JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 713 (sites) | 1320 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chroniques d'une Prêtresse de Bogdar RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Message roleplay

Chroniques d'une Prêtresse de Bogdar, le retour de Nosroth

Aleiwena savait que les Ombres l’attendaient, les morts l’avaient prévenu.
La Valkyn embrassa du regard l’étendue gelée des Portes d’Odin qui lui rappelaient tant sa terre natale d’Aegir : froide, stérile, d’une beauté envoûtante. Plus encore, c’était le calme quasi surréel régnant aux alentours qui la comblait.
La quiétude pour apaiser ses tourments, pour faire taire ses démons intérieurs… une libération ?
Mais le silence lui était interdit, la Grande Majorité se rappela encore une fois à elle. Les murmures d’outre tombe se firent plus pressant, la ramenant au moment présent. Elle n’était pas en sécurité, bien que Bledmeer Faste soit en vue, la Tour de Recklos n’était pas un refuge suffisant, il lui fallait bouger, il lui fallait faire appel à eux, il fallait…
Aleiwena serra son bâton d’invocation aussi fort qu’elle le put, et les voies se turent l’espace d’un instant.
Tout en s’éloignant de la tour de sa démarche mi féline mi primitive, la Valkyn repensa au chemin qui l’avait conduit en ce lieu, la guerre qu’elle avait mené aux Morvalts pour la préservation de Djyrfell, les combats où elle avait pris part sur la Plaie d’Ymir, après avoir découvert non sans terreur les pouvoirs qui faisaient d’elle une créature à part. Tout ce chemin cauchemardesque jusqu’à cette rencontre avec ce viking fantôme, celui qui avait changé le court de son existence, lui avait donné un but, une chance d’apporter une réponse, une raison à sa vie, à ses capacités…
Cet Assassin…
Un bruit sur sa droite, tellement léger…
Tous ses sens animaux aux aguets, Aleiwena sut que la chasse avait commencé.
« Reste encore à savoir qui est le chasseur, et qui est la proie », lui dirent les morts.

Le Lurikeen se demandait encore ce qu’il avait sous les yeux. L’étrange créature boitillante s’était arrêté au milieu de la croisé des chemins, cible parfaite. Profitant de son invisibilité, le petit Hibernien fit le tour de sa proie, cherchant un piège quelconque, et vit le symbole sur la cape : la Garde Noire. Ainsi cette espèce de boule de poils faisait partie de cette guilde tant crainte et haïe ? Bah, sa mort n’en sera que plus satisfaisante.
Cependant, un détail mit de suite le ranger mal à l’aise. Les yeux de l’inconnue, jamais il n’en avait vu de pareils, des yeux pénétrants, un regard à la fois absent et indéniablement présent. Elle observait tranquillement les alentours, tout en reniflant délicatement, elle cherchait quelque chose !!
Il compris en cet instant l’impossible, la créature avait conscience de sa présence, elle l’attendait…Un frisson glacé remonta le long de sa colonne vertébrale et il se mit à transpirer, inexplicablement.
Le Lurikeen s’éloigna pour trouver la bonne distance de tir, et banda son arc.

Une flèche fend l’air, sa trajectoire est parfaite, son but n’est rien d’autre que le cœur de la Valkyn. Mais, arrivée à quelques centimètres de sa poitrine, elle s’arrête net, reste suspendue en l’air quelques instants, et tombe, sans vie.
« Diable de sortilèges ! Arrête donc celle la ! » Le ranger bande une nouvelle fois son arme, prêt à tirer, mais c’est au moment où il s’apprête à décocher sa deuxième flèche qu’il tombe en plein cauchemar.

Alors que la flèche venait de toucher terre, la Valkyn tourna la tête dans la direction du ranger maintenant visible et montra les crocs en un rictus contrastant totalement avec son apparente fragilité.
Le lurikeen la vit lever lentement les bras, une lueur bleuâtre, maladive, apparut dans chacune de ses paumes. Terrifié, il vit ses yeux devenir d’un blanc pur et sentit le sol commencer à trembler sous ses pieds. Sa terreur atteignit un degré sans nom quand il vit des mains squelettiques crever la surface terreuse du sol, suivies de têtes et de corps en décomposition… Elle invoquait les morts et ceux ci lui répondaient !
Rendu fou par la terreur, le ranger banda son arc et tira encore une fois, pour mettre fin au cauchemar dans lequel il était tombé. Avant que la flèche ne parte, il eu le temps de voir la créature lui sourire, et ce sourire resterait à jamais gravé dans sa mémoire, jamais il n’avait rencontré plus pure incarnation de malice… Cette chose ne pouvait apartenir à ce monde !
A sa grande horreur, sa flèche n’atteignit pas non plus sa cible, mais se figea dans un bouclier rouillé et plein de terre ! Le squelette d’un guerrier venait de s’interposer entre le ranger et la magicienne et avait bloqué le projectile. Toujours vêtu de la maille dans laquelle il était mort sur le champs de bataille, une épée démesurée à la main, le bouclier dans l’autre, un casque de guerrier viking trônant fièrement sur son crâne jauni par le temps, le squelette fixa le lurikeen de son regard mort, deux orbites vides et d’un noir d’encre, et partit d’un rire dément, alors qu’autour d’eux les morts continuaient à sortir de terre et commençaient à se diriger vers le ranger d’une démarche incertaine, odieuse.

Pétrifié, le lurikeen vit la horde de morts vivants s’avancer vers lui, meute grouillante et hurlante d’êtres vivants ramenés à la vie par cette abominable magie.
Ce fut trop pour lui, invoquant les esprit de la forêt, le ranger s’enfuit à toute jambe, courant pour sa vie, courant pour échapper à la folie.
Derrière lui, les morts hurlèrent.


________
/HRP:
inspiration principale : Necroscope de Brian Lumley.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Elleriel
Elleriel
Alpha & Oméga
 
Avatar de Elleriel
 
Très joli surtout le lurikeen qui sue
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Pour ceux que ça intéresse (et qui sont anglophiles), la saga du Necroscope est une suite de 13 romans vraiment prenant, mélange de Lovecraft et de Vampires.
Pas mal de références au moyen âge pour les vampires de notre monde et tout un univers medieval fantastique dans le Monde des Vampires pour des idées RP assez poussées, à lire donc
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Enthy
Enthy
 
Avatar de Enthy
 
Message hors-roleplay
Superbes textes et merci pour les références, je crois que j'ai trouvé de la lecture pour mon été.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Message roleplay
Une plainte de damné s’éleva sur la Plaie d’Ymir quand que les morts retrouvèrent vie, ramenés en ce monde par les Prêtres de Bogdar alors que la bataille contre les Morvalts faisait rage. Au milieu des cadavres fumant et des combattants, le sol agonisant de la région du Cratère se déchirait en des dizaines d’endroits, vomissant des corps putréfiés, des squelettes rongés, autant de guerriers et autres victimes, arrachés à leur tombeau de terre putride pour un nouveau combat.
En ce moment d’horreur, les vikings, nains, kobold et trolls comprirent qu’elle était la nature de leurs nouveaux alliers et ceux qui ne sombrèrent pas dans la folie la plus noire ne retrouvèrent jamais le salut d’une nuit sans cauchemar.
Alors que la plainte odieuse des morts vivant s’élevait sur le champs de bataille, le bruit des combats se fit moindre. La terreur pouvait se lire sur tous les visages, tant Morvalt que Midgardien alors que la masse funeste des squelettes se composait avec une odieuse lenteur, entourant les Prêtres Valkyns, chérissant ces élus qui avaient le pouvoir de communiquer avec la Grande Majorité et de les rappeler.
Les rangs se formèrent, les morts étaient prêts à rentrer en guerre.
Tout d’un coup, les Prêtres de Bogdar hurlèrent et l’armée des morts se mit en branle.
Les guerriers trolls furent les premiers à réagir, hurlant de leur puissantes voix caverneuses, ils se joignirent aux rangs des morts et foncèrent dans la masse Morvalt, bientôt suivis des vikings et des nains.
Les Morvalts chargèrent à leur tour et l’acier rencontra l’acier, la chair rencontra la chair, le sang rencontra le sang. Depuis l’arrière garde, les Chamans et les Prêtres de Bogdar firent appel à leurs sorts de poison, et bientôt les Morvalts furent pris de spasmes d’une violence inouïe, vomissant instantanément, leur chair brûlant, comme rongée par un quelconque acide.
Rendus fous par la haine et la douleur, les Morvalts redoublèrent de férocité, et nombre d’alliés Midgardiens tombèrent sous les coups de haches, de dents et de griffes alors que les morts semaient la destruction, avançant inexorablement dans les rangs adverses, tombant sous les coups, se relevant toujours, rampant pour ceux ayant perdus leurs jambes…
La bataille dura plusieurs heures.

De la Plaie d’Ymir se dégageait une pestilence de chair brûlée, et le silence lugubre, contraste saisissant avec le vacarme des combats, régnait désormais, macabre.
Au milieu des cadavres mutilés des Morvalts finalement vaincus que les kobolds se faisaient un devoir et une joie de détrousser, les guérisseurs d’Eir ramenaient à la vie les guerriers tombés au combat. Les fiers vikings s’étaient regroupés en un cercle silencieux et grave, loin de leurs habitudes guerrières et festives. Les nains, quant à eux, avaient sortis leurs tonneaux de bière et buvaient en silence alors que les trolls s’étaient regroupés autour de leurs chamans et des valkyns.
En ce jour, Midgard avait découvert de nouveaux alliés, mais il faudrait du temps pour que les acteurs de cette bataille acceptent pleinement ce qu’ils avaient vu.

Aleiwena congédia avec délicatesse les morts qui avaient répondu à son appel et regarda autour d’elle. La victoire sur les Morvalts avait sans conteste sauvé son peuple, il faudrait du temps pour que la menace se fasse aussi pressante.
Du regard, elle chercha les membres de la Garde Noire de Midgard, la guilde dont lui avait parlé l’assassin qu’elle avait rencontré non loin de Trollheim, celui qui lui avait sauvé la vie.
Sa décision était prise, bien que maintes fois débattue dans les conseils de sa tribu, elle lui devait bien cela, et elle voulait connaître ce nouveau monde s’ouvrant à elle.
Elle reconnut les haches sur les capes des guerriers et s’avança doucement, consciente de faire le premier pas vers une nouvelle existence :
« J’aimerais rejoindre vos rangs, Nosroth Delving m’envoie à vous».
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyséa
Lyséa [CO]
Reine
 
Avatar de Lyséa
 
Message hors-roleplay
J'aime beaucoup la simplicité de ce texte, agréable a lire.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Leedle
Leedle
Alpha & Oméga
 
Avatar de Leedle
 
Bravo j'aime beaucoup ton texte et dans le premier c'est vraiment ce qu'ont du ressentir les premiers sicaires et ombres en se retrouvant face à un pretre de bogdar.

/bow

PS : c'est toi la Pretresse de bogdar avec des beaux habits de la garde noire ? (désolé j'ai oublié ton nom )

[edit orthographe j'ai encore mal aux yeux et y en a encore mais moins grosses ;p.]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
il n'y a pas beaucoup de prêtresses de Bogdar à la GN, ça doit surement être moi que tu as vu oui
Lien direct vers le message - Vieux
Ahlmael
Roi
 
Vraiment bien écrit, j'ai presque eu peur en lisant le premier texte
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Nosroth Delving
Nosroth Delving [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Nosroth Delving
 
Une bulle de méthane et d’ozone dont la puissance n’avait d’égal que son intensité lumineuse entoura l’Elfe et explosa, détruisant toute forme de matière dans un rayon de 20 mètres, vaporisant les corps putréfiés des morts, creusant le sol, répandant la mort.
Tout allait prendre fin, Aleiwena allait rejoindre la Grande Majorité, détruite par cet Elfe qui l’a regardait de son air méprisant et supérieur. Il lui suffirait de faire une nouvelle fois appel à sa magie destructrice et…
Les morts ne pouvaient pas l’aider.
La Valkyn voulu se redresser mais ne réussit qu’à cracher du sang et retomba à genoux, haletante, le regard enflammé par la haine, la douleur et l’appréhension. Une flèche avait transpercé son épaule droite, rendant son bras inutilisable. Le reste de son corps mutilé et brûlé refusait de lui obéir, elle était à bout de forces.
Le murmure des morts lui arriva à travers la douleur :
« Nous sommes désolés… »
L’Elfe s’approcha doucement, leva les mains d’un geste délicat et la Valkyn sentit son corps se figer. Elle ne pouvait plus bouger, respirer devenait un supplice, elle hurla quand son bras blessé se plaqua de lui même contre son corps, alors que des liens invisibles l’écrasaient, irrésistiblement.
L’Eldricht se plaça devant la Prêtresse de Bogdar, lui sourit de plus belle et commença à se concentrer. La lumière réapparut autour des deux ennemis, la chaleur augmenta alors que l’Elfe concentrait l’énergie en une sphère parfaite.
Mais son sourire se transforma soudain en rictus, ses yeux semblèrent sortir de leurs orbites alors qu’un flot de sang jaillit de sa bouche et de sa gorge. Il lui fallu quelque secondes pour comprendre qu’il venait d’être décapité, et alors que la vie le quittait, il sentit enfin la présence du Viking derrière lui.
« Assassin… »
Tout se brouilla lentement et, avec ses derniers instants de vie et de lucidité, l’Elfe se rendit compte que sa tête était en train de tomber.
La lumière fit place aux ténèbres, aux murmures :
« Elfe honni, tu es mort en Midgard, il t’en coûtera de t’en prendre à une Bogdar ! »
Mais c’est au moment où, plongé dans le monde de haine des autres morts, il sentit la présence chaude, vivante, de la Valkyn qu’il allait tuer, quand il sentit le regard immatériel qu’elle posa sur lui, qu’il céda pour de bon à la folie. Autour de lui, dans le néant, les morts ricanèrent.
Il n’était pas seulement mort, il venait de trouver l’Enfer.

La bataille pour Bledmeer Faste avait fait rage, encore une fois. Les cadavres s’amoncelaient de toute part, certains tellement endommagés par la magie elfique qu’ils se trouvaient au delà des capacités des guérisseurs. De la fumée s’élevait de partout, aussi bien des restes du fort séculaire que des corps brûlés. Combien de morts, combien encore ?
Aleiwena ouvrit les yeux au milieu des morts et des blessés, seule au milieu de cette désolation.
Seule.
Ce n’est qu’à ce moment qu’elle se rendit compte que la flèche avait disparu de son épaule et que la plaie avait été cautérisé au fer blanc.
Elle repensa alors à celui qui l’avait sauvé et ne put s’empêcher de repenser à ce qui lui était arrivé près de Trollheim, sur Aegir, alors que l’assassin l’avait tiré d’une mort horrible aux mains des Coifferouges…
Ce pourrait-il que…
Elle bougea et un bout de tissu tomba de ses cheveux. Elle le ramassa et esquissa un sourire de compréhension en voyant le symbole. Ça ne pouvait être que lui, il lui fallait prévenir Filide, il était finalement revenu.
Sur le morceau de tissu, on pouvait reconnaître sans peine l’insigne de l’Ordre de Loki, ancienne guilde des Assassins de Midgard.
« Le passé nous rattrape toujours », lui avait-il dit alors, devant Trollheim…
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lyséa
Lyséa [CO]
Reine
 
Avatar de Lyséa
 
Message hors-roleplay
Je deviens fan.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Shalendra
Shalendra [ExtaZ]
Roi
 
Avatar de Shalendra
 
clair, c envoutant !
Lien direct vers le message - Vieux
seliad
Roi
 
et pendant ce temps la....
aleiwena senti une gene pendant son invocation.... le monde devint noir, hell mecontente l'appelle ???


<plantage pc, veuillez virer le troyen>
Lien direct vers le message - Vieux
Kavanec
Alpha & Oméga
 
Message hors-roleplay
Nosroth tes textes sont vraiment superbe, j'adore

sérieux /respect
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Olwenn
Olwenn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Olwenn
 
Message roleplay
C' est Bodgar sont une plaie, nous qui sommes ennemis. De plus, comme si n' avions pas déja le nécromancien, qui vient avec son immonde serviteur, ceux-ci invoquent du plus sombre de la terre, et de la mort, des squelettes fort dangereux !

-hrp-

Génial ces textes, vivement la suite
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chroniques d'une Prêtresse de Bogdar
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 19h39.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite