JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 254 (sites) | 409 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Grève des professeurs, le retour de la vengeance RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Tigonnea
Tigonnea [Conf]
Impératrice
 
Avatar de Tigonnea
 
Citation:
Provient du message de bowakawa
La grève du primaire et du secondaire dure depuis bientôt un mois, est-ce la faute des enseignants si Ferry a attendu la période des examens pour lever un sourcil et dont la seule réaction est d'inciter les élèves à se révolter contre cette grève soit disant car les examens sont en jeu, hors il n'y a que le ministère qui peut repousser la date des examens.
ça me rappel les évènements précédents avec la grève des transports et le gouvernement qui montrait du doigt les grévistes qui prenaient sois-disant les usagers en otages.
Je partage entièrement ton avis... c'est la grande méthode adoptée par le gouvernement Raffarin... la démagogie... : monter les salariés contre les fonctionnaires (Bouh!! vous avez vu tout ce que ces feignants ont comme avantages au regard des vôtres?) les Etudiants contre les enseignants.. etc.

(Il ont dû s'inspirer du "simplisme" des méthodes de Bush au vu de leur efficacité...)

Ce qui m'affole le plus c'est le nombre de gens qui tombent dans le panneau...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Che Gadjo
Che Gadjo
Alpha & Oméga
 
Avatar de Che Gadjo
 
Citation:
Provient du message de Shay Le Saligo
Alors a la premiere greve on fait une refonte totale de tout le systeme ?

Mais allons y changeons les dates des examens !

Mais allons yyyyyyyyyyyyyyyy

Changeons la constitution !

Allons meme plus loin, passons donc a la 6 eme Republique !


Non desolé c'est du n'importe quoi, l'education national a besoin en effet d'une refonte complete et doit etre une priorité absolue de l'etat, mais c'est pas en faisant greve que tout va s'arranger et que sa va faire avancer les choses !

Droit de greve , OUI

Prise d'otages, NON

Entre accepter le dialogue et changer date des examens, constitution il y a un gouffre pour moi, mais les gens sont si prompt à s'emporter de nos jours.........


Citation:
Provient du message de Tigonnea
Je partage entièrement ton avis... c'est la grande méthode adoptée par le gouvernement Raffarin... la démagogie... : monter les salariés contre les fonctionnaires (Bouh!! vous avez vu tout ce que ces feignants ont comme avantages au regard des vôtres?) les Etudiants contre les enseignants.. etc.

(Il ont dû s'inspirer du "simplisme" des méthodes de Bush au vu de leur efficacité...)

Ce qui m'affole le plus c'est le nombre de gens qui tombent dans le panneau...
Je trouve moi aussi la méthode totalement rebutante. L'idée de reformer les retraites est un passage obligé, mais ils ont oublié que ça ne se fait pas seul dans son coin.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de bowakawa
bowakawa
Alpha & Oméga
 
Avatar de bowakawa
 
Citation:
Provient du message de Shay Le Saligo
Alors a la premiere greve on fait une refonte totale de tout le systeme ?

Mais allons y changeons les dates des examens !

Mais allons yyyyyyyyyyyyyyyy

Changeons la constitution !

Allons meme plus loin, passons donc a la 6 eme Republique !


Non desolé c'est du n'importe quoi, l'education national a besoin en effet d'une refonte complete et doit etre une priorité absolue de l'etat, mais c'est pas en faisant greve que tout va s'arranger et que sa va faire avancer les choses !

Droit de greve , OUI

Prise d'otages, NON
T'es sûr que tu as cité le bon message? parce que je ne vois pas le rapport entre ce que tu dis et mon message.
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Gaelic -WohoW-
Je trouve moi aussi la méthode totalement rebutante. L'idée de reformer les retraites est un passage obligé, mais ils ont oublié que ça ne se fait pas seul dans son coin.
Navré, mais les retraites, c'est un sujet sur la table depuis un certain temps déjà, et là c'est l'excitation parce que, pas d'bol, l'échéance si catastrophique approche. Donc personnellement je concéderais aveuglément au moins une chose à ce gouvernement, c'est de se bouger le postérieur pour faire avancer la chose. Le reste, ça s'discute
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kalidor
kalidor
Bagnard
 
Avatar de kalidor
 
Pour moi la gauche est une classe politique morte aussi bien en terme de nombre de vote que sur le plan de leur idées de la période limite jurassique.
Et quand je vois les grevés actuelles ca ne fait que conforter en moi cette idée...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Enthy
Enthy
 
Avatar de Enthy
 
Malheureusement, ça change beaucoup de choses.

Certes les fonds ne seront pas affectés (enfin ça, c'est sur le papier), mais :
* Qui ne dit pas qu'ils seront réaffectés ? genre des caméras à la place d'un pion ?
* Qui dit affectation régionale dit fixation des dépenses, donc en quelque sorte, une possibilité que les sommes soient gelés.

Peut-être que la régionalisation entrainera un décongestionnement des dépenses et administratif, et une réactivité accrue ? Ok, je me fais fort à parier qu'on verra bientôt des Conseillers d'Orientation envoyés en mission par la région (qui, on le notera est plus sensible à un lobby des entreprises), qui feront en sorte que nos chers chérubins soient absolument poussés à devenir plombier, ou ouvrier du BTP, etc, tout ça selon les besoins de la région. Je me fais fort aussi à parier que tout le personnel médical qui était en place disparaîtra petit à petit, au profit d'un médecin rémunéré pour deux trois mois, le temps de voir nos chérubins en bonne/mauvaise santé.

Ensuite, on parle de prise en otage au niveau des examens. Quand j'ai lu/vu l'info, j'ai eu une réaction de désapprobation vis-à-vis des grévistes. Mais quand on sait qu'une partie des grévistes étaient réquisitionnés (non respect du droit de grève), je me dis que personne n'est blanc dans l'affaire.

Enfin, j'en vois beaucoup qui ont une vision qui dépasse par le bout de leur nez. Vous vivez au jour le jour ? L'avenir se résume aux seuls examens qui vont arriver en fin d'année ? Très rigolo. Pensez aux milliers d'enfants qui viennent après les examens. Certes, c'est pénalisant pour ceux qui passent leurs exams... Pourtant, je ne saurais m'empêcher que s'il y a une grève de lycéens ou d'étudiants au moment des exams, beaucoup l'approuveraient et resterait chez soi... Bref, on est content quand ça nous arrange, mais on hurle quand ça nous arrange pas. Vive les visions étriquées et l'égoïsme.

--
Cian

@ Shay : Tu sais, si tu avais un effort pour travailler, tu ne ferais pas ces fautes d'orthographe.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de cesarac
cesarac
Bagnard
 
Avatar de cesarac
 
Citation:
Provient du message de Shay Le Saligo
Et bien moi je suis tout a fait d'accord

Encore un signe qui montre le MARASSME dans lequel la gauche patauge lamentablement, et dont elle essaye de se tirer par de belles declarations et en aboyant un peu trop fort

Jules Ferry tiendras bon, Raffarin aussi

C'est minable, miserable, et meprisable de la part de la gauche enfin ... de ce simulacre de gauche ... etant donner que sans Jospin les pauvres, ne sont plus rien


Une question m'assaille , tu est de droite ?
Le but d'une manif est de faire le chier le monde , si la manif aurais eu lieu le dimanche , tout le monde s'en fouterais ...
Franchement , c'est à cause de ton comportement que des gens ont peur de faire la greve , moi je suis pour la greve , et que ca pénalise encore plus de monde...

En plus assimilé la gauche et la pauvreté , c'est vraiment du discours d'un Lepeniste....J'ai envie de faire tomber la droite
Lien direct vers le message - Vieux
Leufar
Alpha & Oméga
 
Tu m'excuses Cian, mais à la lecture de ton texte, je remarque que y a beaucoup de formules d'incertitude. Donc en gros, tout les maux dont on accuse ces réformes, ce serait une extrapolation ?

Rajout :
Citation:
Pourtant, je ne saurais m'empêcher que s'il y a une grève de lycéens ou d'étudiants au moment des exams, beaucoup l'approuveraient et resterait chez soi...
Tu t'avances un peu là, je pense pas que tant de monde que ça serait capable de risquer de refaire une année, sauf cas extrêmement grave.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Khorram
Khorram
 
Avatar de Khorram
 
je vais plus à l'école, j'ai pas d'enfant, je prends jamais les transports en commun, bref les grèves ne me touchent pas...

Mais je crois qu'elle n'auront que peu d'effet car de plus en plus, les grèves manifestations se multiplient sans que cela ne soit d'une quelconque incidence...

Ce pouvoir de contestation de la "masse" gênant la "masse" devient, à mon avis, obsolète...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Re: Grève des professeurs, le retour de la vengeance
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Je n'ai pas été déçu.
Moi un peu quand même par ce post. Je lui reproche 2 choses : les mensonges par omission (manquent pas mal de pans de la réforme de l'enseignement qui est bien une problématique globale en dépit du titre) et une vision caricaturale des gens confrontés à cette réforme comme des positions politiques qui s'y opposent, notamment le superbe "Gauche en difficulté -> appel aux leaders syndicaux -> affaiblissement du gouvernement".


Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Il faut déjà savoir que la décentralisation est déjà effective pour les moyens financiers des écoles (construction, rénovation, équipement, bibliothèques...). Ce sont les départements qui financent les collèges, et les régions qui financent les lycées. Il y a déjà une grande différence de moyens entre le lycée de la Creuse, et celui de Rhône-Alpes. Donc, tous les professeurs qui font grève contre la décentralisation en croyant que les collèges et lycées des régions pauvres vont souffrir d'un manque de moyens informatiques, ou de locaux délabrés, peuvent déjà retourner chez eux: ça n'a rien à voir.
Ahlala, ces hordes de professeurs mous du bulbe et passablement idiots qui font grève "en croyant", quelle pitié à notre époque où l'on est censé être "informés".
C'est pourtant pas nouveau tout ça, les lois de 82 remontent à la nuit des temps. Mais non, apparemment Grenouille tu as assisté au prodige : rencontrer des enseignants qui ne savent même pas ça. Ca me sidère, je n'ai pas cette chance (une malchance dans le fond nous serons d'accord) au quotidien.

Sérieusement et que cela reste entre nous, tu n'as pas rencontré des enseignants bien sérieux. S'il y a grève, c'est avant tout par crainte d'une libéralisation du système (la concurrence est promise, elle aura lieu) et plus encore de sa politisation ras-des-pâquerettes. La décentralisation, c'est bien et mieux que le jacobinisme, mais on l'a tous vu en pratique, les dérapages sont conséquents. Une école veut conduire un projet culturel et demande des crédits à la mairie, que se passe-t-il ? La mairie donne, ou ne donne pas, selon tout un tas de considérations ma foi variés, et c'est vrai que si l'enveloppe budgétaire a été dépassée, le fait qu'elle ait été dépassée en finançant très largement le projet de l'école du centre-ville "prestigieuse" ne légitime pas l'établissement de la périphérie qui accueille les locaux version hlm à se plaindre.
Plus politique, tiens, je m'en souviens comme si c'était hier : un projet culturel avec un collège d'une ville de Seine-et-Marne = entretien avec le chargé de comm' du département pour un soutien = réponse texto : "vous ne vous imaginez quand même pas que le département va s'engager dans un projet ayant lieu sur le territoire d'une commune tenue par la gauche". Bé non, on y avait pas pensé...


Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Elle concerne le financement de ce qu'on appelle le personnel péri-éducatif, à savoir toutes les personnes, non-professorales, qui gravitent autour d'un établissement scolaire. Cela inclut les balayeurs, les surveillants, les secrétaires...
Et cela implique aussi, merci de ne pas l'occulter, un changement d'employeur, donc de contrat de travail, et au passage la promesse pour une partie des revenus d'êtres revus à la baisse.

Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Lorsque l'on cherche à obtenir des moyens supplémentaires pour un aide-éducateur de plus, ou un psychologue, ou quoi que ce soit, la décision est suspendue à Paris et prend généralement plusieurs mois pour être statuée (expérience concrète concernant la région grenobloise).
Très bien. Tant qu'on n'oublie pas de mentionner que ce génie de gouvernement réformateur est aussi celui qui baisse les crédits de l'Education nationale, avec pour conséquence.. . Tiens, exemple perso :
Une partie de l'activité de ma société consiste à mener des ateliers de réalisation vidéo dans les écoles/collèges/lycées. En Septembre dernier, moment de concrétisation ds contrats, que se passe-t-il ? 4 établissements renoncent, et un coordinateur zep nous annonce que le projet de formation des professeurs à la vidéo doit être annulé cette année. Motif similaire pour tous : impossible d'obtenir des aides-éducateurs, impossible de réunir les crédits, politique du gouvernement, etc.

Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Concrètement, *rien* ne change donc en matière de financement. La seule différence sera une décongestion des lenteurs administratives et une baisse des coûts administratifs par la supression d'un maillon de la chaîne.
L'administration centrale a des lenteurs ? Oui... les administrations décentralisées également, d'ailleurs les règlements de fonctionnement applicables sont les mêmes. Par contre l'administration centrale reste garante d'une neutralité minimum, ce qui n'est pas les cas des décentralisées, du moins avec suffisamment d'assurance en amont que cela le soit.
L'explosion des "affaires", on la doit pour une très large part à la décentralisation et à la liberté de gestion qu'elle a octroyée aux collectivités, n'est-ce pas.

Et que dire du projet de réforme de l'université par Ferry, qui a tout plein d'avantages lui aussi au moins sur le papier, avec cette liberté de gestion qui reste un "plus" de liberté, mais qui passe aussi par un changement du statut de chercheur version "moins de recherche, c'est dépassé" et se conjugue admirablement bien avec la baisse du budget alloué à la recherche en France.

Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Bref, pour moi, la manoeuvre est beaucoup plus politique qu'autre chose.
La manoeuvre je ne sais pas, ce post certainement.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de - Caïn Abalham -
- Caïn Abalham -
Alpha & Oméga
 
Avatar de - Caïn Abalham -
 
Citation:
Provient du message de Anóndil Elentári
Moi qui étudie dans une petite fac tertiaire sur Belfort, j'espère vivement que ce projet de loi passera pas....
Normalement elle depends de l'université de Franche Comté, donc il y a pas de risques (au pire un deplacement sur Besancon, mais ca m'ettonerait qu'ils fassent venir les IUT Belfort et Vesoul sur Besancon)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Brianos
Brianos
Alpha & Oméga
 
Avatar de Brianos
 
Comme beaucoup je crois, je trouve lamentable que des professeurs veuillent ainsi prendre en otage des lycéens pour qui obtenir le bac revêt une importance capitale.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Phileas Fogg
Phileas Fogg
Roi
 
Avatar de Phileas Fogg
 
Citation:
Mais quand on sait qu'une partie des grévistes étaient réquisitionnés (non respect du droit de grève),
Peut-être fais-je erreur, mais est-ce que çà ne fait pas partie du statut de la fonction publique ?
__________________
Phileas Fogg
Compos Sui
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Ah ! On n'oubliera pas non plus le pan "maternelle".

Maternelle que le gouvernement a officiellement déclaré vouloir amoindrir sinon supprimer.

C'est vrai, ce serait bête d'entretenir ce système ignoble qui vise amorce la scolarisation des enfants, qui leur donne les premières bases. Sûr que ça va faire reculer l'analphabétisme tout ça.

Puis ça va arranger les parents pas trop fortunés d'entretenir une crèche (ils ne trouveront même pas de place ces andouilles ) jusqu'à l'entrée en CP.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Enthy
Enthy
 
Avatar de Enthy
 
Citation:
Provient du message de L'année du tigre
Tu m'excuses Cian, mais à la lecture de ton texte, je remarque que y a beaucoup de formules d'incertitude. Donc en gros, tout les maux dont on accuse ces réformes, ce serait une extrapolation ?

Rajout :


Tu t'avances un peu là, je pense pas que tant de monde que ça serait capable de risquer de refaire une année, sauf cas extrêmement grave.
Les grèves et les manifestations sont souvent l'expression d'une crainte des gens vis-à-vis de l'avenir. On pourra dire que ces gens-là tiennent à leurs petites affaires, certes. On peut dire aussi que ça te fiche les boules en voyant ton avenir obscurci.
Et je ne crois pas avoir tort d'extrapoler, car dans la partie déjà décentralisée de l'éducation nationale, il y a déjà eu pas mal d'affaires judiciaires : financement des lycées, contrats douteux, abus de biens sociaux (notamment en Île de France). Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas la même chose à un autre niveau, au niveau des ressources humaines.

Quand on sait aussi que la décentralisation s'accompagne de la suppression de 6 000 postes de surveillants. Sans parler qu'il y aura suppression des postes du type atoss au profit de marchés privés (cantines, disribution de la nourriture, entretien des bâtiments)... Je me dis qu'il y a de quoi se poser des questions. En général, sous traiter n'est pas un gage de bonne qualité.
Et qu'en plus, on a un ministre plus bête qu'une girouette... (lisez le Canard Enchainé de cette semaine, y a un petit article avec preuve à l'appui dedans)

J'ai fait les grèves de lycéens en 98 ou 99, me souviens plus. Je peux te dire que beaucoup etaient heureux de rien foutre et il se disait que si ça durait jusqu'aux exams, et bien, ils en seraient contents. Y a pas de raison que ça ne soit pas pareil.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Grève des professeurs, le retour de la vengeance
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 07h16.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite