JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 740 (sites) | 1330 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Aron
Aron
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aron
 
Suspendu. Le temps s'est arrêté. Pendant un instant sans doute microscopique, mais ressenti comme une lenteur infinie, tout est gelé. Elle ne voit plus rien, n'entend plus rien. Même la douleur a disparu. Seules ses pensées continuent leur chemin chaotique. Elle connaît bien cet état. Elle ne l'a que trop souvent vécu. Vécu ? Quel ironie de la part de son inconscient de choisir ce terme. Comment peut-on vivre une mort ? C'est pourtant ce qui lui arrive. Et malgré l'habitude, malgré ses expériences précédentes, ou peut-être à cause d'elles, elle redoute ce qui va venir. Ce qui, déjà, commence.

Un éclat lumineux, douloureux réveille une partie de ses sens. Elle se sent tirée par une force invisible et indéfinissable, comme si des mains farfouillaient dans son corps pour y trouver son âme et l'en sortir. Elle hurle un long et déchirant cri, que personne n'entendra jamais, et se retrouve projetée hors d'elle-même. Elle revoit enfin. Ou plutôt, elle se voit. A terre, entourée du groupe qui l'a assaillie. Mais elle ignore ces personnages périphériques. Comme toujours son attention se focalise sur son corps. Certains soldats sont capables de regarder autour d'eux dans cet état, d'espionner le champ de bataille. Gaelann, elle, n'a jamais trouvé la force de le faire. Y a-t-il un malaise plus grand que l'impression d'à la fois être et ne pas être ? De flotter au-dessus de cette chose de chair qui vous définit mais pourtant ne vous appartient plus ? En tout cas, elle n'en connaît pas.

Pourtant elle hésite à poursuivre. D'habitude elle attend un secours de compagnons ou d'inconnus passant par là. Mais cette fois-ci elle ne peut prendre que l'autre chemin. Une voie qui l'effraie encore plus que de rester une âme flottante et coupée de tout. Cependant ses agresseurs ne paraissent pas du même avis. Le clerc lui lance un appel irrésistible : "paix... repos... paix... vie... viens... soulagement... paix... douceur". La lancinante incantation lui parvient gentiment. Tel un papillon de nuit attiré par la flamme d'une torche, Gaelann ressent la chaleur de cette lumière, cet appel qui lui semble si irrésistible, si prometteur. Elle doit résister, lutter de toutes ses forces pour ne pas y répondre. Car sinon tout cela n'aura servi à rien. Mais elle sait qu'elle ne peut soutenir longtemps cette torture, et se résigne à prendre l'autre chemin.

La manière d'y parvenir semble simple. Il suffit de se laisser tomber, d'abandonner ce répit donné par les dieux, ce moment hors du monde. Néanmoins elle n'oublie pas ce qui l'attend, et c'est avec une lourde appréhension qu'elle commence la chute. D'un état de légèreté extrême, elle passe à celui d'un objet lancé à toute allure vers le sol. Celui-ci se dérobe et une abysse insondable le remplace. Elle tombe encore, et encore. Elle panique, elle ne veut plus, non, elle veut revenir, cherche à s'accrocher à une branche quelconque, une aide salvatrice, sans la trouver. Il n'y a que le rien, qui l'emporte dans le tréfonds glacial d'une deuxième mort, celle de l'âme.
Lien direct vers le message - Vieux
tavnoskeyoddi
Bagnard
 
partir un jourrrr , sans retourrrr , effacé , effacé notre amour , sans se retourné , ne pas regreté , passé a demain recommencé........
2 be 3 or not to be , on c juré .... d'etre des :bouffon:
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Partir
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 13h17.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite