JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 763 (sites) | 1407 (forums)Créer un compte
Forums divers
Le Cercle Taberna
Les forums JOL > Forums divers > Le Cercle Taberna > [Littérature] Heroïc Fantasy. RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Drags
Drags
Alpha & Oméga
 
Avatar de Drags
 
Citation:
Note : Si comme moi, la Reine Solitaire (dernier tome) vous a laissé sur votre faim, ouvrez grand vos mirettes : Le Prophète blanc, Tome 7 est sorti, alors courrez ! (en plus il est pas mal, je l'ai lu j'ai bien aimé. J'en parle pas ici sinon ceux qui n'ont jamais lu la Citadelle vont bader de connaître la fin.)
Je voulais ajouter que le tome 8, la secte maudite est sorti lui aussi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Rodo
Rodo
Alpha & Oméga
 
Avatar de Rodo
 
Merci à Feu follet pour toutes ces précisions


Je crois que tout le monde aura de quoi lire pour l'été

-------------------
[ Oui, je sais, "encore ce poste qui remonte". C'était juste pour remercier Feu Follet et les autres qui ont si bien complétés mon post ! ]
Lien direct vers le message - Vieux
follet
Alpha & Oméga
 
*rit*
Par les Vents ! Messire Kelem, voilà dit succinctement ce que j’ai renoncé à dire (longuement) en fin de mon précédent babillage, déjà trop abondant :
"Des goûts et des couleurs..."
Et il semble, que nous ne partagions pas les mêmes.
Effectivement, ces Cheysylis étaient bien prometteurs. Il m’a semblé qu’ils s’enlisaient par la suite.
Et, autre facteur d’importance, vous ne me le dénierez pas, le goût que nous avons pour une histoire dépend aussi de la lecture que nous venons d’achever. Si cette dernière nous semblait excellente, la suivante en devient souvent pâle

Même réflexion pour ces Royaumes de Xanth : à mon sens aussi, ils se sont embourbés

Quant à la cohérence, j’aimerais préciser ma pensée, enfin m’y essayer *rit*. J’entends, par exemple, des événements surgissant à brûle-pourpoint, sans qu’ils ne découlent de précédents ; le plus souvent arrivant à point nommé pour sortir les héros d’un bien mauvais pas ; ou, pis, allant à l’encontre des agissements habituels des protagonistes, toujours dans le but de les sauver de quelque guêpier où ils se seraient jetés.

Resté sur votre faim à la lecture de Terremer ? Cela peut s’entendre de différentes façons *sourire*
Comme je l’ai dit plus haut, j’ai apprécié essentiellement les couleurs de ce récit. De toute apparence nous n’avons pas perçu les mêmes reflets. Comme je n’ai pas su voir ceux donnés par D. Simmons.

Et puisque vous appréciez apparemment ce qu’on nomme étrangement le space opéra, vous êtes-vous essayé à la lecture des A.E. Van Vogt, des P.J. Farmer, des F. Perry, et de monsieur Ayerdhal ?

*écoute Sire ClairObscur, éclate de rire à la fin de son propos concernant le Cycle de Fionovar*
Voilà ! Voilà ce que je voulais dire en employant le barbarisme "état-unisisé". A ce genre de scénario, tel que vous le décrivez, nous sommes à présent habitués, n’est-ce pas ? *sourire*. Hors ces héros on ne peut plus héros de la belle tradition sauveurs de(s) monde(s)… *cache un sourire espiègle*, j’ai trouvé la trame assez originale.


Pour ceux qui apprécient Les Royaumes Oubliés » sont prévus pour le mois prochain les tomes 63 et 64 (Tomes 2 et 3 de La Séquence des Conseillers et des Rois).


Merci à Messire Rodo d’avoir proposé ce sujet.
* s'étonne qu'il s'excuse d'extirper son parchemin. Le Grand Bibliothècaire serait-il entrer récemment en colère ? - remue le nez*


Bonne journée à vous

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Torna
Torna
Bagnard
 
Avatar de Torna
 
De Jean-louis Fetjaine je rajoute Le Pas de Merlin qui est sorti l'année dernière.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
S'il s'agit de faire un inventaire de sa bibliothèque, voyons-voir ce que je peux trouver, en dehors des sempiternels Jordan, Martin et Gemmel qui sont les trois plus grands auteurs du med fan.

Je ne citerai pas ceux qui ont déjà été mentionnés.

Fritz Leiber - Le cycle des épées
De l'ancien, et du très bon. Présenté dans le même style que Conan, à savoir par courtes histoires sans forcément de liens entre elles. Fafhrd et le souricier gris dans leurs aventures

Terry Goodkind - Wizard's first rule & suite
Pas mal. Ca ne casse pas trois pattes à un canard, mais c'est du solide. Comme Raymond E. Feist et Eddings, il n'invente rien mais fait quelque chose d'agréable à lire

Fabrice Colin - Vengeance
Un livre nullissime que j'ai acheté par curiosité pour le bonhomme, que je connaissais en tant que développeur de JdR. Mal écrit, sans scenario et bâclé.

L.E. Modesit - Saga of Recluce
Je ne sais trop quoi penser de cette série, dont on m'a dit beaucoup de bien, mais dans laquelle je n'arrive pas à rentrer. Le héros pour moi n'est pas très attachant, et par conséquent j'ai du mal à coller à l'histoire

Ricardo Pinto - The Chosen
Bien écrit, mais très lent à démarrer. Il faut s'enfiler près de deux cent pages sans grand intérêt pour enfin commencer à trouver l'histoire intéressante. Certains n'auront pas la patience.

[b]Juliet Mc Kena - Swordsman's Oath/[b]
Erf, je viens de me rendre comtpe que je n'ai plus le moindre souvenir du sujet de ce livre... c'est mauvais signe

Sean Russel - The One Kingdom
Ennuyeux au possible... à zapper.

James Barcley - Chronicles of the Raven
Très, très bon. Encore une fois assez lent pour placer les personnages, mais devient très attachant. C'est de l'heroic fantasy solide, avec un style bien particulier

KJ Parker - Shadow
Très, très space. Beaucoup d'ironie à peine déguisée, mais globalement trop peu de scenario pour me satisfaire. Le coup de l'amnésique exploité une nouvelle fois, avec beaucoup moins de brio que Zelazny (par exemple)

John Norman - Le cycle de Gor
Quoi qu'on dise de l'homme, de son machisme et de sa propension au SM, c'est une formidable plume de l'heroic fantasy, qui écrit des histoires grandioses. Le quatrième volume (Nomads of Gor) reste un de mes livres favoris

Jones - A cavern of black ice
Je suis en train de lire, et j'aime. Très lent avec beaucoup de descriptions, au point qu'on apprend beaucoup de choses sur la vie des peuples nordiques (tout ce qu'elle décrit étant véridique), sur la manière dont ils s'habillaient, se nourrissaient, se protégeaient du froid, traitaient leurs engelures, préparaient la nourriture...

Bon, je n'ai pas grand chose ici, attendez que je retourne à Grenoble
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Terckan
Terckan [RPz]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Terckan
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Bon, je n'ai pas grand chose ici, attendez que je retourne à Grenoble
Pour piquer la collection au Père Zehaf ?

> Sinon je ne saurai que conseiller l'excellent livre qu'Arkanne m'a fait acheté : Blanche Neige et les lances-missiles de Catherine Dufour.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Garneray
Garneray
Alpha & Oméga
 
Avatar de Garneray
 
Merci Rodo, excellente initiative ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tenaka
Tenaka
Alpha & Oméga
 
Avatar de Tenaka
 
Grenouille je te trouve severe avec Vengance , certe le livre est loin d'etre parfait mais je trouve que l'histoire tiens plutot bien la route et j'aime bien les personnages ...bon pas mal de default mais c'est un de ( ou son ) premier roman donc bon....
Lien direct vers le message - Vieux
ClairObscur
Alpha & Oméga
 
"La roue du temps" de Robert Jordan
et plus particulièrement le Tome11: "Seigneur du Chaos"


Cette suite a mis plus d'un an à sortir, le lecteur occasionnel (moi) pouvait donc craindre de ne plus trop se souvenir de l'intrigue compliquée.

Pourtant, dés les premières pages, tout reviens sans le moindre problème. On retrouve avec plaisir chaque personnage, englué dans la poisse jusqu'au cou.

C'est une particularité de l'écriture de Jordan : cette façon de diviser systématiquement son récit en plusieurs histoires parallèles ( presque une par personnage )

Certains diront que ça alourdit et ralentit le rythme, pour ma part le principal inconvénient vient du fait que les personnages sont d'un intérêt assez variable.

Autant, je trouve les monologues intérieurs de Rand lourds et agaçants, autant les aventures de Elayne et Nynaeve sont un vrai régal.

Là, on en vient à la grande force de cette série : les personnages.
Très réalistes pour la plupart. Ils intriguent, ils manipulent, ils doutent, ils s'affrontent, bref ils vivent.
On a bien du mal à savoir de quels bords ils sont, tant les différents camps changent et tant l'altruisme est absent de cet univers.

Mais si les personnages "normaux" sont une réussite, les "méchants", eux le sont beaucoup moins.

Là, on à subitement droit à un manichéisme horripilant. Attendez vous à voir des méchants TRES méchants.

Contrairement à bien d'autres série où j'en venais parfois à les trouver plus sympathiques que les héros, là rien ne vient les sauver.
Ils sont tous traîtres, cruels, vaniteux, tortionnaires, arrogants et pas spécialement très futés.
Le pire c'est qu'il sont assez nombreux et qu'ils se ressemblent tous ( il y a quelques rares exceptions )

La palme revient à Semirhage et Sammaël qui décrochent sans efforts le second et premier prix inter-univers du méchant le plus caricatural. Largement devant Kal-Torak.
( Avec une mention spéciale à Sammaël qui gagne également la pastèque d'or du complot le plus prévisible )

L'histoire elle-même se tient. Sans être un monument d'originalité, elle est efficace, riche en rebondissements et assez bien écrite pour scotcher le lecteur à son livre.

Au final, ce dernier tome est toujours un plaisir malgré quelques longueurs, et si vous ne connaissez pas encore cette série, jetez vous dessus.


"Abyme" de Mathieu Gabborit


La première chose qui saute aux yeux, c'est l'extrême aisance de l'auteur dans son écriture.
C'est fluide, ça va droit au but en peu de mots et ça captive le lecteur en un rien de temps.

L'univers d'Abyme est une petite mine d'or à idées. On en a une pratiquement à chaque page, les inventions de toutes sortes fourmillent littéralement et sont, pour la plupart, bien pensées.

Tout cela donne donc beaucoup de relief et de charme à la ville Abyme.
C'est l'une de ces grandes cités cosmopolites, située sur la frontière entre plusieurs mondes, où les humains côtoient les démons dans la rue, où les méduses vont faire leurs courses chez le centaure du coin et les farfadets se plaignent du bruit que fait le loup-garou du dessus.

Pour ceux qui connaissent l'univers de Planescape ( ), c'est une sorte de Sigil en un peu moins glauque.

L'histoire, une banale enquête qui tourne au dévoilage d'un complot gigantesque, réserve quelques surprises et se laisse agréablement lire.

Ceci dit, le livre a quelques gros défauts.
Plus d'une fois, un certain personnage fera une certaine découverte à un certain moment et le lecteur ne pourra pas s'empêcher de penser que le hasard fait quand même sacrément bien les choses puisque ladite découverte sert précisément à faire avancer l'histoire au moment précis où elle était bloquée...

La fin va particulièrement dans ce sens, avec une conclusion mitigée où on a vraiment l'impression que l'auteur avait un quota de pages à ne pas dépasser, qu'il se rend tout d'un coup compte qu'il ne lui en reste plus que trois avant la fin, et que le téléphone sonne à ce moment pour lui rappeler que demain c'est le dernier délai.
J'éxagère un peu mais bon...

Donc au final, on a un livre plaisant à lire, malgré des lourdeurs au niveau de l'histoire et des incohérences.
N'empéche que j'ai appris que l'auteur avait fait un cycle sur cet univers ( chroniques du crépusculaire ) et que du coup, j'ai bien envie d'y jeter un oeil.
Et puis, fait assez rare pour être mentionné, Mathieu Gabborit est français


Continuez à faire des fiches de vos lectures du moment... Ce thread ne doit pas mourir !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vrittis
Vrittis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vrittis
 
Citation:
Blanche Neige et les lances-missiles de Catherine Dufour
j'ai lu ce livre prété par un collègue de travail, et je dois avouer que j'ai été très déçu. On sent l'auteur qu ia deux ou trois bonne idées, qui les montre sur un joli support, avant de balancer le crépi.

C'est un humour lourd, très orienté "en dessous de la ceinture". Pour ma part, j'y ai vu une mauvaise parodie de Pratchett, sans la profondeur qu'il peut y avoir dans ses textes.

Bref, un livre que je déconseille fortement.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de Ariendell
Han nan, c'est médiocre, très médiocre, hormis la trilogie de l'elfe noir (la première), franchement, c'est pas ce qu'il y a de mieux en heroic fantasy

C'est vrai, la trilogie du Val Bise est la suite la moins médiocre du lot. D'ailleurs elle n'est pas médiocre, elle est au moins passable. Mais elle n'est pas la seule : la pentalogie du prêtre/clerc, du même Salvatore, est passable aussi
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lecram
Lecram
Roi
 
Avatar de Lecram
 
Je suis tombé par hasard sur cette discussion, ce qui m'a permis de compléter les livres que j'emporte en vacances (les deux suites de l'Assassin Royal qui viennent de sortir) par les Laissés pour compte dont j'ai déjà oublié l'auteur, mais dont le lecteur m'a donné une sauvage envie de le lire.

J'aimerais ajouter mes coups de coeur dans le désordre, non pas en héroïc fantasy dont je ne suis pas un lecteur fanatique, mais dans l'époque du moyen-âge dont je suis friand.

En premier, la saga de 3 héros de Pierre Naudin, Ogier d'Argouges, Tristan de Castelreng et Guy de Clairbois, dont les aventures démarrent avec Ogier engagé dans la bataille de l'Ecluse en 1340, désastre initiateur de la guerre de cent ans, et se poursuivent sur ce siècle charnière et capital dans l'histoire de l'Europe. L'écrivain Pierre Naudin amoureux de cette époque nous offre une description palpitante et incroyablement documentée, faisant tout à la fois de cette saga (22 volumes écrits à ce jour) un fabuleux roman d'aventure, bien plus captivant que ceux qui sont situés dans un univers imaginaire, car les lieux, les personnages, les coutumes sont tous bien réels (j'ai d'ailleurs visité le château d'Argouges en Normandie dont les parties anciennes sont encore debout). Ce sont des rôlistes qui m'ont fait découvrir cet écrivain, et c'est la plus belle aventure que j'ai vécu ces dernières années.

Et puis aussi dans cette époque, Le parfum de Patrick Suskind, un petit livre de 4 sous qui se révèle être un fabuleux roman "policier" avec la naissance du héros "Grenouille". Un livre à lire absolument, jamais vous ne verrez un bouton de porte en laiton de la même façon!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ariendell
Ariendell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ariendell
 
Citation:
Provient du message de baai
C'est vrai, la trilogie du Val Bise est la suite la moins médiocre du lot. D'ailleurs elle n'est pas médiocre, elle est au moins passable. Mais elle n'est pas la seule : la pentalogie du prêtre/clerc, du même Salvatore, est passable aussi
En fait, c'est tellement médiocre, que j'ai rapidement abandonné l'idée de lire (j'ai arrêté je sais plus à quel tome ... le 10 ou 11 je crois un truc du genre ).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Azhriaz
Azhriaz [LVT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Azhriaz
 
Talking
Alors !!!

Je suis d'accord avec tout ce que conseille Dwelf

Même qu'il a été le seul a citer ma favorite Tanith Lee pffff ...

Si vous n'avez pas acces a ses superbes "Dits de la Terre PLate", essayez au moins Tuer les Morts toujours édité a ma connaissance chez "J'ai lu"
Comme tous les livres de Tanith Lee c'est bien écrit, et ce livre je le conseille a tous ceux qui aiment les univers sombres, un peu glauques ...

Vous avez une autre oeuvre disponible en librairie Cyrion c'est famboyant ....

Ceci dit ses Dits de la Terre Plate sont dispo dans toutes les bonnes bibliotheques alors hésitez pas

Pour Eddings j'avoue que hormis "Belgarath le sorcier" je me suis emmerdée au point que j'ai meme pas fini ...
Les héros sont bons forts gentils, ils prennent leur monture, tuent un méchant, vont plus loin fuient un méchant plus gros etc etc etc .... bof bof bof

Pour les PdM de Weiss et Hickman par contre ...
Enfin un vrai scénario une histoire pas linéaire, un vrai suspense, sans compter un imaginaire largement a la hauteur de la tache ...

Personne ne cite Lovecraft ???? Ben alors !!!!
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de lyn steinherz
lyn steinherz [BZT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de lyn steinherz
 
Citation:
Provient du message de Lylas / Morwenn
Pour Eddings j'avoue que hormis "Belgarath le sorcier" je me suis emmerdée au point que j'ai meme pas fini ...
Les héros sont bons forts gentils, ils prennent leur monture, tuent un méchant, vont plus loin fuient un méchant plus gros etc etc etc .... bof bof bof
Rha la la, Eddings, ce qui lui vaut son succès, ce ne sont pas les aventures des personnages, mais les dialogues et la manière dont il décrit chaque scène ; un des rares, avec Pratchett, écrivain d'Heroïc Fantasy qui pratique son art avec humour et dérision
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > Le Cercle Taberna > [Littérature] Heroïc Fantasy.
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 17h25.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite