JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 700 (sites) | 1351 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chroniques d'une Prêtresse de Bogdar RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Ils menèrent l’elfe avec eux dans les montagnes, non loin des camps Vendo.
Pour la première fois dans sa déjà longue carrière, Lews ne savait pas quoi faire. A côté de lui, Aleiwena restait silencieuse, le regard vide, et le kobold, sachant qu’elle parlait avec les morts, eut un frisson.
Devant eux, ligoté, l’Elfe les regardait d’un air méprisant et quelle ne fut pas leur surprise quand il s’adressa à eux dans leur langue :
_Vous vous êtes donc rendu compte de la précarité de votre situation n’est-ce pas ?
_Qui es-tu ?
L’elfe sourit en regardant Aleiwena :
_Tes pouvoirs sont stupéfiants, mais ils font de toi un monstre, ce doit être dur de vivre dans de telles conditions…
La valkyn mit de côté les doutes et la peine que les mots de l’elfe avait fait ressortir et continua son interrogatoire, même s’il était clair que leur prisonnier n’allait pas leur apprendre grand chose.
_Croyez-moi, cette histoire vous dépasse tous, vous n’avez même pas idée…
_Alors éclaire-nous…
_Je regrette, mais je ne m’estime pas obligé de te dire quoi que ce soit, maudite valkyn ! A vrai dire, je ne me sens pas vraiment en danger. Après tout, si vous me tuez, vous ne saurez jamais ce qui se passe, n’est-ce pas ?
Aleiwena regarda Lews, cherchant son opinion sur la situation, mais le kobold n’écoutait plus depuis un moment. Elle le vit observer les alentours, mal à l’aise :
_Lews, qu’est-ce qui ne va pas ?
Sans se retourner, le regard toujours fixé droit devant lui, il lui répondit à voix basse :
_NousCaPasSur, MaisCaPasNormal, PasDeBruit…
_Lews, nous sommes au milieu de nulle part…
_CaMemePasBruitDeNature, Ecoute !
Aleiwena tendit l’oreille, se concentra, et n’entendit rien, pas un chant d’oiseaux, rien…
Derrière elle, l’elfe ricana.
Doucement, Lews se rapprocha de l’endroit où se tenaient la valkyn et l’elfe, il avait deviné ce qui allait se passer.
_Aleiwena ? ToiCaTeBaisser !
Un bruit sur la droite, depuis les arbres. Lews empoigna l’elfe, dont la surprise prit le pas sur la terreur, et passa dans son dos alors que les flèches partaient depuis les arbres et les fourrés, empalant leur prisonnier de toute part. se servant toujours de l’elfe comme bouclier, Lews regarda dans la direction de son amie. Une flèche s’était fichée dans son bras gauche et déjà le sang commençait à se répandre sur le sol, il fallait bouger !
_ToiCaMeSuivre, vite !
Lâchant enfin le cadavre de l’elfe, Lews prit la valkyn dans ses bras et la força à se lever, alors que les flèches continuaient de fuser. Finalement, elle réussit à trouver un équilibre et commença à courir à ses côtés. Derrière eux, les flèches se plantaient dans le sol, certaines les ratant de quelques centimètres. Lews pressa l’allure, sachant qu’ils auraient du mal à semer leurs poursuivants.
Arrivés près d’un grand sapin, Lews laissa la valkyn se reposer quelques secondes pendant qu’il jetait un œil derrière. C’étaient des vikings en armure de garde qui avançaient vite, en battue. Mais Lews n’était pas un vulgaire gibier. Le kobold sortit ses haches, disparut, et partit lui aussi en chasse.
Tout d’un coup, alors qu’il allait s’approcher de l’un des gardes, deux cris retentirent quelque part à l’est. automatiquement, les autres vikings se ruèrent vers la source du bruit, certains plus rapidement que d’autres. L’un d’entre eux, s’étant laissé distancer, tomba sans un bruit sous les lames expertes du kobold. C’est alors que Lews sentit la présence de deux autres furtifs près de lui, puis, aussi vite qu’elle était venue, la sensation disparut.
Pas de doute, il fallait recommencer à fuir, si bien que le kobold rejoignit discrètement l’arbre où il avait laissé Aleiwena pour se rendre compte qu’il arrivait trop tard.
Debout devant elle se tenait l’un des gardes, l’arc bandé. Oubliant toute prudence, Lews redevint visible et courut au devant du viking, les armes à la main. Souriant, le garde braqua son arme sur le kobold qui ne ralentit pas sa course pour autant.
Puis deux choses se produisirent en même temps :
La flèche et l’arc furent coupés en deux et le garde émit un son mouillé quand une tâche rouge apparut sur les parties en cuir de son armure. Hébété, le garde eut le temps de voir ceux qui venaient de le tuer, deux Assassins, leur armure de cuir gravée en forme d’ossature humaine luisant au soleil, sinistre, tout autant que leur visage.
Ces assassins, Lews les connaissait, surtout celui qui lui sourit sombrement alors que le corps du garde glissait doucement contre l’arbre, sans vie.
Devant lui se tenaient Nosroth et Silace, ex Assassins de l’Ordre de Loki.
Lien direct vers le message - Vieux
Kavanec
Alpha & Oméga
 
Encore encore encore c'est trop bon
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Ils avaient trouvé un camp Vendo isolés et avaient décidé de s’y arrêter pour la nuit. Pendant que Silace s’occupait de la blessure d’Aleiwena, Nosroth et Lews discutaient autour du feu pour la première fois depuis plus de deux ans :
_CopainNos, PourquoiRosesPeauxAttaquerNousCaEtAleiwena ? EtPourquoiToiCaCaché ?
Le viking regarda son ami kobold gravement :
_Lews, si je te raconte mon histoire, tu seras en danger aussi, si ce n’est pas déjà trop tard.
_NousCaPasPeur ! NousCaVeuxSavoir !
_Très bien Lews.
« Tout a commencé il y a quatre ans, à l’époque où je faisais encore partie de l’Ordre de Loki. Les Assassins disponibles sur le front Hibernien avaient pour mission de retarder au maximum les troupes albionaises sur leur chemin de Conquête (du sabotage en somme), ainsi que de faire des rapports quotidiens sur leur nombre et leur force. L’Ordre envoya une équipe dont je faisais partie sur Emain Macha et, pendant des mois, nous avons semé le chaos dans leurs rangs. »
« Mais nos activités ne se limitaient pas seulement à monter des embuscades, nous étions aussi appelés pour espionner et fournir des informations de tous types. Nos « employeurs » tenaient généralement à rester discrets, bien que la plupart de nos missions nous aient été confiées par le conseil de guerre. Pendant plusieurs années, l’Ordre de Loki fut appelé pour ce genre de tâches, reconnu même si désavoué par les dirigeants de Midgard.
Jusqu’à ce quelqu’un nous trahisse. »
« Nous n’avons jamais su qui nous avait vendu, mais un grand nombre d’Assassins de la guilde tombèrent dans des embuscades lors de missions d’espionnages. Certains s’en sortirent ou purent être ramenés à la vie par les guérisseurs, d’autres non. Je perdis beaucoup d’amis qui m’étaient cher ce jour-ci, en particulier Sinodaii… »
« Après cela, Zytha déclara que l’Ordre de Loki devait disparaître, que notre sécurité était compromise. Plusieurs chefs de guerre et Gothis assistèrent à la dissolution officielle de la guilde. Les Assassins de Loki s’éparpillèrent dans Midgard, certains prenant leur retraite, d’autres s’enrôlant dans d’autres guildes, comme moi dans la Garde Noire. Bien entendu, nous sommes tous restés en contact les uns avec les autres, au cas ou quelque chose se produirait… Et quelque chose c’est produit. »
« Tu te souviendras sûrement de l’invasion hibernienne sur nos terres il y a deux ans, le cauchemar que nous avons vécu ainsi que sa conclusion. Vois-tu Lews, je ne pense pas que beaucoup de gens soient au courant, mais beaucoup de choses ont été rendues possibles cette nuit la grâce à sept Assassins, dont plusieurs ex Lokis. Après la reprise de nos forts, rendue possible grâce à nos actions contre les invocateurs des morts hiberniens, mon groupe d’Assassins se rendit avant tout le monde sur Hibernia pour rendre compte des déplacements ennemis. C’est ainsi que je découvris l’attaque Albionaise sur Dun Dagda et que la Garde Noire prit Dun Ailine, grâce à nos informations. Bien évidemment, notre désir de vengeance était telle que nous avons aidé Albion dans son attaque. »
« Mais Lews, il faut bien que tu comprennes que ce qui c’est passé ce soir là a brisé les plans de certaines personnes, ce qui a entraîné la situation où nous nous trouvons toi et moi aujourd’hui ! »
« Zytha et moi étions postés sur les remparts du reliquaire, au milieu du danger, et déjà en nous commençait à naître une idée folle : Deux Assassins pouvaient-ils changer le cours de l’histoire ? Quand la porte du donjon céda, nous nous regardâmes, la compréhension n’avait pas attendu la parole. Sous le nez de la masse Albionaise, je me faufilai, invisible mais me sentant tellement petit… Arrivé en haut, dans la salle où trônaient les trois reliques, mon cœur fit un bon dans sa poitrine alors que je repérais des sicaires. Mais c’est quand tout espoir m’abandonnait qu’ils s’approchèrent de moi, apparurent, et me saluèrent ! Ils firent de même à Zytha qui s’empressa de leur rendre la pareille. Je ne saurai jamais pourquoi ils agirent comme cela, mais le fait est que, quelques secondes plus tard, je m’enfuyais de Dun Dagda avec la Corne du Valhala dans mon sac. »
« Le reste de l’histoire est connu je pense, comment un elfe me trouva et me laissa pour mort, ne voyant pas ce que je transportais, comment un des chamans de ma guilde finit ce que j’avais commencé. Ce soir là, Midgard avait gagné une bataille contre toute attente, défiant toutes les probabilités, et mettant à mal un complot dont je n’ai pas encore tous les éléments, mais dont je devins par la suite la cible principale, ainsi que Zytha, même si je ne devais apprendre tout ceci que beaucoup plus tard… »
« Peu de temps après ces événements, je suis parti sur Aegir. J’avais besoin de me retrouver, j’avais besoin de solitude. Bien entendu, je donnais une occasion rêvée à ceux qui voulaient me voir mort, et ils la saisirent au bout d’un an passé à me chercher. Mais, malgré ce qu’ils savaient sur moi, ils me sous-estimèrent et je leur fis croire à ma mort, disparaissant donc de leurs plans à jamais. »
« Cependant, en fouillant les cadavres de ceux qui avaient été envoyés pour me tuer, je trouvai une lettre du Gothi d’Aegir, et c’est ainsi que je pris connaissance de ce qui se passait vraiment en Midgard : certains dirigeants conspirant contre le peuple pour asseoir des intérêts personnels. Quelle était la teneur de ses intérêts, je n’en savais rien, tout comme je ne savais pas en quoi consistait leur complot, et si j’en ai maintenant une vague idée, je ne suis encore sur de rien. »
« Néanmoins, je rendis une petite visite au Gothi Osloth d’Aegir qui ne m’apprit pas grand chose avant de mourir. Mais ce que j’appris ce soir là en fouillant ses papiers me glaça le sang : ils tenaient Zytha, l’autre instigatrice de leur déconvenue. Lews, voilà la raison pour laquelle je fais tout cela, je cherche Zytha. Mais je me suis rendu compte qu’en la cherchant, j’ai déclaré la guerre à certains dirigeants de mon royaume… Mais je ne serai pas seul, ceux de Loki répondront à mon appel je pense, et comme j’ai retrouvé Silace, les autres seront bientôt réactivés.»
Silace s’approcha d’eux doucement :
_Nos, on fait quoi maintenant ?
_Maintenant mon ami, je vais te laisser retrouver les autres membres de l’Ordre, il est temps de les réactiver, car ceux qui en ont après moi sont les mêmes que ceux qui nous ont trahis il y longtemps, cela nous concerne tous.
Nosroth se tourna vers Lews et Aleiwena :
_Ecoutez-moi, ceci ne vous concerne pas directement, je n’ai aucun droit de vous obliger à me suivre.
_ToiCaCopainNos, NousCaAider, CommeAvantDansValDeBeryl !
Aleiwena lui sourit, dévoilant ses crocs blancs :
_Souviens-toi notre discussion, dans le glacier, je te dois beaucoup, je t’aiderai.

Alors que les quatre amis finissaient de régler les détails de leurs actions à venir, une silhouette immatérielle qui ne pouvait être qu’un Assassin se déplaça imperceptiblement dans les fourrés, s’éloignant du camp pour disparaître à travers les grands arbres de la région du Val de Mularn.
Lien direct vers le message - Vieux
Bimdeintegueul
Roi
 

mouééééééééééééééééééééééééééééééééééééééé trop bien :bouffon:
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aba
Aba
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aba
 

encore :x
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Joshuakiller
Joshuakiller [Tmpst]
Roi
 
Avatar de Joshuakiller
 
joli
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Kavanec
Alpha & Oméga
 
c'est trop bon t'as un don c'est vraiment excellent
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
juste une petite précision pour ceux qui ne sont pas au courant : la scène de Dagda s'est réellement produite, et a été pour moi la plus grande soirée de DAOC que j'ai pu avoir.

ce récit est en partie tiré du plaisir de revivre ces événements encore une fois par écrit

content si ça vous plait toujours, parce que maintenant nous allons rentrer dans le vif du sujet
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ori Sacabaf
Ori Sacabaf [CA]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ori Sacabaf
 
Stop flood et retourne ecrire la suite, didju !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Delou Hilys
Delou Hilys
Alpha & Oméga
 
Avatar de Delou Hilys
 
Ouais voila stop flood.

...

<Passer derriere le nabot, spa crédible en meme temps>
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Typhon Krazilec
Typhon Krazilec [Unsk]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Typhon Krazilec
 
Ptit up, on veut la suite
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Toglog revint à lui dans un cachot et sa première réaction fut la surprise d’être encore vivant. Manifestement, il avait découvert quelque chose de particulièrement grave et y avait survécu, ce qui n’était pas logique. Encore désorienté, l’Elfe regarda autour de lui : la pièce baignait dans l’obscurité, mais, automatiquement, l’esprit aiguisé de l’Ombre notèrent une pléthore de détails qui lui firent comprendre dans quel pétrin il se trouvait. Tout d’abord, les pierres des murs ne venait pas d’Hibernia, il en reconnaissait la texture, c’était des pierres du pays d’Albion. Derrière la porte du cachot, il entendait le claquement des articulations de l’armure des gardes, de la plate. Il se trouvait donc sûrement dans un fort albionais, ce qui apportait une preuve de plus quant à ce qu’il avait vu à Tir Na Nog.
Soudain, un bruit de frottement, infime, lui glaça le sang. Il n’était pas tout seul dans le cachot et…
Le coup arriva si vite qu’il eut à peine le temps d’esquiver, son oreille sifflant alors que le poing muni d’ongles ressemblant à des griffes passa à moins d’un centimètre. Avec sa rapidité légendaire, Toglog riposta, bloqua le bras de son assaillant tout en se plaçant pour atteindre sa gorge, mais c’est à sa grande stupeur que son adversaire se dégagea et lui envoya un coup de pied expert qui le projeta contre le mur derrière lui.
Sonné, Toglog se remit en garde, profitant d’un léger rayon de lumière passant sous la porte pour s’orienter, mais il fut pris de cours quand, l’espace d’un instant, le visage de son agresseur fut rendu visible, c’était une viking !
L’attaque fut rapide, brillante, mais cette fois, l’Ombre était prête, il bloqua souplement le bras de la femme dans une clé parfaite, pivota sur lui même en profitant de son élan pour la mettre au sol, puis il la suivit dans le mouvement, gardant toujours son bras de telle façon qu’elle ne pouvait se débattre sans risquer de le casser.
C’est ainsi que les gardes albionais les trouvèrent tous les deux quand ils ouvrirent la porte, attirés par le bruit de la lutte. Toglog plissa les yeux quand la lumière le frappa, et avant que le Highlander en armure ne le jette au sol comme un vulgaire paquet, l’elfe regarda attentivement la femme qui l’avait attaqué et l’a reconnu :
Affaiblie et amaigrie par sûrement plusieurs mois de privations et mauvais traitements mais néanmoins toujours aussi hargneuse et combattante se tenait devant lui une Assassin qu’il avait bien connu par le passé. L’Ordre de Loki était sa guilde, Toglog s’en souvenait plus que bien.
Devant lui se tenait Zytha.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aba
Aba
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aba
 
Mais rofl t'arrêtes pas là !!!!!!!!!!!!!!
Lien direct vers le message - Vieux
Kavanec
Alpha & Oméga
 
Nos l'xp c'est mal, l'xp c'est mal

l'écriture c'est mieux l'écriture c'est mieux écoute tes fidèles lecteurs écrit écrit encore et encore

Bon tu faiblis là la suite en est ou ???
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
désolé 2 RS sur alb YS + le craft

la suite arrive bien vite, promis
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chroniques d'une Prêtresse de Bogdar
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h23.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite