JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 187 (sites) | 382 (forums)Créer un compte
Forums des temps anciens
L'âge de la Graine
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Noth
Noth
Roi
 
Avatar de Noth
 
Message roleplay

A l'Aube d'une passion



Un vieux coffre

- Iluen, viens m’aider, le marchand est au village
- J’ai pas envie !
- Iluen…
Ma mère avait décidé de vider le grenier de la maison, dans lequel s’entassait diverses bricoles depuis des années. Il fallait absolument que je vienne l’aider à tout sortir et pour tenter d’en revendre un maximum au marchand de passage. Gâcher une si belle après-midi de sieste, comme si tout cela ne pouvait pas attendre un an de plus…

Le marchand était arrivé le matin même et ne comptait pas rester bien longtemps dans notre petit village. Ses quatre Mektoubs avaient déjà l’air bien chargés et je doutais qu’il nous rachète grand chose.
- Sors aussi le grand le grand cerf-volant
- Ah non, pas mon cerf-volant ! !
- Tu ne t’en sers plus depuis longtemps
- Ppffff…
Le nombre de choses inutiles que l’on avait pu entasser ici était à peine croyable. Il faudrait que je revienne ici chercher quelques objets de valeur à revendre pour mon compte.
- Maman ! Aides moi à tirer l’étagère !
- Iluen, attention !
Il était déjà trop tard, l’étagère avait basculé et s’effondrait sur le sol dans un vacarme assourdissant. J’avais insisté pour qu’on me laisse tout remettre en place seul et j’avais sélectionné quelques objets que je pourrais revendre facilement : Une paire de bottes, quelques vieux outils et une boite.

Je m’affairais à nettoyer mon butin, en le rendant présentable je pouvais espérer en tirer quelques graines supplémentaires. C’est là que je me rendit compte que le coffre fermait à clef, et que la clef manquait.
Pendant le repas, je me décidais à poser la question :
- Il y avait un vieux coffre dans la cave, d’où il vient ? On n’a plus la clef ?
- Il appartenait à ton arrière grand-père, on à perdu la clef depuis longtemps. Tu l’as jeté ?
- Euuh.. oui
- Très bien.
Sans clef, il n’y avait pas trente six manières d’ouvrir un coffre verrouillé, le plus dur étant de le faire sans trop l’abîmer.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Noth
Noth
Roi
 
Avatar de Noth
 
De précieuses cartes

Le lendemain, je me rendais chez Merak, mon revendeur habituel.
Il m’offrit quelques graines pour les bottes et les outils. J’avais bien nettoyé le coffre et il faisait vraiment un bel effet.
- Et j’ai ça aussi ! Un superbe coffre ! Je vends aussi les feuilles qu’il y a dedans.
- Laisses moi voir.
D’un œil expert, Merak examinait le coffre. Il avait probablement du voir passer entre ses mains tout ce qui se fabrique, se trouve et se vole sur Atys.
- Joli. Je te donne neuf graines pour le coffre et quatorze pour les cartes.
- Quatorze ? !
- Bon, bon, ne t’énerve pas, je devais bien essayer. Vingt-deux graines pour les cartes.

Jamais je n’avais envisagé que ces vieux morceaux de papier puissent valoir autant. De peur de faire une mauvaise affaire, je décidais de conserver les cartes avant d’en savoir plus.

- Papa ?
- Oui Iluen ?
- Parles moi de ton grand-père !
Mon père était plus que surpris que je l’interroge sur mes ancêtres, d’autant plus que je n’avais jamais manifesté un intérêt particulier pour ma famille.
« Mon grand père… un grand voyageur ! Quand j’étais petit, il me racontait ses voyages dans des endroits très loin d’ici, remplis de dangers et de choses inconnues. Il me parlait beaucoup d’un endroit merveilleux qu’il avait trouvé au bout d’un long périple… »

Tout l’après-midi il me raconta tout ce dont il se souvenait à propos de cet endroit nommé Séolia. Mon père a des talents de conteur, c’est certain, mais la façon dont il me donnait chaque détail du récit de son grand-père me fit rapidement comprendre que lui aussi, avait rêvé de cet endroit.
- Il avait beaucoup d’imagination ton grand-père, et moi j’étais bien crédule, me dit-il en riant
- Comment ça ?
- Séolia n’existe pas, c’est un lieu qui fait partie d’une légende
Sans dire le moindre mot, je me levais et partais en courant vers la maison.
Séolia ne m’était pas inconnu, j’étais persuadé de l’avoir lu quelque part. Le coffre contenait à peine une dizaine de cartes, dont la plupart étaient des lieux situés non loin d’ici.
Séolia, je ne m’étais pas trompé. La carte était petite et nettement moins jolie que les autres, mais elle portait l’inscription.
Légende où pas, Séolia figurait sur une carte.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums des temps anciens > Ryzom > Ryzom - L'âge de la Graine > A l'Aube d'une passion
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Modérateurs et équipe


Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Ryzom RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 05h02.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite