JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 703 (sites) | 1238 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Lycéens, Collegiens, Etudiants ... Voyez RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Hôte des Songes
Hôte des Songes
Alpha & Oméga
 
Avatar de Hôte des Songes
 
Mais oui vous avez raison, tout pour les grosses villes, et la mort pour les villes moyennes... si vous étiez étudiant dans une des universités amenées à disparaître je crois pas que vous raisonneriez comme ça.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Quemour
Quemour
Alpha & Oméga
 
Avatar de Quemour
 
Je n'ai pas tout lu, mais je veux réagir à

Citation:
Provient du message de Shay Le Saligo
Oui je l'affirme : 1 grande université plutot que 5, c'est mieu
Je peux comprendre les arguments en terme de perte d'argent, ok.

Mais tu ventes toi-même notre différence avec les "Ricains", qui est de ne pas fonctionner par rentabilité, coût par élève, etc.

Alors que c'est justement ça qui est voulu par la réforme. Et la proximité encore possible dans le système actuel est un atout non négligeable. Je connais un prof dans une petite école (qui est d'ailleurs le seul prof de l'école et qui a la seule classe) qui se félicite de connaître tous les parents, de pouvoir leur parler quand ils amènent leur enfant et qu'ils viennent le chercher.

Sans parler des problèmes de transport pour se rendre à des établissements qui seraient forcément plus éloignés, étant plus rares.
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Quemour / !!MIB
Je connais un prof dans une petite école (qui est d'ailleurs le seul prof de l'école et qui a la seule classe) qui se félicite de connaître tous les parents, de pouvoir leur parler quand ils amènent leur enfant et qu'ils viennent le chercher.
On parle de réformes universitaires il me semble, bien que je n'y étudie pas, je crois qu'on ne trouve pas ce genre de cas en universités

Pour la réforme des universités : c'est mieux pour tous, sauf pour les étudiants...quand je me relis, c'est vrai que y a quelque chose qui cloche
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vitriol
Vitriol
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vitriol
 
Citation:
Provient du message de Shay Le Saligo
La France est l'un des plus grands pays du monde en terme d'histoire, de mesures sociales, et en terme economique, mais aussi sur le plan de la Defense
On dirait le début d'un discours pétainiste, ça fait peur ce populisme exacerbé...
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Vitriol
On dirait le début d'un discours pétainiste, ça fait peur ce populisme exacerbé...
Dans un certain sens, il a pas tort, tout dépend de ce que "un des plus grands" englobe
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Torna
Torna
Bagnard
 
Avatar de Torna
 
bah quoi ta honte de ton pays ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Xarius
Xarius
Alpha & Oméga
 
Avatar de Xarius
 
Une partie des profs font grève actuellement contre deux réformes : les retraites et la décentralisation.

Les retraites : On est tous d'accord qu'il faut changer notre système de retraites si on veut conserver le système par répartition (et non par capitalisation comme dans d'autres pays, comme aux USA, où c'est "marche ou crève"). Or chacun sait qu'une réforme est nécessaire car le nombre de retraité ne cesse d'augmenter par rapport au nombre d'actifs (la génération du Baby Boom d'après guerre arrive à l'âge de la retraite). Pour conserver notre système, il faut donc trouver de l'argent (en clair : "trouver du fric pour payer pour les vieux"). Pour cela il existe plusieurs solutions : augmenter les cotisations des salariés, augmenter les cotisations des entreprises, augmenter la durée du travail (passer de 37,5 à 40 ans de cotisation dans le public). Chaque solution a des inconvénients : la première entraîne une baisse des salaires, la seconde diminue la possibilité de concurrence par rapport aux firmes étrangères et risque d'augmenter le chômage (si une entreprise doit payer plus cher pour la même quantité de produit créé, elle embauche moins et/ou vend plus cher pour garder des bénéfices), la troisième emmerde les gens (personne n'aime travailler plus) et risque d'augmenter le chômage. Le gouvernement actuel a choisit la 3eme solution. Maintenant c'est à chacun de voir les concessions qu'il préfère faire : être payer moins, que les entreprises françaises fassent moins de chiffre ou travailler plus longtemps.
Personnelement, je pense que passer de 37,5 à 40 ans dans le public n'est pas la moins bonne solution. A titre personnel, je suis près à dire qu'après avoir travailler 37,5 ans, ce n'est pas 2,5 ans de plus qui vont me tuer, tant que ce temps permet de conserver notre système par répartition. Mais là, c'est à chacun de se faire son avis.

La décentralisation : La décentralisation de l'éducation prévoit un certain nombre de mesures décrites dans tous les posts précédents. D'abord, notons que les principes de l'Education Nationale ne sont pas touchés : les professeurs du public et du privé sous contrat (C'est pour Shay qui croit que les profs du privé ne sont pas payés par l'Etat) qui représentent la majorité des profs du privé continueront à être payer par l'Etat centralisé. Les diplômes et les programmes resteront exactement les même, quelque soit la région (comme c'est le cas actuellement). Le gouvernement et la majorité des citoyens préfèrent garder une éducation centralisée plutôt qu'une éducation type allemande ou américaine. Les fonds seront redistribués par l'Etat pour les régions en fonction de leurs besoins. Ainsi, les conseillers d'orientation, d'éducation, les cuisiniers, les surveillants, les agents de maintenance, etc. seront payés par la région. Malheureusement, cette réforme comporte des points négatifs (comme la suppression de certains emplois-jeunes, de postes de conseillers dans les régions les plus pauvres) qui sont regrettables et le gouvernement va devoir lancer le débat parlementaire pour trouver des solutions à ce problème. Cependant, cette réforme est nécessaire dans le cadre du programme européen. D'ailleurs, c'en est de même pour le L-M-D qui devient obligatoire à l'échelle européenne.

Pour conclure, je tient à rappeler que l'éducation publique française, contrairement à celle de beaucoup de PID, surpasse de loin celle du privé. Ce n'est pas pour rien que les meilleurs établissements pour les classes prépas sont publics (H4, Louis Le Grand, St Louis,...), que les étudiants à l'université ont un niveau très bon par rapport à nos voisins européens. Malheureusement, des problèmes subsistent (on manque toujours de profs (oui Shay, relis plusieurs fois cette phrase) et de moyens humains dans les ZEP) mais dans l'ensemble, on peut être fier de notre éducation nationale.
Enfin, je suis de l'avis de la majorité des profs : même si certains d'entre eux ne sont pas d'accord avec les réformes, il faut être tolérants envers les élèves et il ne faut pas les empêcher de passer leurs exams.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Mécréant
Mécréant
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mécréant
 
Citation:
Provient du message de Shay Le Saligo
Cessez donc de critiquer pour ne rien dire, pour le simple fait de montrer que vous etes des reblz
Ca sent le bon vieux troll quand même, surtout que ça fait vraiment hôpital qui se fout de la charité.


Citation:
Votre but est il vraiment d'attirer l'opignion publique contre vous ? Si oui, allez manifester ... Allez
Enfin soutenir les réformes en étant étudiant, c'est comme être écologiste et soutenir Roselyne Bachelot, où être pacifiste mais pour une intervention armée en Irak. Je me demande même si tu prends la peine de nous lire étant donné que toutes interventions sont à la limite du foutage de gueule/diffamation (ne rayez pas la mention inutile, il n'y en pas) envers les grévistes, et les gens concernés par autre chose dans l'immédiat que leur nombril. Je vais t'en apprendre une bonne, mais ce que monsieur Raffarin appelle si gentiment et de façon si courtoise : "La France d'en bas" doit représenter la majorité de la population française, la plupart des familles ne peuvent pas se permettre de payer une école privée, avec un minimum d'efforts je pense qu'on peut comprendre où va mener cet écrémage. Les enfants payent déjà les mesures avec la suppression des emplois jeunes dans l'éducation il n'y a plus de sortie en bibliothèque dans certains endroits et ce n'est que le début. Dans toute ma scolarité je ne suis jamais passé dans une classe de moins de quarante élèves, et c'est encore pire à la fac ou les cours sont supprimés pour un rien.

Citation:
Les diplômes et les programmes resteront exactement les même, quelque soit la région (comme c'est le cas actuellement).
Heu non, pas en ce qui concerne les réformes universitaires, les programmes seront au bon vouloir de chaque université, ce qui veut dire que le même diplôme n'aura pas la même valeur selon l'endroit d'obtention (comme au Japon je crois, j'ai lu ça dans GTO huhu).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de MiaJong
MiaJong [Phoe]
Alpha & Oméga
 
Avatar de MiaJong
 
A terme c'est aussi ce que souhaite ce gouvernement pour les collèges / lycées, que les régions gèrent absolument tout (les emplois des profs, et les programmes).
C'est énoncé dans le bouquin de Ferry en tout les cas (je l'ai lu mais impossible de remettre la main dessus. Pourtant je ne l'ai pas balancée lors d'une manif'..).

D'ailleurs, ils commencent à parler de mettre sous option certains enseignements en classe de 3eme (Musique et Art Plastique ; il y en a un 3eme mais je ne me rappelle plus lequel) et donc de régionaliser les profs de ces matières.

Donc non non, ce n'est pas de la science fiction la régionalisation totale, on y est là, en plein dedans...

Quand à "cette réforme est nécessaire dans le cadre Européen", certes, mais j'étais loin d'imaginer que l'Europe prendrait une direction aussi libérale Je crois en l'Europe, mais pas cette Europe là, qui se dirige vers la même voie que les US
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Seiyar
Seiyar
Alpha & Oméga
 
Avatar de Seiyar
 
Taxer les profits ça emmerderait quand même moins de monde.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de TyMor
TyMor [EC]
Alpha & Oméga
 
Avatar de TyMor
 
Citation:
Provient du message de Seiyar/Alucard
Taxer les profits ça emmerderait quand même moins de monde.
Tu crois que ça n'est pas déjà fait depuis longtemps ?

IRPP (impôt sur le revenu des personnes physiques, comme les particuliers) pour les entreprises individuelles, et IS (impôt sur les sociétés) pour les autres formes d'entreprises.
Et il s'agit là d'impôts sur les bénéfices (fiscaux et non comptables, enfin bref passons les détails). Un autre impôt existe, l'IFA (impôt annuel forfaitaire) qui constitue un impôt minimum à payer même en l'absence de bénéfices et calculé sur le CA.

Alors les calculs maintenant pour éclairer un peu.
Pour l'IS, il s'agit d'un taux fixe de 33.33% des bénéfices, mais depuis récemment (1996) il y a possibilité d'un taux à 36.66% pour les PMEs et de 39.99% pour les grandes entreprises.
L'IRRP est calculé sur la base de l'ensemble des revenus annuels déclarés par le contribuable. Le taux est progressif et des abattements sont prévus (salariés : 10% puis 20%).


Maintenant, peut-être voulais-tu dire qu'il fallait taxer plus fortement les bénéfices des entreprises ?
Avant cela il faut bien réaliser que l'argent en plus qui serait pris aux entreprises reviendrait à de l'argent en moins pour investir, embaucher ou encore innover. Au final ça freinerait une croissance globale, déjà faible, et dans le pire des cas ça ne ferait qu'augmenter plus fortement un chômage déjà en hausse.
Phénomène d'autant plus incontestable qu'il ne s'agirait pas pour l'Etat d'utiliser cet argent afin de relancer la consommation par une augmentation rapide du pouvoir d'achat (la fameuse relance keynésienne) mais plutôt conserver le même niveau de pensions de retraites ce qui n'a pas d'incidence sur la consommation.

Conclusion : si c'était si simple, et si indolore que tu le prétends, ça serait déjà fait et on aurait pas le problème du financement des retraites sur le dos.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Shay Le Saligo [ZT]
Shay Le Saligo [ZT]
Bagnard
 
Avatar de Shay Le Saligo [ZT]
 
Citation:
Provient du message de MiaJong
A terme c'est aussi ce que souhaite ce gouvernement pour les collèges / lycées, que les régions gèrent absolument tout (les emplois des profs, et les programmes).
C'est énoncé dans le bouquin de Ferry en tout les cas (je l'ai lu mais impossible de remettre la main dessus. Pourtant je ne l'ai pas balancée lors d'une manif'..).

D'ailleurs, ils commencent à parler de mettre sous option certains enseignements en classe de 3eme (Musique et Art Plastique ; il y en a un 3eme mais je ne me rappelle plus lequel) et donc de régionaliser les profs de ces matières.

Donc non non, ce n'est pas de la science fiction la régionalisation totale, on y est là, en plein dedans...

Quand à "cette réforme est nécessaire dans le cadre Européen", certes, mais j'étais loin d'imaginer que l'Europe prendrait une direction aussi libérale Je crois en l'Europe, mais pas cette Europe là, qui se dirige vers la même voie que les US
Franchement pour la musique et l'art plastique ... je suis pas contre .... Pour le fait de laisser aux regions qui reclament depuis des temps immemoriaux du pouvoir, et qui aujourd'hui se plaignent ... Oui, donnons leur plus de pouvoir, tout ne peux plus passer par paris

Et non ne t'en fait pas l'Europe ne se dirige pas vers le plan US tout simplement parcequ'il est irrealisable en Europe ... Non pas que la Geographie ou autre problemes economiques ne s'y prete pas, mais tout simplement , l'histoire ne s'y prete pas
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aryc
Aryc
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aryc
 
Je n'ai pas lu tout le fil, j'ai la flegme et je n'ai pas envie de lire des tu troll, non c'est toi etc...

Je suis a 100% d'accord avec Shai, les profs se foutent du monde, ils ont des privileges ennorme deja, des congés payés plus d'un tiers de l'année (qu'on ne me disent pas qu'ils profitent des periodes de vacances scolaire pour preparer leurs programmes! )
Sans parler des absences! J'ai fait plusieurs lycées et colleges et dans tous (a l'exception du semi-privé) il n'y avait pas une semaine sans que l'on ai au moins 4 heures de cours qui sautent pour cause de prof absent, quand on voit le nombre d'heure de cours qu'a un prof de lycée par semaine (je ne le donnerai pas, je ne l'ai pas de maniere sur, mais il est clair qu'il est largement inferieur aux 35 heures)
Bref c'est vraimment abusé deja.

Donnez aux proffesseurs les memes "privileges" qu'un salarié du public, et vous vous rendrez compte que finalement on en manque pas tant que ca... On aurait moins besoin de remplacant a cause d'un prof qui s'est mis en congé maladie pour 6 mois (qui tombe bizarement de septembre a janvier) a cause d'une insolation pendant son treckking d'un mois et demi dans le sahara.
(ca c'est un troll j'assume )

Oui je suis de droite, j'estime que ceux qui glandent devraient faire profil bas au lieu de descendre dans la rue (encore un troll desolé il m'a echappé),
J'irai meme jusqu'a dire que les retraites (et les payes) des profs devrait etre calculé en fonction de leur presence en cours.

Il y a de tres bon profs, des profs dont on se souvient encore en se disant qu'on aimerai bien les revoir discutter avec eux, leur montrer ce qu'on est devenu un peu grace a eux. Malheuresement ils sont rare et pour un prof comme ca on en a 5 autres dont on se souvient aussi, mais vraimment pas de la meme maniere.

Le probleme c'est que ces problemes ne sont pas specifique a l'education, on retrouve la meme chose dans toute l'administration (prefecture, impots, secu caf etc)
Et pour moi c'est de la que vient le GROS probleme de la France, si l'on surveillait un peu ces employés, si on leur mettai la meme pression qu'a un employé du privé le deficit reduirai a mon avis.

Bon maintenant je vais me faire pas mal d'ennemis, mais bon c'est ce que je pense et je le dis.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kunuh
kunuh
Roi
 
Avatar de kunuh
 
Citation:
Il y a de tres bon profs, des profs dont on se souvient encore en se disant qu'on aimerai bien les revoir discutter avec eux, leur montrer ce qu'on est devenu un peu grace a eux. Malheuresement ils sont rare et pour un prof comme ca on en a 5 autres dont on se souvient aussi, mais vraimment pas de la meme maniere.
c rigolo la seule prof dont je me souvienne et ke j'aimerai bien revoir, c mon institutrice de Cm2 , elle avait une autorité naturelle et un charisme formidable, nombreux sont ces anciens élèves qui reviennent la voir par la suite
je me souviens meme qu'a l'époque ou j'était dans sa classe, elle s'était fait invité au mariage d'un de ces anciens élèves

elle fait parti sans nul doute de c prof qui font ce métier par passion, et je souhaite a tout le monde d'avoir eu ou d'avoir un jour un prof comme ça
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kaldur
Kaldur
Bagnard
 
Avatar de Kaldur
 
Citation:
Provient du message de Shay Le Saligo
Oui je l'affirme : 1 grande université plutot que 5, c'est mieux
Déjà qu'il y a des problèmes de logement pour les étudiants, si en plus il y a moins d'universités et donc de par ce fait une population étudiante condensée en seulement quelques endroits je n'imagine même pas le bordel que ça serait.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Lycéens, Collegiens, Etudiants ... Voyez
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h12.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite