JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 584 (sites) | 1113 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Avortement] Sommes nous des Hitlers en puissance? RSS
   
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
follet
Alpha & Oméga
 
*écoute Cocyte*
Pure idée
Mais…
Les orphelins, enfants abandonnés (souvent par des mères qui ne pouvaient pour quelque raison que ce soit, avorter) ?


*écoute Kotori et Caithness*
*sourit*

Vous parlez de culpabilisation et m’amène à dire à Koto qu’il réfléchisse plus avant lorsqu’il développera son idée. Vous pouvez causer de cruelles séquelles chez une personne qui s’est fait avortée. Sachez que dans la plupart des cas, elle s’en charge elle-même, n’enfoncez pas le clou
qui à mon humble avis ne vous appartient pas qui plus est
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Finalement je suis assez content de la tournure que prends ce post (si l'on oublie les remarques faites sur mon titre provocateur, mais j'assume pleinement ). J'ai exposé mon avis sur la question, à présent je lis les votre avec beaucoup d'intérêt et j'apprends, quand ce post sera redescendu dans les méandres du forum, je me remettrai en question... C'est comme cela que l'on avance...

petite parenthèse: Je suis content de voir Follet sur le forum et je lui remets un grand "Bonsoir" , et pour répondre à sa question, je suis végétarien depuis peu oui.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cocyte
Cocyte
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cocyte
 
Pfui! allez, un joli pavé! (vive ctrl-c/ctrl-v )

Citation:
Provient du message de Æye...Doll
Hum il me semble que ce concept de mere porteuse est illegal en france.
Il y a une difference entre proposer une alternative a l'avortement en cas de grossesse accidentelle et monayer les services d'une femme afin d'avoir un enfant, surtout que dans le cas de la mere porteuse, celle ci renonce a tout droits sur l'enfant.

Aussi, je me demande pour quelle raison les meres porteuses sont interdites en france... Cette "activitée" repose sur le libre usage de son corps, le meme principe qui autorise l'avortement et fait que la prostitution est tolérée

Citation:
Provient du message de Caithness BioNez

Une amie a dû se faire avorter à 16 ans, pourtant elle désirait ce bébé, mais comme elle avait un problème au niveau du bassin, elle risquait sa santé si elle complétait la grossesse.
C'est un cas typique d'avortement therapeutique.

Citation:
Provient du message de Caithness BioNez

C'est plutôt une question de : Suis-je prête à avoir cet enfant ? Serai-je capable de lui offrir tout l'amour, l'attention et les soins dont il a besoin ?

Il ne faut pas oublier le côté humain. Souvent des enfants non désirés risquent de subir les cas de bébés secoués...des parents qui ont pris peur quand les bouts de choux braillaient, qui n'étaient pas prêt à en prendre soin, qui n'avaient pas de recours non plus.
Dans ce cas, je trouve plus humain de favoriser l'adoption des enfants que de les tuer juste parce que "on n'en veut pas" (je suis reducteur, je sait)

Citation:
Provient du message de follet
*écoute Cocyte*
Pure idée
Mais…
Les orphelins, enfants abandonnés (souvent par des mères qui ne pouvaient pour quelque raison que ce soit, avorter) ?

J'ai bien precisé que mon idée etait vraiment utopique, la DDASS et les administrations en general sont des monstres de lourdeurs qui serait incapable de gerer cela dans des delais raisonables... ca risquerait de donner des choses du genre :
"Nous avont bien recu votre dossier concernant une adoption prenatale, nous vous serons gré de nous recontacter afin de prendre rendez vous avec une assistante sociale de nos services dans le courant du mois de juin 2009..."


Pour finir... Quand aux remarques concernant simone veil qui n'etait pas directement concernée par l'accusation initiale... ben si : Hitler n'a pas tué beaucoup de juifs de ses propres mains, mais a assuré l'etablissement des lois permettant le massacre organisé.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Bleiz Tad Koal
Bleiz Tad Koal
Alpha & Oméga
 
Avatar de Bleiz Tad Koal
 
Hop, mis dans les favoris.
Je lirai tranquillement et répondrai éventuellement quand je serai zen et détendu.
Je ne sais pas pourquoi, j'ai comme une crainte lancinante de tomber sur des propos qui risqueraient de mettre à l'épreuve mon flegme pas du tout britannique
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Arc des Haut-Elfes
Arc des Haut-Elfes
Alpha & Oméga
 
Avatar de Arc des Haut-Elfes
 
L'avortement est une liberté , dure à accepté mais tout de même une liberté .
Lien direct vers le message - Vieux
Lady-VanXzadar
Invité
 
Perso , je suis contre l'avortement , malgré mes cauchemars ou je suis enceinte , je garderais l'enfant , mais c'est un choix personnel et je ne jugerais jamais celles qui subissent un avortement .






Lady
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Biquette
Biquette
Alpha & Oméga
 
Avatar de Biquette
 
Citation:
Provient du message de Cocyte
Dans ce cas, je trouve plus humain de favoriser l'adoption des enfants que de les tuer juste parce que "on n'en veut pas" (je suis reducteur, je sait)
C'est sûr que certains favoriseront l'adoption, mais bon souvent une femme qui se demande si elle est prête à l'avoir cet enfant, ne se demandera pas si elle est prête à en accoucher.

Si elle doit occuper un emploi plutôt physique et qu'elle doit l'abandonner pour mettre sa grossesse (qui sera à risque si elle travaille évidamment trop fort physiquement) ira-t-elle placer son bébé en adoption après risques et sacrifices ? Je ne crois pas.
Nous sommes dans une nouvelle école de pensée, avant les relations sexuelles avant le mariage on n'y pensait pas, si la fille était enceinte on se dépêchait de la marier ou de la faire placer dans un couvent, elle accouchait on donnait le bébé en adoption.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de The BlooD Wolf
The BlooD Wolf
Alpha & Oméga
 
Avatar de The BlooD Wolf
 
Citation:
Provient du message de Sakura
Tu es transparent comme le gel. Tes mots trahissent bien l'orientation personnel de tes convictions religieuses que tu voudrais nous imposer sous couvert d'ontologie.

N'importe quoi

Tu cites des... fautes d'orthographes ! Sisi.

"Il est plus saint" n'a strictement rien de religieux, il voulait sans doute dire "Il est plus sain", comme "assainir".

[Edit: D'ailleurs, "semer" a quoi de religieux ?]

Et arrête de toujours dire qu'on veut t'imposer tout, c'est exaspérant, et ça mène aux débats stériles. Chacun a son avis, et jusqu'à preuve du contraire, il a le droit de le défendre. Zut, je veux t'imposer mon point de vue. Désolé.


Pour revenir sur le sujet, il est vrai que le titre est franchement mal choisi, et pas du tout approprié à la situation.

Au sujet de l'avortement, il faut tout de même se dire que c'est la mère qui choisit l'avortement, que c'est elle qui va se taper à éduquer un enfant trisomique (par exemple) qui sera malheureux 90% de sa vie, et qui va lui occuper 99% de son temps. Eh oui, un enfant trisomique on continue de s'en occuper après ses 18 ans, car il est loin, très loin, d'être autonome. Après, pour les autres maladies et handicap, il faut voir au cas par cas.

Question complexe aux réponses multiples.
Lien direct vers le message - Vieux
kiralgrin
Alpha & Oméga
 
biologiquement ,on a eu la réponse pour ce qui est de quand le foetus devient un etre a part entiere ,par contre c'est toujours le flou le plus total en ce qui concerne la jurisprudence (ici,par exemple )

A mon avis ,c'est un débat ou chacun restera ancré sur ses positions ,autant que les juges des differentes cour d'appel ...

on le ressent suivant notre culture ou notre heritage , mais on ne pourra jamais résoudre ce probleme : on peut soulever la question oui mais y repondre ,c'est une autre histoire (c'est comme l'oeuf et la poule ... )

j'ai lu les 6 pages et j'ai relevé quelques passages pour donner mon opinion (qui sera forcement differentes de certains ,puisque je ne vis pas dans les memes conditions et que je n'ai pas le meme passé que la plupart d'entre vous )

Citation:
A mes yeux (et je ne me dis pas détenteur de la sainte parole...), tout le monde à le droit de semer sa propre mort, autant je suis pour l'euthanasie, autant l'avortement pas.
Ce que je n'aime pas dans cette pratique c'est le fait qu'une personne décide à la place d'un autre.
Je pense qu'il est plus saint de faire naitre un enfant handicapé, mal formé, ou tout ce que tu veux, et lui laisser le choix de la mort après (qu'il décidera seul à un certain age) que de décider à sa place...
comme il a été dit plus haut ,avortement et euthanasie se résument a décider pour l'autre ,donc je ne développe pas plus .

je vis avec une personne handicapé ,donc forcement je ne peux pas partager tout les points de vue

euh ,koto , si tu etais né handicapé ,tu crois que le suicide te serait plus accessible comme solution ? tu ne verrais sans doute pas le monde d'un point de vue "normal" et tu apprendrais a vivre avec tes differences ,et peut-etre que cette vie te plairait malgré tout .

et puis ,il y a handicap et handicap ,autant les trisomiques et autres peuvent vivre ,autant que faire naitre un enfant sans bras ni jambes condamné a vivre dans un fauteuil ou/et sous assistance respiratoire permanente :il y a quand meme une grosse difference sur les responsabilités parentales a venir .

Pourquoi crois tu que des enfants naissent handicapés ?
tu vois ,moi ,je tolere la difference mais si on me dit que mon bébé sera un tronc et une tete ,on y reflechira a 2 fois avant je pense .

Citation:
POur ma part, je pense que si je devais attendre un enfant atteint d'une maladie incurable, comme une trisomie 21 pour ne citer qu'elle, je pense que j'avorterai. Si j'ai des enfants je veux le mieux pour eux, qu'ils soient en bonne santé est le minimum, de plus elever un enfant trisomique est une enorme responsabilité, car son education et ses soins dureront toute sa vie. Et la c'est purement egoiste mais je ne pourrai pas vivre avec la peur qu'il m'arrive a moi et a mon conjoint un accident qui fasse que cet enfant qui a besoin d'enormement de soins et d'attention se retrouve seul et qui se retrouvera surement dans une clinique specialisée.
je peux comprendre ce passage ,mais ce n'est pas en vivant dans l'angoisse permanente que l'on peut apprendre a aller de l'avant .

Citation:
Si l'enfant risque d'être handicapé à vie et qu'elle n'est pas prête psychologiquement à accepter une telle réalité, plutôt que d'aporter une vie triste morne et voire cruelle à l'enfant même s'il n'a pas conscience de son environnement, je trouve que l'avortement est une solution fort courageuse.
le fait de le garder aussi est une solution courageuse

quand a l'amalgame que fait koto ,je ne crois pas que c'était voulu (enfin,de cette manière ) de faire une comparaison entre une extermination de peuples sur des critères biens spécifiques et l'avortement dont la cause peut venir de plusieurs critères differents .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Æye...Doll
Æye...Doll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Æye...Doll
 
Citation:
Il y a une difference entre proposer une alternative a l'avortement en cas de grossesse accidentelle et monayer les services d'une femme afin d'avoir un enfant
D'un point de vue theorique surement, mais dans la pratique tu ne peux pas prouver que tu n'as pas fais un enfant sur commande...
D'ailleurs je ne te parlais pas de monnayer...

Donc ta solution aux avortements de "confort" serait comme tu dis purement utopique. (et par ailleurs pour ma part, je preferais voir un foetus avorté que placé dans une famille d'accueil une fois née)
D'autant plus que je vois mal une mere qui ne veut pas d'un enfant poursuivre sa grossesse jusqu'a son terme pour ensuite le donner (je n'ose meme pas imaginer l'etat de detresse dans lequel elle serait). Quant a celle qui se serait faite violé c'est encore pire : savoir que la moitié de son enfant est issue de son violeur, quoi de pire ? et si l'enfant demande qui est son pere ? qui veut le voir ?
Lien direct vers le message - Vieux
37106
Dauphin / Dauphine
 
Citation:
Provient du message de Lady-Van CFD
Perso , je suis contre l'avortement , malgré mes cauchemars ou je suis enceinte , je garderais l'enfant , mais c'est un choix personnel et je ne jugerais jamais celles qui subissent un avortement.
Tout pareil.






Joy
Lien direct vers le message - Vieux
follet
Alpha & Oméga
 
*sourire, rend son salut à Koto*
Voilà une sorte de courage que d’être végétarien. Bien peu sont prêts à abandonner la saveur de la viande malgré la torture morale parfois de penser à ce qu’on a vraiment dans son assiette.
Je voulais par cette question, si ce n'est pas évident, faire un parallèle entre le fœtus dont on ne sait ce qu’il ressent et un animal abattu dans d’horribles conditions (aujourd'hui particulièrement s’entend).
Mais je tiens, têtue, à mon idée qui faut se débarrasser au mieux de vilains plis d’opinions qu’on nous a fait prendre

*se tourne vers Cocyte*
En pleine utopie moi aussi, lorsque je faisais cette parenthèse sur les enfants sans parents. Car les lourdeurs que vous envisagez pour la mise en pratique de votre idée, sont, on ne le sait que trop, existantes déjà pour les adoptions.

*chuchote à Caithness* De quelle époque parlez-vous ?

*regarde Le Loup Sanglant, espiègle*
Sakura a certainement compris qu’il s’agit d’une faute, et que de plus, elle ne s’en moque aucunement. Ne vous vient-il pas à l’esprit qu’il puisse s’agir d’une sorte de lapsus. Peut-être a-t-elle commis elle-même une erreur de langage, dans le feu de l’action, en parlant d’imposer non ?

*a du mal à comprendre pourquoi tout le monde en revient aux avortements pour cause de malformations in vitro. Va relire le premier paragraphe*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Tu veux nos avis donc.

Et bien déjà pour moi est-ce qu'on tue?
Hum difficile à dire à partir de quand on peut considérer un fœtus comme vivant, personnellement je n'en sais rien. La plupart des spécialistes (au niveau aussi bien médicale, philosophique et théologique) ne peuvent se mettent d'accord sur ce point alors moi évidement je reste dans le doute.

D'abord je distingue, comme d'autres l'ont fait, l'avortement que je considère comme volontaire (l'IVG quoi) et l'avortement thérapeutique où c'est par un avis médicale que l'avortement est recommandé (souhaité).

L'avortement thérapeutique?
Bien sûr, car les cas pour lesquels on la pratique sont vraiment extrêmes et c'est parce que la vie même de l'enfant sera atroce s'il survit assez longtemps après sa naissance et dangereux pour la mère elle-même durant la gestation et l'accouchement.

L'IVG?
Plus délicat ça, j'en ai discuté longuement avec des ami(e)s aux avis aussi variés que surprenant en voyant qui était "pour" ou "contre". Ce qui en est sorti, c'est que je suis plus que toujours pour le droit à l'avortement.
Mon doute sur le fait même que l'on tue un être en devenir rentre grandement en compte, plus le fait de donner à la mère la capacité de choisir sa vie. Il y a d'autres raisons sûrement, mais je ne trouve pas vraiment mes mots alors je laisse ici en suspens.
Lien direct vers le message - Vieux
follet
Alpha & Oméga
 
*a relu*

Le point le plus important en fait n'est-il pas celui-ci ?

Ma grande question est en fait: De quel droit pouvons nous décider du fait telle ou telle personnes sont destinées à la mort parce que nous en avons décidé.

*aimerait bien avoir le temps de reprendre tous les points avancés pour les mettre en suite l'un de l'autre et avoir une meilleure vision d'ensemble*
*regarde autour d'elle espérant que quelqu'un en aura l'idée*

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de MiaJong
MiaJong [Phoe]
Alpha & Oméga
 
Avatar de MiaJong
 
Je ne sais pas si cela a déjà été corrigé, mais en France, le délai légal d'avortement est jusqu'à la dixième semaine de grossesse, et pas la 24eme.

Personnellement, j'estime qu'un foetus n'est pas un être vivant à part entière à partir du moment où il n'a pas conscience de son existence (donc d'après les scientifiques avant la 24eme semaine d'après ce que j'ai lu ici).

Ce fait seul justifie, à mon avis, la liberté absolue qu'à la mère de décider si elle veut garder son enfant ou pas.
Quand je dis absolue, ça veut dire "peu importe ses raisons", c'est elle qui décide, et elle seule, c'est de son corps qu'il s'agit.

Au dela de la 24eme semaine, elle a décidé de le garder, et donc devra assumer jusqu'au bout son acte..
__________________
Guide des Trade Skills sur AO
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Avortement] Sommes nous des Hitlers en puissance?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h23.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite