JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 348 (sites) | 570 (forums)Créer un compte
Forums des temps anciens
Au joyeux Homin
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Ryzom > Ryzom - Au joyeux Homin > Votre definition du RP ? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Usulla
Alpha & Oméga
 
Question

Votre definition du RP ?

Kikoo

Plus je lis le forum plus j'ai l'impression que les gens ont une vision différente du RP.
Je vous propose donc de définir votre vision du RP.


Pour moi:

Le RP c'est l'interprétation d'un personnage (ok ok rien d'original)
- D'un point de vue de son attitude en respectant l'environnement qui l'entoure et l'histoire que j'ai inventé pour lui
- D'un point de vue du vocabulaire utilisé...qui lui aussi doit être adapté a l'univers du jeu en question. Si c'est du Medieval-fantastic je cois pas pourquoi je dirai des "Ziva" de "ta reume elle chausse du 2" mais plus "Ta mère est un Matis !!!"

A vous maintenant

Usulla
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Critias
Critias
Alpha & Oméga
 
Avatar de Critias
 
RP c'est pas realm points ?


Ouais, bon, ok...

Kikoo usulla...

Exemple : Usulla, tu dirais Kikoo en jeu toi ? Pasque chez moi, c'est à la fois possible que ça rentre dans le "RP" et à la fois désagréable.

Pouruqoi ça peu entrer dans le contexte RP ? Car si on inclue dans l'histoire du monde que kikoo c'est la manière de dire bonjour des Trykers.. Bah c'est ROleplay. En revanche, si ça n'est pas le cas.. et ayant une connotation plutôt IRL que RP, ça risque de ne pas coller.

Euh bon.. RP ? Roleplay ? Jeu de rôle ? Interpretation d'un rôle ?
Se mettre dans la peau d'un personnage ? Réagir comme si on était le perso ?

Ouais, je pense que c'est à peu près tout ça. Essayer de se sortir de la peau de sa vie habituelle. Exemple, je ne suis plus du tout Mathieu, étudiant en alternance, cherche fem... euh je m'égare (*profite que la copine soit loin pour écrire ça *) mais plutôt Ikos jeune Tryker rêveur, quelque peu étourdi, loin d'être incollable.. Tout le contraire de moi : Je suis quelque peu incollable et loin d'être étourdi
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Akis
Akis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Akis
 
Pour les "Noob"

Le RP est le diminutif de RolePlay, qui signifie en français "Jouer un Rôle" (quand on traduit bien ). Il constitue le centre même du Jeu de Role. "Jouer RP"(donc jouer un rôle si vous avez toujours pas compris ), c'est donner une vie a votre personnage, c'est à dire un caractère spécial, un style bien a soi, etc.
!!!!!!!!! MAIS ATTENTION !!!!!!!!!
Votre personnage est différent de vous même. Ce personnage a une vie (comme vous logiquement ). C'est vous qui devez créé sa propre personnalité en ne pensant plus du tout a la votre (de votre personnalité de la vraie vie hein ) pour donner vraiment le plus que vous savez a votre personnage.
Mais il peut avoir une personnalité complètement différente de vous ou la même... Mais il faut bien faire la différence entre le jeu et la vie réelle
Lien direct vers le message - Vieux
37106
Dauphin / Dauphine
 
Pour moi le RP, c'est une petite dose de schizophrénie et d'imagination.

Avoir deux personnalités totalement différentes qui n'influe pas l'une sur l'autre...







Joy, psychotique.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Djyrkan
Djyrkan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Djyrkan
 
Gni !!
Bon le RP consiste à jouer un rôle en respectant les contextes du jeu et son BG. C'est être capable de faire abstraction de soi pour laisser place à un rôle fictif. Bien sur parfois, les sentiments de votre personnages sont le plus souvent vos propres sentiments.

Cela demande un petit effort c'est vrai, c'est justement à cause de se petit effort que beaucoup se contentent de ne pas être RP.

Tout ça à cause d'un problème de société qui pousse à en faire le moins possible le plus souvent. D'ou les abréviation à n'en plus pouvoir lire un texte, l'utilisation de discours pas soignés, le mélange de la vie IRL et de son personnage ect ....( attention je ne parle pas dit pas un discours pas enjolivé mais pas soigné... trop de personne font la confusion)


Bien sur il y a une infinité de façon de jouer RP. Et cela s'avère très jouissif après quelques jours de jeu quand les bases sont posées.


Un exemple concret de RP:
Jouer un "knight who say Gni" consiste à ne dire que : "Gnii" Sans jamais bouger. Il faut prendre en compte toutes les variations de "Gni" possible...

Quoi c'est pas un bon exemple ?

Bon ok je sors....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gilthoniel
Gilthoniel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gilthoniel
 
Je vais me permettre de faire le fainéant pour une fois ( ) en recopiant un petit texte que j'avais écrit il y a quelques temps :
  • ¤Le Roleplay ¤

    Jouer un rôle signifie avant tout que vous jouez, que vous interprétez un personnage, tout comme un acteur au théâtre. Ce n’est pas vous, ce n’est pas personnel : c’est un jeu, un univers dans lequel évolue votre personnage. C’est ce personnage qui vit, et c’est vous qui le faite vivre dans le jeu.
    L’objectif du Roleplay est simplement de s’amuser. Il est important de le garder à l’esprit à chaque instant. Il faut considérer son propre plaisir mais également (et surtout) prendre en compte celui des autres. C’est pourquoi il est préférable de ne pas entreprendre des actions qui seraient navrantes pour le jeu. Lorsque vous tuez quelqu’un sans raison valable (autre que « je l’aime pas » ) vous détériorez son plaisir. Si par contre vous le menacez de vous en prendre à lui, avec une bonne raison pour votre personnage, et que vous le tuez en lui laissant une chance de s’en sortir : vous jouez. Parfois l’action la plus complexe et dangereuse est la plus intéressante, le Role Play devient une entrave à la réussite, mais le plaisir demeure, quand le jeu est fini et que les amis et ennemis parlent du bon temps qu’ils ont eu à jouer tous ensemble. Toute la suite découle du personnage.


    ¤ Votre Personnage ¤


    Avant toute chose, il faut que vous déterminiez le rôle que vous allez interpréter. C’est l’étape de base de tout jeu de rôle. Et pour avoir un rôle il vous faut le définir. Alors vous devez créer une personnalité, en déterminer les contours principaux. Au début, il est préférable de faire quelque chose qui vous ressemble ou qui vous vient naturellement.
    Quel type de personnalité va posséder votre personnage? Sera-t-il renfermé? Sociable et généreux? Timide et réservé? Est-il animé de grandes ambitions ou au contraire est-il quelqu’un de simple et d’authentique ?
    Essayez de définir ses principaux traits de caractère, sa façon de penser ou encore ses réactions éventuelles. Pensez aussi lorsque vous créerez son background à déterminer quelles sont ses qualités et à lui octroyer quelques défauts car personne n’est parfait et un rôle sans failles est très vite lassant pour vous mais aussi et surtout pour ceux avec qui vous jouez. Nous y reviendrons par la suite.

    Il est également intéressant de définir les origines du personnage. Donnez-lui un passé. Ne lui faites pas d’histoire incroyable, n’exagérez pas sur l’héroïsme, votre personnage commence dans la vie et un peu de réalisme est le bienvenue. Vous aviez des parents? Des frères? Des sœurs? Vous étiez en bonne relation avec eux? C'est l’enfance de votre personnage, ce qui a fait de lui ce qu’il est maintenant. Pas dans le sens de profession mais bien dans le sens de personnalité, de vision des choses. Pensez principalement à être crédible et vraisemblable : les enfances d’orphelin à la Victor Hugo avec des parents massacrés gisant dans une marre de sang, c’est vraiment ennuyeux et fort peu original. Les fils de Dieu qui ont recu tous les super-pouvoirs à leur naissance ne sont pas mieux… Innovez ! Soyez crédibles et ne croyez pas qu’un rôle simple correspond à un rôle banal, que du contraire !
    Après le passé, vous pouvez vous attacher au futur de votre personnage : comment voit-il l’avenir ? Quelles sont ses ambitions, ses objectifs ? Un simple « devenir le plus fort » ne suffit pas ici. Pourquoi désire-t-il devenir plus fort ? Peut-être pour avoir de la sécurité ? Pourquoi veut-il avoir de la sécurité ? Parce qu’il rêve de voyager mais a peur des brigands ? Pourquoi a-t-il peur des brigands alors ? Parce qu’il s’est déjà fait attaquer et a failli mourir ? A ce stade là, nous commençons à avoir un peu de cohérence. Il faut faire évoluer son personnage, lui donner des objectifs relatifs à son vécu et des raisons de vivre. Il faut alors demeurer cohérent dans ses choix et ce en toutes circonstances ! Si vous vous donnez une raison mais que vous l’outrepassez (si le voyageur devient brigand) vous avez un problème de personnalité. Le rolisme ne doit pas s’ajuster, se modifier pour justifier les actions mais les actions doivent s’ajuster en fonction du Roleplay. Cette nuance est une des clefs du succès. Tuer quelqu’un en disant « je suis un psychopathe » est le genre de comportement à éviter absolument.

    Comme nous l’avons vu plus haut, il faut aussi donner des caractéristiques à votre personnage, ce qui fait qu’il est unique et non pas un simple modèle moulé d’un stéréotype. Est-ce que votre personnage est timide ? Sage ? Enfantin ? Farceur ? Stupide ? Généreux ? L’important est de rassembler quelques qualités et quelques défaut. Ne faites pas de personnage sans failles : il n’y a rien de plus vide et impersonnel. Personne n’est parfait. Et conservez les mêmes, ne changez pas tout le temps, restez cohérents dans vos choix. Ne surmontez pas vos défauts en une nuit non plus, ce sont les bases de votre personnage, et on ne change pas ça en dix minutes. Pensez à son évolution au fur et à mesure de son histoire. A l’inverse, évitez les défauts incontournables : si vous prenez trop de contraintes vous ne pourrez plus jouer avec plaisir.

    Maintenant, vous avez un personnage, vous êtes prêts à jouer. Maintenant vous êtes prêts à pleinement faire interagir votre personnage dans les situations qui se présentent à lui. Non pas comme vous réagiriez vous-même, mais comment lui réagirais. Quand une situation se présente, pensez à la facon dont votre personnage réagirait, d’après ses caractéristiques, son historique et sa personnalité. Et gardez toujours ce mot à l’esprit : cohérence.

    ¤ Le Système et l'Imagination ¤


    Un des grands problèmes avec le jeu est que vous êtes une personne devant un clavier qui joue à un jeu derrière l’écran de son ordinateur. On est loin des vertes plaines d’Althéa et du repaire de Balork… Il y a un système établi pour le jeu, qui gère les statistiques, les points de caractéristiques, les pré-requis de votre arc de rêve et en arrange le fonctionnement, qui anime les pixels de votre écran. Plus vous vous éloignerez de ce système technique, et mieux ce sera ! Lorsque vous n'utilisez pas le système, lorsque la discussion aurait pu se faire « en vrai », sans que personne n'aie jamais entendu parler de T4C, vous jouez pleinement votre rôle.
    La première chose à faire pour y arriver est d’éviter tous les termes provenant du système. Les termes anglais, traduisez les en parlant, et les termes évidents, trouvez-leur un synonyme. Ne dites pas « J’ai un bon flare », mais dites "Je maitrise habilement les sortilèges du Feu". Ne dites pas « j’ai une longsword » mais dites « j’ai une épée longue ». Et surtout, évitez toute forme d’abréviation (Hauts-Elfes ca le fait nettement plus que He). Nous ne sommes pas sur un salon de chat, mais dans une pièce de théatre. Soignez votre langage, parlez avec de belles phrases dans un langage approprié à l’époque médiévale.
    Quand la pluie tombe, vous pouvez aller vous abriter, même s’il n’y a pas de système technique pour être mouillé ou de graphismes représentant les gouttes. Quand vous vous entraînez au combat et que vous vous guérissez avec des bandages, c’est possible qu’après un certain temps les bandages ne suffisent plus, que vous aillez des lésions internes. Encore une fois il n’y a aucun système pour cela mais c’est tellement plus intéressant quand vous le faites quand même. Dépassez le système grâce à votre imagination ! C’est aussi bon pour la description de vos actions.
    Décrire quelques petits détails aide tellement à animer l’interaction et peut parfois se révéler très utile.

    ¤La Nature des Rôles ¤


    La chose qui est le plus souvent la moins bien comprise dans les jeux de rôles est sûrement la dualité entre le bien et le mal. Premièrement, entrez-vous bien dans la tête que de telles choses n’existent pas. Il n’y a que les Dieux qui peuvent être exclusivement et totalement l’un ou l’autre. Il n’existe que l’égoïsme, l’altruisme, la générosité, l’avarice, etc... Un personnage ne peut pas être fondamentalement « maléfique ». Il sera traître, escroc ou mégalomane, mais pas " Je tue pour le plaisir". Quelqu’un qui tue pour le plaisir n’est pas un être maléfique, c’est juste un psychopathe gravement atteint. C’est un maniaque à la tronçonneuse. Une personne « maléfique » sera en fait égoïste, laissera les gens mourir mais ne fera rien sans un potentiel de revenu, un avantage. Un brigand tue pour l’or, mais s’il a l’or pourquoi tuer? De toutes façons, le meurtre est quelque chose qui est trop souvent pris à la légère. Tuer quelqu’un est quelque chose de très grave. Personne ne fait cela par plaisir ou simplement pour une insulte. Votre personnage ne doit pas nécessairement être craint pour être « maléfique », il doit obtenir ce qu’il veut par les moyens les plus profitables. Si cela implique la manipulation, parfait. Si cela implique d’aider quelqu’un pour s’en faire un ami, parfait. Mais tuer n’apporte rien d’autre que des ennemis et le plus souvent, personnages et joueurs en patissent. Votre personnage peut répondre aux insultes autrement que par les armes. De plus, si vous commencez à vous battre pour la moindre insulte, votre personnage a sans doute un trouble mental quelque part. Et on pourrait se demander ce qui a pu pousser quelqu’un à devenir aussi fou, si on suit la progression logique suggérée d’un historique et de motivations. Un brigand vole pourquoi ? Pour l’or. Fort bien, mais que vas t'il faire avec cet or ? Une maison ? Parfait mais quand il l’aura ? Si vous dites "une autre maison", vous n’êtes qu’un fre-voleur (et parfois free-pk) qui tente de justifier ses actions d’anti-jeu par le rolisme. Et de toutes façons, pourquoi voulez-vous une maison ?

    Votre costume d’acteur est désormais fin prêt. Il ne vous reste plus qu’à l’enfiler.
    Pensez juste à vous poser des questions de temps en temps sur le comportement de votre personnage. Demandez-vous les raisons qui le poussent à agir de la sorte. Quand vous serez en mesure d’affirmer que votre personnage n’aurais pas réagi ainsi et en énumérer les raisons, alors vous maîtriserez parfaitement votre rôle et le concept de rolisme. [original]

Et je signe en bas du pavé
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Raekhar
Raekhar
Roi
 
Avatar de Raekhar
 
Le roleplay ça se sent, ça ne s'explique pas...


Arkeod le Zoraï qui communie trop avec la sève
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Blasteguaine
Blasteguaine
Alpha & Oméga
 
Avatar de Blasteguaine
 
Corrigé. Ai pu rien à dire
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Germanryzomfan
Germanryzomfan
Dauphin
 
Avatar de Germanryzomfan
 
Des moyens de Roleplaying pour moi, vous imaginez comment la vie serait dans un univers fictif. Il y a une histoire fictive avec fictif une histoire et un enviroment fictif. Vous vous comportez comme si vous vivriez en cet univers alternatif - vous êtes une partie d'elle, parce que vous il est VRAI de façon ou d'autre. Vous caractère a une histoire et des caractéristiques spéciales et vous le rendre vivant. Il ne doit pas être une copie de votre personne, mais vous devez vous comporter comme si vous êtes lui. Roleplaying signifie pour visiter un univers alternatif et pour être une partie de lui. Excusez-moi pour des répétitions

Roleplaying means for me, you imagine how life would be in a fictive universe. There is a fictive story with a fictive history and a fictive enviroment. You behave as if you would live in this alternative universe - you are a part of it, for you it is REAL somehow. You character has got a history and special characteristics and you make him alive. He doesn't have to be a copy of your person, but you have to behave as if you are him. Roleplaying means to visit a alternative universe and to be a part of it. Excuse me for repetitions
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Naf Somidesthjofr
Naf Somidesthjofr [Einhs]
Bagnard
 
Avatar de Naf Somidesthjofr
 
Le RP, c'est un acronyme laid qui peut être avantageusement traduit par "jouer un rôle". Je crois que tout tient en ces trois mots, le reste n'est qu'artifices, extrapolations ou conventions .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gilthoniel
Gilthoniel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gilthoniel
 
Citation:
Provient du message de Blasteguaine
Bug ?
Je ne m'en étais même pas aperçu, merci de me l'avoir signaler.

Voilà, je viens d'aller réparer cette légère erreur...

Et en plus, c'est le paragraphe le plus long
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Djyrkan
Djyrkan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Djyrkan
 
*se demande si Gilthoniel est passé expert dans la compétence "ponte de pavés +4 " *

Sinon c'est assez bien résumé. On sent l'ancien T4Ciens.

Plus grand choses à ajouter après ça ... le seul problèmes c'est que les gens qui auraient besoin de le lire ne le liront pas pour la plupart.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Akis
Akis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Akis
 
Citation:
Provient du message de Djyrkan'Irss
Plus grand choses à ajouter après ça ... le seul problèmes c'est que les gens qui auraient besoin de le lire ne le liront pas pour la plupart.
Exact... PQ ? Paske c'est trop long
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de The BlooD Wolf
The BlooD Wolf
Alpha & Oméga
 
Avatar de The BlooD Wolf
 
Citation:
Provient du message de Nof Samedisthjofr
Le RP, c'est un acronyme laid qui peut être avantageusement traduit par "jouer un rôle". Je crois que tout tient en ces trois mots, le reste n'est qu'artifices, extrapolations ou conventions .
Je dirais tout de même : jouer un rôle réaliste dans un contexte précis.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Claude Dufour
Claude Dufour
Roi
 
Avatar de Claude Dufour
 
Heu... que dire de plus après Gilthoniel

Très précis et complet rien a rajouter...
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Ryzom > Ryzom - Au joyeux Homin > Votre definition du RP ?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Modérateurs et équipe


Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Ryzom RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 03h24.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite