JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Le froid: qu'est-ce que c'est? RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de eMRaistlin
eMRaistlin
Alpha & Oméga
 
Avatar de eMRaistlin
 
a noter que de toute facon, etant une valeur limite, elle n'est pas atteignable... De plus, plus on s'en approche, et moin on peut l'observer... comme pour toute valeur limite.

Le reponses données ici sont exactes, la temperature est une valeur qui mesure une "vitesse" ou quantite d'agitation des molecules.

C'est d'ailleur pour cela que l'on peut observer une dilatation lors de rechauffement, et une contraction lors de rafraichissement...


Quand au froid, pas besoin d'atteindre le 0K pour avoir froid : au point triple de l'eau, tu commence deja a plus être tres bien... (mais c'est un autre problème : ca vient du fait que les mamifères sont des animaux a sang chaud...)
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Arc des Haut-Elfes
Arc des Haut-Elfes
Alpha & Oméga
 
Avatar de Arc des Haut-Elfes
 
Arrow
C'est le contraire du chaud .
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Foehn
Foehn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Foehn
 
Le froid, c'est une notion subjective, non-mesurable, qui est en quelque sorte une interprétation par nos petits neurones de la notion de température. Cherche plutôt à trouver une définition de la température je pense

L'interprétation de la dite-température par nos neurones est d'ailleurs "pervertie" par nos capteurs de température (grosso modo, la peau et le système nerveux). Exemple : tu prends un morceau de bois, et un morceau de métal, tous les deux exactement à la même température. Tu trouveras le morceau de métal "plus froid" ou "plus chaud" (selon la température effective) que le morceau de bois. Tout cela en raison de l'état de surface de ces deux matériaux : le bois a une surface assez irrégulière, et il y a relativement peu de contact avec la peau lorsque tu poses ta main dessus. Le métal par contre, a une surface qui offre beaucoup plus de contact.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Soumettateur
Soumettateur
 
Avatar de Soumettateur
 
Citation:
Provient du message de Aërandis
Mais le froid se définit par rapport à une valeur étalon (un 0). ON est plus ou moins froid que quelque chose
Par vraiment puisqu'il existe un zéro absolu (ne gros -273 °C).
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Erkethan
Erkethan
Alpha & Oméga
 
Avatar de Erkethan
 
Citation:
Provient du message de Foehn
Tout cela en raison de l'état de surface de ces deux matériaux : le bois a une surface assez irrégulière, et il y a relativement peu de contact avec la peau lorsque tu poses ta main dessus. Le métal par contre, a une surface qui offre beaucoup plus de contact.
Le fait que le matériau soit ou non conducteur ne joue pas un rôle aussi ?
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Foehn
Foehn
Alpha & Oméga
 
Avatar de Foehn
 
Citation:
Provient du message de Erkethan
Le fait que le matériau soit ou non conducteur ne joue pas un rôle aussi ?
Non, le fait que le matériau soit bon conducteur de chaleur joue un rôle dans la répartition d'un changement de température dans tout le matériau (si tu chauffes l'extrémité d'un morceau de métal, la température à l'autre extrémité s'élèvera plus vite que si tu fais la même chose avec un morceau de bois, le métal étant meilleur conducteur de chaleur que le bois).

La "température ressentie" lorsque que tu touches quelque chose est fonction de la surface de contact entre ton doigt et ce quelque chose.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Lango
Lango
 
Avatar de Lango
 
Citation:
Provient du message de Foehn
La "température ressentie" lorsque que tu touches quelque chose est fonction de la surface de contact entre ton doigt et ce quelque chose.
pas seulement.
Ceci est vrai lors d'un contact bref (et encore...)
Mais pour un contact prolongé, ce qui entre en jeu c'est la capacité calorifique du matériau (c'est à dire l'énergie qu'il faut apporter au matériau pour le réchauffer)

Sinon pour une définition scientifique du froid, comme ça a été dit, le froid est l'opposé de la chaleur.
La chaleur est un échange d'énergie. Lorsque tu touches un objet, il te parait chaud car il te fournit de l'énergie. (il te parait froid si c'est toi qui lui fournis de l'énergie)

Quand à la température, elle est défnine par l'agitation microscopique. C'est une notion thermodynamique (c'est à dire statistique). D'ailleurs il est possible d'arriver à des températures négatives dans certains cas (ferromagnétisme) mais je vous passe les détails, Mardil se fera une joie de tout vous expliquer en détails si il passe par là.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de TheYoMan
TheYoMan
Alpha & Oméga
 
Avatar de TheYoMan
 
Citation:
Chaleur et Température

On confond souvent chaleur et température, et on va voir en quoi les deux idées sont assez différentes, même si elles sont très liées, bien sûr.
--------------------------------------------------------------------------------
Le plus simple à comprendre, c'est la température. Dans un objet, quel qu'il soit, les molécules, les atomes qui le constituent ne sont pas immobiles. Au contraire, ils bougent extrêmement rapidement, mais comme ils sont tout petits, on ne le voit pas, bien entendu.
Cette agitation désordonnée des particules de l'objet est appellée agitation thermique. La température mesure le degré d'agitation des particules : plus les molécules d'un objet sont agitées, plus il est chaud. Moins elles bougent, plus il est froid. On mesure la température en degrés Celsius, ou Kelvin. Ou même Fahrenheit.

Pour cette raison, il existe une température minimale, appellée le zéro absolu. Les molécules d'un objet au zéro absolu ne bougent plus du tout. Elles sont immobiles. On ne peut donc pas descendre au dessous de cette température, puisque les molécules ne peuvent plus bouger moins ! Cette température est de -273 degrés Celsius. On mesure souvent du coup la température en Kelvin (on note K). Les Kelvin et les Celsius sont en gros la même échelle, décalée de 273 degrés. 0 °C correspondent à 273 °K. O °K est le zéro absolu, à -273 °C.

Prenons un objet froid et un objet chaud, en contact. Les molécules de l'objet chaud sont plus agitées, et elles se cognent aux molécules de l'objet froid. Du coup, les molécules de l'objet froid commencent à bouger plus vite, alors que celles de l'objet chaud sont ralenties. On dit que l'objet chaud donne de la chaleur au froid. La chaleur, c'est le transfert de l'agitation thermique. C'est différent de la température. Les deux objets, en s'échangeant de la chaleur, changent de température.

Or nous, ce que nous sentons quand nous touchons un objet, ça n'est pas directement la température, mais la chaleur que cet objet nous donne ou nous prend. Imaginez un morceau de métal et un morceau de bois dans la même pièce depuis longtemps : ils sont à la même température. Par contre, quand vous touchez le morceau de métal, il vous parait plus froid. C'est simplement parce qu'il vous prend plus de chaleur : il conduit mieux la chaleur, et peut en "contenir" plus. Le morceau de bois est à la même température, mais il ne conduit pas bien la chaleur.

Une autre preuve, c'est que quelque chose vous parait chaud quand il est plus chaud que vos mains. Et plus froid sinon. Nous percevons bien la chaleur et non la température ! Pour vous en persuader, mettez une main dans un bol d'eau chaude, une main dans un bol d'eau froide, et ensuite les deux dans un bol d'eau tiède : l'une vous dira que cette eau est froide et l'autre que cette eau est chaude !

De même, quand quelqu'un marche sur des charbons, sans se brûler, ça ne sugnifie pas que les charbons ne sont pas chauds. Au contraire. Mais plutôt que la personne qui marche dessus ne reçoit pas beaucoup de chaleur. Le charbon conduit en effet très mal la chaleur...
Source : http://scio.free.fr/thermo/agit.php3



J'aime les femmes chaudes et le café froid, car l'un et l'autre me permettent de gagner du temps !
Comédien français [ Lucien Guitry ]
__________________
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Pulpéa
Pulpéa
Alpha & Oméga
 
Avatar de Pulpéa
 
Citation:
Provient du message de Aërandis
Scientifiquement, on pourrait définir le froid comme une baisse de l'activité moléculaire (en gros moins de mouvements au niveau microscopique).

Mais le froid se définit par rapport à une valeur étalon (un 0). ON est plus ou moins froid que quelque chose
Encore vivant toi


Sinon trouve la definition de chaud et tu trouvera le froid !


Strik
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kazuya Mishima San
Kazuya Mishima San
 
Avatar de Kazuya Mishima San
 
Voila un sujet bien intéressant où je prend plaisir à lire certain textes qui m'enseigne des trucs élémentaires que l'éducation nationale ne sais pas m'apprendre.
Franchelent j'aimerai voir plus souvent des sujets aussi instructifs.
Lien direct vers le message - Vieux
Aloïsius
Alpha & Oméga
 
Il y a un froid maximal, ça a été dit, mais, aussi, en quelque sorte, une chaleur maximale, au delà de laquelle la physique telle qu'on l'utilise ne fonctionne plus. (peur de se gourer, là : c'est bien ce que M. Planck il a dit ?).
Lien direct vers le message - Vieux
Walflefou
Alpha & Oméga
 
Citation:
Le froid est l'absence de chaleur, tout bêtement.

La chaleur se définisant par une agitation au niveau moléculaire, et aussi éléctronique je crois.

C'est pour cela qu'il y a un froid maximal (le 0°K, absence totale de chaleur) et non un "chaud" maximal.

Enfin .. je crois

[edit précision : 0°K = -273,15°C]
Que dire de plus c'est simple et bien expliquer Tout le monde peut comprendre Enfin je pense
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Platypüs
Platypüs
Alpha & Oméga
 
Avatar de Platypüs
 
Merci The Yoman

les autres, merci aussi, mais je savais deja tout ca, je voulais juste avoir un lien ou tout etait expliqué, histoire d'avoir une source...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Yabon Gorky
Yabon Gorky
Alpha & Oméga
 
Avatar de Yabon Gorky
 
Citation:
Provient du message de Tiger Wood TC
Voila un sujet bien intéressant où je prend plaisir à lire certain textes qui m'enseigne des trucs élémentaires que l'éducation nationale ne sais pas m'apprendre.
Franchelent j'aimerai voir plus souvent des sujets aussi instructifs.
C'est vrai que ca peut être bien, mais le problème est qu'il se dit beaucoup de bêtises de gens qui veulent se rendre intéressant en parlant de choses qu'ils ne connaissent pas. Et après pour le néophyte, le tri n'est pas forcément évident à faire...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Marie Claire
Marie Claire
Reine
 
Avatar de Marie Claire
 
Citation:
Provient du message de Aloïsius
Il y a un froid maximal, ça a été dit, mais, aussi, en quelque sorte, une chaleur maximale, au delà de laquelle la physique telle qu'on l'utilise ne fonctionne plus. (peur de se gourer, là : c'est bien ce que M. Planck il a dit ?).
Non, faut. Il n'y a pas de température maximale, mais simplement une demande d'énergie à fournir toujours plus grande.

Juste pour information, on a déjà réussie à atteindre plusieurs milliards de degrés de manière expérimentale, alors qu'au centre du soleil lui même il ne fait "que" 15 millions de degrés.

A ces degrés, inutile de dire que la matière ne se comporte plus du tout comme nous la connaissons. Les liaisons atomiques explosent littéralement pour nous faire voir de nouveaux constituants plus élémentaires encore. Ainsi les neutrons et les protons sont désintégrés en soupe de Quarks et de Gluons.

Fou non?
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Le froid: qu'est-ce que c'est?
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 14h00.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite