JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 631 (sites) | 1186 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Bar de la Taverne
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Enfants martyrs des années 50 RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Scany Jad
Scany Jad
Alpha & Oméga
 
Avatar de Scany Jad
 

Enfants martyrs des années 50

Réflexion « réac », mais pas nécessairement idiote.





L’enfant des années 50 allait à pied à l’école, et y arrivait un peu essoufflé et les joues bien rouges.



Au signal, il formait le rang, entrait en classe, et attendait silencieusement derrière son pupitre que le professeur autorise la classe à s’asseoir.



Durant la journée, s’il faisait preuve d’indiscipline, il devait quitter la classe et faire un travail silencieux dans un local ad hoc. Et s’il ne connaissait pas sa leçon, le professeur, au lieu de culpabiliser, lui donnait de mauvais points.



Rentré chez lui, il goûtait d’une pile de tartines à la confiture, et faisait ses devoirs tout seul.

Les mauvais points ne faisaient pas foncer les parents à l’école, mais l’enfant était consigné dans sa chambre jusqu’à ce qu’il connaisse par cœur ses tables de multiplication ou ses règles grammaticales. Et le pire, c’est que ça marchait !



Tous les enfants savaient lire et écrire en fin de première primaire et aucun ne quittait ce cycle sans avoir une excellente orthographe, connaître parfaitement le calcul, l’histoire, la géographie, etc.



Le soir, les petits étaient au lit à 7 heures, les grands (jusqu’à 15 ans) à 9 heures, avec toutefois la latitude de lire encore un peu au lit avant de s’endormir. Personne n’était jamais fatigué en classe !



Lorsque les parents étaient invités à dîner chez des amis, ils n’imposaient évidemment pas leurs rejetons, lesquels restaient calmement à la maison avec une bonne ou une personne de confiance. Ils étaient ravis, pouvaient choisir leur menu en ces occasions exceptionnelles, et se couchaient à l’heure. Si le « dîner » avait lieu à la maison, les enfants mangeaient avant à la cuisine, et venaient discrètement dire bonsoir au salon avant de monter ; jamais un enfant de moins de 15 ans n’avait sa place à table dans ces occasions.



Ces années abominables ont produit d’excellents élèves, toujours en forme, des enseignants efficaces et sans culpabilités socio-douteuses, des parents consacrant beaucoup de temps à leurs enfants dans la journée et disposant parfaitement du leur en soirée …



Sur la voie publique, la sécurité des enfants ne devait rien à des dos d’ânes ni à des comités de quartiers : jusqu’à six ou sept ans, aucun enfant ne circulait en rue sans donner la main à une grande personne ; passé cet age et même avant, le simple fait de poser le pied à côté du trottoir valait une sanction sévère ! Il y avait sans doute moins de voitures, mais elles roulaient plus vite, et les enfants écrasés étaient rarissimes …



Les cas de pédophilie et autres sévices aux enfants étaient peu fréquents, pour l’excellente raison qu’hormis les heures de classe, les parents s’occupaient personnellement de leurs enfants : pas de crèches, de stages, de découchés chez de vagues relations, ou d’autres collectivisation des enfants. Les parents assumaient tout, et la vie sociale des enfants se limitaient à des goûters chez des copains de classe et à des activités familiales ludiques, physiques et culturelles.



Les fonctions étaient parfaitement définies entre les parents et l’école, le rôle de la seconde se limitant à produire des élèves instruits et bien élevés.



Evidemment, tout cela ne créait pas d’emploi pour les psychopédagogues ou les animateurs en tous genres : les enfants étaient bien dans leur peau, affichaient une forme physique insolente qui se répercutait sur leurs performances scolaires et remplissaient leurs « devoirs » le cœur léger, sans se préoccuper de leurs « droits ».



Ce système redoutable a donné des individus équilibrés, capables d’abnégation et de force, d’un niveau intellectuel et culturel qu’on n’ose même plus envisager, et d’une condition physique à toute épreuve.



Quelle chance que tout cela ait changé !
Lien direct vers le message - Vieux
rien
 
beurk
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Coin-coin le Canapin
Coin-coin le Canapin [FED]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Coin-coin le Canapin
 
Re: Enfants martyrs des années 50
Citation:
Provient du message de Scany Jad
Ce système redoutable a donné des individus équilibrés, capables d’abnégation et de force, d’un niveau intellectuel et culturel qu’on n’ose même plus envisager, et d’une condition physique à toute épreuve.
super, je n'en vois pas vraiment l'intérêt, la vie n'ayant aucun sens.

edit : non attends, faudrait que j'arrive à expliquer pourquoi cette citation m'énerve autant.... tant pis.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Les cas de pédophilie et autres sévices aux enfants étaient peu fréquents, pour l’excellente raison qu’hormis les heures de classe, les parents s’occupaient personnellement de leurs enfants
Sachant que dans 99% des cas de pédophilie, c'est le père qui est coupable, cette phrase gagne le pompon de la crétinerie insultante, dans un post où la concurrence était pourtant rude.

P.S. : Indique sur quel site tu as copié-collé ce ramassis d'âneries, j'aimerais être sûr de ne jamais y tomber par hasard.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ligeia Zenox
Ligeia Zenox
Reine
 
Avatar de Ligeia Zenox
 
Citation:
cette phrase gagne le pompon de la crétinerie insultante, dans un post où la concurrence était pourtant rude.
*note cette phrase brillante*

Vous êtes un peu méchants quand même...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soroya
Soroya [FED]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Soroya
 
Mais nan c'est FautVoir, ce texte lui a rappelé la dure periode de son apprentissage scolaire, ou il devait aller a pied a l'ecole accompagné de ses parents sans mettre un pied sur la route

patapé patapé

Pfiou, je crois qu'il est temps que j'aille jouer un peu pour me detendre mes nerfs tous nerveux la
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Le Nain Disco
Le Nain Disco
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Nain Disco
 
C'est ridicule ce post.

A te croire, ton époque était formidabe , extraordinaire. Je suis sur que ton grand-père disait que la meilleure époque était la sienne aussi....

le monde évolue, et celui qui qui s'accroche pas, il tombe. C'est dur mais c'est comme ça :baille:
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kathandro
Kathandro
Bagnard
 
Avatar de Kathandro
 
Citation:
Provient du message de FautVoir
Sachant que dans 99% des cas de pédophilie, c'est le père qui est coupable, cette phrase gagne le pompon de la crétinerie insultante, dans un post où la concurrence était pourtant rude.

P.S. : Indique sur quel site tu as copié-collé ce ramassis d'âneries, j'aimerais être sûr de ne jamais y tomber par hasard.
Argh, c'est ce que je me suis dit en lisant ça!! (enfin pour la pédophilie, pas pour les insultes lol!! )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de funambul
funambul
Roi
 
Avatar de funambul
 
Citation:
Les cas de pédophilie et autres sévices aux enfants étaient peu fréquents, pour l’excellente raison qu’hormis les heures de classe, les parents s’occupaient personnellement de leurs enfants : pas de crèches, de stages, de découchés chez de vagues relations, ou d’autres collectivisation des enfants. Les parents assumaient tout, et la vie sociale des enfants se limitaient à des goûters chez des copains de classe et à des activités familiales ludiques, physiques et culturelles.

faudrait lire les statistiques la majorité des actes de pedophilies
sont issues de l entourage proche de la victime


oups avait pas vue fautvoir
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Blasteguaine
Blasteguaine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Blasteguaine
 
Re: Re: Enfants martyrs des années 50
Citation:
Provient du message de Coin-coin le Canapin
edit : non attends, faudrait que j'arrive à expliquer pourquoi cette citation m'énerve autant.... tant pis.
Moi je sais, suffit de regarder mon père

En ce qui concerne mon "équilibre, niveau intellectuel, etc...", ben peut être que le cinquantenaire en question a fait une trop grosse fixette sur la "normalité" de son fils.

Pousser le balancier de toutes ses forces dans un sens est voué à l'échec, on va s'épuiser un jour ou l'autre. Par contre c'est dangereux, on lui donne plus d'énergie.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Hanny Drocéphale
Hanny Drocéphale [FED]
 
Avatar de Hanny Drocéphale
 
Citation:
Ce système redoutable a donné des individus équilibrés, capables d’abnégation et de force, d’un niveau intellectuel et culturel qu’on n’ose même plus envisager, et d’une condition physique à toute épreuve
[Oh et puis merde]
Tout ce post est un ramassis de stupidités.
Si le systéme éducatif des années 50 a engendré de telles perles, comment on est arrivé à une situation aussi merdique dans les années 80/90 ?

spice de sale belge ! ( j/k )

PS : merci pour la suppression du doublon kisux, coin².
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Coin-coin le Canapin
Coin-coin le Canapin [FED]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Coin-coin le Canapin
 
Citation:
Provient du message de LeNainDisco
C'est ridicule ce post.

A te croire, ton époque était formidabe , extraordinaire. Je suis sur que ton grand-père disait que la meilleure époque était la sienne aussi....
scany est de 1977.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Wreedoo
Wreedoo
Roi
 
Avatar de Wreedoo
 
Tout les enfants se couchent exactement à la même heure précise, fonctionnent selon les mêmes horaires, pensent de la même façon, ont les même centre d'intérêts..
Il fait peur ton texte
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ghaxir
Ghaxir
Dauphin
 
Avatar de Ghaxir
 
Mouais. Beaucoup d'âneries en effet... Je peux comprendre que certaines personnes regrettent cette époque "brillante" qui a donné des "individus équilibrés", mais à mon avis ce sont précisément les mêmes personnes dont parle le texte... Les gens nés dans les années 40/50.

A+
__________________
My life is all that I've known, and it's all that keeps me here
My time is all that I own, so I won't let it slip away
Devin Townsend - Life
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de Coin-coin le Canapin
scany est de 1977.
Oui, et une simple recherche sur quelques-uns de ses posts montre qu'il fait habituellement dix fautes par phrase, a de gros problèmes avec la syntaxe, les signes diacritiques, et a un vocabulaire bien plus limité que celui de ce post. Bref, c'est un copier-coller, et il n'a pas la moindre idée de ce dont il parle (et pour cause...).

Par contre, ça ne vient sans doute pas d'un site, mais plutôt d'un document Word. Des guillemets comme ça (« »), ça sent plus son traitement de texte qu'une page HTML ou un mail.

P.S. : Le point Godwin était déjà franchi dès les premières lignes de cette vibrante évocation pétainiste. Plus rien à craindre, donc.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Bar de la Taverne > Enfants martyrs des années 50
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h57.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite