JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 721 (sites) | 1246 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Grève] Le mouvement qui bloque les examens... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Mécréant
Mécréant
Alpha & Oméga
 
Avatar de Mécréant
 
Je vais me répéter encore une fois mais le blocage des examens était l'ultime solution pour nos enseignants. Ils sont en grève depuis bientôt un mois et M.Ferry n'a jamais voulu les écouter, la première réunion est aujourd'hui je crois (ça va un mois pour que le ministre de l'éducation nationale se réveille, il s'en fout ses enfants sont dans le privé...). Donc s'il y a eu de l'abus c'est de la part du ministre qui aurait dû réagir plus tôt.

Maintenant c'est vrai que bloquer les examens, au niveau des étudiants est un truc vraiment pas sympathique, mais c'est l'avenir de l'éducation nationale qui se joue en ce moment.
Lien direct vers le message - Vieux
Yekhen
Roi
 
C'est clair que c'est vraiment pas le moment de faire la greve car les exams sont des lors perturbés et donc y'a pas pire pour foutre la pagaille dans l'education nationale.

Maintenant comme Sevooth l'a dit, Ferry n'ecoute rien et se trouve bien dans son petit bureau sur sa petite chaise en cuir bien confortable et ne semblait pas vouloir entendre les problemes dans l'education malgrès que ce soit son job... Alors finallement cela reste le dernier recours aux enseignants pour qu'ils se fassent entendre, au détriment malheureusement des gens qui passent leurs exams...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kilv
kilv
Roi / Reine
 
Avatar de kilv
 
Perso j'ai adoré l'intervention d'un proviseur a Perpignan qui s'est opposé aux professeur en ouvrant les portes, non s'en s'être pris des coups et des insultes, pour laisser les élèves rentrer dans l'établissement. je dis chapeau !
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de Coquette
Dans la majorité des pays européens, des lois et/ou les syndicats prévoient toujours un service minimum. C'est une question de respect des autres.

Evidemment, le gouvernement est aussi fautif en écoutant pas à leur juste valeur ceux qui se plaignent avant de faire grève. ll y a des efforts à faire des 2 côtés, mais surtout de la part des grévistes.
Hooo, un europhile convaincu qui est allé bosser dans la majorité des pays Européens, c'est beau et c'est rare

J'en ai fait que deux (des pays Européens autres que la France) et il n'y avait pas de telles dispositions. En revanche ce qui ce passait c'est qu'il y avait une réelle volonté de négocier, avec des procédures formalisées dans ce but, et les conflits étaient du coup beaucoup plus rares ...

Les efforts à faire

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Coquette [[Fda]]
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de LoneCat
Hooo, un europhile convaincu qui est allé bosser dans la majorité des pays Européens, c'est beau et c'est rare
Et dans tes 2 pays que tu connais si bien, y a-t-il eu a un moment donnée une grève qui empêchait quasiment toute utilisation d'un service publique?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de TyMor
TyMor [EC]
Alpha & Oméga
 
Avatar de TyMor
 
Il y a des lois, elles sont à respecter. Ou alors il y a une sanction.
C'est aussi simple que cela.
Il n'y a jamais d'excuses à violer une loi dans un Etat de droit comme la France. La loi est la même pour tous, même pour les enseignants. L'égalité de tous devant la loi & la justice est un principe à valeur constitutionnelle.

Une chose est certaine, si je ne peux pas passer mes examens en juin, je porterai plainte et je ne serai sans doute pas le seul.
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de TyMor

Il y a des lois, elles sont à respecter. Ou alors il y a une sanction.
C'est aussi simple que cela.
Il n'y a jamais d'excuses à violer une loi dans un Etat de droit comme la France. La loi est la même pour tous, même pour les enseignants. L'égalité de tous devant la loi & la justice est un principe à valeur constitutionnelle.

Une chose est certaine, si je ne peux pas passer mes examens en juin, je porterai plainte et je ne serai sans doute pas le seul.
Sur le principe, on est bien d'accord. Je serais curieux de savoir contre qui tu porterais plainte ? Le chef de l'établissement qui est centre d'examen, le surveillant, le correcteur, l'Etat qui emploie tout ce gentil monde, l'Etat qui n'est pas capable d'organiser l'examen dans de bonnes conditions ?

Ca n'est pas du tout facile de dire c'est de la faute d'untel. Personnellement je serais bien infoutu de le faire, surtout a priori sur un forum.

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Citation:
Provient du message de TyMor
Il y a des lois, elles sont à respecter. Ou alors il y a une sanction.
C'est aussi simple que cela.
Il n'y a jamais d'excuses à violer une loi dans un Etat de droit comme la France. La loi est la même pour tous, même pour les enseignants. L'égalité de tous devant la loi & la justice est un principe à valeur constitutionnelle.

Une chose est certaine, si je ne peux pas passer mes examens en juin, je porterai plainte et je ne serai sans doute pas le seul.
Donc je suppose que j'ai revé le fait que Monsieur Chirac n'ait jamais eu à répondre sur certaines affaires malgré les preuves accumulées? Donc j'ai rêvé le fait que des PV pouvaient etre fait sautés par des policiers? Donc j'ai révé que les députés se soient voté au début des années 1990 une loi qui les auto amnistiaient?
Arrête de me parler d'un Etat de droit ou la loi est la même pour tous quand en réalité on fonctionne toujours avec un système de privilèges qui font que certains peuvent se permettre de violer la loi s'en en rendre compte, alors qu'on est déja pret a sauter sur des enseignants qui vont violer la loi en dernier recours, non pour protéger leur statut mais pour protéger les études d'ingrats comme toi qui ne pensent qu'a leurs exams de fin d'année et non a leurs futures années d'études, fortement compromises par les réformes de M. Ferry. enfin je suppose vu ta façon de parler que le fait de payer plus cher tes frais d'inscription, de ne plus avoir de bourses, d'avoir un diplôme dont la valeur sera valable selon la région d'obtention t'indiffère.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Hola, hola, Trouveur, ne t'emballe pas ainsi, c'est mauvais pour ta fluxion de poitrine

Serais-tu capable de me citer le projet de loi et de mettre le doigt sur les points particuliers qui t'ont fait bondir ? Avec véritable citation d'un projet, s'il te plaît.

Si ce n'est pas le cas, alors tu es en train de faire la grève sans même savoir contre quoi - ce qui est tout de même dommage.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de TyMor
TyMor [EC]
Alpha & Oméga
 
Avatar de TyMor
 
Citation:
Provient du message de Trouveur
Donc je suppose que j'ai revé le fait que Monsieur Chirac n'ait jamais eu à répondre sur certaines affaires malgré les preuves accumulées? Donc j'ai rêvé le fait que des PV pouvaient etre fait sautés par des policiers? Donc j'ai révé que les députés se soient voté au début des années 1990 une loi qui les auto amnistiaient?
Arrête de me parler d'un Etat de droit ou la loi est la même pour tous quand en réalité on fonctionne toujours avec un système de privilèges qui font que certains peuvent se permettre de violer la loi s'en en rendre compte.
Pour le président, il répondra des accusations portées contre lui dès la fin de son mandat (Arrêt de la Cour de Cassation).
Pour les députés, l'auto-amnistie des députés est regrettable. Mais c'est sans doute un moindre mal. Tu voulais faire quoi ? Mettre tous les élus de la nation en prison ? Ils se sont auto-amnistiés pour des histoires de financement des partis politiques, soit c'est déplorable. Mais ils ont eu à répondre de cela devant les électeurs.

Citation:
on est déja pret a sauter sur des enseignants qui vont violer la loi en dernier recours, non pour protéger leur statut mais pour protéger les études d'ingrats comme toi qui ne pensent qu'a leurs exams de fin d'année et non a leurs futures années d'études, fortement compromises par les réformes de M. Ferry. enfin je suppose vu ta façon de parler que le fait de payer plus cher tes frais d'inscription, de ne plus avoir de bourses, d'avoir un diplôme dont la valeur sera valable selon la région d'obtention t'indiffère.
Ca c'est ton avis, il n'engage que toi. Souffre que tout le monde n'ait pas la même vision des choses que toi.
En l'occurrence, je suis pour le respect de la légalité quel qu'en soit les raisons.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Hola, hola, Trouveur, ne t'emballe pas ainsi, c'est mauvais pour ta fluxion de poitrine

Serais-tu capable de me citer le projet de loi et de mettre le doigt sur les points particuliers qui t'ont fait bondir ? Avec véritable citation d'un projet, s'il te plaît.

Si ce n'est pas le cas, alors tu es en train de faire la grève sans même savoir contre quoi - ce qui est tout de même dommage.
"Par simple courrier, le Ministre de l'éducation nationale avait en effet signifié à ces personnels, sans autre forme de procès, leur changement d'employeur et le fait qu'ils dépendront désormais non pas de l'Etat mais des Régions. Une date a d'ailleurs d'ores et déjà été fixée : le 1er janvier 2004. En Haute-Normandie, cela représente plus de 1700 fonctionnaires d'Etat.

Les Régions, pourtant premières concernées par ces transferts, n'ont en effet jamais été saisies par le Gouvernement. Comment expliquer qu'un employeur décide unilatéralement de transférer une partie de ses salariés – plus de 150 000 pour la France entière – à d'autres employeurs sans demander l'avis de ces derniers, sans prévoir de compensation claire et lisible, sans, visiblement, se poser de questions sur les conséquences de ces transferts ?

Que faut-il dès lors comprendre de cette réforme ? Pourquoi cette brutalité ? Pourquoi ces décisions unilatérales ? Pourquoi toutes ces questions restées sans réponses sur l'intérêt pour le service public, sur le changement de nature des Régions qui passeraient de collectivités de mission à des collectivités de gestion sans moyens réels d'exercer cette compétence ?

Comment les 15% d'agents non-titulaires concernés seront-ils pris en compte ? Quel avenir pour les Centres d'Information et d'Orientation et pour l'ONISEP ? Qu'en est-il des nécessaires rééquilibrages en personnel d'encadrement entre les régions ? Comment les missions mal ou non assurées par l'Etat, telles que la formation de ces personnels, l'action sociale, les infirmières scolaires, etc… seront-elles prises en compte à l'heure du calcul des dotations ?

Il est à craindre que le flou actuel sur les modalités de ces transferts ne cache plus simplement une volonté de désengagement financier de l'Etat, en transférant le plus de charges possibles aux collectivités locales.

Cette réforme est avant tout l'expression, tant sur la forme que sur le fond, de l'abandon à venir des missions de service public assurées par l'Etat. Elle porte en elle le démantèlement de l'Etat, le creusement des inégalités entre les citoyens comme entre les territoires, la décentralisation des déficits et l'augmentation de la fiscalité locale."

Emetteur: Conseil Régional de Haute-Normandie
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Sermon Bishop
Sermon Bishop
Alpha & Oméga
 
Avatar de Sermon Bishop
 
Citation:
Provient du message de Trouveur

La grève des profs est avant tout pour défendre le système éducatif français, pas pour défendre leurs privilèges, il faudrait peut être que les parents d'élèves le comprennent.

Oui il faut expliqué cela aux parent qui se retrouve demunis aprés une journée sans doute aussi voir plus fatiguante et stressante.

Je ne pense pas que ce soit les reforme le probleme de l'éducation francaise, mais son immobilisme.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Héristophène Pillon
Héristophène Pillon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Héristophène Pillon
 
Citation:
Provient du message de Aina
Je trouve que les profs qui empêchent de passer les exams brisent l'essence même de leur profession. Je m'explique. Enseigner a pour but de faire partager un savoir, de permettre à d'autres de travailler plus tard, de faire qqe chose de leur vie... Alors empêcher de faire passer ce pour quoi ils ont oeuvré toute l'année... Et punir des élèves/étudiants qui n'y sont effectivement strictement pour rien...

Il ne faut pas généraliser, certains profs sont "réquisitionnés" certes. Mais d'autres travaillent même si ils ont posé leur avis de grève. Et ce n'est pas uniquement par conscience professionnelle. =)
Tite anecdote qui n'intéresse que moi . Quand j'ai passé mon bac de fçais (il y a qqes années hum... Oo) il y avait eu grève des profs... Bah tout s'est bien déroulé quand même.
Je suis assez d'accord avec cela.

Je trouve honteux que des profs empêchent les élèves d epasser leurs exams. DE plus la grève est un droit et même une liberté. Mais la liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres. Je suis sûr que si dans 2 mois des élèves (ou n'importe quelle profession) empêchaient les profs de faire cours, ceux-ci crieraient au scandale..........

Vraiment les pédagos c la profession que je respecte le moins. C'est dommage il y a tellement de gens de valeurs chez les profs et ils sont occultés par des gros cons :/ (dsl c un peu violent mais c'est un avis totalement personnel et subjectif )

P.S : Je trouve d'ailleurs étonnant que des profs grévistes ne se soient pas déjà fait frappés/insultés par des élèves qui ne pouvaient aller à leurs examens
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Grève] Le mouvement qui bloque les examens...
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 15h17.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite