JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 364 (sites) | 577 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Débat sur l'orthographe RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Alleria la bannie
Alleria la bannie
Bagnard
 
Avatar de Alleria la bannie
 
Citation:
Provient du message de Soroya Ravachol
espèce de pédante
Même les vieux de l'académie préconisent l'utilisation de "forums"
M'en fout, j'assume.

Citation:
Provient du message de Deirdre
il faut bien que ceux qui se sont donnés la peine d'apprendre le nominatif pluriel puissent rentabiliser leur investissement en brillant en société
Ben... Oui.
Mais c'est également le vocatif pluriel, et l'accusatif pluriel. Tout du moins, si l'on parle de la seconde déclinaison neutre.
Et blablabla et blablabla...
Lien direct vers le message - Vieux
Vinyle
Dauphin
 
Quelqu'un pourrait me rappeler qui disait que "l'orthographe est la science des imbéciles"?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Deirdre
Deirdre
Alpha & Oméga
 
Avatar de Deirdre
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!

*contente*

Non ceci n'est pas du flood, c'est totalement dans le sujet
De toutes façons, je n'ai jamais vu le flood être puni sur ce forum.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alleria la bannie
Alleria la bannie
Bagnard
 
Avatar de Alleria la bannie
 
Citation:
Provient du message de Deirdre
De toutes façons, je n'ai jamais vu le flood être puni sur ce forum.
Moi je l'ai vu d'un peu trop près être puni...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de funambul
funambul
Roi
 
Avatar de funambul
 
[QUOTE]
La dyslexie une difficulté durable d'apprentissage de la lecture et d'acquisition de son automatisme, chez des enfants intelligents, normalement scolarisés, indemnes de troubles sensoriels et de troubles psychologiques préexistants. En particulier, lls inversent et confondent les lettres ou les syllabes des mots. Ni les parents, ni les enseignants, ne sont responsables de ce trouble spécifique d'apprentissage.

La dyslexie touche environ 10 % de la population et que 1 à 2 % des enfants en sont sévèrement atteints. La dyslexie frappe plus de garçons que de filles (trois fois plus)et se retrouve davantage chez les gauchers. . Mal pris en charge, ce trouble du langage provoque un retard scolaire important chez des enfants qui disposaient pourtant au départ de toutes les chances de réussite. des méthodes de dépistage et de rééducation existent.


Les difficultés les plus fréquentes rencontrées par les dyslexiques, décrites par l'ADEPA, l'Association française de parents d'enfants en difficulté d'apprentissage du langage écrit et oral :

la confusion des lettres : ils confondent des lettres de forme voisine, par exemple le "d" et le "b", le "q" et le "p", ces quatre lettres pouvant être considérées comme étant la même lettre. C'est la difficulté la plus connue, mais elle peut être inconstante,
la confusion des sons, par exemple "ch" et "j", "t" et "d", "g" et "k", "b" et "p",

les difficultés phonologiques, séquentielles et de mémorisation : les dyslexiques éprouvent des difficultés à faire correspondre les sons entendus du langage parlé, aux lettres qui les représentent et l'inverse.

Ils ont aussi du mal à respecter l'ordre de l'alphabet, voire des notes de la gamme, des jours de la semaine, des mois et mémorisent avec peine le langage écrit et oral, alors qu'ils se rappelleront très bien d'événements vécus.
Les troubles de l'attention, la peine à suivre les rythmes scolaires, les difficultés à s'orienter dans le temps, dans l'espace, à acquérir des automatismes peuvent également révéler une dyslexie.

Une tendance à l'hyperactivité,
une certaine maladresse dans les gestes,
des difficultés d'écriture (dysgraphie)
Des difficultés de calcul (dyscalculie).
C'est l'addition de ces difficultés qui caractérise la dyslexie. Sa gravité dépendra cependant davantage de l'intensité de ces troubles que de leur cumul.

la dyslexie peut s'accompagner:

De perturbations du langage oral

De troubles de l''orientation dans le temps et/ou l'espace

De troubles de la discrimination visuelle et/ou auditive

De troubles de latéralisation

De troubles de l'attention

De troubles de la mémorisation

De troubles de l'analyse séquentielle

Retard de langage (vocabulaire pauvre, écrit mal construit)

Aucun automatisme de lecture après 6 mois d'apprentissage quelle que soit la méthode utilisée
Inversions et confusions de lettres, de syllabes ou de mots (b et d...)

Transposition ou omission de lettres

Difficulté à déchiffrer les sons complexes

Mauvaise orthographe

Refus scolaire qui augmente avec les années parce que échecs successifs
Fatigabilité : décalage de rythme entre la pensée et le mouvement, il "décroche" ---> rêverie
Manque de concentration
Arrêt aux petits détails avant de voir l'important

Une dyslexie mal prise en charge peut compromettre très sérieusement l'avenir d'un enfant. Non reconnu dans ses difficultés, celui-ci peut développer des troubles du comportement. "L'enfant sait qu'il est normal, voit qu'il est intelligent, mais qu'il n'arrive pas à apprendre. Sans cesse en décalage, il se sent dévalorisé et se forge une mauvaise image de lui-même, qui peut le conduire à développer des comportements réactionnels" explique Abdelhamid Khomsi, linguiste, professeur de psychologie à l'Université de Nantes et spécialiste de la dyslexie.
L'ADEPA a collecté de nombreux témoignages d'enfants, qui par réaction, devenaient passifs ou au contraire turbulents et insupportables en classe. Le sentiment de différence, de dévalorisation est tel que les enfants peuvent aussi, dès le CP ou le CE1, présenter de forts signes dépressifs, avec tous les risques qu'ils engendrent.
Non aidé, le dyslexique se met, enfin, en échec scolaire et court le risque de venir grossir les rangs des adultes illettrés.

Les causes de la dyslexie restent mal connues. En France comme dans le reste de l'Europe, on l'a longtemps attribuée à des troubles psychologiques ou affectifs (problèmes relationnels avec les parents, conflits familiaux…). Cette thèse a de moins en moins cours et la communauté internationale penche davantage aujourd'hui pour une explication neurologique et génétique.
[QUOTE]


Voila tous cela pour en arriver au fait que je trouve choquant
que des personnes juge du niveau intellectuelle par rapport à l'orthographe.

Je suis dislexique et gaucher, j ai été longtemps géné d'ecrire a cause de gens comme ca.

Mon niveau intellectuelle se porte tres bien ( je vous remercie)
je fait des études poussée. Je fait des efforts pour que mes textes soit comprehensible de tous.

A cela j ajoute que les dislexiques developpe bien souvent un mode de penser différent de part leurs problèmes. Ce qui en fait des gens avec bcp d imagination et de creativité et une certaines habilité dans l'innovation et dans la philo.
Et sont en général bcp plus curieux que les autres enfants

a noter que Leonard de Vinci etait gaucher et dyslexique. Il ecrivait ses manuscrits en inversés .

Einstein idem.

Einstein dyslexique et gaucher
__________________
Votre signature a été effacée par Aratorn. N'hésitez pas à le/la contacter pour obtenir de plus amples informations.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ariendell
Ariendell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ariendell
 
Citation:
Provient du message de Foerdom-ex Demiosien
Compréhensibilité :

Qualité de ce qui est compréhensible, de ce qui peut être compris.
A. [Dans une saisie intellectuelle, par actualisation d'une connaissance mémorisée antérieurement] La clarté et la compréhensibilité du texte publicitaire (M. WEINAND, Qq. aspects de la public. radiophonique, 1964, p. 31).
B. [Dans un effort de réflexion, par rattachement aux causes et conséquences qui expliquent telle chose] Dans la mesure de sa compréhensibilité, c'est-à-dire dans son rapport plus ou moins intime avec la raison (COUSIN, Hist. de la philos. du XVIIIe s., t. 2, 1829, p. 472).
Prononc. : []. Étymol. et Hist. 1829 (COUSIN, loc. cit.). Dér. de compréhensible*; suff. -ité*; cf. b. lat. comprehensibilitas « faculté de comprendre » (Ve-VIe s. ds TLL s.v., 2155, 8-13). Fréq. abs. littér. : 1.
Dans le contexte de la phrase de Lil', j'aurais plutôt dit compréhension
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ghaxir
Ghaxir
Dauphin
 
Avatar de Ghaxir
 
Re: L'avis du linguiste.
Citation:
Provient du message de Alamankarazieff
Maintenant concernant le tatillonisme sauvage de certains, c'est vrai que bon... j'irais jamais corriger quelqu'un qui me dit " après que je sois parti."
Le après que + subjonctif est une forme tout à fait courante en Belgique et qui n'est en pratique plus considérée comme une faute, sauf par les francophiles particulièrement attachés au français de France. De même, l'usage des accents circonflexes n'est plus obligatoire dans le français de Belgique dans plusieurs situations, notamment dans la conjugaison des verbes paraître, apparaître, connaître, ect. Ecrire "connaitre" n'est donc pas une faute en Belgique .

Enfin bon, voilà pour les détails... Evidemment on pourrait débattre pendant longtemps sur les spécificités du français de Belgique, du Québec, de Suisse, etc. mais si on continue on risque de s'embarquer dans le HS. Oulà non restons-en bien au sujet initial .

Sinon pour ce qui est de l'oral... bien parler est une compétence qui se travaille autant que bien écrire. Bien sûr on ne parle pas à longueur de journée comme à un discours présidentiel, mais je ne peux pas m'empêcher de tiquer à chaque fois que j'entends (et c'est régulier) quelqu'un dire "si j'aurais...". Ici, pas de grammaire ou de règles compliquées, et pourtant on est pas dispensé de faire des efforts pour bien parler.

A+
__________________
My life is all that I've known, and it's all that keeps me here
My time is all that I own, so I won't let it slip away
Devin Townsend - Life
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Mouais pour la dyslexie.
Ca n'empêche pas de cliquer sur le correcteur automatique tout de même.

Et il faut également différencier la véritable dyslexie de l'absence d'efforts.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dominar Rygel
Dominar Rygel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dominar Rygel
 
Bah quoi qu'il en soit dans une lettre d'embauche , le respect de l'auteur ils s'en foutent royalement , alors autant avoir une bonne orthographe (celui qui me sort il y a le correcteur de word je le tue)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de The BlooD Wolf
The BlooD Wolf
Alpha & Oméga
 
Avatar de The BlooD Wolf
 
Le problème n'est pas de savoir s'il y a des fautes ou pas. Personellement, je m'en contrebalance.

Si un texte est truffé de fautes et que je dois m'arrêter toutes les 15 secondes pour comprendre, je ne le lis pas.

L'auteur a peut-être des choses intéressantes à raconter, mais écrire relativement correctement ne demande pas un effort surhumain (surtout avec le correcteur orthographique de JOL !). Les erreurs de grammaire ne sont pas les plus gênantes (même si elles empêchent parfois - rarement - la compréhension totale d'une phrase ou de bribes de phrases.)

À l'aide du correcteur d'orthographe, il est impossible d'écrire une phrase du genre : "Salu lé ga kommen sa va ? je ss dac ac le sujé mé pa tro ac la fin koa". Soit l'auteur qui écrit comme ça en a rien à foutre, soit il ne sait pas cliquer. S'il en a rien à foutre de son texte, je ne vais pas prendre la peine de le lire. S'il sait pas cliquer, il a qu'a s'abonner à AoL.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de funambul
funambul
Roi
 
Avatar de funambul
 
Bah quoi qu'il en soit dans une lettre d'embauche , le respect de l'auteur ils s'en foutent royalement , alors autant avoir une bonne orthographe (celui qui me sort il y a le correcteur de word je le tue)



Poster une lettre d'embauche et poster sur un forum n'est pas comparable.

Je suis capable d'ecrire correctement.
Mais cela me demande beaucoup plus de temps que pour une autre personne. Car comme il est dit ci-dessus je n'ai pas d'automatisme et je doit donc tous verifier à l'aide de moyen mémotechnique. Alors pour une lettre d'embauche oui je fait l'effort.

Mais sur un forum je fait le necessaire pour que mon texte soit compris. Mais je n ai pas envie de passer deux heures pour poster 20 lignes sans fautes.


mais ce n'est pas tellement ca que je critique mais plutôt la relation fautes d'orthographes -----> cretin primaire
__________________
Votre signature a été effacée par Aratorn. N'hésitez pas à le/la contacter pour obtenir de plus amples informations.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Namoïr
Namoïr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Namoïr
 
Perso un texte avec une mauvaise orthographe tant que c'est facilement compréhensible je le prend comme il est pour son contenu.

Mais ça ne veut pas dire qu'une mauvaise orthographe ne change rien. Ici on se connaît pas pour la plus part, l'idée qu'on se fait sur les gens est basée exclusivement sur ce qu'on lit d'eux. Et bien que le contenu soit important, une mauvaise orthographe reste une mauvaise orthographe. Même si on est d'opinion que l'orthographe importe peu ou pas, si on sait bien écrire on remarque les fautes et inconsciemment qu'on le veille ou pas, on les associe au rédacteur.


Alors amis rédacteurs, on peut faire toutes les fautes qu'on veux, mais on ne doit pas oublier que notre entité sur le forum c'est tout ce qui porte notre signature, dans le fond ET dans la forme.



R.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de MrSeb
MrSeb
Alpha & Oméga
 
Avatar de MrSeb
 
Attends, Funambul. Dans ton texte, il y a quelques fautes, c'est vrai. Mais l'essentiel est correct, le texte est lisible et compréhensible sans problème.

De plus, la ponctuation et la typographie sont respectés, ce qui est assez rare pour être remarqué. Et ton texte est suffisamment aéré pour être agréable à lire.

Alors, entre ton texte et les pavés infâmes que certains pondent, il y a une différence, non ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de chihiro
chihiro
Reine
 
Avatar de chihiro
 
Il m'arrive régulièrement de ne pas arriver à comprendre un message posté tellement le nombre de fautes d'orthographes est conséquent, ou que le message est quasiment écrit phonétiquement. Le plus grave sans doute est la syntaxe...là on se demande si on lit du français ou pas. Mais je ne suis pas là pour critiquer ni pour juger, certaines personnes ne s'intéressent peut-être pas à l'orthographe et se trouvent bien avec leur fautes. Ou bien elles ont simplement du mal avec l'orthographe et la syntaxe. Mais je crois que c'est quelque chose de très handicapant dans la vie, par exemple pour écrire une lettre de motivation. Si l'employeur voit qu'il y a une faute par phrase, je crois qu'il mettra directement la candidature à la poubelle.

En fait, ce qui m'énerve le plus, c'est qu'à force de voir des fautes d'orthographes partout, j'en viens à douter pour certains mots.

Et puis l'orthographe n'a pas été inventée pour nous embêter, mais pour pouvoir nous comprendre et communiquer, alors je crois que c'est bien de faire des efforts!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de LarigHolle
LarigHolle
Roi
 
Avatar de LarigHolle
 
Re: L'avis du linguiste.
Citation:
Provient du message de Alamankarazieff
Différencier les "oraux" et les "écrits" est une aberration.
Oui c'est vrai j'exagère fortement en faisant cette différenciation ceci marquais plus ma colère fasse aux maniaques qui signalent la moindre petite faute et qui viennent dire que les gens avec une mauvaise orthographe son systématiquement des ignorants, des idiots ou je ne sais quelles bêtises sans nom.
Je crois que par oral j'entendais dyslexique.
En réalité j'ignore encore si je suis dyslexique ou non, bien que cette idée ma effleurer l'esprit il y a peu, car je n'ai jamais été cataloguer comme tel et que je suis parvenue a un bon niveau d'étude sans éveiller trop de soupçons mis a part au CP.

Citation:
Provient du message de funambul
L'ADEPA a collecté de nombreux témoignages d'enfants, qui par réaction, devenaient passifs ou au contraire turbulents et insupportables en classe. Le sentiment de différence, de dévalorisation est tel que les enfants peuvent aussi, dès le CP ou le CE1
Ca m'explique donc beaucoup de choses.

Citation:
Provient du message de Alamankarazieff
Les lecteurs performants ne "prononcent" pas les mots, ils les identifient de façon aperceptive, globale, en faisant une hypothèse dès le début du mot. L'hypothèse est le plus souvent vérifiée de façon très rapide par le cerveau, mais si il y a une faute, alors le cerveau est obligé de s'arréter puisque ce qui est marqué ne correspond à ce qui est attendu. Le fait de devoir en plus réaliser qu'il s'agit d'une faute et que la prévision était la bonne transforme une lecture rapide en semi-marathon en pleine chaleur
Interessante descriptions des processus mnésiques mis en jeu lors de la lecture d'un texte mais je commence a comprendre pourquoi j'écris avec tant de fautes en constatant a tel point je ne me reconnais pas la dedans

Citation:
Provient du message de Alamankarazieff
La dyslexie est effectivement un trouble, pathologique et il ne faut donc pas accuser les gens de mauvaise foi ou de mauvaise volonté. La dyslexie est une vraie maladie, mais qui se soigne, en apprenant entre autres à décrocher l'écrit de l'oral, en comprenant que l'écrit a ses règles à lui.

Maintenant concernant le tatillonisme sauvage de certains, c'est vrai que bon... j'irais jamais corriger quelqu'un qui me dit " après que je sois parti."
Ces deux paragraphes résumes pas mal les intentions qui me motivais lors de la rédaction de ce sujet.

Citation:
Provient du message de funambul
[...]
Un merci particulier a toi funambul je me sent moins seul a présent.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Débat sur l'orthographe
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 08h07.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite