JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 624 (sites) | 1094 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Economie] France Inter : René Passet RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
J'ai écouté la demi-heure d'émission.

_____________________________________
Voici ce que j'en ai compris :

Passet estime qu'il y a à l'heure actuelle une lutte féroce des grands fonds d'investissements mondiaux, des banques, des fonds de pension, pour capter l'intégralité des gains de productivité.
Il y a mélangé la notion de réduction du temps de travail. D'après lui, ces acteurs des marchés internationaux, préfèrent se voir créer du chômage, plutôt que de voir le temps de travail réduit, de façon à créer une pression économique sur la masse salariale mondiale. Cette pression, en termes simples, s'expriment comme suit : si tu ne veux pas travailler tant d'heures avec tel salaire, dix personne viendront te remplacer le sourire aux lèvres.

Ainsi, ces acteurs ( banques, fonds de pension, etc ... ) gèrent sur une année 30.000 milliards de $, soit l'équivalent de la "production" de richesses mondiales sur une année.
De même, il rappelle que chaque jour, sont échangées des valeurs sur les marchés financiers pour un montant de 1.600 milliards de $.
De ce fait, il en tire une conclusion simple, en apparence : les Etats n'ont plus aucun pouvoir.
La conséquence de cet état de fait, est que dans le système actuel, l'argent n'est plus un moyen d'échange, un système d'acquisition de biens de consommation / production, mais une richesse en soi. L'argent est devenu une fin. C'est la spéculation. L'argent crée l'argent. Et l'argent est synonyme de pouvoir absolu.
Dès lors, on voit se créer, ici ou là, des bulles spéculatives, où la richesse potentielle est en fait "virtuelle", car uniquement basée sur les fluctuations des cours monétaires mondiaux. Ainsi, on achète une devise, et on spécule, plus prosaïquement on "parie", sur sa baisse ou sa montée. Et ainsi, on crée "virtuellement" de la richesse, de l'argent.
Or, le problème d'un tel système selon Passet, est que cette économie "virtuelle", en quelque sorte, à une influence directe sur l'économie réelle. On l'a vu de façon éclatante en Asie du Sud-Est fin des années 90 / début années 2000, ou la bulle spéculative, une fois éclatée, a complètement ruiné de nombreux pays de cette zone, notamment la Thaïlande ( qui, au passage, est toujours en train d'en essuyer les plâtres ).

L'argent étant devenu une richesse en soi, une fin, le moyen d'acquisition du pouvoir, il ne faut pas être étonné de voir apparaitre de nombreux réseaux d'argent sale.


Sur la conjoncture française. Passet a été très rapide, par manque de temps. Passet rappelle que les revenus indirects des ménages français pour 2002 ( ou 2001, je sais plus ), s'élèvent à environ 29% du revenu total des ménages. Entrent dans cette catégorie les différentes allocations, aides, etc ... distribuées par l'Etat.
On voit donc que l'Etat a encore un rôle social prépondérant.
De même, en France, c'est parce que cette dernière s'est doté d'un réseau de communication performant et très étendu, d'un réseau autoroutiers quasiment sans équivalent, de chemins de fer performant ( quand ils ne sont pas en grève ), d'un réseau énergétique puissant, que des entreprises privées puissantes ont pu émerger.
La richesse, pour Passet, est donc avant tout nationale. C'est la Nation dans son ensemble qui permet à l'économie de fonctionner. C'est grâce à elle que les entreprises peuvent fonctionner.

Il conclut alors sur une petite "utopie". Dès lors qu'on a constaté que c'est la Nation qui est la source première de richesse, pourquoi ne pas garantir à tous, sans exception, un revenu minimum, qui viendrait combler une période de chômage, un arrêt de travail en vue de se former, un congé parental, revenu permanent et s'appuyant sur la solidarité nationale. La Nation étant la richesse première d'une économie, donc les Hommes qui la composent, c'est eux qu'il faut aider en premier lieu, et en second lieu l'investissement financier.

_____________________________________

Ce que j'en pense.
En ce qui concerne les bulles spéculatives, l'argent en tant que fin et non plus en tant que moyen, je pense que Passet a raison. Et d'ailleurs, comment pourrait-il en être autrement ? Ce n'est, à mon sens, qu'une constatation.
En ce qui concerne la perte de pouvoir des Etats au profit de l'argent des banques / fond de pension / etc .... Je suis on ne peut plus d'accord. Les Etats sont devenus des grains de sable face au marché spéculatif mondial.
En ce qui concerne la captation des gains de productivité au profit de quelques uns ( banques, etc ... ), c'est l'évidence même.
Pour ce qui est de la préférence pour une masse de chômage incompressible, au profit des investisseurs, et au détriment de la Nation, on en constate les effets tous les jours : combien de C.V. par annonce de recrutement ? Et toi, Grenouille Bleue, je pense à toi, combien d'entretien pour accéder à un poste qui correspond à ta formation ? ..... .

Au fond, je suis à peu près d'accord sur le constat amer que pose Passet sur le système économique mondial actuel.

Il n'oublie pas de dire qu'il s'agit là d'une transition. Cette époque, d'une façon ou d'une autre, aura une fin ( Passet, conspirateur ?? ).
Et alors, il faudra passer à un autre stade du capitalisme, avec pour valeurs universels :

- L'Homme est la première richesse d'une Nation.
- L'argent n'est pas une fin en soi.

Pour terminer, j'avais pondu cette chose, volontairement provocatrice, il y a quelques temps sur ce forum. Evidemment, c'est très extrême, mais le constat est le même que celui de Passet.

Ulgrim, petit révolutionnaire embourgeoisé.... En relisant ça, je me fais bien rire quand même.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Wizzy
Wizzy [FED]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Wizzy
 
Je ne savais pas qu'il y avait des personne qui écoute France Inter sur JoL ... ... nan je rigole mais j'arrive pas a l'écouter
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de MiaJong
MiaJong [Phoe]
Alpha & Oméga
 
Avatar de MiaJong
 
Bon Ulgrim a magnifiquement résumé l'émission (que j'ai écouté en voiture donc je n'avais pas été assez attentif pour tout en retenir, d'où mon absence de résumé).

Je rajoute juste un truc qui m'a frappé et qu'Ulgrim a oublié : Passet dit aussi que, contrairement à ce que les Libéraux de tout crin prétendent, la France attire énormément d'investisseurs (en 2002 d'après ses chiffres, c'est le premier pays où les investisseurs étrangers sont venus). Pourquoi ?
D'après lui justement parce que les investisseurs recherchent 2 choses: la rentabilité, ET la sécurité.
D'après lui donc, les capitaux sont en "sécurité" en France (du fait d'une société stable grâce aux aides sociales, et évidemment de la richesse du pays).
Comme quoi c'est encore une idée reçue que de dire "y a trop de charges en France, les investisseurs fuient".

Pour les 2 trolleurs du début :
* primo si vous aviez lu mon message, vous auriez compris que je disais simplement que Passet avait résumé, bien plus efficacement que ce que je pourrais faire, mon opinion sur l'économie mondiale. Opinion que j'ai depuis que je m'intéresse à la politique, à l'économie, à l'humanité en général. Donc ça ne date pas d'hier.
Quant à votre opinion sur moi, ça va peut-être vous surprendre mais je m'en fiche totalement.

* Deuxio je n'ai jamais prétendu que Passet détenait la vérité absolue, mais ça m'a fait quand même plaisir d'entendre un économiste parler en ces termes. Il a clarifié simplement, du fait de sa spécialité, ce que je ne pouvais qu'effleurer, deviner, puisque je ne suis pas économiste.
Et surtout, entendre parler de l'HUMAIN, et non pas de FRIC, ça soulage.
Et de fait, mes tendances politiques vont dans le même sens que lui. C'est le seul constat que je faisais.

Voilà, je suis déçue que ce thread ait commencé de cette manière mais bon... Peut-être va-t-il continuer mieux ?
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Economie] France Inter : René Passet
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 22h59.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite