JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 779 (sites) | 1540 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Mon ataraxie dans Dogville [ciné évidemment] RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Message hors-roleplay

Mon ataraxie dans Dogville [ciné évidemment]

Puisque personne n'en parle, je me dévoue.

Je me suis donc précipité, lentement quand même c'était hier, voir Dogville.
Précipité parce que, au risque de m'abîmer dans le forum d'opinion, Lars je l'aime.

Parenthèse : je ne savais par quel mot commencer, j'ai donc pris ataraxie au pif, j'ignore pourquoi il m'a traversé la tête Avec pour responsabilité de lui trouver un sens ultérieurement. C'est fait : désignant la quiétude absolue de l'âme (oublions les épicuriens), cet état correspond bien à ce que je cherche au cinéma. Ben non, ce sera pas le divertissement pour cette fois
Partant de là, des "choses" a priori effrayantes ne m'effraient pas : la lenteur d'un plan chez Tarko, regarder un type rafistoler son toit dans "une passion" de Bergman, un film ouvertement mélo, comme "la foule" ou "lucky star".

... Ou comme un Lars. Je l'ai rencontré un peu avant, au temps de l'hôpital fantomatique, mais c'est surtout depuis le bris des vagues que ça boome.

nb : le fait d'avoir cité un lucky star doit nous permettre d'évacuer la question du dogme : là n'est pas la question, on s'en fiche tant que c'est bien.

Donc on revient à Lars. J'ai vaguement constaté quelque chose chez cet homme téméraire : il me prend à rebours. D'habitude j'ai l'amour des formes audacieuses, mais avec lui ça s'inverse. En apparence du moins, et on se permettra peut-être plus loin de réécrire la définition de l'audace film par film.

Brouillon de typologie :

Breaking the waves" : Histoire mélo, forme audacieuse (mais pas nouvelle !). Magnifique chérie !
Les idiots : Histoire audacieuse, même forme que précédemment. Très bien mon chat, très remuant !
Dancer in the Dark : histoire mélo, forme audacieuse (mais pas nouvelle !) Jolis chorégraphies, le reste ce sera couci-couça.
Dogville : histoire mélo gnian-gnian, forme audacieuse (et nouvelle au cinéma, même si on lui trouverait bien des petits frères). On garde au chaud pour la fin.

Voyez comme c'est difficile de juger de l'audace : ça bouge sans arrêt, selon l'époque à laquelle on regarde. Originale en 90 ou 92, la caméra-fofolle est bateau 4 ans plus tard, forcément. Bâteau dans les années 50, la comédie musicale devient originale en 98 (au pif) appliquée dans un nouvel environnement.
On me dira, au diable tout ça, si c'est bien. Justement, Faut Voir : je sais pas pour vous, mais de mon côté plus ça va, moins ça va : entre les 4 films cités, une régulière baisse d'intérêt (d'émotion plutôt).

Mais causons de Dogville
Alors sur le papier, c'est très tentant tout ça. Et le premier plan, ce long panoramique descendant, est très beau. (Il faut bien sûr avoir vaincu préalablement sa répugnance à payer un billet entre autre pour Nicole, mais bon, voyons !).

Puis ça avance... avance... Mais c'est une façon de parler : ça avance sur 40 m2. On l'a compris, on sera très loin des préceptes d'un Ophuls qui recommandait de faire parler les acteurs en courant, en situation d'effort, pour qu'ils ne s'écoutent pas trop parler, donc ne fassent pas trop de manières.
Donc ça parle, et la voix off... oula ce qu'elle parle, résonnant dans les 40 m2.

Au bout d'un moment, tellement on a l'impression de piétiner, on réfléchit : Lars nous révolutionne le théâtre filmé ? Génial !
Forcément ça devient autre chose : on ne joue pas comme au théâtre, et les plans se jouent des distances (petites mais passons). Non finalement, du théâtre, il n'y a que le décors, façon mime marceau en matière de portes. Ah les portes, un roman ! Lars a vraiment fait sienne la devise de Musset : "il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée." Avec bruitages s'entend puisque la porte, c'est au spectateur de la faire.
En même temps, on s'interroge sur l'histoire (on a vraiment le temps, trop de temps, de penser ) : c'est vraiment complètement plat ou c'est moi qui loupe toutes les subtilités ?
Puis il y a la voix off qui revient, qui se la joue "accent rauques". Et les acteurs, nicole et son prétendant, qui chuchotent, l'air de dire "je fais sensuel mais pas trop quand même, ça va ?"
Oui oui Nicole, ça va. 5 minutes. Mais 3 heures

Mais bon, le sujet c'est l'entièreté du film. Où ça cloche ? Ca vient de moi ? Toujours le même doute, affreux. Je me dis : des scènes en huis-clos, il y en a de superbes dans les autres films, "les idiots" par exemple... Alors c'est que je ne suis pas capable d'avoir le minimum d'imagination pour faire le rôle des portes ????
Là de 2 choses l'une : soit je m'assieds sur quelque chose qui ressemble à de l'orgueil, soit je me rappelle, ému, de ce que j'aime au cinéma : l'ataraxie... Pas les films bavards quand ils causent pour ne rien dire ("la maman et la putain", ce serait autre chose, là ça peut bavarder encore et encore, ça ne se sent pas). Ceux qui donnent à voir la matière des choses, l'écoulement d'une eau ou du temps.... Bien sûr c'est affaire de point de vue, tout fonctionne par matriochka : rien n'empêche de considérer qu'on nous donne à voir la matière d'un théâtre, sentir cette odeur de théâtre, la poussière que le régisseur remue, etc.

Oui mais : les portes ! il n'y en a pas, même pas des fausses.

J'imagine très bien qu'on peut pousser l'expérience plus loin :

On ne garde que la voix off (grrr), et elle nous décrit tout. Bref, on réinvente la radio, voir le conte auprès du feu de camp. Très bien.
Mais il faut une histoire, quelque chose qui ne soit pas raplaplat, pas surjoué, pas bidon. Il faut un mouvement de balancier. L'un ou l'autre


Mon verdict : Luttant contre mes doutes, je m'autorise à dire que Dogsville m'a vraiment surpris : je n'aurais jamais pensé m'emmerder autant chez Lars
Le dispositif de Lars, ce serait pas ce qu'on appelle une fausse bonne idée de toute beauté ? Quoique, s'il y avait eu une bonne histoire. Ou au minimum une petite porte...

Bref, sans porte, pas d'ataraxie
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Landri MdS
Landri MdS
Alpha & Oméga
 
Avatar de Landri MdS
 
LOL, j'adore ta critique, j'irai pas le voir tiens.
Ouais réinventons la radio!

[d'facon j'avais pas aimé les idiots, et pas trop apprecier breaking the waves, le reste pas vu.]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Actarus78
Actarus78
Alpha & Oméga
 
Avatar de Actarus78
 
Re: Mon ataraxie dans Dogville [ciné évidemment]
Citation:
Provient du message de baai
Les idiots : Histoire audacieuse, même forme que précédemment. Très bien mon chat, très remuant !
C'est trouvé ce film un peu ..... raide .

Je n'aime pas le "cinéma" de Lars,mais curieusement,j'ai vu la plupart de ces "films" ,
même sa "série TV","l'hôpital et ses fantômes".

Je suis sorti de la salle pendant "Dancer in the Dark",alors je ne suis pas très chaud pour "Dogville",
mais je sens que je vais encore me faire entraîner à aller voir ça,surtout par curiosité .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Re: Re: Mon ataraxie dans Dogville [ciné évidemment]
Citation:
Provient du message de Actarus78
C'est trouvé ce film un peu ..... raide
Je disais remuant mais raide ça passe aussi. Moi j'aimais en tout cas... à cette époque, les films qu'il faisait à cette époque

Allez zoup, tout le monde va voir le dernier (même Av') qu'on en parle
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soroya
Soroya [FED]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Soroya
 
Suis-je normal de ne pas du tout apprecier Lars Von Trier ?
Mis a part l'hopital et ses petits fantomes sympas, j'ai toujours detesté ses films, et je ne pense pas que la presence de Kidman ira me faire depenser mon argent pour aller voir Dogville ( il servira a aller voir la poitrine de Ludivine Sagnier dans Swimming Pool ).

Pourquoi je n'aime pas Lars ( comme dirait Baai ), simplement, je trouve que son idée du Dogme est le contraire de ce qu'il devrait etre.

Revenir a un cinema pur, sans artifices... le pb c'est que ca finit par faire faux, tout en toc.
Que ce soit les Idiots, Breaking the waves... j'ai jamais reussi a tenir plus d'un quart d'heure sans me dire que c'etait horriblement faux.

Dogville, meme s'il n'est pas sous l'egide du Dogme parait reprendre ce principe de miser sur une forme sensée disparaitre au profit du fond ( tout du moins c'est ce que j'ai compris du dogme ) mais qui au final rejaillit, inondant de fausseté le scenario et le jeu des acteurs.

Mais je dois pas etre normal, j'ai adoré Matrix Reloaded aussi...
__________________
Senzhonhion, méchant tauren chaman spé soin Profil
Le DK Faÿhné, un bon twoll mec ! Profil
Soroya, vilain modo spé cadenas. Profil
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de panda
panda
Bagnard
 
Avatar de panda
 
Ba deja premiere surprise, j'etais pas au courant, c'est une piece de theatre filmee. C'est un peu raide, faut avoir l'esprit flottant pour s'y croire.

Bon sinon, c'est trop long ! pour faire passer un message interessant mais ca prends trop de temps. 3H30 je crois argggh le debut comment trop mou, puis le rythme general est un peu molasson.

Sinon Le Truc qui pour moi est redibitoire dans ce film, le truc INSUPORTABLE : C'est la maniere dont c'est filmé.

C'est facon camescope sur l'epaule pour videogag, l'image n'est jamais fixe, elle bouge/vibre en permanence, au bout d'une heure j'avais envie de rendre mon dejeuner.

Puis les passages d'un plan a l'autre, generalement dans un film 2 personnes discutent on voit un gros plan de l'une, puis pouf un gros plan de l'autre qui repond. La non 1 gros plan puis la camera glissse rapidement (un gros flou du decors entre les 2 personnes ) vers l'autre visage en face. En 30 mn j'avais le mal de mer.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Panda [Meute]
Panda [Meute] [MTE]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Panda [Meute]
 
Je n'aime pas Lars. la simple idée du dogme me fait penser à une dictature d'intellectuels pensant à ce qui est le mieux pour les autres.

Je suis heureux que des films d'auteurs existent et que des films grands publics existent aussi.

Je crois qu'il appartient à chacun d'aimer et de choisir ce qu'il va voir, son dogme il peut se le mettre ou je pense.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Louney
Louney
Roi
 
Avatar de Louney
 
Ca façon de filmer est plutôt désagréable.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pensée
Pensée
Reine
 
Avatar de Pensée
 
Je reviens du ciné (la chance de ne pas travailler le lundi :P) et je dois bien avouer que ce film m'a plu.
Le temps (3 heures) s'est écoulé sans ennui, juste avec une sorte de colère qui grandit au fur et à mesure vis à vis des habitants de cette ville.
Au point que la fin est telle que je l'avais imaginée/espérée.
__________________
Une pensée écrite est morte. Elle vivait. Elle ne vit plus. Elle était fleur. L'écriture l'a rendue artificielle, c'est-à-dire immuable.
Ecrivain français [ Jules Renard ]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Altarec Smith
Altarec Smith
Alpha & Oméga
 
Avatar de Altarec Smith
 
Perso, je n'irait pas voir Dogville. Et pour les raisons suivantes :

Citation:
Provient du message de panda

Sinon Le Truc qui pour moi est redibitoire dans ce film, le truc INSUPORTABLE : C'est la maniere dont c'est filmé.

C'est facon camescope sur l'epaule pour videogag, l'image n'est jamais fixe, elle bouge/vibre en permanence, au bout d'une heure j'avais envie de rendre mon dejeuner.
Citation:
Provient du message de Louney
Ca façon de filmer est plutôt désagréable.
J'ai vu un petit bout de Dancer in the Dark et je doit dire que la caméra qui bouge tout le temps, c'est difficilement supportable

A coté, regarder l'effet "caméra amateur" du Projet Blair Witch me parait énormément mieux. Et pourtant le Projet Blair Witch est difficile à suivre par moment à cause de ça

Citation:
Provient du message de Soroya Ravachol
Suis-je normal de ne pas du tout apprecier Lars Von Trier ?

[...]

Mais je dois pas etre normal, j'ai adoré Matrix Reloaded aussi...
Dans mes bras !
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Mon ataraxie dans Dogville [ciné évidemment]
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 21h39.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite