JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Grève] Le mouvement qui bloque les examens... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Novakain
Novakain
Alpha & Oméga
 
Avatar de Novakain
 
Moi je passe mon bac dans 3 semaines et y'a de plus en plus de cours qui sautent, alors que c'est pas ce qu'on a besoin, j'espère que les examens du bac seront pas repoussé eux parce que la la grève j'en ai trop marre, on nous bassine meme en cours avec... franchement faire ca a un mois des exams (et meme pendant pour certains ) faut vraiment pas etre malin, merci les syndicats
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ulushyu
Ulushyu [Mosh]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ulushyu
 
nous à la fac, ils ont pas fait une seule fois greve de l'année (mis à part le RU et la BU, on se demande pkoi d'ailleurs )

on a droit à un report d'un exam la semaine dernière, on a ainsi fini samedi midi au lieu de jeudi aprem, heureusement pas trop grave... enfin c'est quand meme pénible

je pense aussi que les eleves ne devraient pas subir ces conséquences, les périodes d'exams sont deja assez chiantes comme ca, pour les rallonger encore ....
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de panda
panda
Bagnard
 
Avatar de panda
 
Citation:
Provient du message de Arkanne
Savez vous etudiants que d'apres un tract de L'unef, le gouvernement pense aussi remettre en cause la compensation annuelle pour une compensation smestrielle, un droit d'inscription fixée librement par l'université pouvant monter jusqu'a 4000 €, et une direction de l'université par des gens qui ne sont pas liée à l'université ?

Attention toutes ces infos sont a verifier ,elles etaient dans un tract que j'ai eu cette aprem.
L'unef actuelle ils ont jamais rien foutu pour les etudiants, si ce n'ets des grand discours populeux de temps en temps ou avant les elections pour faire croire qu'ils agissent et sont avec les etudiants.

Pipeau pour ce que penserait le gouvernement je defie quiconque de m'apporter un debut de preuve sur ces "pretendues " intentions.

Ahh l'Unef :bouffon:
Lien direct vers le message - Vieux
Benden
Roi
 
Moi personnellement, ca me fait ch*er toutes ces professions qui peuvent prendre en hotages les gens (transport education ici).
J'ai beaucoup de respect pour les enseignants (avec la medecine et la recherche les + bô métiers du monde pour moi) mais là c'est abuser. Il y a certainement d'autre moyen de se faire entendre que d'emme*der des milliers/millions de futur diplomés.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Aztlan
Aztlan [Esol]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Aztlan
 
Attendez avoir 20/20 comme tout le monde ça équivaut à rien aux yeux des gens qui sauront tous qu'il y avait eu grêve c'est comme si nous n'avions quasiment pas eu notre Bac... y a rien de glorieux et ça ne différencie ni les glandeurs de l'année ni ceux qui ont tout fait pour y arriver...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lango
Lango
 
Avatar de Lango
 
Je pense que les profs devraient aller plus loin pour se faire entendre : capturer les élus locaux, le enchainer aux portails des établissement et les immoler par le feu.
Comme ça c'est sur le gouvernement serait obbligé d'agir...

Sérieusement, il y a des lois dans ce pays. Le droit de grève en fait parti, mis le droit au travail et l'accès à l'école aussi (ce dernier étant même un devoir pour les moins de 16 ans)

J'espère que les coupables de ces actes seront punis comme ils le méritent. Il y a suffisamment de moyens légaux de se faire entendre dans ce pays ; surtout que la grève est plutôt bien suivie partout en france, pour ne pas faire patir les étudiants.

D'ailleurs hier soir à la télé j'ai vu tous les responsables syndicaux condamner ces mouvements.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Personnellement, j'ai trouvé le livre de Luc Ferry plutôt intéressant.

Ce que je trouve dommage, c'est que je pense que beaucoup de grévistes n'ont même pas fait l'effort de le lire (avis personnel). J'ai pris la peine de demander concrètement à certains profs pourquoi ils étaient en grève, et la grande réponse était la "décentralisation" et le fait que certains collèges seraient par conséquent moins bien traités que d'autre - ce qui est justement ce que Luc Ferry dénonce dans son livre.

Bref, comme d'habitude, une minorité de profs, les moins consciencieux (avis personnel), se retrouve à défiler sous la pluie. C'est grand, c'est beau, ça leur rappelle les barricades de mai 68 qu'ils n'ont pas tous eu la chance de connaître.

Par ailleurs, la réquisition est prévue par la loi et donc, à la différence de ce qu'un grand nombre de bannières et de slogans proclamaient, c'est tout à fait légal.

Citation:

Le droit de réquisition est prévu par la " loi sur l'organisation générale de la nation pour le temps de guerre " du 11 juillet 1938 (J.o. du 13 juillet 1938) complétée par un "règlement d'administration publique " du 28 novembre 1938 (J.o. du 29 novembre 1938).

L'ordonnance 59-147 du 7 janvier 1959 portant organisation générale de la défense (J.o. du 10 janvier 1959) modifiée et complétée par la loi 62-823 du 21 juillet 1962 (J.o. du 22 juillet 1962) étend " en cas de menace portant notamment sur une partie du territoire, sur un secteur de la vie nationale... des décrets pris en conseil des ministres... " (article 6), notamment " le droit de requérir les personnes, les biens et les services " prévu pour le temps de guerre.

L'exercice du droit de réquisition est attribué aux ministres et délégué de plein droit aux préfets, éventuellement aux chefs de services départementaux, aux maires.

Les ordres de réquisition peuvent parvenir aux intéressés sur les lieux de travail avant sa cessation s'ils sont collectifs, ou à domicile, portés par des personnels de police habilités à constater la remise de l'ordre en main propre, lorsqu'il s'agit d'ordres individuels.

Un ordre de réquisition n'est fondé que si cette procédure est respectée (ouverture du droit en conseil des ministres transmission écrite des ordres) et à condition que l'opportunité de la mesure soit fondée en droit (arrêts de tribunaux administratifs).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cocyte
Cocyte
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cocyte
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Personnellement, j'ai trouvé le livre de Luc Ferry plutôt intéressant.

Ce que je trouve dommage, c'est que je pense que beaucoup de grévistes n'ont même pas fait l'effort de le lire (avis personnel).
Et ca t'etonne encore toi? Quand je vois le manicheisme imbecile du noble-et-gentil-syndicaliste-de-gauche-qui-defend-la-societe-contre-le-pourri-et-mechant-patron-de-droite qui est en vigueur un peu partout, ca me desole de penser que la France est sensée etre la nation des lumieres et de la philosophie
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Serj Tankian
Serj Tankian
Bagnard
 
Avatar de Serj Tankian
 
J'ai lu en diagonale le livre de Ferry et je dois avouer que la partie sur l'enseignement supérieur était assez convaincant. Je ne suis pourtant pas de droite mais je dois avouer que ses propositions sont fortes intéressantes
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Pour Grenouille Bleue: inutile de lire le bouquin de Ferry, les réformes qu'il tente de passer suffisent pour connaître sa position sur le sujet, à savoir un système éducatif inégalitaire selon les régions et selon le niveau social des parents.
Pour le reste je tiens à rappeler plusieurs choses:
- les professeurs n'ont pas choisi le moment des grèves, c'est le gouvernement qui a probablement choisi la fin de l'année scolaire pour faire passer ses réformes de façon à ce que les profs ne puissent plus réagir, à cause des exams puis des vacances (et oui des profs qui font grèves tout en faisant passer des exams ou en étant en congé ça ne touche pas beaucoup un gouvernement)
- la réforme concerne tous les futurs étudiants, y compris ceux qui auront leur exam cette année, alors oui ça serait bien qu'ils aient leur exam, mais ça serait mieux qu'ils l'aient pour avoir accés à un bon service d'éducation, quitte à avoir quelques mois de retard
- Mise à part ne pas corriger les épreuves, quels moyens ont les profs pour se faire entendre? C'est la fin de l'année et aprés les exams le gouvernement s'en foutera complétement de la grève des profs
LE problème des exams en meme temps que les grèves vient surtout du fait que les profs sont acculés mais qu'en meme temps ils aient réagi vis à vis de la réforme plutot que ne l'avait prévu le gouvernement.

PS pour Cocyte: c'est vrai que protester contre la suppression de la limite des frais d'inscription à la fac ou la suppression des postes de surveillant pour financer ses études c'est honteusement être un utopique d'extrème gauche...
Lien direct vers le message - Vieux
Coquette [[Fda]]
Alpha & Oméga
 
Je rappel que le piquet de grève est interdit dans ce pays depuis belle lurette (à savoir empêcher ceux qui ne veulent pas faire grève de travailler).

J'ai toujours trouvé lamentable cette particularité française de prendre les utilisateurs/consommateurs/[remplacez par ceux qui subissent] en otage au maximum pendant une grève.

Dans la majorité des pays européens, des lois et/ou les syndicats prévoient toujours un service minimum. C'est une question de respect des autres.

Evidemment, le gouvernement est aussi fautif en écoutant pas à leur juste valeur ceux qui se plaignent avant de faire grève. ll y a des efforts à faire des 2 côtés, mais surtout de la part des grévistes.

Quand on voit les cas extrêmes qui sont déjà arrivés : menace de balancer des produits chimiques dans les rivières pour avoir gain de cause...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
Citation:
Provient du message de Coquette
[J'ai toujours trouvé lamentable cette particularité française de prendre les utilisateurs/consommateurs/[remplacez par ceux qui subissent] en otage au maximum pendant une grève.


[/i]
Peut être parce que c'est une particularité française du gouvernement de n'écouter les grévistes QUE s'ils perturbent le bon fonctionnement du pays? Si les profs font grèves aprés les exams le gouvernement leur rira au nez et la réforme passera tranquillement.
La grève des profs est avant tout pour défendre le système éducatif français, pas pour défendre leurs privilèges, il faudrait peut être que les parents d'élèves le comprennent.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Volgaran
Volgaran
Alpha & Oméga
 
Avatar de Volgaran
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Personnellement, j'ai trouvé le livre de Luc Ferry plutôt intéressant.

Ce que je trouve dommage, c'est que je pense que beaucoup de grévistes n'ont même pas fait l'effort de le lire (avis personnel). J'ai pris la peine de demander concrètement à certains profs pourquoi ils étaient en grève, et la grande réponse était la "décentralisation" et le fait que certains collèges seraient par conséquent moins bien traités que d'autre - ce qui est justement ce que Luc Ferry dénonce dans son livre.
Citation:
Provient du message de Serj Tankian
J'ai lu en diagonale le livre de Ferry et je dois avouer que la partie sur l'enseignement supérieur était assez convaincant. Je ne suis pourtant pas de droite mais je dois avouer que ses propositions sont fortes intéressantes
Je pense que vous êtes assez sensés pour faire la différence entre un livre et une réforme
On peut promettre beaucoup de choses dans un livre ou par la parole, mais ce sont les actes qui importent. Or les réformes que Ferry veut faire appliquer vont à l'encontre de ce qu'il soutient soit disant, à savoir un enseignement fort et de qualité.

Il ne faut pas prendre pour parole d'évangile tout ce que l'on vous dit, les coups de pubs sont monnaie courante en politique, le bouquin de Ferry en est d'ailleurs un !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Trouveur
Trouveur [[PL]]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Trouveur
 
A propos de la réforme de l'éducation:

les recommandations de l'OCDE : Cahier 13 (extrait)

" La faisabilité politique de l'ajustement par Christian MORISSON. (page 30)

Si l'on diminue les dépenses de fonctionnement,il faut veiller A NE PAS DIMINUER LA QUANTITE DE SERVICE, QUITTE A CE QUE LA QUALITE BAISSE. ON PEUT RÉDUIRE, PAR EXEMPLE, LES CRÉDITS DE FONCTIONNEMENT AUX ÉCOLES OU AUX UNIVERSITÉS, mais il serait dangereux de restreindre le nombre d'élèves ou d'étudiants.
LES FAMILLES RÉAGIRONT VIOLEMMENT À UN REFUS D'INSCRIPTION DE LEURS ENFANTS, MAIS NON À UNE BAISSE GRADUELLE DE LA QUALITÉ DE L'ENSEIGNEMENT et l'école peut progressivement et ponctuellement obtenir une contribution des familles, ou supprimer telle activité.
Cela se fait au coup par coup, dans une école mais non dans l'établissement voisin, DE TELLE SORTE QUE L'ON ÉVITE UN MÉCONTENTEMENT GÉNÉRAL DE LA POPULATION... ."

Et le pire c'est que ça à l'air de marcher vu la réaction de certains...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de TyMor
TyMor [EC]
Alpha & Oméga
 
Avatar de TyMor
 
Bloquer les examens, c'est illégal.
Il suffit donc d'appliquer la loi, point.

Sur la question des frais d'inscription, qui a été évoquée dans le fil, j'ai payé plus ou moins 950 FF en septembre pour mon inscription à PARIS I. Ce qui est très raisonnable, de plus les étudiants ayant des revenus modestes ne payent qu'un droit d'inscription symbolique, normal.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > [Grève] Le mouvement qui bloque les examens...
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 14h40.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite