JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 733 (sites) | 1297 (forums)Créer un compte
La 4ème Prophétie
Forum Général
Les forums JOL > La 4ème Prophétie > T4C - Forum Général > Et vous, quelle a été votre fin ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Orion
Orion [Mrd]
 
Avatar de Orion
 
Message roleplay
Une vie... Une oeuvre... Une renaissance

L'astre lunaire laissait s'immiscer quelques timides rayons à travers l'étroit entrebâillement et les quelques fissures de la porte sculptée dans le bois. La future mère était étendue sur un lit de fortune tandis que deux vieilles femmes s'agitaient autour d'elle, dans un silence pesant. Le seul crépitement des candélabres disposés près de la couche troublait le calme inquiétant du moment.

Le Garde, qui semblait fixer l'horizon étoilé par une lucarne, entreprît quelques pas sous le son lourd de son armure dont le cliquetis des chaînes résonnait dans toute la pièce. Il repensait à cet individu, se déclarant prophète, lui annonçant que son fils naîtra un soir de pleine lune. Il avait ajouté que sa naissance coïnciderait avec l'aphélie du corps céleste qui suivait une trajectoire elliptique et qui n'était possible d'observer qu'en alignement avec la constellation d'Orion. Ce présage apparaissait aux yeux du Garde, néophyte en astrologie, comme inintelligible, mais sa femme y croyait beaucoup. Ce voyant de bonnes et mauvaises augures avait prédit qu'à chaque aphélie, un évènement se produirait dans la vie de son fils. Cet auspice avait plutôt apeuré les parents.

Brusquement la maison se mît à vivre: des murmures, des cris de douleur, des soupires de soulagement et des pleurs. L'enfant était né tandis que le Père, toujours d'aplomb devant la fenêtre, réfléchissait encore au nom de l'enfant. Comme l'avait prédit le devin, l'enfant était un garçon. Le Garde leva les yeux au ciel en direction de la constellation d'Orion, cachée par la longue chevelure dorée de cet astre céleste dont tout le monde craignait qu'il ne s'agisse de l'annonce d'un cataclysme. Il se tourna vers sa femme et dit: "Que penses-tu d'Orion?". Elle approuva d'un signe de tête si rapidement qu'il se demanda si elle n'avait pas eu la même idée. Orion passa sa première nuit sans pleurer.

Orion grandit avec son frère Vice, les années n'altéraient pas leur entente. Orion avait des prédisposition à l'archerie, il était plutôt habiles et avait une excellente vue. Très vite et sous les conseils avisés de son Père, il s'engagea dans l'Archerie Royale en tant qu'aspirant. Il avait également rencontré Mabelle et Kosh, deux sélénites qui lui montrèrent la voie de Sélène. La nuit, Orion se sentait souvent plus fort, comme soutenu par une force extérieure. Au sein des Sélénites, il apprit à commettre quelques larcins... voler, crocheter les serrures. Il avait également rencontré Talona de Vir et avait intégrer la Brigade Fantôme, guilde de voleurs dont il devenait le bras droit. C'est à cette occasion qu'il appris à diriger les hommes et à se faire respecter.

Rester discret, telle était sa tâche s'il voulait entrer dans l'Archerie. Des soupçons, oui le Capitaine Gurney en avait, mais il ne pouvait rien prouver. Du moins il le croyait, et s'aperçut vite que l'attente de sa nomination au sein de l'Archerie Royale était un mauvais signe. Déçu, pas seulement par les autres mais également par lui-même, il décida de suivre Nomyo un soir où une boule de feu semblait traverser le ciel laissant derrière elle une poussière d'étoiles. Il accepta ce pacte avec Ogrimar.

Pourtant, il aimait toujours Sélène. L'aimait-elle encore? Probablement. Elle lui proposa même d'aller espionner le Culte Ogrimarien pour son compte. Orion accepta, malheureusement après avoir mis à jour la trahison de Talona pour le Culte sélénite, il se sentait lésé et peut-être haït. A la suite de combats où il avait frôlé la mort, il avait hérité d'un don lors de son coma. Ce don issu de cette longue période comateuse restera en partie lorsqu'Orion se réveillera... Il aura ainsi la possibilité de ressentir les actes que les gens sont en train d'accomplir... Un sixième sens amélioré... Cela ne fonctionnait que sur les gens qu'il aimait et n'aurait pu expliquer le pourquoi de cet étrange pouvoir. La plupart de ses amis ignorent tout de cela.

Puis le syncrétisme Ogrimarien devint impitoyablement présent... Grimpant les échelons au sein du Culte Buzarite, il succéda à celle qu'il avait démasquée à la tête des Ombres et devint le nouveau cerbère. Le départ de Buzar dans le chaos primordial marqua un nouvel élan dans sa vie: Homme le plus haut gradé du Culte, il accéda au poste suprême de l'organisation du Culte. Logique selon certain, usurpé selon d'autres. Peu importe, il aura une vie pour prouver le contraire. Une nouvelle ère, un nouveau Culte... régi par des principes plutôt que des règles.

Le culte représente une grande partie de sa vie, mais il n'a pas pour autant délaissé sa vie privée. Sa vie familiale peut se résumer en quelques chiffres... 4 femmes, quelques enfants. Ses enfants, il les aimait plus que tout. Sa dernière femme Lilyan sera celle qu'il emmenera dans son Coeur lors de sa descente dans les lymbes.

Il adorait flâner dans le temple, les colossales portes en bronze fermées, le silence séculaire n'était brisé que par les crépitements des chandelles et les litanies ancestrales récitées par les fidèles. Il s'était également habitué à la diffusion de l'encens, dont l'épaisse fumée permettait aux flammes des candélabres de jouer avec les ombres.

L'arrivée de l'haruspice était proche, il le savait et le sentait. Son ami Dorgan lui avait parlé longuement une nuit expliquant l'alternative au jugement de l'haruspice: une renaissance sous forme démoniaque qui selon lui empêcherait le jugement d'une âme non humaine. Les premiers essais avaient été des pures réussites. Orion était devenu au fil des années un prêtre chaotique... Il ne lui restait plus qu'à franchir le dernier pas...

Un corps céleste commençait à émettre une puissante lumière, laissant une nouvelle fois une longue chevelure dorée à son passage. Est-ce un signe ?

Le moment était arrivé....

Orion Ystralia,
Archange du Chaos.







Que de bons souvenirs!!

Ljd, Ogrimarien IRL, il paraît.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Darkaal Mad
Darkaal Mad
Roi
 
Avatar de Darkaal Mad
 
Message hors-roleplay
Citation:
Provient du message de Xanathian
Pour la fin roleplay de Ezar ça a été dit.

Maintenant pour la fin réelle, c'est baston baston baston, surtout devant le temple de Sc; avec des personnes encore plus stupide qu'à l'habitude car elles savaient que le serveur fermait bientôt.
Bah il fallait si attendre. Je pense que c'était pareil sur la plupart des serveurs. Certain joueurs voulant se 'défouler' une dernière fois avec de retourner à leurs petites vies IRL sans Hache HE, Fléau HE et Vipérine
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Yop le Mage
Yop le Mage
Alpha & Oméga
 
Avatar de Yop le Mage
 
Message hors-roleplay
Un joli carré rouge, en plus de ce qu'à dit Muab, sur Baba.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Septimus
Septimus
Alpha & Oméga
 
Avatar de Septimus
 
*résume la fin rp de harn* Il y a pas eu d'anim de fin visible
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de NeoGrifteR
NeoGrifteR

WINNER NaNo 2015

 
Avatar de NeoGrifteR
 
Sur Demios, je n'ai pas tout suivi....

Après tout, je n'étais qu'un loup

le sujet de IL n'a jamais été fini, si je me souviens bien, et personne n'a voulu raconter la vrai fin clairement...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nilrem
Nilrem
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nilrem
 
Serveur Glyph :

Toutes les larmes de l'Enfer, ou la fin du dernier âge de l'humanité

L'homme marchait, déphasé par rapport à Althéa et donc invisible, sur ces terres putréfiées... ses légions avaient bien travaillé, il ne restait plus que quelques décombres fumants sur les terres salées et ravâgées. La plupart des habitants de ces derniers îlots survivants d'Althéa étaient morts... le triptyque de Gardiens avait bien travaillé lors de la destruction du Miroir, et même lui n'avait pas réussi à trouver une faille dans les pierres de destinée des survivants... mais il ne s'en faisait pas, le Maître ne se laisserait pas arrêter pour si peu.

Quelques uns avaient tenté de résister bien sur, la folie du passé se retrouvait toujours chez les jeunes... il se souvenait encore des récits grandiloquents du Traitre quand le Mysthe diluait sa souffrance sur les océans des limbes, lui s'amusait à réveiller ses frères et proies mortes et enterrées depuis des âges derrière les colossales portes d'adamandites des nains et à écouter leurs cris de surprises qui se transformaient bien vite en râle d'agonie lorsque leurs entrailles allaient repeindre l'intérieur de leurs imprenables *léger sourire en coin* forteresses, tandis que la Tisseuse donnait des ordres tous plus incohérents les uns que les autres à leurs rois et que la Bête s'amusait comme un enfant à lancer les plus démesurés de ses démoniaques légionnaires contre leurs portes...

Cette fois-ci les sept autres idiots étaient occupés sur leur propre miroir, et le Mysthe oeuvrait seul à sa créativité... il s'était quelque peu amusé à tenter de rendre une apparence de justice, improvisant des châtiments à la hauteur de leurs crimes... telle cette Moonrock, qui avait insinué en lui un instant de doute quand elle avait tenté de sacrifier sa vie pour en appeler au jugement d'Artherk et de L'invoquer... pour sa tentative elle était encore en vie aujourd'hui, et nulle magie mortelle ne pourrait changer cela... elle décorait joliment son petit temple de province, en se balançant doucement sous ses poutres, attachée par ses entrailles qui la faisait ressembler aux poids accrochés au bout des ressorts des pendules...

L'homme jeta à un oeil à son journal, l'encre était un peu passée -la peau humaine ne faisait décidément pas un bon support- mais c'était plus par habitude qu'autre chose, il le connaissait par coeur. Il était dans les temps, peut-être même légèrement en avance sur les sept autres... tant mieux, le Maître n'avait aucune patience, et chaque seconde de ce dernier âge avait été une tourmente, Il était impatient, Il le faisait savoir, et Il avait la voix qui porte...

Il s'arrêta un instant, jeta un oeil au rassemblement d'impurs au fond d'une grotte... certains pleuraient, d'autres maîtrisaient difficilement leur envie de tout casser sauf que cette fois, ses légions étaient bien installées.. d'autres encore priaient... le Mysthe éclata d'un rire sans joie... les fous, ils y croyaient encore. Il avait eu quelques doutes sur le plus jeune des infants, Bréhan... après tout il ne s'était pas amouraché des elfes et des nains, il n'avait suivi que distraitement leur fin, et cette fois-ci il aurait pu intervenir en personne... c'eût été délicat, le Mysthe aurait du faire appel au Maître pour s'en sortir, et le Maître n'aimait pas être dérangé pour si peu... Il l'aurait peut-être même laissé se faire démembrer par l'autre fou *réprimant un frisson*... mais au final, le passé avait parlé... son frère et ses soeurs étaient venu lui expliquer deux trois réalités de la vie, apeurés par les menaces proférées deux éons auparavant, quand la Muse de sa petite voix fluette -et parfaitement insupportable- leur avait froidement annoncé que si ils intervenaient contre le Juge, ils seraient jugés eux aussi, toute progéniture de l'autre concupiscent qu'ils soient. La menace -vrai ou fausse, au fond il n'en savait rien- avait marché deux fois déjà, et cette fois encore il avait été en paix. Du moins à peu près, leurs envoyés avaient bien tenté une percée contre lui, mais dans leur désespoir ils étaient venu en son domaine *jetant un coup d'oeil instinctif derrière son épaule et rectifiant rapidement*, en Son domaine, ils n'étaient plus rien, et ils avaient définitivement péri...

Il jeta un oeil sur les étoiles... bientôt se dit-il, très bientôt maintenant... il passa à travers le corps hurlant d'une femme crucifiée sur le cadavre d'un Ent, les cadavres de ses enfants pendant mollement autour d'elle accrochés sur les branches mortes; sans y jeter un regard... il se demandait si il était suffisamment en avance sur les autres... bon le Révolté, il s'en faisait assez peu, stupide et instinctif, c'était surtout le dernier d'entre eux... d'autres étaient en retard il le savait, ses matelots lui avaient rapporté il y a quelques heures à peine des nouvelles fraiches des miroirs... mais ceux envoyés accoster sur les terres de la Tisseuse et du Père des Liches n'étaient pas revenu... ils devaient cacher quelque chose... et bien sur rien ne transpirait du domaine de la Muse, cette... catin boursouflée pervertie opportuniste et *respire puis expire à fond pour retrouver son calme* qui se gardait pour elle les restes d'Iniel... *s'interrompant pour essayer de reprendre son souffle à travers les hoquets de larmes et de douleur, il sentit le souffle froid du Maître sur sa nuque, comme chaque fois depuis neuf lunaisons, Il l'obligeait à continuer sa Tache quel qu'en soit le Prix*.

Bientôt donc, dit-il à voix basse mais ferme, un minuscule point d'une douleur sans mesure hurlant au fin fond de lui-même. Bon par où continuer ? C'était bien joli les bûchers, les crucifixions, les empalements, mais à la longue on y retrouvait une monotonie peu engageante... il avait bien remplie sa Tâche, il avait réussi à supprimer toute joie, tout espoir... il avait employé tous ses artifices, tout son Art pour que les fleuves des larmes des impurs égalent les fleuves de sang; mais il manquait quelque chose... la cerise sur le gâteau... peut-être que si il battait l'un des sept autres prétentieux à son propre jeu... il passa le tout en revue... trahison -déjà fait-, destruction -déjà fait-, colère aveugle -déjà fait-, mensonges -déjà fait-, terreur -déjà fait-, prêche -déjà fait-, maladie -déj... maladie ? Voilà qui était intéressant... d'un geste sec et d'une voix qu'une gorge humaine n'aurait pas du pouvoir former il prononça un mot, un seul, et disparut d'Althéa tandis que l'herbe tout autour se flétrissait des relents de cet unique mot sans son...

Six heures passèrent, et les hommes et femmes d'Althéa continuaient à grossir les fleuves de sang et de larmes, quand un murmure discret pénétra sur les terres, comme le relent d'une mature fatiguée, tandis que les gorges des premières victimes se serraient, que leur peau se flétrissait doucement, que d'énormes bubons immondes apparaissaient... cinq, puis vingt, puis cinquante, puis cent, et d'autres... énormément d'autre... Althéa était devenu un charnier agonisant lentement... et l'homme, ruisselant de sueurs glacées en sortant du pentacle qu'il avait du utiliser pour effectuer l'un des pires rituels draconiques, murmura avec un air satisfait... un à zéro mon cher Démios... je reprend l'avantage...

Les hommes et les femmes n'eurent pratiquement pas le temps de paniquer sous ce nouvel assaut inattendu, que leurs liens entre eux furent brutalement coupés, un vent morne se lève, serrant chacun à la gorge, tandis qu'une grande ombre s'élève au loin, pour s'étendre sur Althéa et sur le coeur de chacun, et qu'une voix, une Voix comme jamais personne n'en avait entendue qu'une fois le moment passé chacun identifiera comme étant celle de l'être aimé, mais pourtant très légèrement différente se fit entendre de tout un chacun, sur Althéa mais aussi dans les abysses, les limbes, les enfers, les plans lointains comme proches, toutes les terres où des hommes et des femmes avaient tenté de prendre refuge...

Ainsi vous avez ignoré mes avertissements
Ainsi vous avez levé la main sur ceux qui prétendent parler en mon nom
Ainsi vous avez retourné vos coeurs en vous même, ignorant le destin,
Plongeant votre race dans le néant par vos propres actions
Humains, vous avez été jugés et condamnés à l'oubli et au néant
Vous n'avez pas écouté le mage qui prétendait parler en mon nom,
Vous avez ignoré les avertissements de vos dieux,
De vos nouveaux nés, de vos coeurs
Tous vous sombrerez dans l'oubli, néant putréfié, bientôt oubliés,
Bientôt légende qui deviendra mythe qui sera encore oubliée.
Nul ne sera épargné, d'Althéa et d'ailleurs,
Le néant est sur vous humains...


Pendant quelques secondes un immense silence se fit, puis des voix jaillirent pour exprimer le tréfonds de leur âme..: la colère, l'incompréhension, l'acceptation, le désespoir, le soulagement, le plaisir, la douleur, toutes ricochant les unes contre les autres dans un brouhaha immense, mais désormais inutile. Les heures passèrent, s'égrenant plus lentement que jamais, tandis que les hommes et femmes d'Althéa faisaient leurs adieux aux êtres aimés, aux lieux de leur enfance, aux souvenirs qui disparaitront avec eux...

Vla le post de fin de serveur, écrit pas notre cher Blacky, pour le résumé entière de l'animation, qui a été très longue et s'est jouée sur plus d'un mois, cf forum Glyph.

Pour ma propre mort, je jouais un vieux sylien, très agé, et je suis tout bêtement mort de vieillesse une semaine avant la venue de l'haruspice
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Maitre Requiem
Maitre Requiem
Alpha & Oméga
 
Avatar de Maitre Requiem
 
Demios

Acte Final, par Kelios, Mage Royal élève de Lycaos

Il y a eu une suite, sur laquelle j'ai un peu décroché ayant quitté la team anim peu de temps avant la suite...

Le Roy est mort je crois, et son trône est tombé au main de l'Empire...

Pour plus de détails, il faudrait qu'un joueur passe...

La seule que je peux dire, c'est que pour la fin seuls les Clercs de Syl ont eu droit aux sorts GM et aux effets des sorts

-- Atchoum---
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Biloute
Biloute
Alpha & Oméga
 
Avatar de Biloute
 
Voici mes screen de la fin de glyph que beaucoup on déjà vu et qui résume pas mal la chose

ici
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Klansh
Klansh
Alpha & Oméga
 
Avatar de Klansh
 
Citation:
Les ogrimariens avaient pris le portail, un nouveau monde s'ouvrait à eux
Et oui nous sommes saufs ! Nous reviendrons !

*Rire dément*
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Saark Drokhan
Saark Drokhan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Saark Drokhan
 
Ben Syris, je crois que tu connais ma fin hein ^^

Citation:
C'est un bon resumé de Feyd

Vive ses serviteurs

A mort Jalaza

comprendra qui pourra


Nous avons suivi Feyd jusqu'au bout

Je me suis fait tuer par mes fresres haruspiciens s'cool
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sturm Lumlane
Sturm Lumlane
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sturm Lumlane
 
Pour Demios, le meilleur lien que je puisse donner est celui ci, des collections de screens rangés par ordre chronolique et commentés. "L'empire" et "Arrivée de L'haruspice" commentent la fin. (mais ne manquez pas non plus les autres, je ne me lasse jamais moi de les revoir ) :

http://www.mille-passions.com/prophetie/stonecrest.htm

Pour résumer brièvement, ca donne :
- après la mort de Demios et l'haruspice annoncant qu'il viendrait très prochainement pour le jugement, les haruspiciens pensent que la seule chance de sauver l'humanité est de renverser royauté et "purger" toute la monarchie
- Le vicomté de Silversky (pourri jusqu'à la moelle ) se range officieusement aux arguments harus et organise un "Conseil d'urgence pour le royaume"
- Au cours de ce conseil, arrivent subitement les armées du consulat de Stonecrest qui balayent tout avec la complaisance des autorités de Silversky et instaurent un nouvel ordre.
- Marmillian 1er (un brehannite "particulier", grand pote des harus) est couronné empereur de la dignité (moment grandiose)
- Le lendemain (dernier jour de jeu), il refuse de céder aux exigences de son cardinal haruspicien qui lui demande de se convertir, et se fait aussitôt assassinner par ces amis haruspiciens.
- Althéa sombre alors dans l'anarchie, les bateaux tentant de fuir sont impitoyablement engloutis par l'océan, alors qu'au matin L'haruspice arrive une seconde fois...


A noter que l'anim de fin "officielle" (une semaine avant la fin) était un espèce de sale truc baclé et mal fait dont il vaut mieux éviter de trop se rappeller.

Un résume ici sinon :
http://forums.jeuxonline.info/showth...hreadid=156799

Et ici aussi, pas vraiment la fin, mais une projection dans le futur du point de vue purement haruspicien assez amusante :
http://forums.jeuxonline.info/showth...hreadid=149043
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Altarec Smith
Altarec Smith
Alpha & Oméga
 
Avatar de Altarec Smith
 
Oui mais sur Demios, il s'est passé quoi en fin de compte ?

L'Haruspice à choisi de shooter tout le monde ou de laisser vivre les hommes ?

Parce je doit avouer que j'ai eu du mal à suivre à ce moment et j'ai été un peu largué
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de NeoGrifteR
NeoGrifteR

WINNER NaNo 2015

 
Avatar de NeoGrifteR
 
Hum... La fuite par bateaux avait débuté bien avant la mort de Marmillan 1er

A noter que après sa mort, pour ne pas laisser le royaume dans l'anarchie, justement, il y a eut un regroupement de plusieurs religions (ou sans <sifflote> ) et il a été décidé de créer un groupe pour temporairement diriger tout ca <est loin d'etre clair )

Bref, voyez avec Kikou, c'est elle qu'on avait balancé en haut de l'échelle

Enfin... C'était dimanche dans la nuit.... plus tard, je ne sais pas ce qu'il s'est passé... je me suis reco pour voir, et j'ai compris qu'il y avait des liches partout..... enfin bon...

Citation:
Provient du message de Zhaunil
La seule que je peux dire, c'est que pour la fin seuls les Clercs de Syl ont eu droit aux sorts GM et aux effets des sorts
Don etait un sans-dieux et avait recu certains sorts suite à cette histoire d'équilibre des éléments
Lien direct vers le message - Vieux
Xelacat--Lorokai
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Saark / Feu Subb
Ben Syris, je crois que tu connais ma fin hein ^^





Nous avons suivi Feyd jusqu'au bout

Je me suis fait tuer par mes fresres haruspiciens s'cool

Vivi, c'était justement une petite dédicace à mon ptit Sysy.

Mais avec du recul, j'aurai aimé participé à l'anim entre Helo Maverick , Jalaza et Feyd...

Enfin
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Syris
Syris
Alpha & Oméga
 
Avatar de Syris
 
Merci à tous pour vos réponses, j'ai déjà pu en apprendre plus.

Je vous rappelle juste qu'un résumé synthétique est plus rapide à lire qu'un lien renvoyant à un post énorme et plus complet qu'une liste de screen.

Toutefois je lirai tous les messages renvoyés dans leur intégralité dès que j'aurai le temps de le faire !



Ljd Syris, en pleine période pré-partiels comme beaucoup de JoLien.



Ps pour Xela: Les animations touchant aux harus étaient très nombreuses lors de la dernière semaine, il y en a eu tous les jours pour réaliser le scénario concocté par Deux Âmes et moi-même. On aurait aimé faire ça pour chaque religion mais nous n'étions pas beaucoup à être restés jusqu'au bout, malheureusement pour les joueurs.
Va voir sur ce post pour découvrir tous les pnj qu'on a joué cette fameuse semaine. J't'enverrai un résumé de ce qu'ils ont fait si tu veux !
Bon, ce PS est fort long je sais, mais il le fallait ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > La 4ème Prophétie > T4C - Forum Général > Et vous, quelle a été votre fin ?
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de La Quatrième Prophétie RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Les critiques de La Quatrième Prophétie RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 14h58.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite