JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 632 (sites) | 1119 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Ultimate Fighting] Boucherie ou sport? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Alhazred
Alhazred
Alpha & Oméga
 
Avatar de Alhazred
 
Citation:
Provient du message de Lilandrea VifArgent
Vive Owen Hart Et l'undertaker juste après Et pis Diesel
*petit HS* (quoique)

Tiens, vu ce que tu ecoutes comme Musique, j aurais cru que tu etais fan d Ultimate Warrior
__________________
Ich möchte ein Eisbär sein
im kalten Polar,
dann müßte ich nicht mehr schrei'n,
alles wär so klar.

Eisbären müssen nie weinen.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Muska
Muska
Alpha & Oméga
 
Avatar de Muska
 
Je n'en ai jamais vu, juste un peu entendu parler (enfin si je me rappelle de la scène d'un mec frappant son adversaire avec une chaise). J'aimais bien le catch (quand ça passait sur Canal +), mais là j'suis pas sûr que ça m'intéresse. Le mélange des styles c'est intéressant, mais le sang qui jicle à chaque combat (enfin c'est ce que tu décris à peu prêt), moué.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ghislain
Ghislain
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ghislain
 
Citation:
Provient du message de Koto
Par contre je trouve le nombre de personne pratiquant un art-martial absolument affolant, pourquoi n'êtes vous pas attirés par un sport dit de "frappe"?
Peux tu être plus précis, que classes tu dans sport de frappe ? Si c'est boxe ou assimilé, et sport sans corps-à-corps et/ou clés alors c'est juste que je trouvais ça un peu violent et limité. Je dis "trouvais" car c'était ma pensée au départ mais depuis j'ai évolué ( enfin je crois ) et ce genre de sport m'intéresse plus parce que le côte technique m'apparait plus. Mais il faut dire que les arts martiaux véhiculent un côté plus éthique et moral que le milieu de la boxe ( pensée populaire ), donc cela attire plus de jeune et les jeunes en grandissant ne veulent pas obligatoirement changer d'art.

Citation:
Je ne sais plus trop qui reproche aux écoles françaises d'Aikido de bosser à du 2km/h, personnellement je serais tenter de le croire. J'ai assez souvent participer à des rencontres de combats libres (mon coach de boxe dit que ca développe la vivacité ) et j'ai eu l'occasion de tomber contre des types pratiquant un peu tous les sports, et pas mal pratiquant l'aïkido; je ne doute pas du tout de leurs niveau, car pour se présenter dans une exhibition de combat libre, faut déjà être sûr de sois. Bref, je n'ai jamais eu beaucoup de mal à les battre, ils étaient bien souvent lents dans leurs prises ne faisait pas long feu (sauf une fois le type m'a fait valsé j'ai rien comprit mais bon...). Bref je doute vraiment de l'efficacité de ce sport en combat réel... Peut être qu'il apporte de la confiance en sois certes, mais c'est ce que fait tous les sports de combats.
Une personne qui ne pratique que l'aïkido ne peut pas être réellement efficace en combat réel ou dans une rencontre de combat libre. Il faut avoir testé d'autres styles de combat sinon ce n'est pas la peine. L'aïkido n'est pas enseigné de manière complète, je veux dire que les atemis ne servent que pour placer une technique de défense, ils ne sont pas vu comme moyen d'attaque, sauf pour le prof et certaines personnes d'expérience qui ont compris.( anecdote: je me suis fait engueulé par un gars parce qu'étant trop près de lui pour faire une prise quelconque j'ai placé un atémi du coude au lieu d'un atemi plus long ). En gros c'est pas durant un cours d'aîkido que tu apprendra à frapper.

Comme le dis Vents_Du_Sud si l'on lit la vie de Morihei Ueshiba, on se rend compte que c'était avant tout un combattant ( et une force de la nature ) et que ses paroles sur l'harmonie c'est juste un emballage. Pour un aïkido intéressant et vraiment efficace il faudrait tenter l'aïkibudo.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Khorram
Khorram
 
Avatar de Khorram
 
Citation:
Provient du message de Aratorn
Par principe, un Aikidoka a un minimum de connaissances en boxe, et techniques de jambe, atémis, techniques de coudes et de genoux, voir souvent de très bonnes connaissances.
agree lil

un Aïkidoka n'accepterai pas un défi de ce genre.

Pour parler de UFC, j'avais vu les premiers (avec Royce Gracie) et j'avoue qu'à 17 ans je trouvais ça sympa. Aujourd'hui je me dis que ce genre de combat se vois tous les jours dans la rue.

J'adore les arts martiaux, pour leurs aspects spirituels, esthétiques et leur efficacité.

Cependant, je crois qu'il faut arrêter de regarder matrix, la technique compte, c'est certain mais d'autres facteurs comptent: le gabarit, la rapidité, la hargne, l'envie de faire mal...

Certes, un individu entraîné a plus de chance de se sortir d'une mauvaise posture qu'un individu lambda mais il y a certaines règles qui restent immuables...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Voorock
Voorock [GW]
Roi
 
Avatar de Voorock
 
La technique ne compte pas, seul l'esprit compte.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Naf Somidesthjofr
Naf Somidesthjofr [Einhs]
Bagnard
 
Avatar de Naf Somidesthjofr
 
Citation:
Provient du message de Koto
Je pratique la boxe anglaise de façon semi-pro dirons nous...
Ca veut dire quoi, "semi-pro"? Tu es payé avec de la fausse monnaie?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Je pense que c'est un tords d'assimiler l'UFc et le combat libre en général à de la baston de rue. Ca n'a absolument rien à voir, ce n'est pas parce que l'étendu des coups permis dans le combats libres est vaste que c'est de la bagarre de rue...
On voit rarement du travail de sape en combat de rue, des clefs de bras ou de jambes et autres projections... En bagarre de rue, en général on donne deux coups mais deux bons, pis on balance des verres dans le crâne de l'autre...

Bref ça n'a rien à voir

[pour Nof: ça veut dire que j'ai déja été champion de Belgique junior, que je suis suivit par des coachs et tout, mais je ne suis pas dans l'équipe national et je n'en fais pas mon métier.]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Khorram
Khorram
 
Avatar de Khorram
 
Citation:
Provient du message de Koto
Je pense que c'est un tords d'assimiler l'UFc et le combat libre en général à de la baston de rue. Ca n'a absolument rien à voir, ce n'est pas parce que l'étendu des coups permis dans le combats libres est vaste que c'est de la bagarre de rue...
On voit rarement du travail de sape en combat de rue, des clefs de bras ou de jambes et autres projections... En bagarre de rue, en général on donne deux coups mais deux bons, pis on balance des verres dans le crâne de l'autre...

Bref ça n'a rien à voir

[pour Nof: ça veut dire que j'ai déja été champion de Belgique junior, que je suis suivit par des coachs et tout, mais je ne suis pas dans l'équipe national et je n'en fais pas mon métier.]
on a pas les mêmes rues...si tu maîtrise pas quelques clefs de bras et quelques techniques de déséquilibre, tu fais comment à trois ou quatre contre un?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Citation:
Provient du message de Khorram
on a pas les mêmes rues...si tu maîtrise pas quelques clefs de bras et quelques techniques de déséquilibre, tu fais comment à trois ou quatre contre un?
A trois ou quatre contre un? Si je vois qu'ils comptent tous taper je cours... On est pas dans Walker Texas Ranger, il est impossible de maitriser 4 types qui veulent te faire morfler faut rester logique, à moins d'avoir une batte ou autres...

Deux contre un ça reste possible si tu en dégommes un assez vite (une droite bien placée) mais sinon...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Khorram
Khorram
 
Avatar de Khorram
 
heu, non désolé quatre contre un c'est jouable...surtout quand t'as pas le choix, avec mon collègue de boulot notre record c'est 16 a deux

Je dis ça parce que ça m'arrive à peu près une fois par semaine dans mon boulot. Le seul point positif c'est que quand ils sont quatre c'est généralement des racailles pas très solides. La plupart du temps, quand t'as rectifier les deux premiers, les deux autres s'en vont en courant
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Baccardi
Baccardi [Tmpst]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Baccardi
 
a quand un mmorpg d'ultimat fighting ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Koto
Koto
Bagnard
 
Avatar de Koto
 
Citation:
Provient du message de Baccardi
a quand un mmorpg d'ultimat fighting ?
Ya déjà le jeu vidéo sur diverses plateformes
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulgrim
Ulgrim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulgrim
 
Concernant l'Aîkido, je vais faire ce dernier post.
A l'heure actuel, tel que l'enseignement "officiel", donc fédéralisé, l'enseigne, l'Aïkido est pris comme un catalogue de techniques, où pratiquement tous les enseignements se font en "statique". Statique, c'est-à-dire que les deux partenaires ( et non adversaires ) sont face-à-face, et que celui qui "subit" la technique se contente, peu ou prou, de donner son bras / poignet / tête / nuque à son partenaire, pour que celui-ci puisse faire pépère sa technique. Le plus grave, c'est quand celui qui "fait" la technique commence à s'arrêter en plein mouvement, pour réfléchir à comment il va bien pouvoir la faire. Bref, ça devient du n'importe quoi.
L'Aïkido est basé sur le mouvement et le sens de la réactivité, ainsi que l'intuition. Pour exprimer ce point de vue, le club où j'ai pratiqué, faisait évidemment des "éducatifs" ( apprentissage statique ), mais même là, si celui qui fait la technique est trop long / lent / réfléchi, le partenaire a pour consigne de lui en coller une ( gentillement, évidemment ), pour lui faire comprendre que ce qu'il fait c'est du n'importe quoi, la preuve, il s'est pris un coup ce qui ne devrait pas arriver.
Seulement, la différence entre mon club ( et ceux qui sont affiliés à la même fédération "non-officielle" ), c'est que du statique on passe immédiatement au combat au mouvement. Débutants ou non, même tarif pour tout le monde. Et là, les notions de placement, centrage, fluidité, prennent tout leur sens. Dans un premier temps, le partenaire a le droit de "résister" à la technique. Dans un deuxième temps, il attaque en mouvement, donc il ne se laisse pas "saisir" comme un arbre immobile. Enfin, celui qui fait la technique a le droit, dans le cas où la technique objet de l'étude ne peut pas être exécutée, d'en faire une autre, plus adéquate à la situation changeante, inhérente aux aléas d'un combat un peu "réaliste". De plus, l'attaque en mouvement a ceci d'utile que lorsque celui qui est en face n'est pas centré, ne sait pas esquiver, n'est pas réactif et fluide, mais se contente de plaquer une technique mal connue, il finit par se prendre un coup. Ce qui, en aïkido, est mauvais. Car le partenaire a pour consigne de porter une attaque, pas de toutes ses forces évidemment, mais on est pas là pour se faire des cadeaux. ( et cet état d'esprit est bien présent dans l'aïkido originel : le partenaire n'est pas là pour servir de punching ball, en aucun cas ).
Et les maîtres ne vont pas venir t'engueuler parce que tu as foiré ta technique au profit d'une autre. Au contraire. Si tu as réussis à rattraper ton erreur en exécutant autre chose, tout en restant fluide et efficace, alors ils te félicitent, car le pratiquant a fait preuve de réactivité, d'initiative, tout en restant dans l'esprit de l'aïkido.

Beaucoup d'aïkidoka ne se rendent pas compte, car on ne leur a pas appris, que 95% des mouvements en aïkido débutent sur un atémi, ou une esquive. Et ça revient à ce que tu disais alamankarazieff. En portant au moment judicieux un atémi, ou en exécutant une esquive, l'adversaire se retrouve déséquilibré, déstabilisé, et l'aïkidoka a plusieurs choix : en profiter pour exécuter un mouvement typique aïkido ( clés, projections, etc ... ), fuir, ou attendre la prochaine attaque, dans l'espoir que la situation conflictuelle se résorbe ( on peut rêver ).
Pour avoir fait quelques inter-clubs, j'ai été profondément choqué de la manière dont se comportait les autres pratiquants. Quand j'exécutais les techniques, ils me "donnaient" littéralement" leurs poignets / bras, etc ... le tout à deux à l'heure. Moi je faisais l'inverse. Je les forçais à me mettre en déséquilibre, à me mettre en difficulté, je "résistais", pour leur faire comprendre que l'aïkido n'est pas un catalogue de projections / clés, mais avant tout une question de centrage et de positionnement. En restant hors de portée de l'adversaire, celui-ci ne te touche pas. En le déséquilibrant, celui-ci devient faible. En lui portant une technique, celui-ci est neutralisé. Ces fondamentaux leur étaient inconnus, et c'est scandaleux. Ou alors ils les connaissaient, mais n'en voyaient pas l'utilité, puisque leurs partenaires se laissaient faire !!!!! Donc, cela revient à enseigner un catalogue de clé . projections, devenus parfaitement inutiles sans le fondement même de l'aïkido : rapidité, réactivité, fluidité, en clair : harmonie et énergie.
Pour conclure, je finis sur cette anecdote : Un pratiquant assez bon, qui avait sa ceinture noire et deux dans, m'a raconté une des rares fois où il avait eu maille à partir avec quelqu'un, dans la "rue" ( en fait, il s'agissait d'un bar ). Il est simplement sorti de la ligne d'attaque pour éviter un coup de poing et, étant centré et son adversaire en déséquilibre, en a profité pour lui asséner un atémi, et le mettre KO.
Voilà, le "combat " s'est arrêté ici. En quoi l'aïkido lui a été utile ? Et bien, tout d'abord à rester hors de portée d'un coup, ce qui lui a permis de très facilement voir l'adversaire avancer, puis d'esquiver son attaque. Il aurait pu en rester là tu me diras. Mais bon. Il n'a pas essayé de lui placer une quelconque techniques. Un atémi, ni plus, ni moins. Et en faisant cela, il a renoué avec l'essence même de l'aïkido : il a "créé le vide autour de lui", et a neutralisé la menace. Les techniques de clé / projections, à haut niveau, ne sont que des accessoires. L'important sont le placement et la réactivité naturelle / fluide à toutes les agressions. Or l'enseignement officiel français n'enseigne pas cela. Il enseigne un catalogue de techniques, qui sont par définition inutilisables, car les élèves ne savent pas se placer, être centrés, ne connaissent pas l'essence même de l'aïkido.

Bon, voilà, j'espère avoir été compréhensible.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Alzeir
Alzeir
Alpha & Oméga
 
Avatar de Alzeir
 
A quand les viols, abatage d'un bon gros camionneur, coupage d'un jeune arabe au couteau et autres actes de violence gratuite sur nos ondes hertziennes?

Perso j'espère qu'on verra des asiatiques dans de cocasses situations...


Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Voorock
Voorock [GW]
Roi
 
Avatar de Voorock
 
@ Ulgrim.

exemple simple et concret, la technique (tout comme la cuillère) n'existe pas....

Pour ma part, il manque un peu de sol à l'Aïkido.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Ultimate Fighting] Boucherie ou sport?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 20h31.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite