JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 633 (sites) | 1053 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Camlann
 
Partager Outils Rechercher
yes
Reine
 
Message roleplay

une dernière danse ...

( A Lilith, qu’elle repose en paix, à ses sœurs Faucheuses d’Ames orphelines et à toutes les autres forces de Camlann qui, portant fièrement leur emblème, luttent avec foi et du mieux qu’ils peuvent, servent le Bien. )


En marge du sang versé,
des flammes qui ravagent villes et plaines,
du chaos qui règne sur nos terres,
des atrocités qui s’y multiplient,
des cœurs remplis de haine,
des viles complots, des traîtrises,
et de la mort qui tel un épais linceul s’étend peu à peu et vient tenir l’éclat de l’espoir encore entretenu par quelques nobles guerriers,
il existe des raisons d’espérer, car en ce monde, le Bien, porté par la foi de certains hommes et de certaines femmes pour qui, l’avenir ne saurait être une voie sans issue, aura toujours sa place.

En voici une ...





Au loin, sous un chêne, alors que souffle une douce brise du soir,
Et que le mélange des chants des insectes commence à se faire entendre,
Calmes et tranquilles, deux personnes que l'on peut encore apercevoir,
Enlacées, l'un tout contre l'autre, offrent un spectacle si tendre,
Que la nature même semble avoir saisit qu'il s'agit d'un au revoir.


Deux être chers se donnent l'un à l'autre en ce début de soirée,
Et rien, pas même les proches batailles ne pourraient venir entraver,
Le doux mouvement qu'anime ces deux corps certainement bercés,
Par un océan de sentiments, ses puissantes vagues et sa marée,
Qui si loin des rivages les emporte avant qu'ils ne doivent se quitter.


Elle, encore jeune, a posé le creux de sa joue sur ces larges épaules,
Ses menus bras l'entourent et ses mains machinalement son dos frôlent,
Sa poitrine accolée à la sienne, elle prend de larges inspirations,
Mais la ou elle se trouve, comment distinguer parmi tant d’autres cette sensation ?
Elle est hors d’atteinte alors que tout son être célèbre cette union.


Lui, plus âgé, lui caresse tendrement la nuque marquée,
Probablement une ancienne trace, une blessure cicatrisée,
Une sauvage agression de plus dans ces terres si déchirées.
Alors que ses lèvres effleurent le cou si fin de cette belle fée,
Lui aussi s’est complètement perdu dans une lointaine contrée.


En ce lieu, chacun d’eux s’adonne, s’abandonne entièrement à l’autre,
Comment faire autrement, de l’amour ne sont-ils pas des apôtres ?
Et avant que leurs sens en alerte ne les inondent et les enivrent entièrement,
Ils goûtent et savourent chaque seconde d’un rare et précieux moment,
Leurs âmes communient, ils s’aiment tout simplement.


Alors que les premières étoiles à l'horizon apparaissent,
Le temps semble avoir cessé son inexorable course,
Comme pour respecter cet amour et sa présente messe.
L'astre solaire, qui, pour l'occasion, a revêtit sa robe rousse,
Recouvre le couple d'une flamboyante lumière avant qu'il ne les laisse.


S'il existe tout la haut une puissance, qui, les événements suit,
Alors, à la vue de ce couple si soudé et uni,
Il aurait certainement pensé ou bien même dit,
"Foi il faut garder car des instants comme celui-ci,
En ce monde triste, barbare et sans merci,
Remplissent nos cœurs et donnent un sens à la vie."



Le corps à corps se prolongea quelques temps encore,
Bien après que la nature se soi tue et ne s'endorme,
On pouvait à peine distinguer la silhouette d’un amour, d’une unique forme,
Celle de deux personnes faisant quelques pas sous un arbre puisqu'ils s'adorent,
Celle de deux amants sur le point de se séparer, puisqu’ainsi en a voulu le sort.


Les yeux dans les siens, le regard brillant, elle venait de vivre une deuxième naissance,
Alors que prenait fin ce à quoi elle avait tant rêvé depuis l’enfance,
Du pouce, touchant les lèvres de celui qui l'avait conquise, robuste d'apparence,
Celui pour qui elle avait tout abandonné et renoncé, même l’abstinence,
Lui murmure à l'oreille et ces quelques mots finalement lance :


"Avant d'échanger un dernier baiser,
Mon amour, ma moitié, ma chance,
Et à jamais vous quitter,
Merci de m'avoir accordé cette dernière danse ..."





( Tout simplement humble et émue )
Yes < barde dévouée >

--------------------------------------



( Au départ de Lilith, ainsi qu'à tous les autres qui nous ont déjà quitté ou le feront un jour prochain, y compris moi-même)
Citation:
If there is a life after death, and we all wind-up in the same place, don't call me, I'll call you.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tann
Tann
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tann
 
N'ose perturber le récit...

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Manzoo
Manzoo
Alpha & Oméga
 
Avatar de Manzoo
 
Yes ohh yes notre barde et conteuse dévouée
lilith, notre perte de ton âme nous as déchiré !

A qui la faute ? mais qu'est-ce qui t'a emporté ?
La mort froide, vide de sens, inéluctable, mon âme est une nouvelle fois brisée.

serais-ce nos enemis qui t'on fait un sale coup ?
les requiem, non ils ne font pa parti de l'eternite
les carpe mortem, ces zombi vénère trop la mort pour la regarder
à genou, les bras vers le ciel : "Lilith reviens vers nous !"

ce pas irréversible, elle à trépassé. nous ne somme que des mortel, simple pions à placer.

RAGE et DESESPOIR, je n'ai qu'une seule envie, tout casser !
__________________
Webmaster de l'éditeur de sauvegarde BloodBowl toute édition confondue : http://bbeditor.vacau.com
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilith ° Maelwenn
Lilith ° Maelwenn [FdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilith ° Maelwenn
 
<sincèrement bouleversée>
<envoie une myriade de baisers>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Maxlin
Maxlin
Alpha & Oméga
 
Avatar de Maxlin
 
Un coeur de pierre qui saigne
Quelle ironie du sort
Pour le pauvre Maxlin
Qui danse avec la Mort...
__________________
Maxlin @ [DAoC 2002-2005] > [WoW 2005-2007] > [LotRO 2007-2014 ] > [Age of Conan 2008] > [Warhammer Online 2009] > [GuildWarsII 2012] > [Rift 2013] > [ESO 2014] > [ArcheAge 2015] > [Black Desert 2016]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Thanadrielle
Thanadrielle [FdA]
Reine
 
Avatar de Thanadrielle
 
Message roleplay
Mon coeur saigne
Mon cœur saigne
Dans les larmes mes yeux baignent
Je suis triste comme une âme en peine
Maintenant le malheur règne

Mon univers à perdu un repère
Mon ciel son étoile du Nord
Ma vie un de ses piliers nécessaires
Tout ca sur un coup du sort

Tant de mot que je ne puis écrire
Tant de phrase qui ne veulent sortir
Tant d’idées qui restent coincées
Tant de rêves inexprimés

Adieu Lilith
Ces mots je les dis vite
Car rien n'allégera ma peine
A part la mort quand elle seras mienne
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilith ° Maelwenn
Lilith ° Maelwenn [FdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilith ° Maelwenn
 
Suite au lot de post tristes à mourir, au climat ambiant détestable
je me suis replongée dans les textes qui agrémentaient camlann autrefois ...
Je vous les refais partager. En ce temps là, la bonne humeur régnait, et les posts RP fleurissaient
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
 
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Le panthéon des braves > DAoC - Camlann > une dernière danse ...
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 12h05.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite