JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Requiem for a Dream RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Bezoar
Dauphin
 
Citation:
Provient du message de a corpse of hilda
bon primo , soit c de l'héroine qu'il se fixe, et l'auteur/realisateur est une andouille, car cela ne produit pas de mydriase ( dilatation ) mais plutot une myosis ( constriction de la pupille ).
Mais t'as rien compris. Il est génial le réalisateur, pour représenter le trip et la notion de perte de repères temporels il a inversé le sens d'évolution de la pupille non ? Bon tu veux dire que non seulement c'est un andouille (je n'ai pas voulu franchir ce gouffre qui consiste à passer de l'andouillerie à l'andouille) mais qu'en plus, tout fier de son effet à 3F il nous l'a martelé pendant tout le film ? dieu que ça a du être dur pour toi qui a vu l'erreur grossière de la subir autant de fois dans le film

En tout cas, Corpse, avis clair, argumenté, j'aime

Ce qui m'a un peu gêné c'était d'abord que c'est un film phare d'une génération. Requiem for a dream, c'est d'abord le chouchou de JOL avec matrix (la preuve, quelqu'un dit que c'est un chef d'oeuvre personne ne bronche, quelqu'un dit que c'est une merde ça commence à piailler). Ensuite, on parle plus de sa BO que du film en lui même. 2 raisons de se méfier.

mais bon j'ai un esprit ouvert je vais le louer.

Ce qui m'a frappé c'est d'abord la débilité profonde des dialogues. Il est évident que c'est pour simuler l'attitude des gens pétés en permanence. Hourra, je vais donc supporter 2h d'insanités sous ce prétexte. La drogue excuse tout, c'est le bonheur. Prochaine fois on a qu'a afficher des images psychédéliques pendant 2h pour simuler encore mieux. Non, encore plus fort: prochaine fois, droguez vous pour de vrai.

Ensuite, les effets pseudo-esthétiques à 3 francs. Toujours les mêmes, la seringue, le chauffe poudre, le rail, les pupilles qui se mydriasent au lieu de se myoser (c'était évident en fait ). Une fois on se dit c'est fun, le mec aurait pas été publicitaire ? 2 fois on se dit que le film a interet a être bien. Et mis bout à bout on obtient je suis sur plusieurs minutes de ces effets "clipesques" (c'est pour moi très péjoratifs dans un film) qui n'apportent rien à part peut être nous éviter des scènes encore plus pénibles et plus longues. En bref, c'est du condensé d'ennui remixé avec de la musique "dans le vent" pour faire croasser "chef d'oeuvre" par une génération. Dans le genre clipesque j'ai juste apprécié quand la mère prend son petit dèj en 3 bouchée. L'effet est inédit, amusant, presque absurde. On est malheureusement rapidement rattrapé par la lourdeur du film.

Le message, n'en parlons pas, ça m'a tout l'air d'être un truc aussi tordu que "la drogue c'est mal". Mais je n'en parle pas parce que j'ai raté la moitié du film. En même temps on pourrait être tenté de trouvé les drogués un peu bêtes mais gentils, peut être même amoureux. Genre "la drogue c'est mal mais faut avoir essayé pour se sentir vivre". Bref, morale à la poubelle.

Je prends requiem pour un exercice de style raté d'un metteur en scène qui aura plus de succès dans la publicité. C'est un avis personnel cela va sans dire.

Citation:
un film assez bien sur la drogue, Fear and Loathing in Las Vegas avec une vrai reflexion sur la fin des utopies lysergiques, le survival trip, le gonzo journalisme...
J'ai rien capté mais ça a l'air bien
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vitriol
Vitriol
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vitriol
 
Citation:
Provient du message de Bezoar
Je prends requiem pour un exercice de style raté d'un metteur en scène qui aura plus de succès dans la publicité. C'est un avis personnel cela va sans dire.
Le réalisateur n'a rien à prouver niveau rythme et style. Et il n'a jamais fait de publicité et n'a pas l'envie d'en faire apparemment...
As tu vu Pi son premier long métrage (que personnellement je préfère à Requiem) ?
Même rythme, même impact visuel (mais en noir et blanc) et même artiste pour la BO (Clint Mansell).

Et Requiem c'est avant tout une adaptation fabuleuse de l'atmosphère du bouquin de Shelby Jr (Last exit to Brooklyn), la plupart des dialogues que tu trouves ratés en sont d'ailleurs issus.
Les "idées reçues" que voit corpse of Hilda sont en provenance directe des bouquins d'Hubert Shelby Jr (auteur que je trouve excellent pour ma part), qui est pourtant un auteur connu pour dépeindre ses décors et personnages avec un réalisme dérangeant car il s'inspire d'endroits et de personnages réels.

Mais chacun ses goûts, ceci dit sur le coup j'ai plus l'impression que tu trouves Requiem mauvais pour ne pas faire comme la majorité des gens.

Citation:
Provient du message de Bezoar
Le message, n'en parlons pas, ça m'a tout l'air d'être un truc aussi tordu que "la drogue c'est mal".[/i]
Oui tu es passé à côté du film, complètement à côté.
C'est vraiment très loin de se résumer à ça.
Tu ferais peut être mieux de lire le bouquin si tu t'endors devant le film.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de a corpse of hilda
a corpse of hilda
Roi / Reine
 
Avatar de a corpse of hilda
 
perso j'ai rien dit sur la réalisation , et j'aime bien la musique

alors maintenant Hubert Selby Jr, dérangeant s'inspirant du réel ca veut dire quoi ?
beh rien du tout, si je fait un film sur les gens qui se parlent sur internet puis se retrouvent "systématiquement et inexorablement" ( impression rajouté par le realisateur, tres utiles pour faire comprendre la morale prohibitioniste de fin ) dans un diner ou l'un mange l'autre comme ca s'est passé en allemagne , alors oui ca serait dérangeant...

oui ca serait inspiré de faits réels

oui ca serait une connerie et il n'aurait pas lieu d'en tirer une vérite absolue et de dispenser a coeur de joie de la morale en veux tu en voila ...
Tout comme l'époque ou mireille dumas et la tv s'en donnait a coeur joie contre les jeux de roles a grand coups de meurtres, satanismes et autres réunions cimetieres pour ado psycho ....

qu'on soit clair, quand ca déconne, il faut regarder qui vient en premier de la poule ou de l'oeuf ....
faut se rendre compte que ca aurait pu déraper avec n'importe quoi, et qu'il y aura toujours des gens pour faire des conneries avec absolument tout.

Mais ca veut pas dire que c'est systématique/inexorable/inhérent à certaines activités.
Bien evidemment tout n'est pas safe ... c'est juste un problème d'information, et d'hypocrisie que je ne peux accepter car cela met en danger et tue plus de gens que cela n'en sauve.


Maintenant j'ai bien aimé Pi, sympa l'histoire, bon c de la fiction on mélange plein de choses... mais voila le problème n'a rien n'a voir... ca ne se veut pas moralisateur, on ne veut pas soi disant dépeindre une réalité, c de la fiction clair net et précis ? il n'y avait pas de messages invitant les jeunes a aller faire des mots croisés dans la Torah je pense ?

alors que requiem for a dream comme tu le dis, est censé dépeindre la réalité... meme si ca arrive en vrai, alors pquoi statistiquement dans les films les drogués sont 100 % du temps :
- dans la merde physiquement
- une esperance de vie de qques mois tout a plus
- n'arrive jamais a rien
- enfin tout ce que tu veux

alors que je suis désolé tu fais des stats dans la vrai vie, et tu t'apercois que le gars qui consomme/à consommé la moitié de la reserve mondiale de cocaine est l'idole n°1 des francais ( Johnny Halliday ) ...et que se soudainement les stats "propagande/cinéma" devaient coincider avec la réalité le monde s'arreterait tant il y a de drogués volontaires et de drogués qui s'ignorent ( selon produits/administration/legislation)

Bon pour le coup de la pupille, c impardonnable, surtout qqch d'aussi "important" en tant que code dans le milieu ( pas de connotations , c juste tres usité )

que ca soit la faute a Selby, ou a Darren on s'en fiche, les deux gars l'on pas vu et étaient persuadés du contraire, c tout de même incroyable, de balancer des "verités" sans rien vérifier


"Ce n'est pas en multipliant une erreur qu'elle devient une vérité, et ce n'est pas parce que nul ne voit la vérité qu'elle devient une erreur"

- Ghandi


ps : tiens un autre cliché ... le revendeur louche qui tire profit de la relation malsaine du gamin voleur de TV et de sa mère est Juif... que...du...cliché...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vitriol
Vitriol
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vitriol
 
Citation:
Provient du message de a corpse of hilda

ps : tiens un autre cliché ... le revendeur louche qui tire profit de la relation malsaine du gamin voleur de TV et de sa mère est Juif... que...du...cliché...
Bah ce n'est pas un cliché, à Brooklyn les prêteurs sur gage sont majoritairement juifs. tu voudrais quoi, qu'ils mettent un iranien histoire de faire de la représentation ethnique ?
En plus le réalisateur est juif alors dire qu'il fait des clichés sur les juifs...


Toi tu vois une morale prohibitionniste, c'est loin d'être l'objectif du film à mon sens (d'ailleurs le fait qu'ils soient arrêtés et maltraités en Floride, un état du sud, c'est une critique politique typique de Shelby Jr).
Il faut être clair ni le film ni le bouquin de Selby ne sont des oeuvres sur la drogue mais elles traîtent d'une certaine forme de solitude et d'auto-destruction et le cadre c'est Brooklyn au début des années 80. Et Brooklyn dans les années 80 c'était du désespoir, pas mal de crime, de la drogue et du chomage .

La drogue n'est qu'un vecteur, c'est ce qui frappe dans le film, beaucoup n'en retiennent que ça mais ce n'est pourtant pas l'essentiel à mon sens.
J'ai sans doute cette vision parce que j'ai lu l'intégrale de Shelby Jr bien avant de voir ce film...
Lien direct vers le message - Vieux
Bezoar
Dauphin
 
Citation:
Le réalisateur n'a rien à prouver niveau rythme et style
c'est toi qui le dit, je me suis largement fait chier pendant le film et pour ce qui est du style j'ai trouvé ça plat et clinquant comme un bazar "tout à 10F"

Je n'ai pas vu Pi.

Citation:
Et Requiem c'est avant tout une adaptation fabuleuse de l'atmosphère du bouquin de Shelby Jr (Last exit to Brooklyn), la plupart des dialogues que tu trouves ratés en sont d'ailleurs issus.
Tiens c'est une adaptation, j'en avais entendu parler. C'est d'ailleurs un exercice hautement casse gueule. Faut croire que le Daren il avait vraiment pas envie de faire un bon film
(je suis d'accord avec toute ta phrase pourvu qu'on enlève le mot "fabuleux")

Citation:
Mais chacun ses goûts, ceci dit sur le coup j'ai plus l'impression que tu trouves Requiem mauvais pour ne pas faire comme la majorité des gens.
Chacun ses gouts, ce n'est pas une excuse pour dire que le film est un chef d'oeuvre (ou une merde d'ailleurs, mais je l'ai dit a dessein pour que l'on comprenne que cela était aussi (peu) recevable que son commentaire dual). J'ajoute que je trouve effectivement que Requiem est une merde mais toute personne un peu saine aura fait la traduction d'elle même.

Quant au fait que tu penses que je trouve mauvais requiem par réaction et pour ne pas faire comme la majorité des gens, c'est une bétise, d'une part parce que la "majorité des gens" ça ne veut rien dire, d'autre part parce que dans mon entourage des gens dont l'avis compte, il y a uninimité pour dire que Requiem est une merde tapageuse et sans saveur. Tu aurais dit que j'essayais de me fondre dans mon environnement, j'aurais à la rigueur réfléchi un peu plus avant mais devant une telle affirmation délirante je n'ai meme pas envie de reformuler les quelques aspects du films qui m'ont ejecté d'une atmosphère qu'il essayait péniblement de construire.

Citation:
Oui tu es passé à côté du film, complètement à côté.
C'est vraiment très loin de se résumer à ça.
Tu ferais peut être mieux de lire le bouquin si tu t'endors devant le film.
Vu que la morale du film ne se résume pas à ça tu vas peut être pouvoir m'expliquer en quoi elle consiste ?
Pour le bouquin je crois que je vais passer la main. Au revoir mr shelby
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de a corpse of hilda
a corpse of hilda
Roi / Reine
 
Avatar de a corpse of hilda
 
primo on parle du film, tu parles du livre

un livre qui parle de choses, censé etre basé sur la vie réelle, et qui ne semblent être ( dapres le film hein ) qu'un ramassis d'erreur et de lieux commun , je vois pas bien l'interet ?
peut etre en lisant les livres ...mais heu de koi on parle deja ? ah oui DU FILM...

secundo certes isolés l'histoire du vendeur juif n'a pas de sens, mais dans la liste entières des clichés, ce que je signifiais c'est qu'il s'agit surtout d'idées recues

encore une fois peut etre que cela n'a pas d'importance pour le vendeur juif, mais dépeindre systématique le dealer de drogue comme etant noir, ca en a, surtout que c tres loin d'etre le cas.


or dans le film qu'est ce qu'on voit ? sur quoi est mis l'accent par les fameuses scenes types clips ?
plusieurs chemins dans la drogue, tous menant au meme resultat

désole je vois pas trop brooklyn, dans le film c juste une excuse, ca aurait pu se passer dans n'importe quelle ville... d'ailleurs le sous-titre Retour à brooklyn personne ne le connait et il n'apparait pas partout


et puis bon tu vois ...tout le monde a compris que c'etait un film sur la drogue .. a part ceux qui on lu le bouquin ? alors ca veut dire quoi ? ca veut dire que soit c effectivement un film sur la drogue...soit le réalisateur c'est planté niveau commmunication ...
dans les deux cas... je prefere contempler un bocal remplis de liquide séminal pendant 24 heures.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vitriol
Vitriol
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vitriol
 
Citation:
Provient du message de Bezoar
Pour le bouquin je crois que je vais passer la main. Au revoir mr shelby
Etant considéré comme l'un des plus grands auteurs de la littérature américaine, je pense qu'il s'en moque que tu ne le lises pas... C'est toi qui perd quelque chose.

J'ai vaguement expliqué ma vision du film dans mon message ci dessus.

Quand au fait que tu trouves que c'est une merde...
Ton opinion je m'en balance, comme toi de la mienne, nous ne sommes pas ici pour convaincre l'autre, simplement exprimé notre opinion mais la formulation de ton avis me parait déplacée sur ce forum.
Tu es libre de juger un film selon tes critères, mais sur un forum public tu as le devoir de respecter les autres et leur opinion. Et ce n'est visiblement pas ton fort.
Alors si tu pouvais faire l'effort de formuler ta haine de ce film de façon plus construite et moins vulgaire, je t'en serais gré.


@Corpse : je ne vais pas rentrer dans un débat avec toi sur un livre que tu n'as pas lu basé sur des références culturelles que tu n'as pas (Brooklyn et le début des années 80 à New York).
J'ai toujours trouvé que l'adaptation de Last exit to Brooklyn était une drôle d'idée parce que c'est difficilement exportable.
Je trouve le film réussi, mais peut-être est-il profondément hermétique pour quelqu'un qui ne connaît pas l'oeuvre originale et le contexte.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de a corpse of hilda
a corpse of hilda
Roi / Reine
 
Avatar de a corpse of hilda
 
Citation:
@Corpse : je ne vais pas rentrer dans un débat avec toi sur un livre que tu n'as pas lu basé sur des références culturelles que tu n'as pas (Brooklyn et le début des années 80 à New York).
j ai pas lu le livre, mais tu presumes sur les references culturelles ....

et l'auteurs ( du film on va dire je vais pas presumer pour selby ) apparement les avaient pas non plus, puisque lorsqu'il parle de drogue il raconte des inepties ?
alors conclusion je suis pas plus betes que ton aronofsky...


DAILLEURS

tu sais pas de quoi tu parles non plus ... Last Exit to Brooklyn à ete publié en 1964, j ai du mal a voir en quoi il dépeindrait la vie réelle a brooklyn dans les années 1980

tu dois certainement parlé de Return to Brooklyn non ?
publié en 1978 et la aie ca recoince

et la je rappelle que monsieur Selby est née en 1928 ... alors avoir un regard objectif sur la jeunesse 60 ans plus tard avant meme que cela ne se produise ... je sais pas



ps : encore une idiotie dans le film ... personne ne va en prison pour "avoir un abces ignoble au bras" , et apparement il ne devait pas encore avoir fait leur coup donc ne pas posséder de grande qté de drogues sur eux ... aux mieux qques képa pour la conso perso , surtout que ce qui les poussent a partir c'est qu'ils n'en trouvent plus...

ensuite admettons ils sont arretés..et bien années 70-80-90 ou pas ils etaient dans un hopital et son bras aurait été traité avant l'incarceration ...

peut etre y a t il une explication dans le livre, mais dans le film ca passe uniquement parce que t'as hate que ca se termine, ou parce que tu fais pas attention tellement t as peur de son bras =p
peut etre l'histoire de la caution avant ? beh alors pourquoi sont ils incarcérés en floride ? sans procés en plus ! en tout cas on le voit pas ( y aurait rien eu a dire, franchement quand il se font serrer dans le film c vraiment un motif fictif ) !! et il n'a pas du avoir lieu d'apres le timing pour le bras

plus j'y pense plus ce film me fait penser à un vilain croquemitaine qu'on agite devant les enfants
Lien direct vers le message - Vieux
Bezoar
Dauphin
 
Citation:
Provient du message de Vitriol

J'ai vaguement expliqué ma vision du film dans mon message ci dessus.
Très vaguement.

Citation:
la formulation de ton avis me parait déplacée sur ce forum.
Si c'est le mot "merde" qui te gêne remplace le part "daube".

Citation:
Tu es libre de juger un film selon tes critères, mais sur un forum public tu as le devoir de respecter les autres et leur opinion.
J'ai du rater un chapitre de la charte alors. Jusqu'à preuve du contraire j'ai nettement plus appuyé mon opinion que ceux qui ont vu dans ce film un chef d'oeuvre. Ensuite tu confonds une fois de plus l'attaque à ce qui est dit (en l'occurence quand on dit qu'un film est un chef d'oeuvre il ne faut pas s'attendre à ce que tout le monde prenne cet avis comme du pain béni) et au posteur.

Citation:
Alors si tu pouvais faire l'effort de formuler ta haine de ce film de
façon plus construite et moins vulgaire, je t'en serais gré.
Ma "haine de ce film". Et ben, tout dans la nuance à ce que je vois

Citation:

Je trouve le film réussi, mais peut-être est-il profondément hermétique pour quelqu'un qui ne connaît pas l'oeuvre originale et le contexte.
Un film qui necessite de connaitre l'oeuvre originale et le contexte pour être apprécié est un film raté. Par ailleurs combien de posteurs ayant appelé au "chef d'oeuvre" sur ce fil ont réellement lu le livre de Shelby ? Soyons serieux trois minutes.

J'ai la faiblesse de croire que les éléments qui ont le plus marqué les fans de ce film, et c'est confirmé par les arguments "super BO" et "super la mise en scène du trip" qui reviennent quasiment tout le temps, ce sont des artifices d'un metteur en scène qui a asséné à coup de massue un message simpliste mettant tout le monde dans le meme sac. La drogue c'est mal, la télé c'est mal, et il ne va pas plus loin dans le rapport de dépendance à un objet, les motivations des personnages, qui sont tout au long du film unidimensionnels, voire clichéesque comme le souligne HIlda. C'est très superficiel. J'attends toujours que tu m'expliques la complexité de la morale parce que là je ne vois pas.

Hilda: très bonne remarque sur le vieux monsieur Shelby
Lien direct vers le message - Vieux
Compte #5887
Invité
 
Nous l'avons vu il y a peu lors de son passage à la télévision.
Nous avons trouvé que le film était bien mais sans en faire un aussi grand débat.
Nous y avons vu certaines choses sympathiques mais cela tourne en rond...
Bref nous fûmes déçus vu le flot d'encre qui a coulé sur ce film sur les forums.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vitriol
Vitriol
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vitriol
 
@Corpse :
Citation:
Provient du message de a corpse of hilda
tu sais pas de quoi tu parles non plus ... Last Exit to Brooklyn à ete publié en 1964, j ai du mal a voir en quoi il dépeindrait la vie réelle a brooklyn dans les années 1980

tu dois certainement parlé de Return to Brooklyn non ?
Oui le film est tiré de la suite Retour à Brooklyn publié en 79 si je ne m'abuses (il dépeint donc la fin des années plutôt que le début des années 80, mea culpa, ceci dit c'est grosso modo pareil, faut pas m'en vouloir ma lecture des bouquins datent de plus de dix ans). L'atmosphère et le sens des deux bouquins est très proche, le contexte est par contre un peu différent.
Et je sais de quoi je parles (crois le ou pas, ça ne m'empêchera pas de dormir) j'ai lu les bouquins et vécu un moment à NY (pas à cette époque et la ville s'est métamorphosée depuis, ça n'empêche que ça aide pour comprendre un peu ce que décrit Selby).

Et comme je l'ai dis je comprend tout a fait qu'on n'apprécie pas le film. Mon explication ci-dessus montre plutôt que je pense l'avoir apprécier en tant qu'adaptation de Selby plutôt qu'en tant que film à part entière.

Sinon dernier point, moi aussi j'ai préféré Fear and Loathing in Las Vegas pour les films sur la drogue (mais je répète que pour moi Requiem n'est pas un film sur la drogue).

@Bezoar : Tu trouves que c'est une daube, libre à toi.
Si tu ne vois en pas quoi ta formulation est irrespectueuse, je ne peux rien pour toi, je ne suis pas là pour critiquer ou refaire ton éducation hein ?
Par contre je mets fin au débat, car d'une je dois quitter ce forum, deux je n'ai pas envie d'expliquer ma vision d'un film à quelqu'un qui le qualifie de daube/merde en n'avouant lui même en avoir raté la moitié.
Comme je te l'ai dit on ne gagnera rien à confronter nos opinions, surtout que pour moi c'est loin d'être un des grands chefs d'oeuvre du cinéma, c'est juste une excellente adaptation.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de a corpse of hilda
a corpse of hilda
Roi / Reine
 
Avatar de a corpse of hilda
 
tiens toi qui a lu le livre, tu pourrais m'eclairer sur les motifs de leur incarcerations ? ( cf edit post au dessus )

une loi du style la fellation est un crime ?
vous pouvez battre votre femme avec une ceinture une fois par mois ? unique a la floride ?

merci ...tcho


tiens dans le commentaire du DVD, Aronofsky dit qu'il a tout fait pour rendre son film "Timeless" et eviter au maximum les references pouvant donner precisement des dates, c'est pourquoi il a inventer un show TV, plutot que d'en reprendre un qui existait.

Encore un argument qui me porte a croire que ce film n'est pas du tout orienté vers une depiction réaliste de la vie estudiantine de brooklyn loool....peut etre dans le livre... mais pas le film
Lien direct vers le message - Vieux
Lord Patapon
Alpha & Oméga
 
J'ai regardé ce film deux fois à l'affilé, j'étais dégouté ...
Surtout quand t'as des gens comme ça dans ton entourage, ça fait vraiment bizarre
Ce film est un véritable chez d'oeuvre, c'est une grosse synthèse sur les drogues, dans leur divers milieux, formes, et c'est vraiment très très bien fait ...
Je conseille à ceux qui ne l'ont pas vu de le voir de toute urgence !
Lien direct vers le message - Vieux
Bezoar
Dauphin
 
Citation:
Provient du message de Lord Patapon

Ce film est un véritable chez d'oeuvre, c'est une grosse synthèse sur les drogues, dans leur divers milieux, formes, et c'est vraiment très très bien fait ...
rebelotte

Et les Shadoks pompaient...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de zigzagouille
zigzagouille
Roi
 
Avatar de zigzagouille
 
Et bien, au moins, ce film ne laisse pas indifférent ;o) que l'on aime ou que l'on aime pas
Bon alors, pour y voir un peu plus clair : que ceux qui ont consommé des drogues dites dures (X, lsd, hero,...) et qui ont un minimum fréquenté les milieux interlope, se mettent à droite.
LEs autre à gauche ;o)
__________________
ZZO

VIVE LA REVOLUTION VIRTUELLE!
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Requiem for a Dream
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 01h20.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite