JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 613 (sites) | 1075 (forums)Créer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > L'éducation, l'insécurité, le communautarisme, etc. RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Landri MdS
Landri MdS
Alpha & Oméga
 
Avatar de Landri MdS
 
Citation:
Provient du message de Meborack / Ino
mis à part à pousser Papi, ancien de la guerre d'Algérie et qui n'a jamais vu le 9-3, à prendre son fusil pour descendre le premier étranger qui passe.
En effet comme dit Uther c'est digne du journal de Pernot.
Comme le lieutenant Le Pen, soupçonné de torture zélée?

source
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Uther
Uther
Alpha & Oméga
 
Avatar de Uther
 
Citation:
Tout d'abord, les problemes de l'éducation en France sont TRES rarement abordé sous un angle ethnique. C'est l'un des rares articles qui le fait, à l'inverse de ce que tu prétends.
Deuxiemement, je ne vois pas pkoi le terme "ethnie" serait à bannir. En quoi est-il donc si choquant pour toi?
Pour information, après avoir feuilleté un dictionnaire:
"Une ethnie est un ensemble d'individus qui ont en commun un certain nombre de caractéristiques comme la langue et la culture".
Il me semble donc que le terme est particulièrement bien approprié vu le comportement de ces individus.
Pkoi fais tu donc de certains mots des taboos? Est-ce une façon de se mettre des oeillères?
1/ Je ne partage pas ton point de vue à ce sujet (nombre d'émissions ou articles, parfois de grande qualité à mon avis, s'attachent très régulièrement aux confrontations ethniques à l'école, notamment quant aux répercussions du conflit israelo palestinien en France et notamment auprès des jeunes). Mais ici, je ne vise que cet article du Figaro, qui est très clairement connoté et en réaction au "politiquement correct".

2/ Le terme d'ethnie n'est ni tabou, ni à bannir (je l'utilise précisément dans mon message). Et comme tu l'indiques l'ethnie vise une communauté de langue et de culture. Il me semble que les "sujets" étudiés par la journaliste sont tous francophones et sans doute majoritairement né en France (issu de la 2e génération d'immigrés, pour la plupart). Ce sont des français et ceux que tu qualifies de "ces individus", c'est toi et moi.
Donc stigmatiser le prof parisien pure souche, le prof arabe et son keffieh face les élèves arabes, africains ou hindous ne me semble pas pertinent. Tous sont issus, au moins partiellement, de la même culture.
Ne t'en déplaise, je trouve cet article tendancieux. Il correspond peut-être à tes idées, pour ma part, il me permet (au mieux) d'exercer mon esprit critique.

Citation:
Il est donc normal d'avoir recours à la violence pour obtenir ce que l'on veut.
Je vais te tabasser pour que tu me files ton portefeuille. Et quand tu me l'auras donné, je te laisserai tranquille. Et ainsi tu pourras crier sur tout les toits: "le problème a été réglé", il a eu ce qu'il voulait, je suis tranquille.
Bref tes propos sont complètement laxistes et ne font qu'aggraver les problemes. On n'éradique pas la violence en faisant le soumi, la tete inclinée vers le sol.
Ca me fait penser aux politiques qui viennent construire un terrain de basket après chaque émeute dans les quartiers chauds, histoire de calmer les esprits perturbateurs quelques temps. C'est minable de récompenser les comportements délinquants.
C'est un exemple concret : il y a un problème et on solutionne un problème sans contrainte. Perso, je trouve ça plutôt positif. Est-il réellement préjudiciable (aux étudiants de la fac) d'ouvrir une piscine universitaire aux habitants limitrophes ? Je ne le pense pas.
On pouvait tout aussi bien mettre l'ensemble de ces personnes en prison et c'est au contribuable de payer... Est-ce réellement une meilleure solution ? Je n'en suis pas convaincu.

Mais on peut aussi faire de la rhétorique à trois roupies : les chômeurs sont tous des feignants, surtout ne cherchons pas à leur donner du travail, mieux vaut les exclure de la société, ça réglera le problème du chômage... Perso, j'ai du mal à trouver ce genre de raisonnement simpliste, très constructif. Mais certains hommes politiques manient très bien ce langage populiste et les naïfs ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez se laissent berner...

Citation:
Tu ne vois pas l'interet d'etre informé au sujet d'une situation chaotique qui a lieu sur le sol francais ? Tu préfères les gazettes qui récapitules les buts marqués par le PSG la veille au soir ?
Mouais moi je ne vois pas la pertinence de ta phrase par contre.
Tu te considères peut-être "informé" par ce genre d'article, moi non. J'ai la prétention de croire que je peux plus aisément me forger une opinion cohérente en ne prenant pas pour argent comptant ce que publie le Figaro, par exemple (c'est valable pour tout les journaux - le monde.fr est ma page d'accueil par défaut, ça ne m'empêche pas de lire toute la presse qui me tombe sous la main).
Et l'auteur de cet article ne fait pas un travail journalistique. Ca n'a rien d'objectif. Il ne propose qu'une vision à la fois parcellaire et tendancieuse d'une situation. On trouve aussi des dizaines d'établissements scolaires sans le moindre problème (là où j'ai suivi ma scolarité au collège et au lycée, par exemple - 97% de reçus au bac, jamais entendu parlé de problèmes... pourquoi ne pas en faire état également ?).
La démarche est même clairement malhonnête intellectuellement puisque le chapeau présente l'article comme un "grand dossier sur la réalité scolaire" (et non un constat des établissements du 93 comme tu l'indiques). Libre à toi de te dire informé par ce genre "d'informations" qui conforte sans doute pleinement les lecteurs du Figaro dans leurs convictions, pour ma part, j'y vois une bonne dose de démagogie (voire même de la désinformation - en faisant croire qu'il n'y a QUE des établissements à la dérive en France)...

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cthulhu
Cthulhu
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cthulhu
 
Je dois être con (jeune ? ) mais j'arrive pas à faire le lien entre le texte et les vieux pommés qui votent pour le fn ....
D'un coté on expose de façon sélective, de l'autre on gueule à la propagande facho, pendant ce temps les choses ne risquent pas de s'arranger ...

Citation:
Provient du message de Uther
On trouve aussi des dizaines d'établissements scolaires sans le moindre problème (là où j'ai suivi ma scolarité au collège et au lycée, par exemple - 97% de reçus au bac, jamais entendu parlé de problèmes... pourquoi ne pas en faire état également ?).
J'avoue que des lycées publics comme ceux là je n'en connais pas ... on en parle pas peut être parce qu'il y en a pas énormément ... à mon avis.
Même si c'est vrai que dire que tout va bien ça ne se vois pas souvent dans la presse, ça servirai pas à grand chose.
Lien direct vers le message - Vieux
Diacre
Bagnard
 
tiens si tu veux t'embarquer dans une critique de Lepen sur l'algérie en citant le Monde...
Moi je te file la dépèche de l'AFP traitant de ce sujet:

Citation:
Torture en Algérie: Le Pen poursuit Le Monde en diffamation

PARIS, 15 mai (AFP) - Deux Algériens ont accusé Jean-Marie Le Pen de tortures lors de la guerre d'Algérie jeudi lors du procès en diffamation intenté par le président du Front National contre le quotidien Le Monde qui avait publié les récits de ces deux témoins en pleine campagne électorale l'année dernière.

Un général, supérieur hiérarchique de Le Pen pendant les trois mois que ce dernier a passés à Alger de janvier à mars 1957, a en revanche été formel devant le tribunal correctionnel de Paris: le lieutenant Le Pen n'a jamais procédé au moindre interrogatoire de prisonnier.

"Je confirme. Je procédais moi-même à l'interrogatoire des détenus (...) il (Le Pen) ne pouvait pas aller contre les ordres reçus", a déclaré le général Louis Martin (78 ans).

Mohammed Cherif Moulay, 58 ans, dont le récit a été publié dans l'un des deux articles incriminés le 3 mai 2002, à la veille du 2ème tour de la présidentielle , a pour sa part maintenu à la barre avoir formellement identifié Jean-Marie Le Pen comme le chef d'une unité de parachutistes, qui aurait torturé et abattu son père en mars 1957, une scène à laquelle il a partiellement assisté, à l'âge de 12 ans.

La photo du lieutenant Le Pen a été publié quelques jours plus tard par toute la presse algérienne car il venait d'être décoré par le général Massu. "On l'a reconnu", a déclaré Mohammed Cherif Moulay, venu d'Algérie pour témoigner.

Dans son récit recueilli par la journaliste Florence Beaugé, M. Moulay a affirmé que son père, Ahmed Moulay, avait subi le supplice de l'eau. "Il se débattait, son ventre était devenu énorme, un para lui sautait dessus à pieds joints".

Lors de cette nuit tragique, le jeune garçon découvre par hasard après le départ des paras, un ceinturon de toile kaki et un couteau sur lequel est gravé "J M Le Pen, 1er REP". Le couteau a été fabriqué en 1938 en Allemagne nazie , précise la présidente du tribunal.

Le ceinturon est remis à la gendarmerie par la famille mais "le couteau est resté entre nos mains", a-t-il raconté.

Son témoignage a cependant été contesté par le général Martin qui juge "ridicule" que le lieutenant Le Pen ait pu perdre son ceinturon et son couteau au domicile d'Ahmed Moulay, haut responsable politico-militaire du FLN.

Si Mohammed Cherif Moulay a de nouveau accepté de parler à une journaliste en 2002 alors que Le Pen a gagné son procès en diffamation contre Libération pour le même témoignage en 1986, c'est qu'il ne supporte pas de voir "quelqu'un qui a les mains pleines de sang à l'Elysée" (allusion au second tour de la présidentielle avec la présence du leader du FN).

Abdelkader Ammour, dont le témoignage a été publié par le quotidien le 3 juin en pleine campagne des législatives, n'a lui aussi pas varié dans ses déclarations sur la nuit du 2 février 1957 à Alger.

"Des para sont arrivés. On m'a ligoté les mains dans le dos. Ils m'ont placé un fil électrique et l'ont branché sur le frigidaire. Le Pen a pris le truc et me l'a mis", a déclaré celui qui était alors âgé de 19 ans.

Le directeur de la rédaction du Monde, Edwy Plenel, venu soutenir la journaliste, a pour sa part souligné que le séjour en Algérie de Jean-Marie Le Pen était "un point-clef de sa biographie, de l'indentité fondatrice de sa famille politique, un enjeu de l'histoire nationale".

M. Le Pen, absent à l'audience, avait opposé en juin 2002 un démenti formel aux "pseudo-témoignages" du Monde, évoquant "une manipulation qui constituait un véritable appel au meurtre" contre lui.

Réquisitoire vendredi.
C'est tout de meme différent de ce que fait état le monde. C'est tjr interessant de citer les différentes versions d'un meme fait.
Ce que j'adore c'est que Le Monde prétend faire un compte rendu du procès, mais ne cite finalement que les éléments de l'accusation en omettant sciemment(?) ceux de la défense.
Je salue l'AFP pour rester neutre dans un procès qui n'a pas encore rendu verdict.
Mais on s'écarte du sujet du thread...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de oni-oni
oni-oni
Roi
 
Avatar de oni-oni
 
Citation:
Provient du message de Diacre
Je trouve ca affolant. Est ce que ca mérite une argumentation ? Bref pour toi l'intégration n'est pas une nécessité, et le communautarisme est normal.



Donc un prof doit venir des banlieues pour enseigner dans les banlieues. Et un prof doit venir du XVIeme pour enseigner dans le XVIeme... Bref un prof beurre pour les beurres, un prof bourgeois pour les bourgeois. Et après on critique la ghéttoisation des écoles. Il faudrait savoir ce que l'on veut.
Il me semblait que l'éducation se devait d'etre identique dans tous les collèges-lycées de France, ce qui implique le mélange des catégories sociales.
De plus, je doute que cela favorise l'intégration.

Et enfin, j'aime bien ton "les profs ne sont pas toujours pedaguoges et donc on du mal a se faire comprendre des eleves"
Tu victimises les délinquants, et tu criminalises les professeurs. Bien entendu, c'est de leur faute s'ils se font aggresser...




tu sais je ne sais pas d'ou tu viens mais quand un instituteur te dis qu'il est là pas pour toi mais parce qu''on l'a placé ici tu te sens un peu rejetté ! Certains prof ne savent pas enseigner correctement (pas tous) tout ça car leur formation n'est pas correcte !

Je ne dis pas que tous les délinquant sont des victimes loin de là mais plutot que s'ils le sont devenus ce n'est pas par hasard d'un coups de tête : " tiens jvais tirer le scooter du type qui passe" pour moi la faute viens des deux côtés !


j'adore voir les gens jouer sur les mots ^^
Lien direct vers le message - Vieux
Diacre
Bagnard
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius
Diacre, je serais intéressé de savoir comment tu vois le problème soulevé par cet article, et surtout quelle solution adopter. J'ai mes petites idées sur ce qu'il convient de faire, j'aimerai connaître les tiennes.
Pour moi, le probleme vient du fait que l'immigration massive des ces 40 dernières années a empècher toute intégration. Au contraire, ca a débouché sur du communautarisme.
De plus, le laxisme des politiciens et de la justice a crée un sentiment d'impunité. Et la non-responsabilité des parents a fait que ces jeunes ont été éduqués par la Rue sans aucune base civique.

Ce qui provoque violence, conflit interethnique et donc racisme.
Je crois également que le probleme n'est pas lié à l'éducation nationale, mais est un probleme de société au sens général.

Et mes solutions, elles sont à mon avis trop radicale pour une société bien pensante:
Répression avec tolérance zero, création d'écoles de correction style militaire. Et si le jeune multi-récidive malgré tout ca, qu'il refuse de s'intégrer, qu'il dénigre la France en faveur de son pays d'origine... expulsion. S'il préfère l'Algérie à la France, offrons lui un billet d'avion pour l'aider.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de oni-oni
oni-oni
Roi
 
Avatar de oni-oni
 
oua et si l'eleve sintegre mal car il n'est pas d'accord avec le regime ? aussi exclue ? ptin et la liberté d'expression alors ?

tes solutions me rappellent une phrase du FN "la France aimez la ou quittez la ! "
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cthulhu
Cthulhu
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cthulhu
 
Je vois pas le rapport entre le fait d'être en accord avec le régime et l'exclusion.
Moi le régime si tu entend par là le gouvernement et ce qu'il fais, ne me plait pas du tout, ça ne m'a ni empêché de ne pas passer ma jeunesse à faire des conneries (une fois qu'on se fais bien corrigé on comprend vite), ni de travailler dans un établissement scolaire et de progresser après avoir redoublé et passé une année à ''faire le con''
C'est un problème de discipline et de respect qui engendre ces comportements et ça rejoint un ancien sujet sur les profs (et les parents) qui avait un peu dérivé.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Diacre
Pour moi, le probleme vient du fait que l'immigration massive des ces 40 dernières années a empècher toute intégration. Au contraire, ca a débouché sur du communautarisme.
De plus, le laxisme des politiciens et de la justice a crée un sentiment d'impunité. Et la non-responsabilité des parents a fait que ces jeunes ont été éduqués par la Rue sans aucune base civique.

Ce qui provoque violence, conflit interethnique et donc racisme.
Je crois également que le probleme n'est pas lié à l'éducation nationale, mais est un probleme de société au sens général.

Et mes solutions, elles sont à mon avis trop radicale pour une société bien pensante:
Répression avec tolérance zero, création d'écoles de correction style militaire. Et si le jeune multi-récidive malgré tout ca, qu'il refuse de s'intégrer, qu'il dénigre la France en faveur de son pays d'origine... expulsion. S'il préfère l'Algérie à la France, offrons lui un billet d'avion pour l'aider.
Je pense qu'il y a d'autre facteur que le nombre et le laxisme, dans les problèmes de l'émigration. D'autre mots en isme, par exemple, à tout les niveaux.
Une politique efficace d'intégration passe par des moyens adaptés, ciblés pour aider les gens à s'intégrer. commedes cours de français. Elle passe aussi par ce que tu appelles répression, mais qui doit être considéré comme protection (penser aux victimes d'abord), surtout dans le cas de populations pauvres et fragilisés. Enfin l'école a un rôle à jouer, très important, d'enseignement du respect des autres.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Evinenn
Evinenn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Evinenn
 
Citation:
Provient du message de Diacre
S'il préfère l'Algérie à la France, offrons lui un billet d'avion pour l'aider.
lol, radical cette methode
on a le droit de préférer son pays d'originine à son pays actuel non?
bon, de la à cracher dessus tout le temps, c vrai que... hm
ça m'énerve passablement les gars qui pètent bétement le matos scolaire, et ce pourquoi? parce qu'ils aiment pas l'école ? faut pas abuser non plus...
des parcs fleuris, de l'herbe, ect, j'aimerai bien en avoir a mon bahut moi ! (bon ok, je rêve la )
enfin bon, les personnes qui pètent du matos juste pour le plaisir, ça me fait vomir.

m'enfin, ce n'est que mon avis ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
Citation:
Provient du message de oni-oni
tes solutions me rappellent une phrase du FN "la France aimez la ou quittez la ! "
D'un coté je ne vois pas que du mal à cette affirmation.

Peut être parce que j'ai suffisament de dignité de ne pas profiter de quelquechose qui me répugne...
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Messer
Peut être parce que j'ai suffisament de dignité de ne pas profiter de quelquechose qui me répugne...
J'ai eu du mal avec le sens de la phrase, pourtant il n'y a qu'une négation dedans.
A ce sujet, je ne peux pas dire grand chose : je ne connais personne qui profite d'un pays qui lui répugne. Il y en a peut être, je ne les connait ni ne peux les comprendre.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Messer
Messer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Messer
 
Ben les gens qui balancent "ouin ouin la France c'est un pays de merde ouin ouin ils sont tous pourris" alors qu'ils recoivent de bonnes aides sociales ca me gave vraiment...
Lien direct vers le message - Vieux
Lucifuge
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Gregson
lol, radical cette methode
on a le droit de préférer son pays d'originine à son pays actuel non?
bon, de la à cracher dessus tout le temps, c vrai que... hm
ça m'énerve passablement les gars qui pètent bétement le matos scolaire, et ce pourquoi? parce qu'ils aiment pas l'école ? faut pas abuser non plus...
des parcs fleuris, de l'herbe, ect, j'aimerai bien en avoir a mon bahut moi ! (bon ok, je rêve la )
enfin bon, les personnes qui pètent du matos juste pour le plaisir, ça me fait vomir.

m'enfin, ce n'est que mon avis ...
si il est content de vivre en France je l'acceuil comme un frère, si il crache sur la France a tout bout de champ je lui envoi un bon gros coup de pied au cul et direct son pays d'origine pour qu'il retrouve les joies des bidons villes, brutalité policière, chômage énorme, misère etc ... puisque la France est merdique et que son pays est mieux.

tel est ma vision des choses en quelques sorte.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Citation:
Provient du message de Obsen
si il est content de vivre en France je l'acceuil comme un frère, si il crache sur la France a tout bout de champ je lui envoi un bon gros coup de pied au cul et direct son pays d'origine pour qu'il retrouve les joies des bidons villes, brutalité policière, chômage énorme, misère etc ... puisque la France est merdique et que son pays est mieux.

tel est ma vision des choses en quelques sorte.
Gros problème : et si son pays d'origine c'est la France ? S'il a l'impression d'être rejeté par son pays, en sachant que lepays de ses parents, même idéalisé, n'est pasvivable pour lui qui est né ici ?
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > L'éducation, l'insécurité, le communautarisme, etc.
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h48.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite