JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 682 (sites) | 1124 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [philo]question du soir... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Eowin Da Evil
Eowin Da Evil
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eowin Da Evil
 

[philo]question du soir...

En mattant quelques sujets sur le bar ( conquetes & meme genre ), j'ai un peu dérivé et voilà la question que je me pose

L'Homme ( l'être humain, homme & femme ) a des sentiments, et c'est ce qui le différencie des animaux. Mais ne cherchent ont pas à accentuer les sentiments, à les exacerber pour se sentir plus humain, et donc d'une certaine façon à se rassurer, à sauver sa conscience ?

Quid d'une personne qui n'est pas un sentimental ( ie : incapable d'aimer, peu tuer sans remords, etc, etc ... ) ? Une telle personne est-elle toujours humaine ? A quoi est du cette carrence en sentiments ?

Et greg le millionnaire dans tout ça ?

A vos plumes ( euh, claviers... ) & ne vous triturez pas trop

PS : bonne chance à tous ceux qui preparent l'epreuve de philo au bac ! ( jme suis tapé 5, et j'en suis fier )
Lien direct vers le message - Vieux
Pipo géène
Alpha & Oméga
 
Les sentiments ne sont pas les seuls causes de notre différence avec les animaux et, même si c'était le cas, y'a-t-il vraiment des personnes qui n'éprouvent aucun sentiment ?
Tu as déjà rencontré quelqu'un ( de vivant, qui ne soit pas un zombie, qui n'appartiennent à aucune secte extrémiste et qui n'ait pas subi de lobotomisation ) qui n'était pas capable d'aimer, de haïr, d'être jaloux, d'être heureux ?
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Pipo géène
qui n'appartiennent à aucune secte extrémiste et qui n'ait pas subi de lobotomisation
Donc ceux-ci ne sont plus des humains ? Il y a déjà une question dans ta question : tu pars sur le fait que humain = qui a des sentiments, des émotions. La définition philosophique de l'humain est un problème qui est, il me semble, loin d'être résolu vu qu'une hypothèse en contredit une autre ( hein ? comment ça "comme presque toujours en philo" ? )

Donc on va dire que tu as raison humain = ressent des sentiments Celui qui exacerbe ses sentiments ( j'ai du mal à voir un exemple précis, tu pourrais illustrer ? ) peut agir ainsi effectivement pour montrer aux autres qu'il a un truc qui bat dans le côté gauche de sa poitrine, mais peut-être aussi pour se rassurer quant à ces sentiments, ou plutôt ces passions, qu'il ne contrôle pas. Il cherche peut-être simplement l'avis, le conseil ou l'aide d'autrui sur le sujet

Après, pour la personne qui ne ressent rien : comme dit plus haut, est-ce vraiment possible ? Quelqu'un qui tue sans remords peut éprouve du plaisir à le faire, ou alors un dégoût, ou alors une satisfaction en se croyant investi d'une mission etc..., il ne peut être totalement inactif. Donc, rien que le fait qu'une telle personne existe paraît douteux ( tuer, c'est mal, sans remords, c'est pire mais dans notre société, on peut toujours essayer d'imaginer une société où le fait de tuer est banalisé ).

Enfin, cette question ( enfin surtout le présupposé sur lequel tu t'appuies ) me fait penser à un passage du film "Se souvenir des belles choses". L'hôpital accueille un "légume humain", et là le directeur de l'hôpital demande au personnage principal, qui se plaint d'être torturé par ses sentiments, si vivre sans haine, sans joie, sans jalouse, sans colère, sans tourmente, c'est vraiment cela la vie dont-il rêve ? Je dois avouer que l'idée m'avait plutôt séduite, donc je veux bien adhérer à ta définition de l'humain
Lien direct vers le message - Vieux
Pipo géène
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de L'année du tigre
Donc ceux-ci ne sont plus des humains ?
Un peu de souplesse d'esprit, que diable, c'était de l'humour (c'était nul, ouais). Soit dit en passant, je n'ai jamais su ce qu'était une lobotomisation, mais j'ai toujours imaginé ça comme quelque chose de très bizarre. Si quelqu'un pouvait d'ailleurs me renseigner...

A propos d'une éventuelle "carence en sentiments", je pense que certains sont juste moins sensibles que d'autres ou le paraissent moins et que ça s'explique tout simplement par leur pathos (qui, je crois, signifie plus ou moins état psychologique).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de funambul
funambul
Roi
 
Avatar de funambul
 
moi il me semblait que c etait la raison qui nous différenciaent des
animaux et la conceptualisation
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Hedrick
Hedrick
Alpha & Oméga
 
Avatar de Hedrick
 
Citation:
Provient du message de Pipo géène
je n'ai jamais su ce qu'était une lobotomisation, mais j'ai toujours imaginé ça comme quelque chose de très bizarre.
Etre lobotomisé c'est s'etre fait ( avec consentement ou non ) retiré une partie du cerveau.
Ce qui explique qu'on dise que les gens dans les sectes soient des lobotomisés
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Pipo géène
je n'ai jamais su ce qu'était une lobotomisation, mais j'ai toujours imaginé ça comme quelque chose de très bizarre. Si quelqu'un pouvait d'ailleurs me renseigner...
Une lobotomisation, c'est ôter un morceau du cerveau, non ? Enfin je suppose que tu l'entendais dans le sens de "légume vivant". Sinon heu...navré de ne pas avoir saisi l'humour

Citation:
A propos d'une éventuelle "carence en sentiments", je pense que certains sont juste moins sensibles que d'autres ou le paraissent moins et que ça s'explique tout simplement par leur pathos (qui, je crois, signifie plus ou moins état psychologique).
On s'intéresse pas trop aux apparences, mais c'est vrai qu'il y a des gens très émotifs, ou très démonstratifs, et c'est pas forcément volontaire de mettre autant en avant ses sentiments. Et le pathos, j'aurais plutôt dit que ça avait rapport avec la douleur

2010, L'année des tigres *philo d'comptoir forever *

Edit :
Citation:
moi il me semblait que c etait la raison qui nous différenciaent des animaux est la conceptualisation
Le problème, c'est que je pense pas qu'on ait un moyen de vérifier que les animaux n'aient pas des "concepts"
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lisèn
Lisèn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lisèn
 
Citation:
Provient du message de Eowin
L'Homme ( l'être humain, homme & femme ) a des sentiments, et c'est ce qui le différencie des animaux.
C'est loin d'être vrai. Certains animaux sont capable d'éprouver des sentiments. Je prendrai comme exemple les inséparables. Il y a aussi les mantes religieuses, mais c'est une autre preuve d'affection.
La seule chose qui différencie l'homme de l'animal est qu'il est le seul être capable de toucher le bout de ses doigts avec le pouce de la même main.
Lien direct vers le message - Vieux
Pipo géène
Alpha & Oméga
 
Merci de m'avoir renseigné et, puisque on est dans le sujet, j'ai quelques questions: pourquoi le mot lobotomisation n'est pas dans le dico JOL ? Pourquoi doit-on ou choisit-on de se faire lobotomiser ? Qu'est-ce que ça entraîne comme conséquences ?

Citation:
Provient du message de L'année du tigre
Sinon heu...navré de ne pas avoir saisi l'humour
Autant pour moi: j'avais oublié de mettre un smiley en fait, mais j'ai réparé mon erreur.

A propos des animaux, je crois qu'il y a plein de choses qui nous différencie d'eux, notamment les sentiments (eux ne connaissent que des sensations, je crois), la conscience, l'intelligence et p't'être d'autre truc.

Citation:
Provient du message de Lisèn
La seule chose qui différencie l'homme de l'animal est qu'il est le seul être capable de toucher le bout de ses doigts avec le pouce de la même main.
Je pense que c'est quand même exagéré de dire que les pouces opposables (il me semble que c'est le nom scientifique de notre particularité physique) sont la seule différence entre nous et les animaux.
Il suffit de citer notre intelligence et notre esprit d'entreprise: la seule trace "d'intelligence" chez un animal, c'est sa capacité inné à effectuer certaines tâches, mais il n'est pas capable d'en inventer d'autres ni d'améliorer celles qu'il connaît.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Hedrick
Hedrick
Alpha & Oméga
 
Avatar de Hedrick
 
Citation:
Provient du message de Pipo géène
A propos des animaux, je crois qu'il y a plein de choses qui nous différencie d'eux, notamment les sentiments (eux ne connaissent que des sensations, je crois), la conscience, l'intelligence et p't'être d'autre truc.
Je suis pas d'accord je pens qu'un animal a aussi des sentiment, et est conscient de ce qui l'entoure, peut etre meme de ce qu'il est.

Maintenant on peut tourner en rond le meilleur moyen de savoir c'est de leur demander
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Pipo géène
Puisque j'ai plus ou moins lancé le sujet, j'ai quelques questions: pourquoi le mot lobotomisation n'est pas dans le dico JOL ? Pourquoi doit-on ou choisit-on de se faire lobotomiser ? Qu'est-ce que ça entraine comme conséquences ?
J'avais lu quelque chose sur le sujet, et comme toujours quand on touche au cerveau, ça peut entraîner diverses paralysies mentales et/ou motrices, et même le décès.


Citation:
A propos des animaux, je crois qu'il y a plein de choses qui nous différencie d'eux, notamment les sentiments (eux ne connaissent que des sensations, je crois), la conscience, l'intelligence et p't'être d'autre truc.
Le problème, à mon avis, c'est qu'il est difficile de tester ces hypothèses, sachant que l'on ne peut pas communiquer avec eux par exemple ( enfin pas de manière très évoluée )
Lien direct vers le message - Vieux
Pipo géène
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de L'année du tigre
Le problème, à mon avis, c'est qu'il est difficile de tester ces hypothèses, sachant que l'on ne peut pas communiquer avec eux par exemple ( enfin pas de manière très évoluée )
Citation:
Provient du message de Lego
Je suis pas d'accord je pens qu'un animal a aussi des sentiment, et est conscient de ce qui l'entoure, peut etre meme de ce qu'il est.

Maintenant on peut tourner en rond le meilleur moyen de savoir c'est de leur demander
Je pense que la simple observation nous permet de savoir que les animaux ne sont pas affecté par des sentiments aussi complexes que ceux de l'homme, il peut bien sûr connaître des sentiments tel que la colère mais il ne connaîtra jamais l'amour ni la jalousie, par exemple.

Evidemment, on peut supposer que les animaux sont tellement malins qu'ils font en sorte de nous apparaître dénués d'intelligence et si c'est le cas, personne ne peut prouver le contraire mais là, j'y crois pas trop.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Hedrick
Hedrick
Alpha & Oméga
 
Avatar de Hedrick
 
Citation:
Provient du message de Pipo géène
il ne connaîtra jamais l'amour ni la jalousie, par exemple.
Vis avec un chien pendant cinq ans, et fais ensuite venir un autre animal, tu verra le resultat.
Le chien cherchera a chasser l'animal et a apporter toute l'attention de son maitre vers lui.
SI ca c'est pas de la jalousie
Lien direct vers le message - Vieux
Pipo géène
Alpha & Oméga
 
Ouais mais ça c'est peut-être juste que le chien sait compter un minimum et qu'il sait que 1 boîte de pâté divisée en deux, ça fait moins qu'1 boîte de pâté divisée en un.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lisèn
Lisèn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lisèn
 
Citation:
Provient du message de Pipo géène
Je pense que c'est quand même exagéré de dire que les pouces opposables (il me semble que c'est le nom scientifique de notre particularité physique) sont la seule différence entre nous et les animaux.
Il suffit de citer notre intelligence et notre esprit d'entreprise: la seule trace "d'intelligence" chez un animal, c'est sa capacité inné à effectuer certaines tâches, mais il n'est pas capable d'en inventer d'autres ni d'améliorer celles qu'il connaît.
Ce n'est pas tout à fait vrai. Suivant les situations qui se présentent, un animal peut très bien s'adapter à nouveau élément pour une question de survie.
Pour ce qui est de l'esprit d'entreprise, les animaux en sont dotés. Il me suffit que regarder l'activité dans une ruche ou une fourmilière.
En ce qui concerne l'intelligence, nous sommes la seule espèce qui soit autant assistée, besoin d'un véhicule pour les transports, de machine pour les travaux. Il a certes fallu un énorme cerveau pour tout ceci, mais il n'en résulte pas moins une grande dépendance pour ces machines. Le fait de mêler intelligence et dépendance est un peu contradictoire selon moi.
En ce qui concerne les sentiments, l'amour, celui que l'on nomme avec un grand A, n'est présent que grâce à une culture et des coutumes vieilles : âme soeur, âmes jumelles, princesses et j'en passe.

La seule chose que l'on peut dire n'est pas que l'homme est plus intelligent que l'animal, mais qu'il s'agit de la seule espèce qui ait vite évoluer et qui peut évoluer encore, ou régresser.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [philo]question du soir...
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h01.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite