JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 707 (sites) | 1376 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Avortement] Sommes nous des Hitlers en puissance? RSS
   
Fil fermé
Partager Outils Rechercher
Qelf
Alpha & Oméga
 
L'accord du père? Z'imaginez la pauvre petite qui se fait violer par un malade et qui en plus aurait besoin de son autorisation pour avorter..... Non mais serieusement...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Koto
Ecoute Flo au risque de paraitre extrémiste dans ma façon de pensée, ma réponse est non.
A mes yeux (et je ne me dis pas détenteur de la sainte parole...), tout le monde à le droit de semer sa propre mort, autant je suis pour l'euthanasie, autant l'avortement pas.
Ce que je n'aime pas dans cette pratique c'est le fait qu'une personne décide à la place d'un autre.
Je pense qu'il est plus saint de faire naitre un enfant handicapé, mal formé, ou tout ce que tu veux, et lui laisser le choix de la mort après (qu'il décidera seul à un certain age) que de décider à sa place... Rien n'est plus beau que vivre, de quel droit sèmerons nous la mort...
Uh ? Parce que l'euthanasie, ce n'est pas les 3/4 du temps quelqu'un qui décide à la place de quelqu'un d'autre, peut-être ? Tu ne confonds pas euthanasie et suicide, par hasard ?

Question qui n'est pas rhétorique : traiterais-tu de nazi une fille/femme qui s'est fait avorter, dans la vraie vie, sans la protection de ton anonymat ? Et si c'est juste pour "choquer", comme tu le dis plus haut, pourquoi tout ton discours repose-t-il là-dessus ?

Et encore une pour la route : es-tu concerné par cette question ? C'est-à-dire as-tu déjà ou es-tu sur le point d'avoir des enfants ? Et qu'en pense ta femme, en l'occurrence ?

Et une dernière, parce qu'on ne s'en lasse pas : dans l'hypothèse où ta femme et toi divorceriez (une chance sur deux, actuellement), demanderais-tu la garde de ton enfant trisomique ou te contenterais-tu de le prendre un week-end sur deux ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Samsagace
Samsagace
Alpha & Oméga
 
Avatar de Samsagace
 
Citation:
Provient du message de Prune
L'accord du père? Z'imaginez la pauvre petite qui se fait violer par un malade et qui en plus aurait besoin de son autorisation pour avorter..... Non mais serieusement...
Et pourtant il en est de plus en plus question aux US... A noter que pour un viol l'accord ne serait pas réclamé bien sûr.

Citation:
Provient du message de FautVoir
Et une dernière, parce qu'on ne s'en lasse pas : dans l'hypothèse où ta femme et toi divorceriez (une chance sur deux, actuellement), demanderais-tu la garde de ton enfant trisomique ou te contenterais-tu de le prendre un week-end sur deux ?
*Branche son déctecteur de mauvaise foi pour la réponse.* Cependant ca ne colle pas vraiment au débat puisque Koto dit justement que l'envie de garder en vie le foetus ne doit pas rentrer en compte...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Citation:
Provient du message de Sakura
Tu es transparent comme le gel. Tes mots trahissent bien l'orientation personnel de tes convictions religieuses que tu voudrais nous imposer sous couvert d'ontologie.
Premièrement je ne suis pas croyant ('fin si mais je pense que la finitude de l'homme échappe au fait que Dieu soit absolu => on ne peut capter l'absolu => on ne peut se relier à lui => je ne crois pas aux religions).

Ulgrim je ne cherche pas du tout une réponse à cette question et encore moins des débats métaphysiques... Ce que je veux c'est simplement l'avis des gens sur la question, afin de faire évoluer nos visions des choses.

Mais es-tu bien sûr qu'un homme agissant avec principe te dirais qu'il déciderait de supprimer une vie?

Citation:
Sinon koto lis bien le message d'Ulgrim d'où vient ma citation je le trouve pas mal du tout
De même ...

En clair je crois que pour essayer de plancher sur quelque chose de concret, on va devoir plancher sur des essais
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Jewelz Anar Srn
Jewelz Anar Srn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Jewelz Anar Srn
 
Citation:
Provient du message de Prune
L'accord du père? Z'imaginez la pauvre petite qui se fait violer par un malade et qui en plus aurait besoin de son autorisation pour avorter..... Non mais serieusement...
Je ne pense pas que si un jour il faudrai l'accord du pere pour un avortement que ça serai aussi nécessairement dans le cas d'une viole.
Une exemple aux US dans les histoire de garde si la mere veux abandonné son enfant, elle n'a pas besoin l'accord du pere et il ne peux pas demander la garde si il lui avais violé. Je crois que dans le cas de l'avortement ca serai le meme choses.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Samsagace
Samsagace
Alpha & Oméga
 
Avatar de Samsagace
 
Citation:
Provient du message de Koto
Mais es-tu bien sûr qu'un homme agissant avec principe te dirais qu'il déciderait de supprimer une vie?
La clef du débat est ici Koto. Selon la science la chose que l'on supprime n'est pas un homme, ce n'est pas une vie à proprement parlé. Or l'avortement n'est possible qu'avant la 24eme semaine c'est à dire avant que ce soit une vie. Bref je vois mal ce que tu pourrais me répondre là: l'avortement contrairement à toutes tes hypothèses de base pour ce débat n'est pas la suppression d'une vie mais celle d'une chose comme si tu... comme si tu cassais un vase. Enfin la comparaison avec un vase est pas la bonne car un vase ne peut pas donner la vie. C'est donc comme si tu prenais du sperme, un ovule, que tu les enfermais dans un mouchoir et que tu jetais le mouchoir dans une poubelle. tu n'as pas supprimé de vie pour autant. he bien c'est la même chose pour l'avortement de convenance tel qu'il est pratiqué aujourd'hui.
Il n'y a que l'avortement thérapeutique qui peut intervenir à n'importe quel moment de la grossesse.
Lien direct vers le message - Vieux
37106
Dauphin / Dauphine
 
Tiens, bizarre, j'ai eu une réponse comme quoi le topic était verrouillé...

Moi, je ne suis ni pour l'avortement ni contre. Ni tout blanc ni tout noir, plutôt gris.

Ce qui me révulse dans l'avortement, ce sont les femmes qui parce qu'elles n'ont pas eu envie de se protéger. Ce que je trouve inhumain, c'est que l'on détruise une vie pour des convenances personnelles que je qualifierais de "superficielles" : le "Qu'en diras-t-on" ne justifie en AUCUN cas ce que je considère comme un meurtre dans ce cas-là. Le problème du viol... J'avoue que je ne sais absolument pas quoi en penser...

Par contre, nos gènes nous codent pour être humains. Si la vie que nous supprimons n'étaient pas destinée à être "humainement" vivable mais à un calvaire, je préfère l'avortement : une débilité mentale sévère ou un handicap physique grave prive selon moi la personne d'une partie de ce qui fait d'elle un humain. Et je trouve cela plus horrible que la mort.

Et je vous rappelle que je n'ai strictement aucune vocation à faire partager mon opinion. Et si vous voulez m'insulter, je vous prierais d'utiliser les MPs.







Joy
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Citation:
Provient du message de Samsagace
La clef du débat est ici Koto. Selon la science la chose que l'on supprime n'est pas un homme, ce n'est pas une vie à proprement parlé. Or l'avortement n'est possible qu'avant la 24eme semaine c'est à dire avant que ce soit une vie. Bref je vois mal ce que tu pourrais me répondre là: l'avortement contrairement à toutes tes hypothèses de base pour ce débat n'est pas la suppression d'une vie mais celle d'une chose comme si tu... comme si tu cassais un vase. Enfin la comparaison avec un vase est pas la bonne car un vase ne peut pas donner la vie. C'est donc comme si tu prenais du sperme, un ovule, que tu les enfermais dans un mouchoir et que tu jetais le mouchoir dans une poubelle. tu n'as pas supprimé de vie pour autant. he bien c'est la même chose pour l'avortement de convenance tel qu'il est pratiqué aujourd'hui.
Il n'y a que l'avortement thérapeutique qui peut intervenir à n'importe quel moment de la grossesse.
Comment interpréter alors le fait que dans certains pays, l'avortement soit permis au delà de la 24éme semaines?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Samsagace
Samsagace
Alpha & Oméga
 
Avatar de Samsagace
 
Citation:
Provient du message de The Joy
Tiens, bizarre, j'ai eu une réponse comme quoi le topic était verrouillé...
Pareil... A mon avis le modo hésite et je trouve cela dommage... C'est sûr que la comparaison avec Hitler est à vomir mais le débat est légitime.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Samsagace
Samsagace
Alpha & Oméga
 
Avatar de Samsagace
 
Citation:
Provient du message de Koto
Comment interpréter alors le fait que dans certains pays, l'avortement soit permis au delà de la 24éme semaines?
Tu as la solution dans ma dernière ligne. Distingues bien avortement de convenance et avortement thérapeutique (pour préserver la vie ou la santé mentale ou physique de la mère.) C'est le ças en France: si l'accouchement risque d'entraîner le décès tu peux avorter n'importe quand. De même si ca risque de créer une grave déstabilisation psychologique (exemple jurisprudentielle: le viol qui risquait d'entraîner des troubles mentaux et un suicide)


Donc koto je ne vois pas ce qui légitime ta position: l'avortement dans n'importe quel pays que ce soit n'élimine pas une vie mais une chose. Les seules fois où il élimine une vie c'est pour en préserver une autre.
Lien direct vers le message - Vieux
Alain/Damax
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Prune
L'accord du père? Z'imaginez la pauvre petite qui se fait violer par un malade et qui en plus aurait besoin de son autorisation pour avorter..... Non mais serieusement...
Je crois qu ' une fille mineure qui tombe enceinte doit avoir le droit de ses parents pour pouvoir avorter selon la nouvelle loi concernant l ' IVG pondu par Martine Aubry.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Citation:
Provient du message de Samsagace
Tu as la solution dans ma dernière ligne. Distingues bien avortement de convenance et avortement thérapeutique (pour préserver la vie ou la santé mentale ou physique de la mère.) C'est le ças en France: si l'accouchement risque d'entraîner le décès tu peux avorter n'importe quand. De même si ca risque de créer une grave déstabilisation psychologique (exemple jurisprudentielle: le viol qui risquait d'entraîner des troubles mentaux et un suicide)


Donc koto je ne vois pas ce qui légétime ta position: l'avortement dans n'importe quel pays que ce soit n'élimine pas une vie mais une chose.
Je vais donc rectifier un peu le tir de mon premier post... L'avortement, oui avant que le foetus soit conscient... Mais une fois les 14 semaines passées, je trouve toujours que le fait de tuer un enfant parce qu'il est handicapé ou autres est inadmissible et inhumain. Pour quelle raison? (voir au dessus).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Samsagace
Pareil... A mon avis le modo hésite et je trouve cela dommage... C'est sûr que la comparaison avec Hitler est à vomir mais le débat est légitime.
Quel débat ? Koto a dit que ni le point de vue légal, ni le point de vue métaphysique ne l'intéressaient. Or le seul débat intéressant se situe à un niveau légal : "suis-je pour ou contre la possibilité légale des femmes d'avorter", et la seule justification est métaphysique : "un foetus de 24 semaines est-il un être humain ?".

On pourrait aussi porter le débat sur le thème : "Faut-il revenir à l'avortement illégal, c'est-à-dire à la boucherie ou le déplacement à l'étranger ?". Mais ça risquerait d'ancrer le sujet dans la réalité, ce qui j'en suis sûr ne plaira pas trop à Koto.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Æye...Doll
Æye...Doll
Alpha & Oméga
 
Avatar de Æye...Doll
 
4 choses :
1) Hitler exterminait des personnes dans son interet.
2) Contrairement a toi je suis pas d'accord pour considerer une foetus comme une personne (d'ailleurs si tu ne changes pas d'avis, la discussion tournera court, puisque tu consideres alors l'avortement comme un meurtre), et dans la grande majorité des cas, c'est pour eviter de flinguer la future vie d'un foetus ou bien la tienne et la sienne, pas autre chose.
3)Ton titre m'agace serieusement.
4)Pour moi, le crime, c'est d'accepter de faire naitre un enfant si l'ont sait qu'on ne pourra pas lui accorder une vie decente
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Samsagace
Samsagace
Alpha & Oméga
 
Avatar de Samsagace
 
Citation:
Provient du message de Alain[Bro]/Damax[Ys]
Je crois qu ' une fille mineure qui tombe enceinte doit avoir le droit de ses parents pour pouvoir avorter selon la nouvelle loi concernant l ' IVG pondu par Martine Aubry.
Non heureusement non, l'avortement reste libre en France, sans système d'autorisation. Il y a juste un passage obligé devant un médecin et une assistante sociale qui font tout pour te faire changer d'avis (dont te faire culpabiliser).

Je vais tempérer mon non: c'est plutôt: je n'ose y croire, si la gauche a fait ça je serai curieux de voir le texte de loi et leurs excuses.
Lien direct vers le message - Vieux
Fil fermé
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Avortement] Sommes nous des Hitlers en puissance?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h43.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite