JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 835 (sites) | 1498 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Histoire d'un jeune Firbolg (épisode I) RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
Message roleplay

Histoire d'un jeune Firbolg (épisode I)

introduction

Mon départ pour l’aventure

Me voici donc parti sur les chemins de notre beau royaume pour rejoindre celui qui me montrera ma voie. C’est beau ça, non ?
A l’époque, je ne savais pas bien jusqu’où ce chemin me mènerait, mais la petite flamme de l’aventure était née en moi. Je suivais donc la route pour porter le courrier.

Comme tout bon firbolg, j’ai toujours une petite arme sur moi. D’habitude, elle me sert à chasser le gibier ou arracher des racines profondes. Je lui découvrais une toute autre utilité, la défense. Je peux encore une fois paraître bien naïf, mais jusqu’à présent je n’avais jamais été agressé. Mis à part contre mes frères et sœurs, je ne m’étais jamais battu. Et là, toute cette violence me submergeait. Mais laissez moi vous raconter.

J’allais donc sur les chemins de notre beau royaume, et sur les rives de la rivière se promenaient des choses étranges. Sortant tout juste de ma forêt, deux solutions se présentaient à moi. Suivre mon chemin sans lever la tête, ou alors découvrir tout ce nouveau monde. Je choisissais donc la découverte. C’est là que je commençais à perdre un peu de ma naïveté. Ces squelettes et autres scarabées se jetaient sur moi lorsque j’essayais de les toucher. Quelle idée, me direz vous. Mais voilà, on ne se refait pas. Moi je suis un firbolg de contact. J’aime autant observer que toucher. Alors voilà, ma curiosité s’est avérée dangereuse pour la première fois de ma jeune vie. C’est donc dans ces conditions que j’apprenais à me battre, plus pour me défendre que par envie. Mais maintenant je le sais, dans un royaume qui est en guerre il vaut mieux savoir se battre un peu.

Malgré ces fâcheux contretemps, je portais le courrier de cet Elfe à son ami. Ayant un peu oublié pourquoi je faisais tout cela, je fus surpris par ses questions.
« Merci, alors mon ami est bloqué contre ce puit ? Quelle puissance le retient donc ainsi ? Mais … Alors jeune firbolg, tu es prêt à défendre ton royaume ? » Aie, ils doivent avoir un don ces elfes.
« Comment dire, je suis plutôt prêt à aider ceux qui le défendent » La j’étais content de moi, en une phrase je repoussais l’éventualité de me battre. D’un coup, j’avais mal à la tête.
« Oui, bien sur. Mais tu sais qu’il te faudra sûrement te battre aussi » Mais euh, moi j’ai pas envie.
« Mais noble Elfe, je n’ai pas l’habitude. Tu sais, moi j’aime bien aider mais de là à me battre … »
« D’accord, si c’est que tu souhaites. Va donc à notre capitale Tir Na Nog. Tu rencontreras des personnes qui t’aideront à apprendre. »
« Bon, d’accord. Mais je te le dis monsieur l’elfe. Pas de risque que je me batte pour d’obscures raisons. »
« Oui, oui jeune firbolg. Va donc à la capitale. Au fait, Quel est ton nom ? »
« Piquepoc, et fiers de ce que je suis. »

Je partais donc vers la capitale. Mais je sentais le piège. On a beau sortir de sa forêt, il y a parfois des choses que l’on devine. Ces elfes me paraissaient louche maintenant. Peut être n’étaient-ils pas aussi bon que je le pensais.

Les routes vers la capitale sont plus peuplées, et je fis pas mal de rencontres. Des elfes, des celtes et même d’autres jeunes firbolg comme moi. Mais ne soyez pas impatient, je vais tout vous dire.

Je quittais donc cet elfe pour suivre ses conseils. Je peux paraître bien malléable, mais le fait de visiter la capitale de notre royaume m’avait convaincu. Je n’ai pas de prétentions, et je n’aime penser qu’à une chose à la fois. Ainsi je vie ma vie plus simplement. Alors je suivais ce chemin vers la capitale.

Un soir, je rencontrais un Celte. Il se battait contre des jeunes loups, et une fois sont œuvre faite, je le voyais en attaquer un autre. Je fut surpris de tant de haine envers les loups. Je décidais donc de lui parler pour comprendre son histoire.

« Bonsoir puissant celte. »
« T’es qui toi ? Que veux-tu ? Tu veux m’aider ? » Il est curieux lui.
« Je suis Piquepoc, je veux juste savoir pourquoi tu tues ces loups. Es-tu un berger ? »
« Un berger ? Mais non, tu vois pas que je suis un guerrier ? Pourquoi veux-tu que je sois un berger ? Tu viens d’où toi ? » Je sens qu’il veut qu’on soit ami, avec toutes ces questions.
« Excuse-moi, mais non. Je ne vois pas que tu es un guerrier. Je pensais que ces loups avaient attaqué ton troupeau, mais parfois ce sont pas les loups. Et je sors de ma forêt pourquoi ? »
« Ahh, ok. T’es nouveau ici. Alors je t’explique. Je suis un futur grand guerrier. Je vais défendre mon royaume. Alors je m’entraîne avec les loups. Ils sont coriaces parfois. »
« Euhh, et tu les tues ? Pas sympa pour eux. »
« T’es naïf ou quoi ? Si je les tue pas, ce sont eux qui me tueront. » Il avait pas tort là. Je savais bien moi aussi qu’on ne peut pas toucher à ces bêtes sans risquer qu’elles nous mordent. Pas si naïf le firbolg.
« Naïf toi-même, t’as qu’à pas les toucher. » Bien vue non ?
« Mais il est con. Comment veux-tu que je devienne un champion si je m’entraîne pas ? » Là ça me dépassait.
« Bon, si tu le dis. Bon entraînement. » Et je passais mon chemin. Moi je trouve pas ça bien, mais lui il comprend pas, alors je préfère aller à la capitale.

Cette rencontre me posait problème. En effet, il s’entraînait pour défendre son royaume. Moi je voulais aider ceux qui défendent le nôtre. J’espère qu’ils sont pas tous comme ça. Mais bon, je continuais mon chemin en pensant que les réponses viendraient à temps.

Plus tard, une autre rencontre me troublait. Je commençais à m’endormir contre un arbre très confortable, quand j’entendis du bruit puis des cris. Je me relevais et continuais à entendre ce qui était un appel à l’aide. Puis une fois encore je fus surpris par la taille de celui qui appelait. Un petit lurikeen courait vers moi avec des lucardans à ses trousses. Je m’interposais donc, mais je dois avouer que maintenant je réfléchis un peu plus avant de faire ça. Les lucardans ce mirent à m’insulter et à me frapper. Je me défendais tant bien que mal, et ce lurikeen m’aidait par des sorts de feu que je ne connais pas. Bien touché par leurs coups, je réussissais quand même à les tuer car ils ne voulaient pas fuir. Le lurikeen me remercia et me demanda s’il pouvait rester avec moi.

« Mais bien sur, j’ai trouvé un arbre super pour la nuit, et là j’ai besoin de repos. Mais que te voulaient ces sales bêtes ? »
« J’essayais un de mes nouveaux sorts, quand les deux arrivèrent. Moi je ne voulais pas toucher les deux. » Encore un qui doit s’entraîner. Ils devraient faire attention eux.
« Bon, on reste ensemble un moment. Comme ça si tu as d’autres soucis, je serai là. »
« Merci firbolg » Eh, je suis jeune Firbolg.
« Appelle moi Pique »

Et avec lui, j’appris un peu plus à me battre. Je ne savais pas trop pourquoi, mais il était sympa ce petit Luri, alors autant l’aider. Puis comme ça, jour après jour je devinais mon corps se durcir. Mon agilité augmentait, je me sentais devenir fort. Mais mince alors, moi je voulais juste soigner. Je suis déjà fort, je bas ma sœur et mon petit frère quand ils me sautent dessus. Puis ces bestioles, moi je veux pas les tuer.
Enfin bon, j’imagine que c’est comme ça la vie. Puis de toute manière, moi je voulais visiter Tir Na Nog. Avoir un gentil compagnon pour la route me plaisait bien. On a beau être firbolg, on n’en est pas moins bavard que d’autres. Et j’avais trouvé cet ami qui m’écoutait plus qu’il ne me parlait. Mais je dois dire que lui quand il parlait, ben c’était pas de la même chose.

« Viens, on va essayer les grands loups »
« Mais on vient de s’entraîner sur les petits. Tu crois que c’est utile ? »
« T’es prêt ? »
« Oui, mais il nous regarde bizarrement non ? Ça me rappelle avec mon père, quand il rentrait de la taverne, ma mère le regardait comme ça. Et toi, t’es déjà allé dans la capitale ? »
« Oui oui, on y va. » Il est sympa non ?

Enfin bon, c’est comme ça, en s’entraînant pas mal, que l’on a rejoint la capitale. J’ai encore des doutes sur l’entraînement, moi j’aurais plutôt appelé ça une tuerie, mais bon. Je sors de ma forêt, je dois avoir pas mal de choses à apprendre.
En tout cas, grâce à lui, j’ai appris à gagner de l’argent, et aussi à en perdre en me faisant soigner. Quelle bande de voleurs ces guérisseurs. On m’avait parlé d’une bande de racketteurs qui abusaient de ton malheur, mais là, j’ai encore du mal à m’en remettre. Et plus je me sentais fort, plus ils me demandaient pour me soigner. Mais bon, c’est une autre histoire, Là j’arrivais à la capitale avec mon petit ami.


PS : Voilà qui devrait vous mettre dans le bain aprés l'introduction. Merci de me faire vos remarques, elles seront toujours les bienvenues.
Je me répète, mais ce n'est qu'une rediffusion, ces histoires ont été postées sur le forum D'orcanie.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Doriana
Doriana
Alpha & Oméga
 
Avatar de Doriana
 
qu est ce que c est frais
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ergher
Ergher
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ergher
 

po mal po mal
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Opossum // Leel
Opossum // Leel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Opossum // Leel
 
Citation:
Provient du message de piquepoc
« T’es naïf ou quoi ? Si je les tue pas, ce sont eux qui me tueront. » Il avait pas tort là. Je savais bien moi aussi qu’on ne peut pas toucher à ces bêtes sans risquer qu’elles nous mordent. Pas si naïf le firbolg.
« Naïf toi-même, t’as qu’à pas les toucher. » Bien vue non ?
« Mais il est con. Comment veux-tu que je devienne un champion si je m’entraîne pas ? » Là ça me dépassait.



je trouve super rigolo !
bravo a toi !

je dois dire que le style : "je vous parle" m'a un peu surpris et derouté, mais apres tout c'est chouette !

tu t'es trouvé au moins un fan !


et impatient d'avoir la suite qui plus est !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Olwenn
Olwenn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Olwenn
 
Message hors-roleplay


Citation:
Provient du message de Doriana
qu est ce que c est frais
Même opinion, je viens de lire l' introduction, c' est très sympa

La suite ?
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de piquepoc
piquepoc
Alpha & Oméga
 
Avatar de piquepoc
 
Citation:
Provient du message de Olwenn
[iLa suite ? [/i]
Bon, vous etes sympa alors je la post aujourd'hui

Sinon, je comprend que le style puisse surprendre, mais Je pense que ça colle bien à mon RP. Toutes vos remarques sont les bienvenues

Oups, voila le lien

la suite
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Velenskad
Velenskad [FdH]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Velenskad
 
Tu les repostes, et moi je les relis encore une fois, avec toujours autant de plaisir.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Histoire d'un jeune Firbolg (épisode I)
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h39.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite