan.)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
/Agree Fleur


Juste une chose, tu as cité une de mes phrases (te défendant en plus) au lieu de l'auteur initial
Citation:
Provient du message de Une Fleur
Je te rends ton étroitesse, j'appelle ca de l'esprit critique et la prudence qu'implique celui-ci fasse aux propositions de solutions proposées.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Citation:
Provient du message de Khyok
Tu viens donc de confirmer que c'est bel et bien une volonté de l'Etat de privilégier les entreprises au détriment des salariés. Donc de privilégier une minorité déjà passablement riche au détriment d'une énorme majorité qui est loin de rouler sur l'or.

Euh... juste une chose, en permettant par ce procédé aux entreprises étrangères de venir en France, qui crois-tu réellement qui y gagne en terme de création d'emploi, impôts locaux, sous-traitance ???
Hein qui ???
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alamankarazieff
Alamankarazieff
Dauphin
 
Avatar de Alamankarazieff
 
Juste, concernant l'inflation.

L'inflation n'est pas liée à la hausse des salaires ni à la hausse des prix.
C'est un phénomène lié à la monnaie et à la différence qui existe entre la quantité d'argent en circulation et la richesse produite. Elle est donc amplifiée par le crédit facile et combattue par de forts taux d'intérêts.
Elle se traduit par des hausses de prix, mais qui normalement sont absorbées par des hausses de salaires équivalentes. L'inflation n'est donc gênante que pour les revenus capitalistes.
Enfin, augmenter les salaires (qui sont des indices) n'implique pas forcément une hausse des prix, en tout cas pas dans une atmosphère compétitive et concurrentielle. Hélas, notre économie est si peu libérale... et si capitaliste
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Khyok
Khyok
Alpha & Oméga
 
Avatar de Khyok
 
Citation:
Euh... juste une chose, en permettant par ce procédé aux entreprises étrangères de venir en France, qui crois-tu réellement qui y gagne en terme de création d'emploi, impôts locaux, sous-traitance ???
Parce que tu crois qu'il y a beaucoup d'entreprises étrangères en France, toi ? Des capitaux, oui. Des entreprises - au sens concret du terme - très peu. Des usines, j'en vois beaucoup fermer ces temps-ci, plus qu'ouvrir.

Les impôts locaux, pour une commune, provenant d'une entreprise, c'est passablement peu. A part la Défense, Paris et quelques autres villes, peu d'agglomérations comptent sur ce mode de revenu.

Et la sous-traitance en France par des fameuses entreprises si bénéfiques pour le cadre social et culturel française, se fait surtout à l'étrange; pas de Taiwan ou de Chine, forcément, mais beaucoup au Portugal, dans certaines zones franches, dans les pays de l'Est de l'ex-URSS.
Une usine Toyota qui ouvre en France ? Toutes les pièces sont déjà fabriquées autre part. 200 emplois créés ? Wah, mais au prix de combien de MetalEurope, de LU ?


Et notre belle réforme des retraites ne résout que 42% du problème, et le reste, on fait comment ? On racle le fond des poches des salariés qui déjà n'ont pas grand chose à se mettre sous la dent avec la crise, ou on taxe ceux qui ont l'argent, ou on taxe ceux qui peuvent se faire se redresser, non pas l'économie, mais la société, ce qui à mes yeux est beaucoup plus important.

Je ne sais plus qui parlait d'abstrait pour l'économie; oui, l'économie, ces flux financiers colossaux, c'est abstrait, mais 40% des retraités en passe de gagner moins que le SMIC, ça c'est concret, et c'est ce qui va se passer.



Une simple question de bon sens, non ?


[Et bon sens et de bonne nuit. Pour sûr.]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Citation:
L'inflation n'est pas liée à la hausse des salaires ni à la hausse des prix.
C'est un phénomène lié à la monnaie et à la différence qui existe entre la quantité d'argent en circulation et la richesse produite.
Je vais te citer un cas par exemple, les DOM TOM et autres régimes spéciaux où les salaires des fonctionnaires ont un impact direct sur le coût de la vie.

De plus la tentation est grande pour les entreprises de répercutés directement le coût de leur masse salariale sur leurs produits et donc d'augmenter les prix pour deux raisons:
1) ils ont plus d'argent
2) ils ont de plus grands coûts.

Il y a bien un équilibre entre la consommation et le nivellement des salaires.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vanité
Vanité
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vanité
 
Citation:
Les impôts locaux, pour une commune, provenant d'une entreprise, c'est passablement peu. A part la Défense, Paris et quelques autres villes, peu d'agglomérations comptent sur ce mode de revenu.
Dans mon village ( vers nice) il y a eu une énorme différence entre l'avant, le pendant, et l'après "impôts locaux entre la création du forum et une sorte de droit de carrière.

Contrairement aux grandes villes, une petite ou une moyenne agglomérations perçoit tout de suite la différence entre une entreprise sur sa commune ou non, on voit d'ailleurs très souvent un "pop" d'école une baisse d'impôt ou autres dans ce genre de ville.

Aussi je te demanderais source? pour cette phrase:
Citation:
A part la Défense, Paris et quelques autres villes, peu d'agglomérations comptent sur ce mode de revenu.
En particulier sur le "peu"
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Racen
Racen
 
Avatar de Racen
 
Encore une fois, pris de vitesse par Une Fleur.
Et d'accord en tout point avec elle.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [escroquerie]La réforme des retraites
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h07.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite