JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 241 (sites) | 414 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Le forum: un journal intime collectif ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Le Saint
Le Saint
Alpha & Oméga
 
Avatar de Le Saint
 
Citation:
Provient du message de Serafel
La question centrale est donc : "que cherche avram en postant une sorte de meta sujet sur le forum ?"
A tout simplement nous faire part de ses réflexions et donc nous faire réfléchir et réagir et donc au final à affiner sa pensée sur le sujet lancé.

En gros, tâcher d'enrichir la grosse masse grise qui est enfermée dans notre caboche.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Foehn
Foehn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Foehn
 
Toujours aussi impressionnant ce Khronos, le changement de nom n'a pas changé l'efficacité de la plume et des idées

Pour répondre au sujet... je n'ai jamais écrit de journal intime (j'sais pas écrire ), et en aurais-je écrit un qu'il m'étonnerait fort qu'il me réponde comme ça arrive parfois ici sur ce forum (Woaaaaw, trop fort Kro$oft, z'ont réussi à faire un journal intime dans la télé et qui me répond en plus !!!! )

L'interactivité, voilà à mon sens ce qui différencie les deux activités... même si je suis d'accord qu'un forum remplit souvent également la fonction d'épanchement d'un journal intime. Mais pour moi, c'est plus qu'un journal intime
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Metellia / Shanree
Metellia / Shanree
Alpha & Oméga
 
Avatar de Metellia / Shanree
 
Il y a du vrai dans ce qui est dit dans ce poste toutefois je pense qu'il y a de l'oubli...

Pour rester dans la mouvance in du post je vais prendre mon exemple et ainsi être narcissique a souhait (mais c'est surtout que c'est le cas que je pense connaître le mieux )

J'ai commencé à poster sur JOL parce que je jouais à t4c et que la grosse partie du 'rp' se faisait via le forum..

Ensuite le forum a été un bon outils pour 'garder le contact' et organiser des rencontres massives et tout le tralala...

J'ai aussi beaucoup appris et je me suis amusée à lire des histoires inventées et contées par certains tres bons posteurs que je salue au passage et qui se reconnaitront sans doute...

Ensuite j'ai un peu vagabondé sur JOL et je suis arrivée sur ce forum un peu plus général... j'ai vu qu'on traité d'un peu de tout et que souvent j'y apprenais des choses intéressantes...

Ensuite quand un débat y est lancé j'aime donné mon avis, j'aime essayer de communiquer cet avis et non pas pour être approuvée (même si je l'avoue ça fait toujours plaisir) mais plutôt pour voir pourquoi certains ne partagent pas cet avis, voir si je me trompe et parfois, j'avoue que c'est un gros défaut chez moi, essayer de convaincre les personnes qui ne sont pas d'accord du bien fondé de mes opinions.

Je pense donc que la part 'communications avec autrui' des fora n'est pas aussi infinitésimal que ce que laisse entendre ton post...

Toutefois quand on pousse assez loin l'analyse du comportement des posteurs il est indéniable que ce que tu décris existe, mais il ne faut pas le généraliser à tous les posteurs, et il ne faut pas réduire la motivation a ce seul comportement car m'est avis que plusieurs facteurs peuvent entrer en considération en même temps .

Enfin, je veux juste te dire que j'aime beaucoup ta façon d'écrire et je suis heureuse que tu ais posté ceci car n'étant pas tout à fait d'accord avec toi ça m'a amené a réfléchir et à mieux analyser mon comportement, en quelque sorte j'ai réussi à prendre un peu de recul...

Kikou

Pas très nette après une nuit blanche....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serafel
Serafel [CdA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Serafel
 
Citation:
Provient du message de Le Saint
A tout simplement nous faire part de ses réflexions et donc nous faire réfléchir et réagir et donc au final à affiner sa pensée sur le sujet lancé.

En gros, tâcher d'enrichir la grosse masse grise qui est enfermée dans notre caboche.
Un peu trop evident comme raison non ? Enfin ca fait parti des raisons mais ca n'est certainement pas la seule

Ah oui, je me permet d'ajouter que de nombreux habitues du forums ont plusieurs comptes, reduisant ainsi l'effet "je me comporte comme les gens l'attendent de moi" induit par la vie en societe forumienne.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de vabroi
vabroi
Alpha & Oméga
 
Avatar de vabroi
 
J'ai deux ou trois tites questions, pour affiner ma compréhension de ton journal ...


Parles-tu là de tous les forums ?

Quel type de confession considères-tu ? Celle qui consiste à ouvrir un thread type 'ma vie, qu'en pensez vous ?' Ou répondre à ce type de fuseau par un 'ma vie, si ca peut t'aider' ? Ou encore répondre à un autre type de thread type 'fait de société' par un post 'mon opinion argumentée par ma vie'?


A conséquence équivalente (publication de données 'intimes'), estimes-tu les motivations et raisons identiques, dans les cas généraux que je viens de définir ? [à mon erreur d'interprétation près]

Si oui, pense-tu que ces distinctions soient non-avenues ?
Si non, les motivations que tu avance, décrivent quel type de comportement ?




Citation:
Provient du message de Avram
réaction d'énervement qu'ils provoquent chez le lurker caustique ou autre posteur tiers.
Crotte ! m'suis fé griyais !



[edite pré-postage : tiens je viens de faire tilter le correcteur orthographique ]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Citation:
Provient du message de Serafel
Ah oui, je me permet d'ajouter que de nombreux habitues du forums ont plusieurs comptes, reduisant ainsi l'effet "je me comporte comme les gens l'attendent de moi" induit par la vie en societe forumienne.
Pas vraiment "je me comporte comme les gens l'attendent de moi", vu qu'il est autre, bien qu'il arrive que ceux qui connaissent cet "habitué" comprennent, c'est plutôt une manière de se montrer autrement sans vraiment se découvrir.
Laisser ses différentes facettes bien séparées... tout du moins au début.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vrittis
Vrittis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vrittis
 
Répondons donc à ce cher Avram.

*kof kof*

Hum, tu touches du doigt la raison de l'existence même de bar comme la Taverne, ou le Bar, ou autre. En effet, certains posts pourraient aisément relever du journal intime, voire parfois du dossier de psychanalyse.

Quand tu évoques les posts à fort contenus personnels (TMI: too much information, comme on le voit parfois écrit sur les weblogs), on peut légitimement penser que ces derniers relève d'un impératif de la part du posteur; Aimez moi/Prenez moi en pitié (Imaginons un post "Déprime chronique, des solutions?"), jalousez moi (Post de type "Qui c'est qu'à la plus grosse, parce que moi elle est énorme?"), vénérez moi ("J'ai rencontré Keanu Reeves et un peu de sa sapience divine a déteint sur moi").
Plus que du narcissisme, je pense qu'il s'agit avant tout de se définir par rapport à l'autre, de poser son existence et délimiter son territoire: "Je poste donc j'existe". Qu'est ce qui pourrait expliquer mieux l'existence de post comme "Chaipas, mais preum's" sur à peu près tout et n'importe quoi...? Oui, le posteur qui poste pour rappeler qu'il existe, existe (justement), nous l'avons rencontré

Tiens, pratiquons donc ce que je viens d'exposer
[TMI]Pour ma part, JOL s'est révélé être un endroit ou j'ai déposé ça et là quelques écrits (mauvais?). Lorsqu'on m'a demandé pourquoi j'écrivais, et surtout pourquoi je postais, j'ai répondu que c'était effectivement pour être apprécié... mais il s'agissait aussi d'une manière de me définir comme "le gars qui connait un peu les mots"[/TMI]

D'ailleurs nous jouons tous à ça, je pense, à un degré plus ou moins conscient. Il nous arrive tous d'écrire un post en pensant aux réactions des lecteurs, voire même en glissant des informations hermétiques uniquement découvrables par d'autres qui font partie de la même "caste"/"secte"/"Whatever"...

*phew*

Donc, le posteur forum passe en mode TMI:
- pour rappeler qu'il existe en tant qu'humain, et que non, il n'est pas bon qu'à poster des délires de quatre mots
- pour obtenir une réaction dont son ego à besoin
- parce qu'il est naïf et ne sait pas encore ce qu'il doit garder pour lui (c'est un cas qu'il ne faut pas oublier, mais il n'y a pas grand chose à en dire, malheureusement la vie se chargera sans doute de lui apprendre à ne pas se tartiner sur le pain des forums)

Dans le cas des weblogs, je pense que le système est un peu différent; bien sur les comportements du posteur sur forum existent aussi, mais le fait que contrairement au forum le posteur a un contrôle sur qui voit quoi, on peut peut être tirer des bénéfices de ce comportement (une sorte de thérapie de groupe avec ses amis?).
__________________
vrittis, hating it here since 1854
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
La réponse est dans les réponses. Malgré un changement de nom et d'avatar, tout le monde a reconnu Khronos ( enfin parait-il ). Le non-initié n'aurait reconnu personne, étant par définition hors du cercle des habitués. Quant aux autres, ils ne se gênent pas pour te le faire remarquer. Avram savait très bien à quoi s'attendre en postant son sujet.

Alors, acte manqué ? A quoi bon changer puisqu'on est toujours le même ? L'habit ne fait pas le moine ? Dimanche il va faire un sale temps ?

A chaque production, on connait 90% des réactions à son sujet, les 10% restant étant ce que le posteur va considérer comme étant des trolleurs / inconnus sans intérêt.

J'ajouterais que le meilleur moment dans la vie d'un posteur, c'est lorsque son nombre de post est à 0, il est tout nouveau, pas toujours très beau, mais l'esprit pur et sans connaitre personne. En général, les réactions à certains sujets peuvent être très violentes, ne connaissant pas la modératerie locale ( comme dit je sais plus qui ), bref, la nouveauté fait tout l'intérêt, car un nouvel éclairage elle apporte ( j'aime parler comme le nain vert à oreilles pointues ). Après, la personne devient comme le héros de Buzzati dans son fort, il attend l'hypothétique illumination forumesque, aussi hypothétique que l'arrivée des tartares.
Bref, rien de neuf à l'ouest d'Eden.

Pour terminer : la différence entre forum et weblog, c'est que sur un forum, tu tournes sur quelques habitués, qui se private-jokisent entre eux, et qui ont l'habitude de répondre ou non à certains sujets, et ce sujet où je suis en train de répondre ne fait que confirmer cela : certains posteurs sont très peu vus ailleurs .... Certains parlaient de sectarisme forumesque, moi je parle de sélection "posteurienne". En postant, on sait à peu près déjà qui va répondre et pourquoi. C'en est même presque plus drôle. Personnellement, j'aime les personnes qui viennent troller sur mes sujets / posts. Ca fait vivre l'ensemble, par une décharge énergétique de connerie qui relance à point nommé un endormissement continuel.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Brianos
Brianos
Alpha & Oméga
 
Avatar de Brianos
 
Arrow
Citation:
Provient du message de Avram
Brianos, ton cas est plus compliqué, j'ai l'impression (peut être un procès d'intention aussi...) que tu me fais un procès d'intention en croyant que je n'écris que pour récolter des compliments ("flatter son ego"). C'est pour moi prendre le problème à l'envers. Ce que j'essaye d'éviter c'est le post-petit caca qu'on dépose sur un forum, avant même d'avoir pensé/cherché préalablement/lu les autres posts/relu son post etc...Si ça peut te réconforter les compliments -qui parfois néanmoins touchent juste- me gênent assez fréquemment, notamment à cause de la réaction d'énervement qu'ils provoquent chez le lurker caustique ou autre posteur tiers.

D'autre part ta promptitude a rappeler que je poste en partie par narcissisme aurait tendance à te faire oublier que c'est aussi le cas de chacun (tu es dans le "chacun"): Chaque post est un aveu implicite que ce que l'on écrit vaut la peine d'être lu. C'est très prétentieux quand on y pense. ça fait longtemps que je m'en suis aperçu, chagriné, je fais désormais avec, arrivant même à continuer à pondre des chiées verbales indigestes touchant au mieux un petit public. Smiley.
Désolé si je t'ai froissé, Avram, car ce n'était pas mon intention. Comme tu le dis, mon cas est plus compliqué: tu as visiblement le même goût de l'écriture que moi et ça m'amuse. En effet, le fait d'imaginer le plaisir que tu prends à nous faire partager ta prose me conduit étrangement à un effort d'introspection. Qu'est-ce qui me fait plaisir, à moi, en agissant de même? Dans quelle mesure le narcissisme que tu évoques joue-t-il?

Donc, en fait, à travers les taquineries que je t'adresse, c'est moi que je taquine. Bref, tes posts me font beaucoup réfléchir, tu vois!

Mais, évidemment, je prends du plaisir à lire tes pavés.

L'ironie n'est souvent qu'une pudeur de la tendresse, peut-on lire en préface d'un fameux ouvrage de Stendhal.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
J'ai subitement envie de parler, le hic étant que je vais manquer de temps pour savoir de quoi. Hop je me lance à lurelure :

On lui demande des réponses, on creuse entre les lignes pour en arracher des bribes, mais on oublie que les réponses il ne les a pas, qu'il lui faudrait les créer - pour un homme, rappelons-le, ordinaire, mais diablement humain et exigeant, c'est ce qui compte - , chose qui prendrait du temps, vraiment.
Je ne vois ici que le jalon d'une thèse publique, doublé dans la sphère privé d'un questionnement : un peu à la recherche d'encouragement, pas trop, surtout à la recherche d'espoir : quels échos recevrais-je, qui me donnent l'envie de m'attabler plus avant, dans le vif de la thèse ?

Parce qu'au fond, si la notion de journal intime peut couvrir une nuée de réalités, c'est que les journaleux potentiels appartiennent eux-mêmes à une théorie de réalités. Je ne serais pas le troll de ce sujet en chargeant le profil dit (pour simplifier) lycéens, mais c'est bien celui qui me questionne plus sur cette idée d'intime. Et je crois que ce n'est pas fait pour recevoir moins de réponses qu'il n'y a de poussières dans mon sac d'aspirateur : socialisation ? Pour quelques uns. Possibilités pour un plus jeune d'entrer en communication avec un plus vieux à visage couvert, c'est-à-dire en oubliant 1 ou 2 des défiances habituelles ? Possibilité pour un plus vieux d'approcher un sauvageon en en singeant, plein de frisson, quelques codes abscons (abscons aussi pour le jeune, c'est admirable !). Parfois. Agence matrimoniale ? Peut-être; on a tout de même l'impression que c'est du touche-pipi à 99%.
Une raison déjà invoquée semble plus courante : la comparaison / lancer une bouée pour tenter de jauger de sa propre situation. Par exemple, on ne donnera pas son opinion pour convaincre ni discuter (le sujet au fond, on s'en fout), mais pour positionner son pion, faire le point sur l'état de ses connaissances ou opinions, dans l'attente des réactions qui pousseront à "s'ajuster soi-même" en vertu d'un modèle personnel assez flou - qu'on atteindra d'un coup un jour, comme par magie, chose réjouissante, mais qui pourrait basculer (hélas) si d'aventure la parole d'un nouveau forumeur se faisait divine.
Tout cela peut avoir besoin d'intime comme carburant, mais l'intime au fond, j'ai du mal à le voir - non en effet, le journal n'est pas condamné à l'introspection ; il est moins condamnée à l'introspection qu'à la redite - cette quotidienneté constitutive ; néanmoins ? Sur quoi ça porte, si un vernis d'intime déguisé en opinion quotidienne est la seule chose offerte ? Ah.
Et c'est sans compter le mélange : y en aurait-il qui posteraient sans lire ce qui a été dit auparavant ? (ce serait curieux, mais il paraît). Qui, à la célèbre injonction "relis-moi stp", n'iraient que se relire eux-mêmes ? Ca ne ferait même pas une majorité, n'empêche cela se co,jugue mal avec l'aspect "cultuel" du journal intime.

[saute 1239 lignes]

Non, finalement, si journal intime collectif il y a, ce n'est pas celui d'un collectif de posteurs mais celui d'un collectif tout court - l'inverse d'une réification, comme quand on parle trop légèrement de l'Etat, l'Europe, la ville, etc.
Sout je positive ironiquement et y vois le journal d'un mythe, soit un gloubiboulga infâme - et pourtant, je veux bien admettre qu'en transmettant quelques milliers de pages à un humain non initié mais curieux, ça ne le rendrait pas indifférent mais très chose (pas au sens de réifié ! )

Citation:
Provient du message de Ulgrim
Après, la personne devient comme le héros de Buzzati dans son fort, il attend l'hypothétique illumination forumesque, aussi hypothétique que l'arrivée des tartares.
A cette différence près que l'armée vient parfois, et qu'elle peut demeurer, armée d'occupation amenant plein de bonnes choses à la population habituée.
Pour limiter le nombre de victimes collatérales à celle qui s'offre en sacrifice, je pourrais citer feu Khronos. Il a du moins l'avantage de ne pas décevoir, ainsi que quelques autres. Mais même au-delà, même chez les vieux habitués, on a parfois de bonnes surprises - à nous la faute sans doute, d'avoir enfermé l'autre dans un rôle étriqué. Parfois l'insurrection; un jour peut-être la révolution

Citation:
Provient du message de Ulgrim
En postant, on sait à peu près déjà qui va répondre et pourquoi. C'en est même presque plus drôle. Personnellement, j'aime les personnes qui viennent troller sur mes sujets / posts. Ca fait vivre l'ensemble, par une décharge énergétique de connerie qui relance à point nommé un endormissement continuel.
Le premier point est dramatique, d'autant qu'il nous concerne aussi tous les deux Non !
Pour le second "ouf oui quoi que" : encore faut-il s'être levé avec l'oeil frais, le cerveau plein de fulgurances amoureuses pour son prochain. C'est d'ailleurs plus que recommandé : quels sont, au fond, les enjeux réels sur pareil forum ? évidemment, si l'on se convainc un jour d'ivresse que ce n'est rien de moins que l'orientation politique de toute une jeunesse et qu'on s'en fait une sorte de mission divine...


@ Brianos : très beau, très touchant, très très
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elandil Eldaron
Elandil Eldaron [EcO]
Roi
 
Avatar de Elandil Eldaron
 
Les forums c'est pas pour se divertir ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de Elandil Eldaron
Les forums c'est pas pour se divertir ?
Ben la preuve que non : ce que tu nous dis là n'a une valeur divertissante qu'assez minime
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Eltsyr
JOL Eltsyr
Alpha & Oméga
 
Avatar de Eltsyr
 
Oula, 1 journée de travail et pleins de posts interessants

*fait craquer les articulations de son clavier au risque de lui provoquer une arthrite prématurée*


@Serafel:
>La question centrale est donc : "que cherche avram en postant une sorte de meta sujet sur le forum ?"

La réponse est simple: ça fait partie des rares sujets, taillés sur mesure pour ce forum, sur lesquels il est difficile de trouver une réponse sur Google, sur un bouquin, ou tatoué sur le dos d'un copain (comprendre que si je veux consulter les articles sur la législation des mp3 je peux toujours demander à Ulgrim d'ôter son T-shirt plutôt que d'embêter tout le monde avec mes posts)
Paradoxalement, tout le monde peut à fortiori comprendre et participer du fait de l'aspect méta: c'est la communion populaire faite post...c'est encore Ulgrim qui va être content (peut être même va t'il nous montrer les alinéas sur la poursuite abusive tatoués sur son...enfin ses...enfin voilà quoi )

>de nombreux habitues du forums ont plusieurs comptes, reduisant ainsi l'effet "je me comporte comme les gens l'attendent de moi"
Dans un forum roleplay c'est parfaitement normal, et on va dire que sur un forum de roliste c'est à priori un phénomène plus courant voire encouragé. Mais ça reste un jeu, on ne se dévoile pas: on joue un rôle. Mais un caractère, une identité réelle on en a qu'une. A mon avis dès qu'on commence à être honnête et à être affecté par les critiques on ne se débarrasse pas de ce sentiment comme d'un vulgaire avatar, sinon à partir du moment où l'on étouffe dans le carcan figé des opinions des autres pourquoi ne pas carrément laisser mourir le premier compte ? A quoi bon avoir de multiples comptes tous catalogués ?

...Bon, tu essayes de nous dire qu'Alleria Elven Ranger c'était toi ? je me disais bien, tant de progrès dans la syntaxe et le vocabulaire en si peu de temps...grilled

Donc la dessus je rejoins Kuldar même si son dernier avatar me fait un peu peur.


@Aron:
>(snip) et je vais même jusqu'à relire plusieurs fois mon message dans un fil, sans raison apparente.
*prend Aron dans ses bras virtuels*
Tout pareil. Saitremal je crois
Cependant, à mesure que mes posts vieillissent l'estime relative que j'ai pour eux se rabougrit comme une peau de chagrin, c'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles je poste sur un forum, car si les idées se fixent elles ont un cycle de vie tout de même bcp plus court que dans le cadre d'un journal intime. (parce ce que j'ai relu des bouts de mes confessions d'un enfant du siècle en terminale...au secours )

Je ne pense pas que les forums aient à craindre des weblog, comme je l'ai souligné dans mon post initial* ils ont d'autres fonctions que celle qui fait le sujet du thread, dont celle de répartir le narcissisme sur tous les participants, c'est toujours ça de gagné en humilité.

@Foehn:
Saviez vous que le mot Foehn, outre le vent chaud et sec qui force les parapentistes à rentrer chez eux la voile pendante, et dont je pensais qu'il s'écrivait Feune jusqu'à vérification du pseudo dans mon dico, est aussi la manière dont certains suisses appellent leur sèche cheveux ?
J'espère que vous ne m'en voulez pas d'avoir vendu la mèche, c'est un beau pseudo très original (et ça vous apprendra à dire des trucs gentils rien que pour énerver Brianos et Vabroi )
(enfin si ça vous embête je vire tout ça hein je veux pas spoiler...)


@kikou:
>Je pense donc que la part 'communications avec autrui' des fora n'est pas aussi infinitésimal que ce que laisse entendre ton post...
Je n'exprimais qu'une facette des forums généralistes (voir quote précédent pour Depi), même si le titre semblait réducteur. J'ai bien essayé de copier/coller le post dans le titre mais ça a fait planter mon IE
Par contre, si je suis globalement d'accord avec ce que tu dis, je persiste à penser que la part de narcissisme dans les motivations de tous les posteurs existe toujours, aussi petite et non verbalisée qu'elle soit. Ensuite on est pas tous égaux devant la recherche de flatterie ou d'approbation, et comme d'hab quand on aborde des questions d'inconscient, c'est toujours très difficile à prouver. Disons que le premier post d'un posteur a effectivement cette neutralité dont parle Ulgrim, mais le feedback est immédiat et obligatoire (une absence de réponse est un retour ininteressé du forum), et conditionne tous les posts ultérieurs. La recherche de "caresse" communicante attire l'humain comme la lumière le lépidoptère. On pourrait citer comme contre-exemple les masochistes de forums, ceux qui aiment se faire fracasser en public et dont la propension à attirer les foudres est impressionnante. Mais in fine c'est le plaisir qui est recherché. Je post, donc j'existe, et ça me fait plaisir de voir que l'on est conscient que j'existe.

@vabroi:
Encore une fois Vabroi s'exprime tout en questions
J'ai répondu je crois à la plupart dans le post initial, je risque de me paraphraser...

>Parles-tu là de tous les forums ?
non, seulement les forums généralistes, et l'aspect journal intime n'est qu'une facette de ces forums, qui peuvent servir de boites à idées, de terrain de jeu pour des joutes verbales, ou encore de samovar verbal pour coeur endolori.

>Quel type de confession considères-tu ? (snip) A conséquence équivalente (publication de données 'intimes'), estimes-tu les motivations et raisons identiques, dans les cas généraux que je viens de définir ?
Ne te laisse pas tromper par le terme "intime" de journal intime, je considère que dans le cadre du rapprochement que j'essayais de faire les "thèmes de prédilection" (voir mon 1er post) rentrent tous de manière plus ou moins visible. Disons que j'ai vu dans des journaux intimes des articles de la même nature. Ensuite bien sur que les motivations ne sont pas identiques, pour la simple raison que 2 personnes peuvent poster la même chose pour deux raisons différentes (par exemple il y a quelque jour je postais une bafouille sur Equilibrium par pure vengeance envers le film, mais j'aurais pu le faire par amour pour 1984, etc...)

>Si non, les motivations que tu avance, décrivent quel type de comportement ?
J'ai fait exprès de ne pas systématiser mais je pense que ces motivations sont à la base d'une partie de bcp de posts rentrant dans les thèmes de prédilection ci dessus, suffisamment pour m'avoir donné l'idée de base. Ensuite si tu multiplies [bcp] par [une partie] par [à la base] tu peux atteindre 0% ou 100% probablement, c'est toute la richesse d'une idée inutile donc indispensable

@Vrittis:
>Je poste donc j'existe
Pas mieux. Maintenant on pourrait s'interroger sur les motivations des lurkeurs professionnels, mais c'est une autre histoire

>parce qu'il est naïf et ne sait pas encore ce qu'il doit garder pour lui (c'est un cas qu'il ne faut pas oublier, mais il n'y a pas grand chose à en dire, malheureusement la vie se chargera sans doute de lui apprendre à ne pas se tartiner sur le pain des forums)
Sur ce point là je pense au contraire que c'est une des raisons du succès des forums: l'anonymat permet de parler de choses très intimes sans pour autant s'engager. Une mésaventure, une critique qui fait trop mal et on disparait ou change de pseudo. C'est un peu le confessionnal permanent, ou encore le beurre (se soulager) et l'argent du beurre (sans se compromettre). A propos de beurre je ressors le thread sur le plaisir anal chez les hommes et les relachements sphincteriaux avoués par d'émérites mais anonymes posteurs (qui n'en sont que plus appréciés...) ?

Merci pour le TMI, connaissais pas

@Ulgrim
Citation:
La réponse est dans les réponses. Malgré un changement de nom et d'avatar, tout le monde a reconnu Khronos ( enfin parait-il ). Le non-initié n'aurait reconnu personne, étant par définition hors du cercle des habitués. Quant aux autres, ils ne se gênent pas pour te le faire remarquer. Avram savait très bien à quoi s'attendre en postant son sujet.

Alors, acte manqué ? A quoi bon changer puisqu'on est toujours le même ? L'habit ne fait pas le moine ? Dimanche il va faire un sale temps ?

A chaque production, on connait 90% des réactions à son sujet, les 10% restant étant ce que le posteur va considérer comme étant des trolleurs / inconnus sans intérêt.
Ahaha, alors là c'est curieux mais je sens en filigrane une espèce de petit truc que tu avais sur le coeur à mon sujet (sans que ce soit un reproche pour moi, peut être même suis je le seul à n'être pas concerné par ce reproche), un peu comme moi envers Brianos quelques posts plus haut. ça fait du bien hein

Tout d'abord, le nom Khronos est encore présent dans mon profil, je ne le cache pas, et quiconque clique et lit les 3 lignes peut associer les 2 pseudos. Le pb de Khronos c'était que c'était bateau et prétentieux comme pseudo (le père de Zeus c'est pas rien), d'ou changement. Le pb c'est qu'Avram était pris sous Ragnarok Online et pas moins de 3 Averam sont sur JOL, je sens donc que ça recommence à me gratter. Tout ça pour clarifier: je n'ai pas changé de pseudo pour alimenter les collusions d'un cercle d'habitué, d'ailleurs je réponds dans ce thread à au moins 2 personnes à qui je n'avais jamais parlé (ce qui au vu de mon nombre de posts est plutôt pas mal), tandis que je n'ai pas eu de dialogue direct avec Fautvoir ou Baai depuis des lustres, quant à Loosha & Lonecat n'en parlons plus ils sont allé faire leurs griffes ailleurs. Donc tu vois, tant qu'on garde comme ligne de conduite le fait de poster sur des sujets qui nous interessent, les interlocuteurs tournent inéluctablement, bien que, je te l'accorde, un noyau de sympathie se forme forcément. Mais je pense qu'aller à son encontre revient un peu à se forcer, comme un politicien qui soudainement se fendrait d'un bain de foule. Difficile de croire que tu éprouves réellement du plaisir à te faire flammer/troller, où alors c'est qu'on ne te l'a pas encore fait assez fort (ce qui est le cas je pense )

>Avram savait très bien à quoi s'attendre en postant son sujet.
Honnêtement non, c'est toujours une surprise (ai je besoin d'exhumer le sujet sur "le jeu amène la fantaisie sur les lieux professionnels" qui avait obtenu pas moins de 5 réponses donc 1 de moi pour upper le thread, 3 d'encouragement du même tonneau que "c'est super mais j'ai pas lu" et éventuellement un embryon de débat pour le dernier ? )
Si tu oses insinuer que je poste de tels pavés pour provoquer des réponses convenues d'avance par des posteurs décidés d'office c'est bien mal me connaitre, j'essaye de faire un usage bcp plus rentable de mon temps (en tuant mes 200 elders willows de la soirée par exemple...), et je n'hésite pas à utiliser les MP et listes d'amis.

>les 10% restant étant ce que le posteur va considérer comme étant des trolleurs / inconnus sans intérêt.
qui entends tu par "le posteur" ?
Si c'est moi, alors effectivement je réponds aux posts en fonction de l'intérêt pour moi, le critère trolleur/inconnu n'entrant pas du tout en ligne de compte. D'ailleurs tout inconnu l'est jusqu'à ce qu'on lui adresse la parole Je me demande si tu ne prends pas mon manque de temps pour répondre à tout le monde de manière complète comme un manque de respect ? (pas assez d'énergie pour répondre comme Tom77 par exemple)
Quoique tu en dises, le posteur le plus sectaire est pourtant condamné à varier les plaisirs, parce qu'un forum ça vit et que les liens qui s'y nouent cèdent à la moindre irrégularité dans l'action de poster.

Maintenant revenons au sujet; finalement je suis en train de me demander les vraies raisons qui peuvent pousser un posteur à s'agacer des collusions ouvertes sur forum? Je veux dire, dans l'absolu on fait rien de mal, si on poste en public c'est justement pour ne pas se cantonner à ce cercle qu'il serait facile d'alimenter par MP. Les private joke passent inaperçues, on ne blesse personne, on ne va pas médire sur des channels IRC accessibles publiquement (le "on" est réthorique, il désigne n'importe quel posteur d'un "groupe d'entente", dont le périmetre serait probablement plus difficile à définir pour ce posteur que pour ceux qui dénoncent ce groupe), etc etc (je sais que tu n'aimes pas ). De manière générale je peux même dire que j'évite de poster sur un sujet sur lequel mes posteurs de coeur ont déjà sévi, évitant ainsi l'effet "bloc" ou "esprit d'equipe" qui aurait encore plus vite fait d'énerver tous les francs tireurs du forums ainsi que de nous rendre rapidement caricaturaux au possible. D'ailleurs chaque thread se termine généralement en cercle réduit, sauf qu'avec les sujets changent les cercles, les tourbillons se font et se défont régulièrement. Tout n'est pas aussi immuable que tu sembles le dire.

On ne va tout de même pas reprocher aux gens de préférer communiquer ceux avec qui ils ont des affinités non ? si ? erf.

*est en train de penser que Steinbeck a plutot écrit "à l'est d'Eden"*

@Brianos:
Ce n'était donc qu'une vague impression que tu ne confirmes pas On a beau ne pas s'économiser sur les mots pour faire passer ce qu'on veut exprimer, tout ce qui relève du non-verbal passe à la trappe ( du moins pour les plumitifs que nous sommes ). Encore un alibi pour la déferlante verbale...

PS: taquin va

@baai:

Baai...baai...tu cherches les problèmes là

>quels échos recevrais-je, qui me donnent l'envie de m'attabler plus avant, dans le vif de la thèse ?
Malheureusement non, juste assez d'idées pour bouger mes fesses et poster, et pas assez pour m'engager au delà de la page sans une introspection et documentation plus sérieuses. Que n'ai je maudit l'absence d'outil de statistiques sur JOL dont la taille, ayant dépassé le seuil critique, est largement propice à la prise de carottes sociologiques dans la tourbe des posteurs

Je serais assez en phase avec ton idée de pion a positionner, mais je crains qu'on ne cherche encore à nous séparer Juliette. Je me vois donc dans l'obligation de trouver tes idées lamentables, voire trollesques. En plus on comprend jamais rien à ce que tu écris, et du surcroit il semblerait que tu aies un truc contre les lycéens, saitremal. Sans un acte de contrition consécutif à cet avertissement je me vois contraint d'utiliser mes relations pour te faire bannir sans préavis.

*un peu long et pas tres drôle comme blague mais tant qu'à faire le post le plus long du monde autant rallonger la sauce vers la fin*

>si d'aventure la parole d'un nouveau forumeur se faisait divine.
Heureusement, ça n'arrive pas, grâce à l'homéostasie réalisée par le truchement de l'esprit critique de ce qui est populaire et par, sinon la chute du moins la fatigue, qui sont les suites logiques de toute ascension fulgurante dans une communauté. Tu sais que parfois tu parles comme ce grand Archéologue linguistique qu'était Mauriac ?

Enfin en bref, le pion, c'est exactement ça. On "soumet" une opinion afin de voir si elle "résiste" aux assauts répétés du forum.

>Tout cela peut avoir besoin d'intime comme carburant, mais l'intime au fond, j'ai du mal à le voir
L'intime dont je parlais est concomitant avec cette pratique égotique du journal saisi quotidiennement, qui, hors talent proustien pour la retranscription des sentiments, n'est le plus souvent qu'un exutoire qui gagnerait à s'effacer le lendemain de son éjaculation. D'où l'utilité du forum
Je ne peux nier que j'avais commencé un journal intime, mais rapidement m'est venu la question: est ce que c'est bien sérieux ? Globalement la pratique du journal intime reste teintée d'une certaine aura de romantisme qui m'a rapidement semblé très caricaturale, ne serait qu'à l'évocation de milliers d'âmes enfievrées grattant simultanément les mêmes émois dans les mêmes mots maladroits. L'ego en prend un coup, il faut poser le stylo, et affronter ce temps perdu dont le talent manquant nous empêchera probablement de le retrouver. J'aurais pu évoquer le sentiment nostalgique, mais je crois justement que le passage d'un journal à un forum est une reconnaissance tacite de l'absurdité du premier. Une sorte de résignation, peut être justement cet élément qui contrebalance le narcissisme du posteur: je poste, donc j'existe, mais je reconnais que c'est éphémère, et que mes écrits ne valent pas plus que les qques jours qu'ils vont passer en premiere page de JOL taverne.

>n'empêche cela se co,jugue mal avec l'aspect "cultuel" du journal intime
RAAAH enfin je te prend en flag' : d'abord, on dit "conjugue" et pas "co,jugue". Ensuite, "cultuel" n'est pas dans le dico

>A cette différence près que l'armée vient parfois, et qu'elle peut demeurer, armée d'occupation amenant plein de bonnes choses à la population habituée.
A ce niveau, j'ai envie de dire que c'est comme dans la vie. Les cercles se forment, on maintient un vernis de surface par des transactions convenues d'avance avec les autres, puis les vieux partent, on en pleure certains, mais pas trop longtemps car des jeunes arrivent et jouent déjà des coudes. La résistance des dinosaures n'est pas aussi adamantine que l'on pourrait croire, c'est d'ailleurs une caractéristique des dinos que de s'essoufler plus vite (je note entre parenthèse que c'est dégueu d'avoir pris une photo de Fautvoir en avatar ).

Bref, je ne m'en fais pas trop pour la vie des forums et de JOL en particulier.


Fiew...au dodo.

Avram
------------------------------------------------------------------
* A propos de la longueur de mes posts, la raison est simple: la cause c'est que je suis parfois bavard, la conséquence c'est que je suis peu lu mais par des gens qui sont un peu plus motivés pour participer, le gain externe c'est qu'il y a relativement peu de déchets dans de tels threads et le gain interne c'est que j'ai rarement besoin de compléter (je me requote en général). Ah oui, n'oublions pas la terreur qu'inspirent les masses noires et grondantes d'un post du 8000 mots qui ressemblent à une charge de pages du botin.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lilandrea
Lilandrea
Alpha & Oméga
 
Avatar de Lilandrea
 
Citation:
Provient du message de Avram
@Foehn:
Saviez vous que le mot Foehn, outre le vent chaud et sec qui force les parapentistes à rentrer chez eux la voile pendante, et dont je pensais qu'il s'écrivait Feune jusqu'à vérification du pseudo dans mon dico, est aussi la manière dont certains suisses appellent leur sèche cheveux ?
J'espère que vous ne m'en voulez pas d'avoir vendu la mèche, c'est un beau pseudo très original (et ça vous apprendra à dire des trucs gentils rien que pour énerver Brianos et Vabroi )
(enfin si ça vous embête je vire tout ça hein je veux pas spoiler...)
Et hop un point Corwin !!!
Bon je lis le reste du post, dont je suis sûre qu'il dépasse le maximum syndical autorisé en caractères
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Brianos
Brianos
Alpha & Oméga
 
Avatar de Brianos
 
Mon dieu...il a battu le record de tous les forums JOL, là, je parie!!!

Etant donnée la longueur, je réagirai sur ce qui m'a le plus intéressé (hé oui, je n'ai pas le courage, moi, d'égaler le record ):
Citation:
Par contre, si je suis globalement d'accord avec ce que tu dis, je persiste à penser que la part de narcissisme dans les motivations de tous les posteurs existe toujours, aussi petite et non verbalisée qu'elle soit. Ensuite on est pas tous égaux devant la recherche de flatterie ou d'approbation, et comme d'hab quand on aborde des questions d'inconscient, c'est toujours très difficile à prouver. Disons que le premier post d'un posteur a effectivement cette neutralité dont parle Ulgrim, mais le feedback est immédiat et obligatoire (une absence de réponse est un retour ininteressé du forum), et conditionne tous les posts ultérieurs. La recherche de "caresse" communicante attire l'humain comme la lumière le lépidoptère. On pourrait citer comme contre-exemple les masochistes de forums, ceux qui aiment se faire fracasser en public et dont la propension à attirer les foudres est impressionnante. Mais in fine c'est le plaisir qui est recherché. Je post, donc j'existe, et ça me fait plaisir de voir que l'on est conscient que j'existe.
Je suis tout à fait d'accord avec ça et j'ai souri en lisant l'allusion aux "masochistes des forums". C'est vrai qu'on en a quelques exemples ici, et les observer constitue pour moi un grand plaisir.



Citation:
Provient du message de baai
@ Brianos : très beau, très touchant, très très
Merci m'sieur.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Le forum: un journal intime collectif ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h21.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite