JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 709 (sites) | 1320 (forums)Créer un compte
Forums des temps anciens
La conquête du Bouchon Noir
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Spleen
Spleen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Spleen
 
Message roleplay

Comme au bon vieux temps.

(Une copie de ce post est disponible à l'adresse suivante: http://forums.cat-the-psion.net/view....php?tid=12986)

Chapter 1: Comme au bon vieux temps

L'Homme s'assit sur son fauteuil, face au panneau de commandes. Le Destroyer mère se déplaçait lentement, contournant prudemment la ceinture d'astéroïdes de la planète Valenvaryon. Ayant démissionné de son poste de Président, Maverick pouvait enfin avoir un peu de temps à lui, et en consacrer à sa femme. Il n'avait guère été présent pour elle, durant les premières années d'existence de l'Alliance, il était à l'époque persuadé qu'elle le comprenait, mais depuis quelques mois il n'en était plus si sûr, c'était une des raisons pour lesquelles il avait laissé le commandement à Llenleawg. Depuis quelques jours, il passait énormément de temps dans le simulateur, à s'entrainer contre des cibles virtuelles multiples, et tentant de reprendre le niveau qu'il avait durant sa jeunesse.

Aujourd'hui, il s'était décidé à reprendre son vaisseau pour de bon, et de voler, comme avant.

Lorsque le Commandant se présenta devant lui:

- Prenez le contrôle du Carpe Diem, je prends mon Intercepteur.
- Bien Général.


Maverick descendit dans la soute principale de l'appareil

Son Intercepteur biplace modifié était bien là, sa coque noire brillait sous la puissance des projecteurs entourant l'appareil. Les quelques pièces chromées du vaisseau faisaient de lui un joyau que beaucoup de pilotes lui enviaient. Un réacteur supplémentaire avait été installé sur l'appareil, lui offrant une puissance supérieure à tous les autres engins du même type, ainsi que 2 canons à Ion latéraux, lui permettant d'immobiliser en un temps record tout appareil ennemi.

Le Général s'adressa aux mécaniciens s'affairant dans le Hangar:

- Préparez mon appareil je vous prie, je vais m'offrir une petite ballade.

Ces derniers hochèrent de la tête sans dire un mot.

Maverick se retourna, puis s'adressa à sa femme, qui venait d'apparaître derrière lui, se demandant de quoi il était question.

- Floloa ? Viendras tu faire une petite promenade avec moi ?

Cette dernière hocha la tête avec un sourire des plus charmeurs.
Le cockpit s'ouvrit doucement, alors que les amants prenaient place à l'intérieur de l'appareil. Le général configura ses Waypoints, ses doigts glissant sur le tableau de bord comme s'il n'eut jamais cessé de piloter.
D'une voix grave: Destination Valenvaryon.

Au bout d'une demi-heure de trajet, l'intercepteur atterrit au beau milieu d'un champs de fleurs multicolores, la principale source de production de la planète. De nombreuses collines encerclaient les hectares de verdure, plusieurs sources d'une eau des plus pures et limpides en marquaient les limites, faisant de ce lieu un endroit ce qu'il y a de plus enchanteresque.

Maverick et Floloa s'installèrent au beau milieu du champ, et firent des heures qui suivirent un moment de tendresse et d'intimité comme il n'eurent pas d'occasion de le faire depuis longtemps. Le soleil commençait à décliner, happé par les collines environnantes, alors qu'ils se décidèrent à retourner à bord de l'Intercepteur, dans l'optique de rejoindre le Carpe Diem.

Une fois sur le pont, il porta son bracelet à son visage:

- Commandant, il me semble que le Destroyer stellaire Starblade est également en orbite autour de Valenvaryon, prenez contact avec le Commodore Kathryl je vous prie.
- Bien Général !


Un certain nombre d'interférences radio coupa la communication, puis c'est une autre voix qui finit par lui répondre:

- Maverick ? Ca fait un bout de temps !
- Ouaip, je me demandais si une petite excursion te tentait. (Connaissant déjà la réponse de Kathryl)
- Et comment ?!? J'arrive de suite


Un léger sourire.

Maverick et Kathryl prirent leurs galons ensemble à l'école d'instruction de Draverish, formant un duo de pilotes comme il en existait peu au sein de la Galaxie. Mais la différence se fit lorsque Kathryl décida de continuer sa carrière de pilote, alors que Maverick eu l'occasion de former cette nouvelle Alliance qui devint par la suite JOL.

Une petite heure plus tard, l'Intercepteur (modifié également, il va de soit), du Commodore Kathryl, apponta sur le Carpe Diem.

Le Général s'adressa à nouveau à sa montre-bracelet:

- Commandant, je vais faire quelques manoeuvres à l'extérieur avec le Commodore Kathryl, gardez le contrôle du Destroyer en attendant mon retour, mais ne vous éloignez pas trop, je vous rappelle que les réservoirs de mon Intercepteur ont été réduits afin de gagner en vitesse.
- Général, est-ce bien prudent ? Je vous rappelle que nous contournons un champs d'aster...
Maverick le coupa.
- Je ne vous ai pas demandé votre avis !! Allez vous prendre le contrôle de ce foutu appareil ?!?
- Bien Général.


Maverick embrassa sa femme qui le regardait d'un air inquiet, loin d'être enchantée à l'idée de cette petite escapade.
- Ne t'inquiète pas, je serai de retour sous peu.
Elle n'essaya pas de l'empêcher de prendre son appareil, sachant pertinemment à quel mur elle se heurterait.
A plus tard mon ange.
(Léger signe de la main)

Les deux appareils décollèrent, prenant de plus en plus de vitesse à chaque seconde qui s'écoulait.

- Alors Kat, essaie donc de me suivre !!

Il poussa ses réacteurs à leur pleine puissance, mais contrairement à ce qu'il aurait pensé, il ne distançait pas Kathryl d'un millimètre. *Quel enfoiré, il a modifié son Intercepteur aussi*
Maverick jeta un bref coup d'oeil au ceinturon d'Astéroides juste à sa droite:

- Tu me suivras dans la fosse également ? *un sourire narquois aux lèvres*

A bord du Carpe Diem, Floloa écoutait la conversation radio, le visage inquiet, "Non, pas ça", se disait elle interieurement...

Il se jeta a pleine puissance au beau milieu des astéroïdes, collé de très près par Kathryl.

- Wouhouuuuuu, comme au bon vieux temps !!

Le Général retrouvait enfin la dose d'adrénaline qu'il n'avait pas ressenti depuis des années, ainsi que les réflexes qu'il n'avait pas mis à l'oeuvre depuis sa sortie de l'école.

Il frôlait les énormes blocs de quelques centimètres parfois, frôlant le crash de peu.

S'apercevant que Kathryl ne le lâchait toujours pas d'un centimètre, c'est vers Valenvaryon, qu'il se décida de se diriger à nouveau, à une vitesse qui aurait fait pâlir le plus brillant pilote.

A quelques Kilomètres de la planète.

- Héhé, on va voir si tu es toujours aussi doué qu'à l'époque !
- No problem, débutant !


c'est une immensité désertique, sur laquelle il passa en rase-motte cette fois-ci, toujours poursuivi par Kathryl. Le sable volait autour des deux appareils, laissant une trainée de plusieurs centimètres au sein de la plaine ensablée sous la puissance des réacteurs. Ils arrivèrent enfin vers le lieu où l'appareil de Mav se posa quelques heures auparavant.

Décidé à en finir avec cette course, Mav se dirigea vers les collines, frôlant le relief de très près, il entendait les branches d'arbres frotter contre la carlingue de l'appareil.

L'appareil de Kathryl prenait de la distance derrière lui cette fois-ci...

héhé, on dirait bien que je suis le mei...

Moins d'une seconde passa, puis une détonation se fit entendre. Un énorme cratère incandescent se forma au creux de la colline que les deux appareils survolaient. L'appareil de Kathryl apparu quelques secondes plus tard à pleine vitesse au dessus du cratère, traversant le rideau de flammes produit par la collision...

A bord du Carpe Diem, le visage de Floloa se figea.

A suivre...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kathryl
kathryl
Alpha & Oméga
 
Avatar de kathryl
 
La Walkyrie noire aux ailes inversée du Commodore bouclait au dessus de la fumée.
- Mav ? Mav bordel réponds moi !

Un silence de mort s'installa.

- StarBlade !
Un Opérateur lui répondit
- Commodore ?
- Est ce que vous voyez quelque chose dans cette purée de poix ? Je n'ai aucun visuel et mes instruments déclarent forfait
- Négatif commodore
- Envoyez moi une équipe médicale lourde d'urgence a la balise que je largue maintenant. Répondit Kathryl
Il appuya sur un bouton d'une console sur sa gauche et une balise cylindrique fut éjecté de l'appareil.
- Oui Commodore !

Kathryl boucla encore attendant le véhicule de secours qu'il venait d'appeler.

Il les aperçu moins d'une minute plus tard, deux corvettes aux formes aiguës portant les insignes distinctive du PMS StarBlade et de l'UMS Carpe Diem, il pris une formation d'escorte et les accompagna dans leur atterrissage.

Posé a coté des deux corvettes le commodore sortit de son engin, jetant le casque a terre et couru vers la corvette du Carpe Diem pour intercepter une Floloa bouleversée.

- Du Calme Flo ! Du Calme !

Elle criait apres Mav, se débattant de Kathryl qui la retenait.
Les équipes de secours se dirigeant vers la fumée opaque et épaisse du crash.

Les secondes paraissaient des minutes voire même des heures pour une Floloa effondré pleurant et Kathryl qui retenait la femme.

Le communicateur du Commodore sonna et il repondit.

- Kathryl j'écoute
- ici le Major Buns du corps médical, vous devriez venir Commodore

Le Commodore lâcha Floloa qui couru vers le site du crash, il la suivit en essayant de tenir le rythme.
Arrivé dans le cratère, encore envahi par la fumée, un rire retentissait

- Ah ce petit tour de manège ça m'a tué.
- Mais quel con ... Lâcha Kathryl
- Mav ? demanda Floloa
- Oui ?

Une claque retentit

- Espèce d'imbécile ! Tu m'a offert la trouille de ma vie ! Hurla Floloa en pleurant
- Aieuh ! Fut la seule réponse de Mav

Une deuxième claque retentit

- Pauvre débile furieux ! Tu te rends compte de ce que tu as fait ? Lâcha Kathryl de son habituel ton monocorde
- Mais euh ! Répondit Mav

- Bon explique ta boulette. Demanda Kathryl
- Et tu as intérêt a avoir une explication convaincante... Menaça Floloa
- Et vite... Menaca Kathryl a son tour

Mav regarda le Commodore puis sa femme, pris une inspiration et ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Spleen
Spleen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Spleen
 
Chapter 2: Attaque de Valenvaryon

Maverick regarda le Commodore puis sa femme, pris une inspiration et répondit d'un air penaud:

C'est à dire que mon réacteur droit, enfin...heu c'est un oiseau qui...

Sous le regard menaçant de Kathryl et Floloa..

Bon ok j'ai déconné, voilà...

Maverick préférait éviter une nouvelle remarque humoristique qui lui vaudrait sans aucun doute une nouvelle baffe de la part de sa chère et tendre.

Le casque à la main, et le visage noir, couvert de poussière et de fumée, il ne put s'empêche de sourire légèrement, sous le regard foudroyant de Floloa et Kathryl.

Interieurement: Y'a pas à dire, c'était quand même une belle ballade...

L'équipe médicale s'approcha du général, munie d'un brancard.

- Général, il va falloir vous soumettre à quelques examens medic...
- Vous croyez pas non plus que je vais rentrer sur votre machin là ? *Designant le brancard*
Je reprends mon Intercept... *se retournant vers la carcasse de la machine encore fumante*
Heu, non rien en fait..


Il convoita du regard l'appareil de Kathryl
La voix de ce dernier l'interrompit dans ses pensées:

- N'y pense même pas.

Soudainement, un éclair rougeoyant, de la largeur d'un obus, vint s'abattre à coté du petit groupe rassemblé autour du cratère formé par le crash de l'appareil. Une détonation se fit entendre, puis le silence.

Juste les battements de son coeur résonnant dans la totalité de son corps..

Lorsqu'il reprit conscience, il se découvrit allongé au sol. Il n'avait pas mal, oh non, ou plutôt, il ne ressentait pas la douleur.

Un bruit aigu se fit soudainement entendre, lui faisant reprendre possession de la totalité de ses moyens: Une demi douzaine d'intercepteurs aux couleurs inconnues venaient de passer en rase-motte juste au dessus de leurs têtes.

Son premier réflexe fut d'inspecter les alentours, cherchant du regard sa femme. Bien qu'il soit encore légèrement étourdi, il la repéra sans mal, elle était allongée juste à coté de lui, probablement inconsciente. Cependant elle semblait respirer. A sa gauche, Kathryl se relevait non sans mal, il cherchait probablement à comprendre ce qui était entrain de se passer également.

Mav, toujours affalé au sol, prit la parole en premier, d'une voix faible:

-La planète est attaquée, je crois qu'on est vraiment tombé au mauvais moment...

Il releva la tête, et constata avec effarement, que le groupe d'Intercepteurs les survolant n'était qu'un petit détachement d'éclaireurs, provenant des centaines d'escadrons qui volaient, en formation d'attaque, quelques kilomètres plus haut. Un peu plus loin encore, ils pouvaient tout deux apercevoir les énormes destroyers stellaires, d'où provenaient les Intercepteurs.

Au sein des bases de combat alliées, les pilotes s'affairaient, afin de défendre la planète tant qu'ils le pourraient, mais sachant pertinemment qu'ils partaient au casse-pipe. Il ne formaient, tous rassemblés, pas le centième des troupes que composaient les forces d'attaque.

Maverick: Là... On est dans une sacre merde...

Si Kathryl, Floloa, et lui même avaient survécu, on ne pouvait pas en dire autant du groupe de médecins qui les accompagnaient. En effet, ceux-ci avaient été touché de plein fouet par le lazer les ayant surpris. Et il aurait été difficile de rassembler tous les membres des victimes, tant celles-ci avait été éparpillées par l'impact.

Kathryl: Tirons nous d'ici !
Maverick: Ouaip, bonne idée.


Le Général fut surpris de ne pas pouvoir se relever. Alors qu'il examinait ses jambes, il vit qu'il pataugeait dans une mare de sang.

Gardant son calme:

-Hum, il semblerait qu'il y ait un petit problème sur ce coup là.

Kathryl acquiesça gravement.
Maverick désigna Floloa.

-Emmene la en sécurité, par pitié, sors la moi de ce merdier... Quand à moi, tu me connais, j'm'en sortirai... *d'un sourire qui se voulait rassurant, même si lui même n'en croyait pas une miette*

...

A suivre...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kathryl
kathryl
Alpha & Oméga
 
Avatar de kathryl
 
Kathryl mis son communicateur en oreillette, prit Floloa dans ses bras et commença a essayer de courir vers son chasseur malgré le poids qu'il porte.
Un autre tir orbital tomba suffisamment près pour faire bourdonner les oreilles du Commodore.

- StarBlade !
- Commodore ?
- J'ai besoin d'une fenêtre d'ouverture pour sortir de ce merdier, lancez la chasse et avertissez la flotte Alpha que je ne serais pas contre un coup de main
- Oui Commodore !

Kathryl arriva vers son chasseur et se dépêtra comme il pouvait pour placer Floloa dans le cockpit passager.

- Humpf pourquoi les galères c'est pour moi ...
- Commodore
- StarBlade ?
- Alpha a été prévenu mais ils mettront du temps a venir, ils sont loin
- Ils devraient déjà être la !
- Je leur dit de se dépêcher Commodore
- C'est d'une évidence ...

Il sangla Floloa sur le siège qui commença a reprendre conscience puis s'installa a sa place sans son casque.

- ici le Commodore Kathryl a tous les chasseurs, je tente une percée avec mon appareil, j'ai besoin d'une couverture ET d'une diversion le tout pour avant hier !

Plusieurs "Roger!" lui répondirent, les pilotes convergeaient vers sa position pour le couvrir entamant deja les combats avec les chasseurs ennemis.

Le cockpit n'était même pas complètement refermé que Kathryl entama le décollage ignorant les messages d'alerte de son appareil.
- Ta gueule. Répondit il distraitement a la voix de synthèse qui lui expliquait patiemment que son cockpit n'était pas fermé

- StarBlade!
- Commodore ?
- J'ai besoin de cette fenêtre maintenant, je ne vais pas sauter en aveugle !
- Commodore il y a autant de chasseurs dans l'espace qu'en atmosphère, il vous sera difficile de pouvoir sortir par un saut hyperespace, d'autant que c'est risqué de le faire dans l'atmosphère d'une planète car ...
- Je n'ai pas demandé votre avis mais vos calculs pour prendre la tangente.
- Désolé Commodore mais ce n'est hélas pas possible et
Un bruit d'impact retentit dans l'écouteur
- StarBlade ?
- Ils entament leur attaque sur le vaisseau Commodore
- Sans blague ...

Un laser passa a coté de l'appareil

- Aller en avant la musique. Grommela Kathryl
- Commodore ! Une fenêtre est possible mais il vous faudra y aller en conventionnel pour vous y rendre et ...
- C'est une blague ? je ne vais quand même pas attendre qu'une horde de chasseur que je ne connais pas soit invité a ma table quand même !
- Nous cherchons une autre solution Commodore
- Votre statut ?
- Nous tenons, un des croiseurs se place en vecteur d'attaque mais nous avons l'avantage de la puissance de feu en théorie, mais leur chasseur finirons par nous poser problème.
- Calculez vous un trajet de sortie pour le prendre des que j'ai mis suffisamment de distance entre eux et moi
- Oui Commodore

Un autre laser passa non loin et un bip intermittent, puis deux, puis trois ... puis d'autre, se firent entendre dans le cockpit.

- La journée des surprises des missiles Davey-K qui me reniflent le cul maintenant ...

Son appareil amorça un looping en crachant des paillettes métalliques faisant office de leurre et quelques bips se turent.
Il put clairement voir une demi douzaine d'appareil qui le suivaient.
Cassant son looping et effectuant un renversement de son engin pour plonger vers le sol il put faire passer l'un des appareils devant lui et l'élimina proprement au canon laser.

- Un de moins, plus qu'une centaine ...
- Que se passe t'il ? demanda une voix féminine derrière lui

C'était bien le moment qu'elle se réveille celle la

- Plus tard Floloa plus tard, pour l'instant je sauve nos fesses de ce bordel
- Mais ...
- Chut!

Il fit une manoeuvre a son chasseur pour esquiver des lasers qui crépitaient autour de lui.

- StarBlade!
- Commodore ? Répondit en grésillant un opérateur
- Elle viens cette foutue fenêtre ou je vais devoir la calculer moi même et de tète ?
- Nous faisons notre possible pour dégager une voie Commodore
- N'attendez pas que je grille dans mon cockpit pour me dire que c'est bon sinon je viendrais vous botter le cul au paradis !

Kathryl remarqua les ravins de TaerSil et il y fit plonger son appareil rapidement suivit par les 5 appareils qui lui filaient le train.

- Voyons voir mes poussins ce que vous avez dans le ventre...

Et il poussa ses gaz a fond a en péter la manette, celle ci lui répondit d'ailleurs par un claquement sec et plaintif.

Évitant, on ne sait comment (il ne doit même pas le savoir lui même d'ailleurs), les aspérités du ravin, ses pics, ses rochers, ses moniteurs d'escalade, et autre danger pouvant survenir quand on est dans un chasseur biplace poussé a fond dans un ravin a peine suffisamment large et poursuivis par une bande de pitbull enragé qui lui tirent dessus.
Une détonation retentit, un chasseurs avait du voir que le sol était plus résistant qu'un chasseurs poussé a au moins mac 1.

- Commodore
- StarBlade ?
- On a une ouverture pour vous mais il faut la prendre maintenant !
- Vous ne me le direz pas deux fois ! Transmettez
- Oui Commodore

Il fit brusquement sortir son chasseur du ravin et deux chasseurs ennemis se rentrèrent dedans en tentant la même manœuvre.

- Transmission complet. Dit la voix de synthèse de son appareil

Kathryl regarda l'un des écrans pour voir le trajet, il appela a nouveau son vaisseau mère et demande d'une voix plaintive:

- Vous n'avez rien de mieux ?
- Commodore ? Non désolé c'est tout ce qu'on peut faire pour l'instant
- Mais vous vous rendez compte de comment je passe près de ce croiseur ?!
- A prendre ou a laisser. Coupa une voix féminine
- Jade tu me le payera
- Oui mon cher des promesses toujours ...

L'appareil arriva aux limites de l'atmosphère et le bouclier s'activa autour de celui ci pour l'empêcher de brûler par la friction de l'air.

- Mais c'est encore pire la haut qu'en bas ! Se plaignit Kathryl quand il aperçu la nuée, et une nuée n'avait jamais aussi bien porté ce nom, de chasseurs ennemis.
- Ah! va au diable Kathryl, pour l'instant je sauve le StarBlade alors sauve ton cul tout seul.

La communication fut sèchement coupée par le Capitaine Jade.

- On va s'en sortir Kathryl ? demanda Floloa derrière lui
- Tu as des doigts ?
- Euh oui ?
- Croise en un maximum alors

Il prit le chemin que lui indiquait son ordinateur de bord, n'en déviant que pour éviter les chasseurs qui le suivaient toujours.
Et il arriva sur la nuée de chasseurs qui n'avaient pas encore réalisé, ou plutôt compris, qu'un chasseur tout seul fonçait en plein milieu du seul et unique trou qu'ils avaient fait en se séparante.
Lorsqu'il rouvrit les yeux, car il les avait fermé en priant qu'ils passent la nuée, il entendait les turbo laser du croiseur qui le prenait pour cible.

- Je promet d'arrêter la Vodka Orange 2 tiers un tiers si je m'en sort. dit il tout haut en arrivant a porté du croiseur ennemi.

Et les bips strident reprirent de plus belle indiquant qu'au moins une vingtaine de chasseur, au bas mot, étaient en train de le cocker.

- J'arrêterais le sexe si il le faut ! Promit il a nouveau tout haut
- Mais qu'est ce que tu raconte ? Demanda une voix dans son oreillette
Il réalisa qu'il venait de dire deux conneries tout haut et que Jade l'avait entendue
- Oublie sa ...
- Si tu te dépêche pas j'aurais pas besoin de l'oublier, tu sera mort, aller dégage ! lui ordonna Jade
- Et toi ?
- Je finis ce croiseur et je dégage aussi

les bips se firent de plus en plus stressant, ils indiquaient clairement que les missiles allaient bientôt avoir terminé leur séquence de verrouillage.
Il regarda la fenêtre de saut matérialisé par un carré Rouge sur son cockpit et examina la distance.

5 clicks

Un bip se distingua parmis la foule d'autre, le StarBlade venait d'achever le croiseur ennemi.

4 clicks

Les bips se transformèrent en une longue sonnerie d'alerte, les missiles étaient lancé.

3 clicks

- Notre mère qui été au cieux... Dit Kathryl

2 Clicks

Un autre bip se distingua a son tour, le StarBlade venait d'entamer la séquence d'hyperespace

1 Click

- Entering hyperespace. Dit la voix de l'ordinateur de bord

Et Kathryl se mit soudain a aimer son ordinateur de bord alors que son appareil fut entouré de l'halo blanc indiquant un passage en hyper espace.
Il regarda, même si il ne pouvait la distinguer, la planète dont il venait d'échapper.

- Ne t'inquiète pas mon vieux je vais revenir avec Alpha, Oméga et Bêta pour leur montrer a quel point je suis énervé.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Spleen
Spleen
Alpha & Oméga
 
Avatar de Spleen
 
Chapter 3: Captivité

Il suivit du regard le vaisseau de Kathryl, décollant vers une destination que lui même ne connaissait pas, toussant, abandonné au milieu du nuage de poussière formé par les réacteurs de l'Intercepteur. Il lui faisait confiance, Kathryl était un des meilleurs pilotes sillonnant la galaxie, et il priait au fond de lui même que ses nombreux talents suffirent à les tirer de ce pétrin. Une esçadrille prit aussitôt en chasse le vaisseau, dans le seul but de le détruire avant son entrée en hyperespace.

Maverick marmonna:

Allez mon vieux, sors toi de ce merdier, et tu pourras te barrer d'ici vite fait..

Lorsque le nuage de poussière se dissipa, il vit un peu plus loin plusieurs Intercepteurs ennemis, ayant atterri durant le décollage de la Walkyrie. Les pilotes étaient sorti de leurs vaisseaux, et tenait a présent le général en joue, à l'aide de lasers qui ne donnaient guère envie de broncher.

Ghumnbk trefiked huterg ot poutrage entendit-il. ()

Il supposa à raison que cela devait voulait dire qu'il se ferait atomiser dans les secondes qui suivraient le moindre de ses mouvements.

Le général se fit rapidement ligoter et baillonner, ceci malgré la douleur qui commençait à l'envahir. * Sur la combinaison de ses "tortionnaires", il put simplement lire un sigle: "GER"

A lui même: Ca, pour être dans la merde...

Le noir. Il venait de s'évanouir.

Lorsqu'il se réveilla, Maverick se découvrir avec désespoir enfermé dans une cellule. De faibles rayons de lumière pénétraient dans la pièce, lui permettant à peine de découvrir l'environnement de cette dernière. Il aurait bien pu s'en passer d'ailleurs. Un matelas, vulgairement posé sur le sol cimenté. Une assiette (Un mot bien fort pour désigner la gamelle trainant à coté de lui). Voila tout le mobilier dont il disposait. La porte blindée était munie d'une petite ouverture composée, bien évidemment de barreaux, ouverture dont provenait les faibles rayons de lumière, qui, au moment présent l'aveuglaient.

Ses outils de communiCation lui avaient été retiré durant sa perte de conscience, lui retirant tout possibilité d'appeler à l'aide.

A peine commençait-il à s'habituer à l'obscurité ambiante, que 3 hommes vinrent ouvrir la porte dans un bruit assourdissant.

Aouch, z'ont pas l'air commode...

Maverick se fit trainer dans ce qui était probablement une salle d'interrogatoire.
L'un de ses accompagnateurs l'interrogea.

Trekluf ironikar krticofa ?!?

Maverick: gneh ?

Un regard lourd vint se poser sur lui.

Le Général Heady, l'un des représentants de l'Alliance GER venait d'entrer dans la pièce.

Heady: Bon, finit de rire. Donne moi l'emplacement exact des flottes JOL.
Maverick: Hey, tu devrais adhérer à notre Alliance...
Heady: T'as entendu ce que je viens de te dire.. ?
Maverick: Toi et ton ami...
désignant Heady et le premier soldat l'ayant interrogé avec son langage bizarre.

Un poing vint consciencieusement remodeler son visage d'une manière particulierement douloureuse, le projetant au sol.

Heady: T'as entendu maintenant ?!?
Maverick: Nan, j'ai pas très bien compris.. *d'un air volontairement naïf et moqueur*


Un autre coup de poing vint s'écraser sur son visage...
Même air naïf de la part de Maverick...

...

Heady: T'as toujours pas pigé ? Attends...

Une troisième gifle le frappa de plein fouet.

Maverick fit barrière de ses bras, comme pour supplier son tortionnaire de cesser de le frapper.

- Ca va, ca va, j'ai compris, j'ai pigé, j'ai pigé.. !!!

Le Général détendit ses bras, présentant à nouveau son visage à Heady..

- Et merde j'pige plus...

Un nouveau coup vint interrompre son discours...
Affalé au sol, Maverick se mit à rire nerveusement...

C'est un coup de pied, qui cette fois-ci vint lui couper le souffle, atteignant directement ses cotes et le retournant sur le sol..

Allongé sur le dos, à même le sol, rire nerveux mêlé a des gémissements...
Heady vint se positionner juste au dessus de lui, le soulevant par le col, et se préparant à lui envoyer une nouvelle rafale de coups.

Maverick: Oh oui t'as raison, Heady, exprime toi...
Heady: Bordel tu vas la fermer ?!?


Un, puis deux, trois, et enfin quatre coups vinrent lui ensanglanter le visage.

Mav, la bouche en sang, le nez explosé, continuait à rire.. toussant du sang..

Heady: Tu trouves ca drôle enculé de merde ?

*Nouvelle rafale de coups*

Heady: Degoutant !! Ce connard est cinglé ma parole... Remettez le moi en cellule..

Malgres ses nombreux hématomes, Maverick regardait Heady en souriant d'un air vainqueur..

*Le noir, à nouveau*

...

A suivre

Merci au film Fight Club, pour l'inspiration sur l'interrogatoire, et désolé pour le langage quelquefois grossier, mais c'est tiré directement du film
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kathryl
kathryl
Alpha & Oméga
 
Avatar de kathryl
 
Arrivé en plein (Euphemisme sachant qu'il se matérialisa a 3 click du vaisseau mère de Llenleawg et qu'il lui fallu presque ces 3 click pour s'arrêter) dans la flotte JoL au grand complet.
Le StarBlade apparu quelques secondes plus tard aux abords de la flotte.

- Kathryl ? Tu n'est pas fou de sortir d'un couloir hyperspatial si près d'un vaisseau ? Demanda Llenleawg

- Une urgence désolé Vieux
- Llenleawg c'est horrible Mav est bloqué sur Valenvaryon et attaqué par une flotte ennemie ! Pleura Floloa dans le chasseur de Kathryl
- Flo ? Qu'est ce que tu fait la ? Comment ca Mav est bloqué la bas ?

Le Carpe Diem en piteux état arriva au même moment ou l'actuel président Jol posa la question.

- UMS Carpe Diem au rapport President. Une flotte GER croise autour de Valenvaryon

Une voix s'immisça dans la conversation.

- Poutrage de GER en vue ? Demanda Lefty qui ne pouvais pas se retenir des qu'une baston pointait son nez

- Bon je vois que Mav sait toujours autant se mettre dans la merde mais je suis étonné que tu ai réussi a tremper la dedans Kathryl. Conclua Llenleawg

- C'est une longue histoire, je propose qu'on attende mes flottes pour aller leur montrer tout le bien que je pense des GER. Demanda Kathryl

- Oui je dois réunir un peu tout le monde la et en urgence. Repondit le président

A Suivre ...

La suite demain quand on aura dormis hein ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Floloa
Floloa [JOrL]
Reine
 
Avatar de Floloa
 


mais la prochaine fois attendez moi !! Flo a l'air d'une vrai pleurnicharde la dedans ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Skoum
Skoum
Alpha & Oméga
 
Avatar de Skoum
 
Sympa.

Mav' t'es trop fort, mon héros
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Durnan
Durnan
Roi
 
Avatar de Durnan
 
vi sympa ^^

bon normalement l'histoire se finit bien hein ?
__________________
Hyperiums
Jenar, chieur apprenti
http://www.theninehells.org

---

Taper etre bonne philosophie pour corps et esprit !
Daoc, feu Tapecaillou / Berserker 4x
<Eclat Polaire>
Midgard-Broceliande
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kathryl
kathryl
Alpha & Oméga
 
Avatar de kathryl
 
Message roleplay
Le Commodore Kathryl jeta sa tasse de café a l'autre bout de la passerelle.
L'hologramme qui venait de s'éteindre représentait Heady qui venait d'énoncer à tout JoL un ultimatum.
Si dans 24 heures JoL n'avait pas remis la liste et les coordonnées des flottes et planètes JoL, Maverick serait renvoyé par petit paquet de 500 grammes empaqueté et étiqueté avec la date limite de consommation.

- Calme-toi Kathryl, calme-toi. Demanda Jade son Capitaine
- Je suis calme. Rétorqua sèchement l'intéressé
- Va à la réunion des membres de l'Alliance, je m'occupe des affaires pendant ce temps. Dit-elle

Kathryl grommela une réponse inaudible, sauf pour Jade qui souria, et partit vers le pont d'envol pour prendre un chasseur afin de se rendre sur le vaisseau mère de l'alliance.

La bas, l'agitation régnait en maître, tous les jeunes commandants de l'alliance parlaient nerveusement entre eux de la figure de proue qu'est le Général Maverick et de sa situation.
Kathryl traversa la foula, saluant d'un bref hochement de tête chaque personne le reconnaissant, serrant parfois la main a certains.

Arrivé devant la salle de réunion du conseil de l'alliance a laquelle il était extraordinairement convié, les gardes ouvrirent la porte et le laissèrent passer.

- Ah Kathryl. Accueilla Llenleawg
- Président. Salua t'il

Il salua chacun des membres du conseil et s'assit à la place qui lui avait été désigné.

- Bien nous pouvons commencer. Dit LLenleawg

Lefty se leva et résuma la situation.
A savoir que Maverick était prisonnier et que GER était une menace grandissante.

- Que faisons-nous ? Demanda le général ManaLoup
- Une opération Commando pour le récupérer serais une bonne idée. Proposa un autre général, le Général Jenar
- Et pendant ce temps nous pourrions préparer nos flottes pour une contre attaque. Dit le Général Profy
- En cas d'échec du commando il nous faudra donner la position pour sauver Maverick. Dit Floloa, d'un air un peu livide mais résolu a tout pour récupérer son époux.
- Floloa, nous ne pouvons pas sacrifier des milliards de vie pour sauver une seule. Répondit calmement Llenleawg.
- Nous l'aimons tous mais a notre place il ferait de même j'en suis certain. Dit à son tour Draal
Elle baissa la tête, vaincue.
Kathryl prit la parole.

- Et s’ils avaient déjà la liste des planètes mais pas des flottes ? Demanda t'il

Un silence froid fit écho.

- Admettons qu'ils aient la liste des planètes, mais ne savent pas ou nous sommes, ils ne pourraient pas doser efficacement leur attaques.
- Peut être mais il demande les deux la. Répondit Enthy
- Il a demandé les flottes en premier si j'ai bon souvenir. Remarqua Gledrigord
- C'est vrai. Admit Llenleawg et Lefty en choeur

Ils regardèrent Kathryl qui continua aux regards interrogateurs.

- Si vous dosez les flottes pour pouvoir mieux gérer les flottes ennemies qui arrivent, qu'est ce qui vous empêche de mener à bien une campagne ? Je serais près a parier qu'en 48 heures avec la liste des flottes et des planètes ils nous éliminent, mais sans elle il leur faudra une bonne semaine, et ce dans la mesure ou ils pourraient être supérieurs en nombre. Et encore, je ne parle pas de nos alliés...

Apres une ou de seconde nécessaire pour réaliser que l'Alliance était en grave danger, Llenleawg trancha.

- Jouons le tout pour le tout, un commando ira récupérer Maverick et pendant ce temps nous allons préparer toutes nos flottes pour accueillir les GER.
- Il va y avoir de la casse. se plaignit Lefty
- On ne fait pas d'omelette sans casser les oeufs
- J'aimerais faire partie du commando. Demanda Kathryl
- Moi aussi ! Demanda Floloa

Le président de l'alliance regarda le visage impassible du Commodore et celui de Floloa blanche comme un linge mais résolu.

- D'accord Kathryl, je te donne carte blanche pour t'occuper du Commando.
- A vos ordres. Répondit il
- La session est levée, nous allons préparer les stratégies et donner les Ordres. Que la chance soit avec nous.

Tous se levèrent et se dirigèrent vers la grande salle ou se trouvaient les jeunes commandant et les commodores.
Kathryl et Floloa eux partaient sur le StarBlade pour préparer un commando.

4 heures plus tard au bord du vaisseau mère de Kathryl et au plein milieu d'une Flotte qui se séparait petit a petit, le commando était prêt.
Un briefing avait duré 2 heures, indiquant les mouvement de chacun sur des cartes en trois dimensions de la forteresse.
Des simulations avaient été faites et maintenant il allait falloir attendre.

- Bien durant ce trajet de 13 heures, nous allons utiliser les simulateurs afin de pouvoir s'entraîner sur le sauvetage. Dit Kathryl en tenue de Combat
- Notre vaisseau est un vaisseau de commerce maquillé comme étant un commerçant habituel de la planète. Précisa Floloa en tenue de combat elle aussi
- Des questions ?

Le commando entier repondirent par la negative.

- Bien embarquez alors. Ordonna Kathryl

Il pris sont paquetage et se dirigea vers le vaisseau a la suite de la petite troupe.

- Kathryl ?
- Oui Jade ?
- Reviens vivant.
- Je vais tacher.

Il monta dans le vaisseau qui decolla, quelques minutes plus tard, une voix de synthèse retentit dans le vaisseau maquillé.
Ils allaient passer en hyperespace....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Floloa
Floloa [JOrL]
Reine
 
Avatar de Floloa
 
Message roleplay
En route vers la Gloire
La jeune femme se leva. Un mal de crâne lui cintrait une couronne de douleurs autour des tempes depuis plusieurs jours maintenant.
A la seconde ou elle avait aperçu son mari au sol. Rien n’était plus si inimaginable ! Pas lui … *un éclair furtif devant les yeux* Quand les couleurs furent a nouveaux ses amies, se fut pour voir la course effréné de Kathryl… Elle ne fut même pas capable de prendre le poste arrière qu’offraient les intercepteurs et aider son ami.



Longeant les couloirs gris du vaisseau, pour se rendre a la cuisine afin de prendre de quoi se restaurer. Mais alors que tout le monde était sur le pied de guerre, le café avait un goût fade et amer au fond du gosier, tandis que la soupe avec une couleur beigeâtre indéfinissable et le pain semblait a la limite du ranci et était si mou qu’il fallait y aller avec ses dents pour le couper…

Attabler ainsi, couverte d’une tunique noire cintrée uniquement par le ceinturon de son blaster, FloloA avait mis ses méninges en route. Seul la lumière blafarde d’une veilleuse brillait.

Kathryl la trouva comme ça, tendis qu’il débarquait pour une tambouille nocturne lui aussi.
-Et bien ? *sur un ton interrogateur*
-J’examine les failles de mon plan.
-Ton plan ?
*prenant un ton bougon* -Me regarde pas comme ça. Tu crois qu’on va faire comment la bas ? On est une poignée embarquer sur un cargo marchant en tôle. Pour cette fois ci ce n’est pas la force qu’il nous faudra employer…
*Inclinant la tête, ne demandant pas les raisons du soudain réveil de FloloA*

Le reste de la nuit fut passé a finir la bouteille empli d’un liquide transparent, sorti tout droit de la poche de derrière de Kat, mais qui avait cet étrange capacité de réchauffer les entrailles ; a tirer les plans possibles pour pénétrer dans les prisons.



Le temps s’étirait doucement dans un si piteux vaisseau, la ou il n’y avait plus les simulateurs d’entraînement sophistiquer la sueur et le souffle des exercices d’assouplissement et de musculation remplaçait l’odeur de renfermer et le bruit infernale des machines.

Les deux commodores préparèrent également leur équipement. L’avantage de la grande école d’Administration de l’Empire Intergalactique d’Hyperiums était sa polyvalence. Fléchettes électrocutantes, petite dague de botte au faisceau tranchant la pierre comme du beurre, interface de communication implanter dans les vêtements…

Enfin quand tout fut prêt, la voie affreusement rouillée du cargo décréta que nous arrivions en orbite dans moins d’une heure.

Passant en mode manuel, Kathryl prit les commandes et je l’assistais tandis que nous entamions une courbe d’approche pour entamer la descente dans l’atmosphère de Valenvaryon.

*la voie remplie d’émotions mais plus déterminer que jamais, FloloA laissa échapper entre ses dents un seul murmure…*
-Il ne peut pas mourir. –un instant après- Les chiens vont crever comme des bâtards.

Les oreilles fines comme celle d’un chat Kathryl perçu ses mots et ne pus s’empêcher de sourire.
-En route pour la Gloire !

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Floloa
Floloa [JOrL]
Reine
 
Avatar de Floloa
 
Message roleplay
La bonne école…
Apres avoir atterris, le vaisseau fut parqué au spatioport grâce à une fine remarque de Kathryl auprès des équipes au sol que l'appareil avait l'air d'être endommagé.
Ce qui laissait donc un alibi parfait pour que le vaisseau reste plus longtemps que prévu.
L'équipage eu donc quartier libre.

Kathryl faisait décharger sept containers supplémentaires pour les mètres en lieu sur alors que le vaisseau allait être révisé.
Il les présenta comme étant du fret qu'il devait amener sur une autre planète.

Floloa lui demanda ce que contenait ces containers.

- Un plan de secours et une surprise. Répondit il en hochant les épaules.

Le commando avait des instructions précises et ils se dispersèrent tous deux par deux dans la ville.
Ils avaient pour ordre de se rapprocher à une heure précise du palais ou était enfermé le Général Maverick.

Flânant de ci de la avec la Commodore, il pu voir que la population était réprimé, les GER n'hésitaient pas a mettre les gens au pas, la police et les militaires étaient partout.

- Ca ne va pas être une partie de plaisir. Remarqua Floloa

Kathryl ne répondit pas, mais celui ci jouait avec une sorte de petit bâtonnet aussi grand qu'un stylo et large qu'une batterie AA.
Elle ne lui demanda pas ce que c'était.

L'heure de passer à l'action se rapprochait et Kathryl emmena Floloa vers le palais.
A la grande surprise de Kathryl, FloloA sortit un sauf conduit pour le palais leur évitant un long détour. Passant par la porte principale ils pénétrèrent dans le bâtiment ennemi.

- Comment as-tu eu ce truc ? Demanda Kathryl.
- Je n’ai pas été conseille en infiltration de l’alliance pour des prunes ; répondit-elle d’un air rieur.

Il haussa un sourcil, et ils continuèrent dans un dédale de salle.
Il arrivèrent au point de rendez vous a l'intérieur du palais, ils étaient donc en avance.

- Pourquoi n'as tu pas prévenu les autres ?
- J'avais besoin de voir comment était le palais pour annuler ou pas la mission.
- Annuler ? Hoqueta t'elle
- Relax Flo, il y a toujours une solution a tout.

Ils s'équipèrent discrètement et rapidement, les équipes s'annoncèrent alors.

- Alpha Prêt
- Bravo Prêt
- Sierra Prêt
- Charly Prêt
- Tango Prêt
- Zêta Prêt
- Omega Prêt. Confirma Kathryl. Toutes les teams Go !

Kathryl et Floloa se déplacèrent à la tour de communication dans le plus grand silence.
La nuit était tombée et les lumières des couloirs avaient baissé d'intensité.

- Charly Contact. Annonca Charly 1
- Charly Neutralisé. dit Charly 2

Aucun bruit n'avait filtré.
Les gars connaissaient bien leur boulot.

- Allez y doucement les enfants, le but est qu'on ressorte d'ici sans avoir des toutous aux fesses. Ordonna Kathryl

Aucune réponse mais il su que l'ordre serait respecté.
Floloa et Kathryl arrivèrent à la tour de contrôle militaire spatiale.

- Omega Contact. Annonça Kathryl par habitude
- Omega Neutralisé. Répondit aussitôt Floloa

Ils venaient d'éliminer les 3 gardes et le personnel en moins de temps qu'il ne
faut pour le dire.

- Zêta Contact. Annonça Zêta

Pas de confirmation.

- Zêta ? Demanda Kathryl
Il regarda Floloa qui hocha de la tête et l'alarme retentit.

- A toutes les teams, arme et parole libre, mouvement jusqu'au point 7 de la mission, exécution. Ordonna Kathryl

Des bruits de fusillade retentissaient a présent dans le palais.

Floloa amorça la bombe pour détruire le centre de contrôle.

- On y va. Dit elle
- Tango Contact ! Aboya une voix dans les communicateurs
- Tango 1 descendu ! dit la deuxième voix

- Ca se présente mal. Dit la Commodore qui couvrait les arrières de Kathryl.
- J'ai vu pire, Tango 2 rejoignez Alpha, Alpha convergez vers Tango 2.
- Roger. Répondirent en cœur Alpha et Tango 2.

Kathryl et Floloa continuèrent leur progression sans problème.
Soudain une déflagration fit trembler le bâtiment, Kathryl fusilla Floloa du regard, elle avait mis trop de C4.
Celle-ci esquissa un large sourire et avait les yeux qui pétillaient. Rien n’était trop fort pour ceux qui avaient pris son homme.

- Tango 2 sécurisé. Dit Alpha 1
- Contact ! Dit Alpha 2
- Contact ! Confirma Tango 2

Les détonations se firent entendre plus près, Ils arrivaient proche des deux équipes, du moins ce qu'il en restait.
Ils parvinrent derrière les soldats qui canardaient Alpha et Tango.
Ce fut un carnage pour les GER qui étaient pris entre deux feux.

Les deux Commodores se déplacèrent entre les cadavres des soldats.

- Quand je pense que certains doivent venir de cette planète. Remarqua Kathryl
- Comment se porte t'il ? Demanda Floloa a l'adresse de Tango 2 qui était penché sur Alpha 1 gisant a terre

Il secoua la tête négativement, Alpha 1 allait succomber d'un moment à l'autre.

- Puisse tu me pardonner. Dit Kathryl alors qu'il acheva l'homme.

Tous le regardèrent estomaqué.

- Il est mieux la haut qu'ici, et j'ai vu dans son regard qu'il approuvait.
Répondit il froidement a la question non formulé de tous.

Floloa se reprit en première.

- Ce sont les risques du métier. Dit elle alors qu'elle ferma les yeux de l'homme qui avait un léger sourire sur le visage.

- Omega en position
- Bravo en position
- Charly en position
- Sierra en position
- Procédez au point 8. Ordonna Kathryl

Il intima l'ordre a tous de repartir vers le point sus nommé.

- Omega con ...

La phrase ne fut pas terminée.

- Charly, Omega Descendu, Contact neutralisé. Annonça Charly

- Tango, Alpha, et Sierra changement de plan, allez a l'air d'atterrissage et sécurisez moi la zone.

Il appuya sur l'objet cylindrique qu'il venait de sortir de sa poche, attendit qu'une lumière rouge passe au vert et le remis dans sa poche.

Tango et Alpha bifurquèrent deux couloirs plus loin, Kathryl et Floloa continuèrent vers la destination finale

- Charly et bravo changement de plan, allez au point 12 sans passer par les autres
- Mais Kathryl c'est le chemin de retour, ils ne passeront pas par les geôles.
S'étonna Floloa
- Les GER ne doivent pas savoir que l'on vient chercher Mav
- Mais tu sacrifies tes hommes !
- Oui

Elle devint blanche comme un linge.

Apres plusieurs détours, ils arrivèrent devant l'entrée des geôles.
Le reste du commando n'essuyait plus de perte pour le moment.

- Bravo en position
- Charly en position
- Pétez les générateurs qui s'y trouvent. Ordonna le Commodore
- Roger. Répondirent les deux équipes en choeur
- Diversion jusqu'au bout hein ? Demanda Flo

Une déflagration tonna et la lumière se coupa.
Une deuxième, plus sourde, plus lointaine, se fit entendre aussi.

- On a deux minutes avant que les générateurs de secours ne prennent le relais.

Ils entrèrent dans la prison, munis de lunettes infrarouge, ce fut a proprement parler, et pour employer un doux euphémisme, un massacre pour les gardes qui s'y trouvaient, il n'avaient pas l'avantage de deux Commodores.

Trouver Maverick fut plus long que prévu.
Alors qu'ils arrivèrent devant sa cellule les lumières revinrent avec leur flot de mauvaises nouvelles.

- Charly Contact !
- Bravo Contact !
- Sierra Contact !
- Tango Contact !
- Alpha Contact !

Kathryl n'eut pas le temps de comprendre les 3 contact neutralisé qu'il entendit.

Floloa quand a elle soigna rapidement mais tendrement un Maverick blessé.
Celui-ci se trouvait dans une position qui était difficilement envisageable pour un être humain mais les coups lui avaient boursouflé le corps et les coupures béantes sur ces jambes estropier, les moignons a peine bandes. Tout ça ne facilitait en rien l’opération.

- Floloa dépêche toi Sil te plait. Demanda Kathryl
- Pas un geste ! Ordonna une voix

Des balles fusèrent dans la prison.
Kathryl fit un roulé-boulé et se cacha derrière une caisse.
Tandis que Floloa traînait le corps de Maverick inconscient dans un renfoncement de la cellule.

Un bip long se démarqua parmi le chaos des balles.

- Ah quand même. Dit Kathryl

Plusieurs déflagration se firent entendre suivit du bruit caractéristique de chasseur.
La sirène anti-aviation retentit une seconde plus tard.

- Besoin d'un taxi ? Demanda une voix familière
- Et comment, on est dans la prison et notre sortie est bloqué, fait nous quelques trou dans le mur sil te plait Jade.
- Un instant je m'occupe de la DCA déjà. Répondit Jade dans les écouteurs

Quelques explosions retentirent.

- Qu'est ce qu'elle fait la ? Demanda Floloa
- C'est notre plan de secours ma chère. Répondit Kathryl

- Ici Charly, on est acculé dans ce qui reste de la salle de générateur, Bravo son mort, ne nous attendez pas, bonne chance Commodore et Vive L'Alliance.
- D'accord Charly, vos noms seront cité en exemple. Répondit le Commodore
- Je récupère ce qui reste d'alpha. Dit Jade
- Comment ça elle récupère ? Demanda Floloa qui releva Maverick
- Elle dirige les chasseurs a distance, le StarBlade est a distance d'émission/réception.

Kathryl jeta une grenade vers les GER qui les canardaient.

- Jade j'aurais besoin d'une porte de sortie sil te plait. Demanda Kathryl

Deux déflagrations se firent entendre, mais toujours pas de trou dans les murs de la prison.

- Jade ?
- Je viens de perdre deux des 6 chasseurs en récupérant Alpha, désolé Kat, ils sont mort dans l'explosion.
- On ne fait pas d'omelette sans casser les oeufs chyia.
- Ne m'appelle pas comme ça tu veux ? Tu le veux comment ton trou ? Répondit elle légèrement irritée.
- Large et rapide. Dit Kathryl qui se leva pour canarder les soldats.

Floloa soutenait toujours Maverick, attendant la porte de sortie. Son propre blaster était en piteuse état, couvert de sang il n’était guère plus utilisable.

Un mur vola littéralement en éclat, mais trop proche des soldats et trop loin de deux Commodores et du Général.

- Jade ? Je te croyais plus précise.
- Tu me remercieras plus tard. Lâcha t'elle sèchement

Le bruit des réacteurs du chasseur qui venait d'exploser le mur était assourdissant, mais l'on entendit clairement le canon de celui ci cracher sa pluie de balle.

- Allez y. Dit Kathryl à Floloa et Maverick

Ils se dirigèrent tous vers le trou, Kathryl tenant son arme prêt a tirer sur ce qui pourrait passer la porte.
Le cockpit du chasseur s'ouvrit, et celui ci, en propulsion stationnaire, se rapprochait du trou béant.

- Merde ! Jura Jade

Le chasseur explosa.

- Ils ont envoyé la chasse Kathryl, tiens la position.
- Dépêche toi, je n'aime pas du tout leur club de vacances. Dit Kathryl en regardant Maverick et Floloa qui se relevaient.
Floloa réussit à soulever Maverick. Les quelques jours passés en geôles avaient bien aidé à ce qu’il soit si léger. Mais la certitude de vouloir sortir de ce trous a rat donnait bien plus de force et bien que Maverick le cache, il en avait fort besoin. Tout comme le commodore Katrhyl qui a part sermonner son micro ne laissait transparêtre aucunes émotions.

Kathryl posa un genou a terre, mis son arme en joue et attendait a quelques mètres de la porte.

- J'envoie un autre chasseur.
- Tache de ne pas le perdre.
- La ferme Kat
- Oui Chyia
- Tu me le payeras très cher

Floloa et Maverick arrivèrent en bordure du trou et le chasseur se rapprocha le cockpit ouvert.
Des Soldats GER arrivèrent a ce moment la, mais Kathryl en alluma deux d'un coup, contraignant les autres a reculer.
Floloa sanglait tant bien que mal son époux dans le chasseur qui ballottait légèrement a cause du vent.
Une grenade aveuglante tomba dans la pièce.
Kathryl eu une demi seconde de retard en se précipitant vers une caisse.
Floloa venait d'entrer à son tour dans le cockpit et fut aveuglée aussi.

- Ils sont a bord, je décroche et je reviens Kat ! Dit Jade
- Si je n'y suis pas resté.
- Je te l'interdis
- Alors dépêche toi sinon ton interdiction ne servira pas à grand chose.

Les balles fusaient autour de la caisse ou s'était réfugié un Kathryl aveuglé.
Il compta les secondes et écoutait si un chasseur arrivait.

- Couche toi ! Aboya Jade

Il se coucha sur le sol sur le sol sans réfléchir, se protégeant la tête de ses mains.
Un missile jaillis à travers le trou et alla finir sa course vers la porte, criblée de balle, ou se tenaient les soldats.
La détonation explosa les oreilles de Kathryl et il se prit quelques éclats sur tout le corps.

- Aller relève toi et dépêche toi !

Elle du aboyer deux fois l'ordre pour qu'il l'entende enfin, il avait été assourdi par l'explosion.
Encore légèrement aveuglé par la grenade flash, il se dirigea vers le trou en titubant, un éclat de l'explosion avait du le blesser.
Il rentra péniblement dans le chasseur qui fila aussitôt, couvert par les deux autres restant.

Grâce a la destruction du contrôle spatial, le trajet retour fut rapide et sans encombre.
Les chasseurs étaient désorganisé et en petit nombre.

- Tu as eu une bonne idée d'amener un septième chasseur lourd mon cher.
- Tu as rasé le camp militaire comme je te l'ai dit avec ?
- Euh ce que tu ne sais pas c'est que j'ai modifié son armement avant de le mettre en caisse.
- Pardon ?
- Oui j'y ai fait mettre une bombe N
- Tu es une bourrine Jade
- J'ai été à bonne école. Conclu t'elle d'un air entendu

Dans l'espace, un camouflage optique laissa place au PMS StarBlade, prêt a passer en hyperespace.
Kathryl eu une pensé pour son équipe qui y était resté, mais se dit que leur sacrifice a permis a un Général de l'Alliance de survivre, leur noms seront cité en exemple de bravoure.


[align=right]Ecrit par Kathryl et Floloa[/align]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Shary O'Donnell
Shary O'Donnell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Shary O'Donnell
 
La suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Shary alias Parker Jones (je dis ça pour ceux qui le savent pas )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kathryl
kathryl
Alpha & Oméga
 
Avatar de kathryl
 
Elle va venir, il me faut juste l'inspi et la motivation.
Il faut aussi que je secoue Mav pour qu'il ecrive une suite aussi
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Shary O'Donnell
Shary O'Donnell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Shary O'Donnell
 
Je peux t'aider à le secouer si tu veux
Euh nan, c'est une mauvaise idée, je vais lui casser quelque chose
*pas taper Mav *
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Hyperiums > Hyp - La conquête du Bouchon Noir > Comme au bon vieux temps.
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Hyperiums (v3) RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h41.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite