JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 133 (sites) | 271 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Révélé par le Canard Enchaîné ( Homophobie et politique)... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Skan
Alpha & Oméga
 
The blood a résumé mon idée mieux que moi
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Keet
Keet
 
Avatar de Keet
 
Citation:
Provient du message de funambul
moi petit on ma expliquer que les grandes personnes faisaient l amour car ils s aimaient et non pour procrée (vision bien catho)

Je suis catho, j'ai eu une éducation assez catho.. je n'ai jamais eu ce genre d'explication...

Mais peut être qu'on te l'a expliqué de la sorte parce que justement tu étais petit...




Faut arrêter de voir dans les cathos des cul-bénis, prêchi-prêcha...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ssiena Samedisþjófr
Ssiena Samedisþjófr [Einhs]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ssiena Samedisþjófr
 
Citation:
Provient du message de Louis Le Dodu
De plus il est en droit de ne pas aimer les homosexuels sans pour autant en avoir une haine, a moins que les gens soit en obligation de les aimer......
logiquement, le probleme c'est pas de les aimer ou pas, le probleme c'est que de la a comparer a un handicap, il y a un grand pas...

Par contre, je ne sais pas si on peut en sortir grand chose. Je pense que c'est plus une formulation malheureuse qu'autre chose (enfin, j'espere).

Citation:
Provient du message de Fenrhyl Wulfson
[...] ce qui n'est pas très sympa pour les handicapés d'ailleurs, qui méritent autant de respect que quiconque (ça va être mal compris ça, je le sens, mais j'arrive pas à bien le tourner.)
Bien sur qu'ils méritent autant de respect. Mais quand j'entend quelqu'un parler de soigner un handicap, je me dis "chouette". Quand on me parle de soigner l'homsexualité, la je pense "grrrrr".
J'ai tendance a considerer un handicap comme une chose pénible qu'on a en rien choisit et je me dis (mais j'avoue avoir assez peu réfléchi au sujet, c'est peut-etre pas aussi simple) que si on peut les aider a perdre ce handicap, ca doit etre une bonne chose et qu'ils sont demandeurs.
Alors que quand je vois 2 mecs ou 2 nanas, visiblement super bien ensemble et qu'on m'explique qu'on va les soigner, je me demande bien de quoi on veux les soigner, pourquoi diable on leur reproche d'etre heureux avec quelqu'un du meme sexe qu'eux. Et je me demande de quel droit on pourrait choisir de les soigner sans leur demander leur avis sur ce qu'ils veulent pour eux....

Citation:
Provient du message de Aina
Moi ce que je ne comprend pas c'est pourquoi on fait de l'homosexualité une bannière de ralliement, pq les homosexuels acceptent d'être vus comme une "minorité"... La vie privée (et sexuelle) est par définition privée justement. Pourquoi avoir ce besoin d'être vu et reconnu...
Personnellement quand je suis en rue avec mon compagnon, en général on se tient la main. S'embrasser en marchant est peu pratique et on évite généralement mais il y a de nombreux baiser dans les pauses. C'est pas fait dans l'optique de s'exiber, juste parce qu'on est bien ensemble et qu'on a pas envie de se comporter comme si on était rien l'un pour l'autre.

Je pense que si au lieu d'un compagnon, j'avais une compagne, je me comportterai exactement de la meme facon, sans avoir le moins du monde l'impression d'avoir un comportement déplacé.

C'est pas tellement le fait d'etre reconnu, c'est l'envie d'avoir le droit de pouvoir etre un "nous" meme ailleurs que derrieres des rideaux fermés. L'envie de ne pas avoir a se cacher comme si on avait une maladie honteuse.

En plus, personnellement, j'ai l'impression que plus quelque chose est rare, plus y est difficile de s'y habituer...

Citation:
Provient du message de Algoris
Moi par exemple je me dit que l acte sexuel et tout le mecanisme chimique qui s operent autour(excitation,plaisir,jouissance etcetc) n existe que dans un seul but => la procreation (apres tout quand on regarde n importe quelle espece le but essentiel est la reproduction afin que l espece en question ne s eteigne pas)
En général, je demande dans ce cas la ce qu'on pense des gens tres hétéro mais malheureusement stériles
Autre argument quoi que plus diffilce à caser, si l'exitation et le plaisir ne sont la au niveau biologique que pour motiver la reprodutcion, quid du plaisir anal? Il n'apporte rien au niveau reproduction. Pourtant, chez l'homme, bioligiquement parlant, l'anus est une zone encore nettement plus adaptée a donner du plaisir que le pénis.

Citation:
Provient du message de Algoris
Ensuite ya un debat qui m interesse => l adoption d enfant par des parents homos (une des revendications qui reviens pas mal)....
Je me dit qu'un enfant qui doit grandir avec des parents homos s exposent a la mesquinerie sans borne des enfants que ce soit a l ecole ou ailleur pendant o moin les 10-15 premieres années de sa vie......
Débat qui me tient a coeur aussi
Pendant tres longtemps, les filles n'ont pas eu droit a une éducation (apres tout, a quoi bon former quelqu'un dont la seule tache serait de s'occuper de la maison et des enfants). Pourtant, les temps ont changé et on a envoyé les jeunes filles a l'école aussi, et pourtant les premieres ont encaissé railerie sur raillerie. J'estime, a titre personnel que c'est quand meme quelque chose qui a eu raison de se passer et que ca valait la peine.
Effectivement, je crains qu'il n'y ai des raillerie sur les enfants comme ils y en a sur les adultes. Est-ce que ca vaut pour autant la peine de dire non?

Citation:
Provient du message de Algoris
Je ne parle meme pas de l incomprehension pour l enfant lorsqu il commencera a s interesser a la sexualité......
Est ce qu il faut prendre le risque de rendre un enfant malheureux a divers niveau pour que certain couple homo puisse avoir la joie un peu egoiste de l elever......?
C'est un faux probleme d'apres les études réalisée sur le sujet. Au contraire, de facon amusante, ca se passe plutot mieux dans les familles avec des parents homosexuel. Il y a en moyenne plus de dialogue et l'enfant se retrouve confronté a des adultes plus ouverts (le pire au niveau découverte de la sexualité pour un enfant, c'est quand il se découvre homosexuel dans une famille homophobe).

Citation:
Provient du message de Algoris
Ensuite + accessoirement fo il aussi inclure l aspect "gay" dans l education sexuelle? et si oui expliqué moi comment definir une relation homme/homme sans que l enfant soit choqué?
C'est pas accessoire mais c'est pas problématique non plus. C'est un préjugé d'adulte de trouver que certains type de relation sont choquantes (qui se base souvent sur une idée de norme), pour l'enfant, c'est aussi curieux qu'une raltion hétéro, il posera les meme questions. Pour lui, il n'y a aucune conotation sexuelle et c'est tout a fait admissible que 2 monsieurs ou 2 madames soient amoureux l'un de l'autre.


Citation:
Provient du message de Algoris
Maintenant si un enfant demande pourquoi les couples gay existe on va leur repondre koi?
Simplement la vérité parce qu'il y a des gens qui s'aiment.

Citation:
Provient du message de Algoris
Enfin bref....si certaine personne son partisan de ne pas laisser faire tout et n importe koi ce n est pas forcement motivé par une homophobie poussé a son paroxisme......
Je n'ai pas dis ni pensé ca, par contre, au niveau de l'adoption, il y a une série d'études qui ont été faites sur le sujet et leur résultats milittent pour l'adoption d'enfant par des couple homosexuel (a condition de faire les meme démarche qu'un couple hétéro qui souhaite adopter bien sur). D'ailleurs, a mon avis, vu la peur que le sujet provoque, si les études montraient que c'était négatif pour l'enfant, nuisible a sa stabilité, personne n'hésiterait a dire NON.

Citation:
Provient du message de Algoris
Enfin bref je ne sais pas ce que je ferais si 2 mec s embrasser a pleine bouche devant mon fils ou ma fille de 6-8ans genre dans le metro ou autre mais je crois que ca ce passerais pas tres bien et que ma 1ere reflexion sous l impulsivité serais =>
OOOH! vous vous croyez au queen ou quoi?!!?
C'est quelque chose qui risque de se voir de plus en plus fréquemment, tu ne penses pas que ca serait plus malin d'expliquer a tes enfants au lieu de te facher? d'autant que si tu te faches, ca risque de leur laisser le souvenir de quelque chose de grave, de problématique
En plus, comme je l'ai déja dis ailleurs, au niveau statistique, 10% de la population est homosexuel, ca fait beaucoup non? Une chance sur 10, aussi pour tes enfants... Franchement, s'il y en un jours un sur les 2 deux qui voudrait vraiment pouvoir vivre avec al personne qu'il/elle aime, y compris s'il s'agit d'un partenaire du meme sexe qu'eux, tu penses vraiment que t'avoir vu réagir ainsi l'aiderait? lui permettrait de mieux géré ou de se sentir mieux dans sa peau?

Sinon, personnellement, je pense que si je tombait sur un type me geulant dessus parce qu'il a peur pour ses enfants, je laisserai le type crier, je m'accroupirais j'expliquerai aux enfant que comme leur papa aime leur maman, moi j'aime ma copine, et puis je ferai les présentations. Sans m'énerver, sans me facher, en souriant.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Melhael
Melhael
Alpha & Oméga
 
Avatar de Melhael
 
Citation:
Provient du message de Skan
Melhael, tu dis avoir fait l'amour pour recevoir et donner du plaisir mais pas pour procréer.
Mais si faire l'amour donne du plaisir, c'est justement parce que c'est comme ça qu'on se reproduit, c'est le fruit de l'évolution etc.. Ce plaisir encourage la reproduction, on le fait parce que ça donne du plaisir, ce plaisir étant une "récompense" du fait de se reproduire.
Et si l'homme pendant longtemps n'a pas fait le lien entre l'acte sexuel et la procréation, les animaux ne le font toujours pas, pourtant te viendrait t il à l'esprit qu'ils copulent pour se donner du plaisir ?
L'homme est quasi le seul animal à prendre du plaisir à l'accouplement. Les autres espèces n'en ressente pas. C'est un instinct : un acte compulsif. D'ailleurs il ne répète pas l'acte plus que nécessaire ou en dehors de certaines périodes. Par ailleurs il est extrême bref et les animaux ne cherchent pas à le prolonger. Par ailleurs chez un certain nombre d'espèce l'acte sexuel est douloureux (le chat, par exemple), pénible et parfois mortel...

Le plaisir sexuel est le propre de l'humain (et d'une espèce de singe au nom rigolo mais que j'ai malheureusement oublié... bonoquelque chose). Il n'est en rien une "récompense" et un incitant à la reproduction. La libération des moeurs sexuelles est contemporaine de la plus dramatique chute de la natalité dans nos pays (la Belgique enregistre un record à ce niveau en ce moment).

Nous sommes plus libres sexuellement. Mais je ne vois pas de bébés pour autant. L'humain, si tu veux, a perverti l'acte sexuel (dans le sens le plus basique de "pervertir" : détourner de sa fonction originale ; c'est dit ici sans aucune connotation négative de ma part). L'acte sexuel et la reproduction sont bien deux choses distinctes pour nous.

Citation:
Pour rester dans le sujet, l'homosexualité masculine m'étonne par le fait qu'elle donne également du plaisir, on n'y trouve pas de justification dans la théorie de l'évolution (pour un des 2 partenaires si vous me comprenez bien)
Je ne te comprends pas bien. Peux-tu préciser ta pensée ? Ceci dit, les théories évolutionnistes tendent à expliquer l'évolution. Pas la psychologie humain. C'est d'ailleurs fort heureux. On peut étudier la relation sexuelle sous l'angle de la sociologie, de l'anthropologie, de la psychologie... mais l'évolution des espèces n'a rien à y faire.

Au fait, les comportements homosexuels ne sont pas exclusifs à l'homme. Des chevaux se grimpent dessus entre mâles, parfois. Les rats aussi ne sont pas très regardant sur le sexe de leurs partenaires. Le rat saute. Il réfléchit après.

Citation:
Quand au fait que ce caractère se retrouve à toutes les époques, et bien ça m'intrigue Etrange qu'on retrouve cela à toutes les époques
En quoi est-ce étrange ? Alexandre le Grand était homosexuel. L'Empereur Hadrien de Rome a construit une ville pour honorer son jeune amant mort... Regarde l'origine du mot "lesbienne" et tu verras que la Grèce antique n'avait pas que des homosexuels chez les hommes...

D'ailleurs les Grecs à l'époque n'avait pas spécialement de mot pour désigner "hétérosexualité" et "homosexualité". (Ces mots sont de faction récentes ; 1891 pour être exact.) Les moeurs de leur société étaient profondément bisexuelles. L'apparition de cette distinction est d'ailleurs une belle connerie, si vous voulez mon avis. Comme si quiconque avait à se justifier de ses goûts.

L'exologie, voilà un beau nom pour la science du hors-sujet. Melhael, docteur ès sciences exologiques. Ca le fait.

[EDIT]Vous m'emmerdez avec vos avatars... je vais finir par en foutre un pareil aussi, histoire de faire plus PFLAG Powah ! [/EDIT]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de The BlooD Wolf
The BlooD Wolf
Alpha & Oméga
 
Avatar de The BlooD Wolf
 
Citation:
Provient du message de Ssiena
Débat qui me tient a coeur aussi
Pendant tres longtemps, les filles n'ont pas eu droit a une éducation (apres tout, a quoi bon former quelqu'un dont la seule tache serait de s'occuper de la maison et des enfants). Pourtant, les temps ont changé et on a envoyé les jeunes filles a l'école aussi, et pourtant les premieres ont encaissé railerie sur raillerie. J'estime, a titre personnel que c'est quand meme quelque chose qui a eu raison de se passer et que ca valait la peine.
Effectivement, je crains qu'il n'y ai des raillerie sur les enfants comme ils y en a sur les adultes. Est-ce que ca vaut pour autant la peine de dire non?
Je n'ai rien contre les homosexuels, chacun vit sa vie et est comme il est. Néanmoins, l'adoption d'enfants par un couple homosexuel me gène tout de même, tout simplement dans une optique d'équilibre psychologique de l'enfant. Le père et la mère sont censés être complémentaires dans l'éducation et dans la vie d'un enfant, et il va de soit qu'ils seraient nombreux à se sentir "différents", tout simplement car ils n'ont soit ni mère, soit ni père. Je ne suis pas totalement contre, mais c'est un sujet qui mérite une analyse profonde et réfléchie, la réponse étant relativement difficile à cerner.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Keet
Keet
 
Avatar de Keet
 
Citation:
Provient du message de Melhael X. Wynn
[EDIT]Vous m'emmerdez avec vos avatars... je vais finir par en foutre un pareil aussi, histoire de faire plus PFLAG Powah ! [/EDIT]
< prend une voix mystérieuse >

Rejoins nous du coté obscur du Bisou...
Lien direct vers le message - Vieux
Skan
Alpha & Oméga
 
Ah vraiment ? Je croyais que tous les mammifères ressentaient du plaisir, je me renseignerais.

Sinon ce que je voulais dire c'est que dans le prolongement de mon premier paragraphe si le plaisir au niveau du vagin chez la femme se justifiait par la reproduction, on ne pouvait pas trouver la même justification au niveau de l'anus, évidemment si mon premier paragraphe est erroné ...

Sinon au niveau des époques lorsque j'étais plus jeune et qu'on m'a présenté l'homosexualité j'ai cru à un phénomène de société, je ne sais pas pourquoi mais ça m'a paru évident.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de The BlooD Wolf
The BlooD Wolf
Alpha & Oméga
 
Avatar de The BlooD Wolf
 
Il est tout de même bon de préciser que si l'Homme fait si souvent l'amour, c'est également car il ne possède aucun moyen très explicite de savoir si la femme a ses règles. Un chat ou un chien sait parfaitement si la femelle est en chaleur. Ce n'est pas le cas pour l'homme. Ca implique automatiquement une multiplication des rapports pour augmenter les chances de reproduction.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de FautVoir
FautVoir
Alpha & Oméga
 
Avatar de FautVoir
 
Citation:
Provient du message de The BlooD Wolf FRA
Il est tout de même bon de préciser que si l'Homme fait si souvent l'amour, c'est également car il ne possède aucun moyen très explicite de savoir si la femme a ses règles. Un chat ou un chien sait parfaitement si la femelle est en chaleur. Ce n'est pas le cas pour l'homme. Ca implique automatiquement une multiplication des rapports pour augmenter les chances de reproduction.


Celle-là, il va me falloir un moment pour m'en remettre....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Melhael
Melhael
Alpha & Oméga
 
Avatar de Melhael
 
D'abord pour Keitaro : va falloir que je trouve quelqu'un qui veut m'en donner un alors...

Ensuite pour Blood :

Citation:
Je n'ai rien contre les homosexuels, chacun vit sa vie et est comme il est. Néanmoins, l'adoption d'enfants par un couple homosexuel me gène tout de même, tout simplement dans une optique d'équilibre psychologique de l'enfant. Le père et la mère sont censés être complémentaires dans l'éducation et dans la vie d'un enfant, et il va de soit qu'ils seraient nombreux à se sentir "différents", tout simplement car ils n'ont soit ni mère, soit ni père. (...)
A priori, tu n'as pas tort : le père et la mère sont complémentaires au niveau de l'équilibre et des repères qu'ils donnent à l'enfant.

Maintenant, ce n'est pas aussi simple. En fait, pour son équilibre et son développement, l'enfant a besoin de deux choses : un principe masculin et un principe féminin. Le premier va incarné l'autorité, par exemple. Le second la source d'affection, disons. (Je pose tout cela de manière fort simpliste, je m'en rends compte, mais je me vois mal entrer dans les détails. Je ne suis pas psychologue et ce n'est pas l'endroit pour un exposé détaillé.)

Ces deux principes ne sont pas nécessairement assumé de la même manière dans tous les couples hétéros. Certains papas participent à ce "principe féminin" au même titre que la mama peut incarner dans certains couples l'autorité (pour différentes raisons).

Par ailleurs, les hommes seuls et les femmes seules ont légalement le droit d'adopter des enfants. Par là, la loi reconnait la capacité d'une personne seule d'incarner et le père et la mère. Les enfants de parents célibataires ne sont pas des détraqués mentaux pour la cause. Pareil pour les gosses de divorcés.

Je suppose que tout le monde a compris où je vous emmène là : dans ce foyer où vivent deux femmes, qui ont choisi d'avoir un enfant ensemble. Les deux rôles parentaux peuvent parfaitement être assumés par ces femmes, soit de manière constante, soit de manière alternative. Les repères de l'enfant seront sans doute différent. Il n'aura sans doute pas la même vision du monde que les gosses d'hétéro comme nous. Mais ce n'est pas du tout un mal. Ca apportera beaucoup.

D'ailleurs ce n'est pas neuf non plus. Une de mes amies d'enfance élève avec sa copine les gosses de celle-ci. Ca se passe super bien. Les enfants l'adorent. La question de l'école est un peu plus difficile pour ces pionières, mais si les enseignants gèrent bien la chose, tout peut très bien se passer. Les enfants sont parfois bêtes et méchants, mais ils sont surtout très faciles à convaincre.

Ce sont les parents qui me tracassent. Les gosses reproduisent les comportements haineux de leurs parents. Je pense qu'on sait qui il faut éduquer maintenant. Et heureusement, ça commence à avancer.
Lien direct vers le message - Vieux
Skan
Alpha & Oméga
 
Tu peux développer s'il te plaid ? Ca me paraît censé

Faut-il rappeler que l'Homme était encore un animal il y a quelques milliers d'années ? Et que son comportement reproductif est issu comme celui de tous les animaux de l'évolution. Et notre comportement sexuel est issu de notre comportement reproductif bien entendu.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de The BlooD Wolf
The BlooD Wolf
Alpha & Oméga
 
Avatar de The BlooD Wolf
 
Citation:
Provient du message de FautVoir


Celle-là, il va me falloir un moment pour m'en remettre....
Il n'empêche que c'est véridique Dans tous les cas, il va de soit que je ne parlais pas de l'homme qui vit dans la société de l'an 2000, mais d'un homme physiologiquement identique, mais socialement et mentalement beaucoup moins évolué.




Citation:
A priori, tu n'as pas tort : le père et la mère sont complémentaires au niveau de l'équilibre et des repères qu'ils donnent à l'enfant.

Maintenant, ce n'est pas aussi simple. En fait, pour son équilibre et son développement, l'enfant a besoin de deux choses : un principe masculin et un principe féminin. Le premier va incarné l'autorité, par exemple. Le second la source d'affection, disons. (Je pose tout cela de manière fort simpliste, je m'en rends compte, mais je me vois mal entrer dans les détails. Je ne suis pas psychologue et ce n'est pas l'endroit pour un exposé détaillé.)

Ces deux principes ne sont pas nécessairement assumé de la même manière dans tous les couples hétéros. Certains papas participent à ce "principe féminin" au même titre que la mama peut incarner dans certains couples l'autorité (pour différentes raisons).

Par ailleurs, les hommes seuls et les femmes seules ont légalement le droit d'adopter des enfants. Par là, la loi reconnait la capacité d'une personne seule d'incarner et le père et la mère. Les enfants de parents célibataires ne sont pas des détraqués mentaux pour la cause. Pareil pour les gosses de divorcés.

Je suppose que tout le monde a compris où je vous emmène là : dans ce foyer où vivent deux femmes, qui ont choisi d'avoir un enfant ensemble. Les deux rôles parentaux peuvent parfaitement être assumés par ces femmes, soit de manière constante, soit de manière alternative. Les repères de l'enfant seront sans doute différent. Il n'aura sans doute pas la même vision du monde que les gosses d'hétéro comme nous. Mais ce n'est pas du tout un mal. Ca apportera beaucoup.

D'ailleurs ce n'est pas neuf non plus. Une de mes amies d'enfance élève avec sa copine les gosses de celle-ci. Ca se passe super bien. Les enfants l'adorent. La question de l'école est un peu plus difficile pour ces pionières, mais si les enseignants gèrent bien la chose, tout peut très bien se passer. Les enfants sont parfois bêtes et méchants, mais ils sont surtout très faciles à convaincre.

Ce sont les parents qui me tracassent. Les gosses reproduisent les comportements haineux de leurs parents. Je pense qu'on sait qui il faut éduquer maintenant. Et heureusement, ça commence à avancer.
Oui, comme dans toute chose, il y a des inconvénients et des aventages, et ça dépent énormément des personnes sur lesquelles on se base. A étudier.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Melhael
Melhael
Alpha & Oméga
 
Avatar de Melhael
 
Citation:
Provient du message de The BlooD Wolf FRA
Il est tout de même bon de préciser que si l'Homme fait si souvent l'amour, c'est également car il ne possède aucun moyen très explicite de savoir si la femme a ses règles. Un chat ou un chien sait parfaitement si la femelle est en chaleur. Ce n'est pas le cas pour l'homme. Ca implique automatiquement une multiplication des rapports pour augmenter les chances de reproduction.
Ca n'a aucun rapport. La multiplication des rapports chez l'homme a lieu pour prendre son pied un maximum de fois possible. N'essaye pas d'y voir autre chose tu taperais complètement à côté.

Ce que tu dis serais juste si l'homme avait un instinct de reproduction. Or l'homme n'a pas d'instinct. Un instinct est un comportement automatique. L'animal mit dans certaine condition voit son instinct prendre le dessus avec pour résultat une série d'actions automatiques, contre lesquelles il ne peut pas aller.

L'humain ne fonctionne pas par instinct. Nous n'avons pas d'instinct de reproduction. Sinon les taux de natalité de nos pays le refléteraient. Nous n'avons même pas d'instinct de survie, d'ailleurs.

(Ah oui, et pour l'histoire de l'anus qui procure du plaisir : c'est une simple question de muqueuses. Elles sont très sensibles à cet endroit. D'ailleurs, au risque de tomber un peu dans le scato : quand on fait caca, c'est agréable. Cherchez pas plus loin. )
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de The BlooD Wolf
The BlooD Wolf
Alpha & Oméga
 
Avatar de The BlooD Wolf
 
Citation:
Provient du message de Melhael X. Wynn
Ca n'a aucun rapport. La multiplication des rapports chez l'homme a lieu pour prendre son pied un maximum de fois possible. N'essaye pas d'y voir autre chose tu taperais complètement à côté.

Ce que tu dis serais juste si l'homme avait un instinct de reproduction. Or l'homme n'a pas d'instinct. Un instinct est un comportement automatique. L'animal mit dans certaine condition voit son instinct prendre le dessus avec pour résultat une série d'actions automatiques, contre lesquelles il ne peut pas aller.

L'humain ne fonctionne pas par instinct. Nous n'avons pas d'instinct de reproduction. Sinon les taux de natalité de nos pays le refléteraient. Nous n'avons même pas d'instinct de survie, d'ailleurs.

(Ah oui, et pour l'histoire de l'anus qui procure du plaisir : c'est une simple question de muqueuses. Elles sont très sensibles à cet endroit. D'ailleurs, au risque de tomber un peu dans le scato : quand on fait caca, c'est agréable. Cherchez pas plus loin. )
Je parlais d'un humain de l'âge préhistorique, pas d'un humain moderne Il y a tout de même moyen de faire un lien entre les deux, et sur le développement des sensations. Il est clair que les gens ne font plus l'amour dans un sens de reproduction (ou presque plus de nos jours).
Lien direct vers le message - Vieux
Skan
Alpha & Oméga
 
L'homme n'a pas d'instinct ?! Hého je proteste
La société et la civilisation tende justement à abolir ces instincts et à nous amener à un comportement rationnel.

Maintenant au niveau sexuel, je crois que c'est un des instincts les mieux préservés, tu n'as jamais entendu un pote te dire :"tain j'ai envie de m'en taper une", bon moi ça m'est arrivé, plus d'une fois. Et cette envie de forniquer, c'est quoi sinon l'instinct de reproduction, sans arrière pensée de reproduction, comme pour l'animal, puisque justement c'est un instinct

Sinon par rapport aux taux de natalité, les explications sont multiples :
1 - la société freine l'instinct
2 - l'instinct reproductif s'arrête à la copulation, les moyens de contraception et le préservatif veillent tout en garantissant la satisfaction de ce type de pulsion

(le développer était pour FautVoir)
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Révélé par le Canard Enchaîné ( Homophobie et politique)...
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 06h15.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite