JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 247 (sites) | 397 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Utopies RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Aloïsius
Alpha & Oméga
 

Utopies

Bien, je vais cesser de râler sur la laideur du monde un instant, et commencer à réfléchir sur ce qui devrait être fait. Ne disposant que d'un seul cerveau, je propose à ceux que ça intéresse d'en parler ici. Il y a toute sorte de choses à lire à ce sujet, je ne l'ai pas fait, où pas assez. On dira que c'est pour avoir un regard neuf sur la chose.

Bref, voilà en vrac quelques idées absolument pas structurées, au fur et à mesure qu'elles me viennent. Voyons ce que ça donne.


Utopie : société idéale. le but est donc :
1) définir la société idéale.
2)définir la route à suivre pour s'en approcher.

1)La société idéale donc : quel est son cahier des charges ?
>Elle doit assurer le bonheur, l'épanouissement et la pleine réalisation de ses membres.
C'est à dire ? le bonheur : à vue de nez, pour être heureux, il faut déjà ne pas être malheureux. Qu'est ce qui rend malheureux ? Les conflits (entre personnes), les frustrations, les privations. Donc, une société utopique doit déjà assurer la cohésion et l'harmonie de ses membres, ainsi que leur prospérité et leur liberté. Pour ça:

Harmonie : certaines peuplades y sont parvenus, comme les Senois par exemple. Il convient donc de s'inspirer de leurs méthodes. L'absence de conflit passe par une réelle solidarité. Celà implique des sociétés de taille humaine, qui ne soient pas des agrégats d'inconnus, et dans lesquelles le pouvoir soit proche des gens et accessible.

Prospérité : la misère et la faim, même relative, ne sont pas les meilleures conditions pour le bonheur. De plus, dans l'accomplissement humain, le progrès joue une part importante : Prométhée s'est sacrifié pour nous, ce serait une trahison que de rejeter son cadeau. Une société utopique doit donc favoriser le développement des sciences et des arts, leur diffusion et leur usage harmonieux. Il n'est pas question de retourner vivre dans des grottes, à moins qu'elles ne soient luxueusement aménagés.

Liberté : une telle société doit respecter au plus possible la liberté de chacun, la possibilité de vivre sa vie comme on le souhaite. Celà a des conséquences sur la manière d'organiser cette société, sur le contrôle et les mécanisme de reproduction sociaux qui y sont exercés. La difficulté apparaît tout de suite : comment concilier harmonie et liberté ? Il devient nécessaire de réfléchir à la place de l'individu par rapport au groupe, et à l'équilibre entre les droits et les devoirs de chacun.



Bon, c'est un début, la suite dès que j'aurais plus à dire. Fait chaud, aujourd'hui...
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Y a un môssieur célèbre ( mais pas trop, je me souviens plus qui ) qui disait il me semble qu'une société parfaite a besoin de citoyens parfaits. Donc en fait elle a besoin d'une seule chose peut-être : que tout les humains touchent à la perfection C'est pour ça que ça restera utopie
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de L'année du tigre
Y a un môssieur célèbre ( mais pas trop, je me souviens plus qui ) qui disait il me semble qu'une société parfaite a besoin de citoyens parfaits. Donc en fait elle a besoin d'une seule chose peut-être : que tout les humains touchent à la perfection C'est pour ça que ça restera utopie
Tout à fait, mais le but est de faire le mieux possible, d'une part, et d'autre part de se souvenir que la société forme les individus : il peut y avoir des effets de feedback (cercle vertueux ou vicieux). Le but est d'avoir une société qui produise moins de ************** (placer ici les noms de personnages antpathiques célèbres, c'est pas ça qui manque, hélas)
Lien direct vers le message - Vieux
Skan
Alpha & Oméga
 
Ce qui me fait un peu peur c'est ton objectif 2, comment y parvenir.
Les utopies sont et doivent rester des constructions de l'esprit.
Pour une raison simple, ces modèles de bonheur sont inhérents à un individu, le penseur de cette utopie. Toutes les personnes n'ont pas ce modèle en tête, et donc pour appliquer ce modèle, il va falloir leur imposer => totalitarisme.

L'histoire le montre, toutes les tentatives se sont finis dans des bains de sang.

Les utopies, c'est bon à imaginer, c'est tout
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Skan
Ce qui me fait un peu peur c'est ton objectif 2, comment y parvenir.
Les utopies sont et doivent rester des constructions de l'esprit.
Pour une raison simple, c'est modèle de bonheur sont inhérents à un individu, le penseur de cette utopie. Toutes les personnes n'ont pas ce modèle en tête, et donc pour appliquer ce modèle, il va falloir leur imposer => totalitarisme.

L'histoire le montre, toutes les tentatives se sont finis dans des bains de sang.

Les utopies, c'est bon à imaginer, c'est tout
Je vais y venir, plus tard( trop chaud, là). Les utopies, c'est pas juste bon à imaginer. Sinon, l'esclavage n'aurait jamais été aboli, les femmes n'aurait pas le droit de vote, le droit de vote n'existerait pas, et la plupart d'entre nous seraient en train de cravacher comme des mules en espérant ne pas être sur la liste hebdomadaire des fusillés pour l'exemple.
Lien direct vers le message - Vieux
Nepher
Roi
 
Re: Utopies
Citation:
Provient du message de Aloïsius

1)La société idéale donc : quel est son cahier des charges ?
>Elle doit assurer le bonheur.
Pourquoi le bonheur serait le but ultime ?
En quoi "être heureux" doit constituer le but d'une vie ?


On peut imaginer plein d'autres buts pour une vie :

- le pouvoir
- l'honneur
- la considération
- etc ...

Enfin tout ça pour dire que si tu pars avec comme axiome "Le bonheur est le but de toute vie" elle va pas être idéale pour tout le monde ta société, moi le premier.

A partir de la même idée : UNE société où tout le monde vie en harmonie n'est même pas envisageable tant les intérêts peuvent diverger.


------------
Nepher
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Re: Re: Utopies
Citation:
Provient du message de Nepher
Pourquoi le bonheur serait le but ultime ?
En quoi "être heureux" doit constituer le but d'une vie ?


On peut imaginer plein d'autres buts pour une vie :

- le pouvoir
- l'honneur
- la considération
- etc ...

Enfin tout ça pour dire que si tu pars avec comme axiome "Le bonheur est le but de toute vie" elle va pas être idéale pour tout le monde ta société, moi le premier.

A partir de la même idée : UNE société où tout le monde vie en harmonie n'est même pas envisageable tant les intérêts peuvent diverger.


------------
Nepher
Quel que soit le but que tu te fixe, si tu parvient à l'accomplir, tu es heureux. Le rôle d'une société est d'assurer à chacun le potentiel de bonheur. Après, si cette sociéte peut éduquer ces enfants de manière à produire moins de psychopathes assoifé de pouvoir ou d'argent et étouffé de frustration, c'est d'autant plus facile. Il est possible que tout le monde vivent en harmonie dans une société, c'est une question d'éducation et de respect de l'autre.
Lien direct vers le message - Vieux
Skan
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius
Je vais y venir, plus tard( trop chaud, là). Les utopies, c'est pas juste bon à imaginer. Sinon, l'esclavage n'aurait jamais été aboli, les femmes n'aurait pas le droit de vote, le droit de vote n'existerait pas, et la plupart d'entre nous seraient en train de cravacher comme des mules en espérant ne pas être sur la liste hebdomadaire des fusillés pour l'exemple.
Ces avancées ne sont pas les résultats d'utopistes. Lorsque cela a été fait, ce n'était pas dans l'idée d'un système parfait (et rigide).

PS : La réponse de Nepher montre bien qu'une utopie correspond à la vision d'une personne
Je dirais même qu'à chaque personne convient une utopie, ou tous les gens devraient être cette personne
Lien direct vers le message - Vieux
Nepher
Roi
 
Non désolé ...
pas d'accord


impossible d'admettre que le bonheur doit être le but de ta vie.
Quelque soit le but (différent du bonheur bien sûr) que tu te fixes, il peut t'imposer des choix qui ne te rendront pas heureux !

Donc je n'attends pas de la société de qu'elle me donne "le petit bout de bonheur" auquel j'ai le droit mais qu'elle me laisse suivre la voie que j'ai choisi.


Bien sûr on peut "former" les gens pour qu'ils aient tous le même but; mais personnellement je n'appelle pas ça de l'éducation mais plutôt de l'élevage ou de l'endoctrinement.
Et là franchement elle à plus grand chose d'idéale ta société.

Donc il faut faire des compromis entre les buts et les envies de tout le monde :
compromis -> conflits -> luttes -> etc ...

------------
Nepher
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aërandis
Aërandis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aërandis
 
Personellement, je dirai que d'après ton cahier des charges, ta société idéale est irréalisable, et ceci en raison de la troisième composante: la liberté.

Car pour vivre en société, les hommes doivent se soumettre à un ensemble de règle qui assure l'harmonie et la cohésion sociale, qui sont regroupées dans le droit.

Ainsi, l'homme n'est plus libre, il est contraint par le droit, qui l'empêche sous peine de sanction, de faire tout ce qu'il veut.

Mais bon, je dis cela bien sur en me plaçant sur une définition extrême de la liberté. A la limite, on peut penser qu'une personne entrant dans une société le fait librement, et c'est donc librement qu'elle soumet sa liberté au droit.

Enfin, j'ajouterai qu'une utopie se doit d'être quelque chose de réalisable, et non juste un rêve. Car dans le cas contraire, on se retrouve face au poison de l'idéal qui par son inaccessibilité détruit tout espoir.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
clic
Maintenant, ce post est prévu pour parler d'utopie, et de ce à quoi doit tendre les efforts de ceux qui veulent améliorer la société. Donc, pour le fatalisme résigné et le "c'est pas possible", garder le pour vous, SVP, c'est pas le sujet.
Lien direct vers le message - Vieux
Nepher
Roi
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius

Maintenant, ce post est prévu pour parler d'utopie, et de ce à quoi doit tendre les efforts de ceux qui veulent améliorer la société. Donc, pour le fatalisme résigné et le "c'est pas possible", garder le pour vous, SVP, c'est pas le sujet.

C'est un post sur lequel tu dois parler seul alors.

Ta société idéale, ton utopie me font plus penser à un cauchemar qu'à autre chose : un joli monde tout rose où tout le monde il est beau et il est gentil ... berrk !

Si je devais d'écrire la mienne d'utopie ce serait exactement pareil. Personne ne pourrait aimer et adhérer.


Ceci dit je m'en vais ... j'avais pas vu le panneau êtres mignons et roses admis uniquement


------------
Nepher
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kry
Kry
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kry
 
Oula grand débat en perspective.

Je préférais y répondre à tête reposée et réfléchie c'est préférable pour un débat de ce genre


La première chose comme ça c'est la différence social, et aussi l'argent, un monde sans argent ? possible ?
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Nepher
C'est un post sur lequel tu dois parler seul alors.

Ta société idéale, ton utopie me font plus penser à un cauchemar qu'à autre chose : un joli monde tout rose où tout le monde il est beau et il est gentil ... berrk !

Si je devais d'écrire la mienne d'utopie ce serait exactement pareil. Personne ne pourrait aimer et adhérer.


Ceci dit je m'en vais ... j'avais pas vu le panneau êtres mignons et roses admis uniquement


------------
Nepher
T'as pas compris grand chose....Pour ce que je peux en juger, puisque tu n'as pas dit grand chose de ta vision des choses...

Maintenant, si ton rêve à toi c'est le Far West en 1875 ou l'Afghanistan des talibans, effectivement, tu sera pas admis...
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Kry
Oula grand débat en perspective.

Je préférais y répondre à tête reposée et réfléchie c'est préférable pour un débat de ce genre


La première chose comme ça c'est la différence social, et aussi l'argent, un monde sans argent ? possible ?
Je pense pas... j'ai pas encore aborder le point 2, donc je le fais ici : toute transformation doit être graduelle, progressive, contrôlé, calme.
Parce que sinon, on sait jamais ce qui va en sortir, et on peut souvent plus faire marche arrière. Le chaos est dangereux, même un anar comme moi s'en rend compte.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Utopies
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h04.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite