JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 620 (sites) | 1051 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chroniques d'une Prêtresse de Bogdar RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Kavanec
Alpha & Oméga
 
j'adore
Lien direct vers le message - Vieux
Bimdeintegueul
Roi
 
Arfouilleuh Nos prisonnier naaaaaaaaaaaaaan

Tjrs aussi incroyable ce récit

/ CLAP mon ami
Lien direct vers le message - Vieux
Onirawen / Gruu [TN]
Dauphine
 
rien à dire ..
sauf merci !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Lews et Aleiwena atteignirent les Portes d’Odin sans encombre. Suivant la route qui les menait à Bledmeer Faste, les deux amis n’avaient pas placé un mot depuis déjà plusieurs heures, chacun accaparé par ses propres pensées. Arrivés à environ cent mètres du fort, ils retrouvèrent néanmoins le sourire en entendant les rires gras des officiers de la Garde Noire, ainsi que des autres membres. Tout ce beau monde devait encore être complètement saoul. Et en effet, quand ils franchirent les portes du fort, ils furent immédiatement assaillis par l’odeur de la bière brassée par le regretté Goldim ainsi que par les jurons tonitruants de Doywan. Même ivre mort, il trouvait encore le moyen de râler. Quand il rentra dans la pièce, Lews put voir une grande partie de la guilde, Khor, Alterac, Angus, le vieux Thane Mayhem, son fils Phades, un assassin prometteur, ainsi que tous ceux qui formaient l’esprit de la Garde Noire. Manquaient Nosroth et Filide, dont plus personne n’avait entendu parler depuis longtemps…
Puis Lews vit une grosse masse immobile au fond de la pièce, un invité de marque qu’il appréciait tout particulièrement. Avec un petit cri de joie, le kobold sauta prestement sur l’épaule du grand troll chaman :
_CopainBimde !
Le troll se réveilla en sursaut, vit qui venait de lui sauter dessus, et lui offrit ce qui se rapprochait le plus d’un sourire :
_Urk ! Lews, toi réveiller Bimde, par Ymir, urk ! Bienvenue Lews !
A l’autre bout de la pièce, Angus, skald respecté par les siens, chef de guerre reconnu par les combattants de Midgard, se roula par terre en observant la scène, tordu de rire… Evidemment, quand Doywan vit le skald dans cette posture, il éclata de rire lui aussi et manqua tomber de sa chaise, bientôt suivi du reste du groupe.
Aleiwena resta sur le seuil de la pièce, souriant doucement. Elle appréciait ses nouveaux amis, sa guilde, bien qu’elle ne se sente pas d’humeur à prendre par à leurs… moments de détente.
Soudain, un léger courant d’air la fit frissonner et elle ressentit un contact très léger dans le dos, si bien qu’elle se retourna, intriguée. Devant elle, le couloir du Faste était vide, mais elle crut discerner une ombre, un mouvement, quelques mètres plus loin. Le murmure des morts se fit plus intense dans son esprit alors qu’elle s’approchait lentement, il y avait quelqu’un, quelque chose, devant elle.
_CopineAleiwena ?
Derrière elle, Lews avait quitté Bimde, ne la voyant plus, et se tenait à l’entrée de la pièce. Tout d’un coup, il se figea, tous ses sens en alerte, quelque chose n’allait pas.
L’odeur du sang.
Aleiwena et Lews le sentirent en même temps. Sur le sol, de petites taches de sang allaient vers le bout du couloir. La valkyn montra les crocs et avança prudemment. Derrière elle, Lews avait disparu, mais elle savait qu’il n’était pas loin, prêt à frapper.
Tout se passa très vite.
Devant elle, Lews apparut quand il passa à l’attaque, un éclair de lumière jaillit quand son arme en rencontra une autre, et il poussa un cri de douleur quand un coup de pied le cueillit au ventre, le projetant contre le mur. Il se retrouva sonné, avec la lame d’une hache sous la gorge, et ses yeux s’agrandirent quand il reconnut le visage de l’adversaire qui l’avait si facilement battu.
_Lews, tu ne reconnais donc pas une vieille amie ?
Blessée, épuisée au delà des mots mais toujours aussi dangereuse, Zytha sourit faiblement au kobold stupéfait.

Nosroth sut qu’il allait passer des moments difficiles quand il vit le Gothi Alen arriver accompagné de deux autres vikings portant ce qui ne pouvait être que des instruments de torture.
Alen n’avait de viking que le visage, avec une mâchoire solide, des yeux clairs, une barbe fournie, des sourcils épais et de long cheveux blonds cachés par sa grande pèlerine. Le reste de son corps ne suivait pourtant pas l’archétype du viking bien bâti. Sa taille plus grande que la moyenne était accentuée par son extrême maigreur à peine occultée par sa grande robe de Gothi.
Alen regarda longuement Nosroth avec un petit sourire en coin avant de prendre la parole :
_Nosroth Delving, l’homme revenu d’entre les morts pour nous causer tant de soucis…
L’Assassin soutint son regard sans broncher et attendit la suite. Voyant qu’il n’allait pas engager facilement la conversation, le Gothi continua :
_Bien, manifestement, tu es au courant de notre petite affaire, bien que je reste persuadé que tu en ignores autant que ce que tu as pu apprendre. Sinon tu ne serais pas revenu te jeter dans la gueule du loup ici même. Seulement vois-tu, certains de mes amis sont devenus nerveux par ta faute, et je me vois donc dans l’obligation de leur assurer que tu n’en sais pas plus que prévu, et surtout que tu n’as pas communiquer l’information autour de toi.
Alen se tourna vers les deux vikings :
_Attachez le.
Les deux gardes saisirent Nosroth et le suspendirent à un crochet au plafond. L’Assassin ayant été dépouillé de son armure, Alen put se rendre compte du nombre de cicatrices recouvrant son torse, son dos, ses bras, et comprit que cet homme serait difficile à briser :
_Très bien, nous allons commencer, tu as le choix, tu peux souffrir ou parler. Que sais-tu exactement et à qui en as-tu parlé ?
Derrière le Gothi, les gardes avaient fini de préparer leur matériel et allèrent allumer une petite forge au fond de la pièce. Un fois celle-ci allumée, ils posèrent une lame au milieu des braises, et cela sous le regard de l’Assassin qui avait compris que oui, il allait vraiment passer un moment difficile…
Lien direct vers le message - Vieux
Kavanec
Alpha & Oméga
 
miam la suite la suite la suite
Lien direct vers le message - Vieux
Bimdeintegueul
Roi
 
Em saisit son Marteau en Os-de-bête, pousse un juron connu seul des vieux chamans et donne un violent coup de son arme brisant ainsi la table devant lui

Mais arf heureusement que je ne suis pas cardiaque car là, j'en peux plus , comment Nos va bien pouvoir se tirer de ce pétrin ma tension est montée a 24

Ps: C'est drôle ce bon gros troll m'est très familier <sifflote>
merci Nos tu es génial
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Doywan
Doywan [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Doywan
 
Mais je passe pourquoi la moi Didju je boit bien plus que ça quand même !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vonap
Vonap
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vonap
 
Mais ...

<empoigne son écran et le secoue violemment>

Donne moi la suite !!!!!!!!! Je veux pas attendre !!!!!


P.S:
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyséa
Lyséa [CO]
Reine
 
Avatar de Lyséa
 
Et un petit up! Parcequ'il est plus agréable a lire que les 3..4..5 posts sur l'attaque relique
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
c'est gentil même si j'ai peur qu'il tombe aux oubliettes la vu le flood de posts ^^ vais peut être arrêter de poster le temps que la rk soit prise, mais les épisodes seront écrits
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Silx
Silx
Alpha & Oméga
 
Avatar de Silx
 
ta préparé tes resist chaleurs?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Vonap
Vonap
Alpha & Oméga
 
Avatar de Vonap
 
Citation:
Provient du message de Nosroth Delving
c'est gentil même si j'ai peur qu'il tombe aux oubliettes la vu le flood de posts ^^ vais peut être arrêter de poster le temps que la rk soit prise, mais les épisodes seront écrits
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! NON on veut la suite didiou !!!!!
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Dans l’ensemble, Proctor avait passé une bonne journée. La chasse avait été bonne, tant dans les Portes d’Odin que sur le Mur d’Hadrien. Le plaisir de la chasse ne s’était pas éteint malgré les années, si bien que c’est avec un petit sourire suffisant et cruel que le lurikeen quitta la stèle de Druim Ligen, après que Glasny l’ait ramené sain et sauf en Hibernia, comme tous les jours depuis bien longtemps. L’heure se faisait tardive, le lurikeen ranger avait passé plus de temps que d’habitude à chasser sur Hadrien, les troupes Albionaises ayant l’air passablement excitées ces derniers temps. Proctor aurait d’ailleurs pu jurer qu’ils cherchaient quelque chose, ou plutôt quelqu’un… Une chose était sûre, ils lui avaient fournis les cibles qu’il attendait et appréciait tant, et c’était cela qui lui importait finalement le plus.
Il ne fut pas surpris de ne voir aucun de ses compatriotes dans le fort. Ceux qui ne faisaient pas leurs rondes de nuit en groupe devaient dormir paisiblement chez eux, et il allait d’ailleurs faire de même dès son retour chez lui.
Le lurikeen était loin de se douter que son retour chez lui allait justement être retardé.
Depuis les remparts de Druim Ligen, dissimulé dans l’obscurité des boiseries, une Ombre le regarda quitter la pierre, satisfait.
Il n’y aurait pas de témoin.

Nosroth hurla quand le fer chauffé à blanc fit grésiller la chair de son dos. Une fumée âcre s’éleva, mélangée à une odeur de chair brûlée alors que l’Assassin, les yeux brillant de haine, tentait en vain de sublimer la douleur, de l’oublier.
Cela faisait plus de deux heures qu’il endurait pareille souffrance et il sentait ses forces l’abandonner doucement, consumées par la douleur, mais sa rage le maintenait en vie, cette rage sourde qui l’avait toujours animé durant toutes ces années. Il toisa le Gothi Alen entre deux spasmes, prenant la parole pour la première fois depuis le début de l’interrogatoire, et ce furent les mots de Deusirae, son amie de l’Ordre de Loki qui sortirent de sa bouche :
_Alen… Comment as-tu pu imaginer nous contrôler sachant d’où nous venions ?
Le Gothi leva un sourcil :
_Si tu veux parler de l’Ordre de Loki, il est vrai que vous deveniez gênant, vous vous étiez trop approché de nous il y a quelques années, et nous avons du y remédier. Malheureusement, votre réputation vous a sauvé, nous n’avons pas osé vous tuer tous, chose que je regrette à présent…
Malgré la douleur, Nosroth sourit, et Alen comprit en cet instant qu’il n’avait jamais rencontré d’hommes comme cet Assassin. Il n’avait jamais compris ce que signifiait vraiment cette classe, ces hommes et ces femmes étaient à part, et l’espace d’un moment, le Gothi Alen connut le doute et la panique : de quoi cet Assassin était-il capable ? Qu’avait-il fait avant de revenir ?
_Très bien Nosroth, maintenant tu vas parler, ou crois-moi, tu connaîtras les affres de l’agonie la plus noire !
L’Assassin le regarda droit dans les yeux, et Alen lut sa propre mort dans ce regard noire, implacable, avant que Nosroth ne lui réponde, le sourire mauvais :
_Tu as raison de t’inquiéter, tu n’aurais pas dû nous trahir Alen !
Fou de rage, le Gothi s’empara de la barre de fer et la plaça sur le torse de l’Assassin qui hurla de nouveau alors que le métal chauffé à blanc carbonisait sa chair, et il hurla encore quand Alen fit glisser la barre le long de son ventre en hurlant :
_Parles !
Le regard vitreux, Nosroth venait de perdre connaissance. C’était la troisième fois depuis le début, si bien que le Gothi ordonna aux deux viking de le ranimer encore, ce qu’ils s’employèrent à faire. Mais rapidement, Alen se rendit compte que quelque chose n’allait pas :
_Eh bien ? Qu’attendez-vous ? Ranimez le ! Je n’en ai pas encore fini avec lui !
Au bout de quelques instants, le viking guérisseur se tourna vers lui, l’air sombre :
_Gothi, son cœur s’est arrêté de battre, il est mort…
La tête de l’Assassin pendait mollement entre ses épaules, toute tension disparue dans le corps sans vie. Alen n’avait pas le choix :
_Vous savez aussi bien que moi ce qu’il en est alors ! Ramenez-le à la vie !
Le viking disciple de Eir s’exécuta, invoquant le Retour du Valhala. Le corps de l’Assassin fut tout d’un coup entouré d’une lumière vive, et, rejetant brutalement la tête en arrière, il hurla l’agonie de son retour à la vie.
Alen était satisfait :
_Tu vois, même la mort ne te libéreras pas !
Nosroth le regarda avec des yeux encore aveugles, syndrome de la résurrection
Derrière Alen, un garde ouvrit la porte du cachot, l’air hagard. Les deux viking se postèrent devant lui, les armes à la main :
_Que se passe t il ?
Le garde les regarda avec des yeux vides, puis s’écroula, 4 dagues plantées dans le dos. Alen comprit, trop tard, et allait crier ses ordres quand il fut éclabousser d’une gerbe de sang et qu’à sa droite, le viking guérisseur tomba comme une masse, la gorge tranchée. Mais à peine son corps avait-il touché le sol que l’autre viking émit un gargouillis inarticulé, deux haches en arcanium l’ayant quasiment décapité. Tout était allé si vite, et ce fut seulement à ce moment qu’Alen reconnu l’intrus. Derrière lui, Nosroth sourit faiblement alors qu’il reconnaissait la voie de l’Assassin :
_Gothi Alen, vous avez quelques explications à me fournir, dit Oftorn.
Lien direct vers le message - Vieux
Kavanec
Alpha & Oméga
 
Très cher Nosroth tu as le don de nous couper alors que sa devient très intéressant enfin vivement la suite hein
Lien direct vers le message - Vieux
Oftorn [CA]
Alpha & Oméga
 
/Agree Verterbre !! ONT VEUT LA SUITEUH !!!!

Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chroniques d'une Prêtresse de Bogdar
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h12.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite