JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 510 (sites) | 1184 (forums)Créer un compte
Dark Age of Camelot
Général
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chapitre 33: Un grand coup de poing... RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Ariendell
Ariendell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ariendell
 
Bon, je vais commenter ici : la fin des personnages en elle-même ne m'a pas arraché une larme (même pas un semblant). Certes, ce sont des personnages attachants, et, si je puis m'exprimer ainsi, c'est emmerdant de les voir mourir ainsi.
Par contre, ce qui est plus gênant, c'est qu'effectivement Rekk les tue de cette façon qui plus est. Il a beau avoir soif de vengeance, Dani, Laath et Shareen sont les seuls personnages pour qui il éprouve des sentiments d'affection (Dani pour elle-même, parce qu'il l'admire quelque part, Laath parce que sa fille l'avait choisi, finalement, et Shareen, parce qu'elle était l'amie de sa fille).
Donc les tuer comme ça, je pense que cela ne lui ressemble pas (c'est presque une trahison par rapport à ce qu'est Rekk tout au long de l'histoire, la façon dont il change, etc). Ne pas oublier non plus qu'il doit une dette de vie (si ça peut signifier quelque chose à ses yeux) à Dani qui l'a soigné et lui a fourni les chevaux ...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de kalea
kalea
Alpha & Oméga
 
Avatar de kalea
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
  • Soit la fin vous choque, parce que vous vous êtes attachés aux personnages et que ça vous attriste de les voir mourir - dans ce cas, c'est que j'ai bien fait mon boulot de narrateur
  • Soit la fin vous choque, parce que vous trouvez que ça ne correspond pas du tout à l'idée que vous vous faisiez de Rekk - dans ce cas, c'est que j'ai mal fait mon boulot de narrateur

La différence est importante.
Sans hesiter la 2eme
Certes il abandonne le chateau de Bertholdon, mais je te rappelle egalement que sa tete est mise a prix, que l'empereur a tenté de le tuer, de le detruire, il a aussi tué sa fille.

J'aurais agi de même que Rekk en prenant mes hommes d'armes pour aller percer le coeur de l'ennemi tant qu'il est encore a découvert, quitte a laisser un chateau et un titre que tu a toi meme decrit comme "fantoche"
__________________
Sans MMO-Fixe
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Version soft, après une longue discussion avec ma chère et tendre qui pense comme vous:


--------------------------------------------------
Le Banni haussa les épaules. Une lueur d'incertitude brilla dans son regard un instant mais, la seconde d'après, elle disparut, laissant de nouveau deux yeux sombres comme l'abîme de la mort.
"Peut-être que je suis fou. Peut-être que tu as raison. Mais je vais venger ma fille. Je vais venger Malek, aussi. J'aimais bien ce gamin, et l'empereur l'a tué, lui aussi. Ce soir, il paiera"
"Mais ce n'est… comment ? Malek, aussi ?" Dani resta un instant haggarde, puis elle se leva. "Je ne peux pas te laisser faire ça. Je ne t'aiderai certainement pas, Rekk, quel que soit le service que tu voulais que je te rende. Je crois même que je vais prévenir la garde et que je vais les avertir de ce souterrain. Comme ça, tu renonceras à ta vengeance stupide. Toi et tes hommes, vous pourrez aller vous faire pendre ailleurs."
"Non, je ne pense pas que tu préviendras la garde" fit doucement Rekk.
Il avança sur elle, et Dani recula d'un pas, terrorisée par le regard sombre de celui qu'elle avait toujours aimé.
"Rekk…" murmura-t-elle.
"Chhht" fit-il doucement, presque tendrement, alors qu'il sortait une corde de sous ses vêtements et entreprenait de la ligoter. "Ne te débats pas"

Elle se débattit, pourtant, et il jura, et elle le mordit au bras. Il n'y avait plus ni amour, ni amitié, dans ses yeux, alors qu'elle le repoussait brutalement de côté. Surpris, il faillit tomber. Elle courut vers la porte, sa robe à moitié arrachée, mais il la rattrapa avant qu'elle ne parvienne à sortir. Le cri qu'elle voulait lancer s'étouffa alors qu'il plaquait une main contre sa bouche.
Dani était forte, mais elle n'avait aucune chance contre le Banni. Malgré son poids, il la souleva et la ramena au fond de la pièce.
"Je suis désolé, petite princesse" murmura-t-il, "mais je ne peux pas me permettre de te laisser donner l'alarme. Crois-moi, je fais ça pour ton bien" Elle lui lança un regard furieux, mais il l'ignora. "Lorsque tout sera fini, tu viendras avec moi – avec nous. Fais-moi confiance. Tu seras en sécurité"

Laath le regarda la ligoter avec des yeux incrédules. En quelques nœuds habiles, Rekk venait de la réduire totalement à l'impuissance.
"Qu'est-ce que vous faites ? Elle n'était pas censée nous aider ?" Il gémit. "Arrêtez de serrer les cordes comme ça, vous la blessez jusqu'au sang !"
Il recula machinalement alors que le Banni relevait la tête. Ses yeux étaient hantés, et voilés d'indécision. Pour la première fois, Laath le voyait hésiter. Il pouvait presque entendre les pensées tournoyer dans le crâne de l'homme. Mais cela ne l'empêcha pas de terminer son ouvrage. Il se releva et caressa doucement la joue de la grosse femme. Ses mâchoires étaient serrées.
"Nous allons devoir te cacher dans le souterrain, le temps que nous arrivions. Je suis désolé de te faire subir ça, mais tu ne peux plus rien arrêter, maintenant. Il est trop tard. Ma fille est morte, et ils paieront le prix du sang." Il prit une grande inspiration. "Je suis le Démon Cornu, le Faiseur de Veuves, l'Epée de Feu. Je suis le Destructeur d'Empire."
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Helnea/Semiramis
Helnea/Semiramis
Alpha & Oméga
 
Avatar de Helnea/Semiramis
 
j'préfère ça

/em range Ekios dans son fourreau
/s allez, Kiki, on rentre à la maison

bisou ma crapouille
Lien direct vers le message - Vieux
Nepher
Roi
 
wow


moi j'adore la version originale !
ça correspond tout à fait à l'image que j'avais de Rekk.

Et puis de toutes façons y en a marre des 'Happy End' des héros gentils qui sauvent tout le monde, la terre la galaxie et plus encore parce qu'ils leur restent 5mn ...

Donc voilà !
Vive Rekk !



Oui je suis un grand malade
Oui oui je sais ....
et alors




-----------
Nepher
Lien direct vers le message - Vieux
boubha/zoubzoub
Roi
 
c est un ubber postaflood amélioré ça !
(ca sarrete a quel chapitre ?)
Lien direct vers le message - Vieux
Nepher
Roi
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
Rekk ne laissera pas Dani se mettre en travers de son chemin, mais il ne la tuera pas. Donc version 2.
Bon, le maître a parlé

Et dis au fait, ils meurent au moins à la fin Rekk et Shareen ?



nan ... patapay !!


------------
Nepher
[edit] erf désolé, mauvais post ... je voulais mettre ca sur le Bar[edit]
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de gnark
gnark [GN]
Alpha & Oméga
 
Avatar de gnark
 
je préférais la première version
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Æleange
Æleange
Reine
 
Avatar de Æleange
 
Je préfère la deuxième version dans le sens où même si Rekk est un barbare, un sanguinaire, on a vu tout au long du roman qu'il avait certaines valeurs, qu'il avait sa propre justice...

Et je ne pense pas que tuer comme ca sur un coup de tête, une femme qu'il apprécie, qu'il a meme certainement aimée et qui lui a toujours été entièrement dévouée puis un gamin, l'amoureux de sa fille ceci dit en passant, qui l'a aidé à s'enfuir de prison et dont il a entrepris de faire l'entrainement, ce soit en accord avec le reste de l'histoire.

Donc si tu veux les faire mourir, pourquoi pas, histoire que ca ne devienne pas le conte de fée qui se termine bien, comme certains ont l'air de le dire, mais pas de cette manière !
Trouve leur une fin plus digne tant qu'à faire !
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Gannon Darmon
Gannon Darmon [MegaT]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Gannon Darmon
 
Mon avis sur la chose ...
d'abord bravo Grenouille bleue , tres beau texte tres fort et tres violent comme je les aime .


Parlons de Reikk, c'est un outil ! forgé tout au long des années par l'empereur , il ne reflechis pas , on lui dicte des ordres ; il agis (voir la revolte des paysans)
apres son bannissement il a trouvé en la gestion d'un fort , une autre tache a accomplir : se lever , combattre les barbares , compter les morts , se coucher en attendant le lendemain ...

Mais a la mort de sa fille , pour moi ce monomaniaque a trouvé une autre raison de vivre : la vengence . et en meme temps le reste s'effondre ...

C'est un outil doté maintenant d'une volonte propre mais il reste sur son fonctionnement premier , tout ou rien , avec en ligne de mire l'efficacite !

En extrapolant un peu , on pourrait dire que son sacrifice lors de sa confrontation avec l'empereur est aussi un don a l'efficacite ? il estime Malek , n'y voit il pas un potentiel successeur ? capable en cas de mort de Reikk de reprendre le flambeau ? surrement ... donc sans regrets il se sacrifie , pour donner une chance a la vengence de se produire ...

A plusieur reprises on peu avoir une bonne idee du fonctionnement de Reikk , il fait des choix , certes certains sembles <humain> ou du moins <compatissant> au sujet des enfants , mais .... pour moi il a juste estimé que la gene etait moindre

Pour moi ce dernier chapitre est tout a fait logique , proche du but l'esprit ravagé de vengence de Reikk reprend son fonctionnement ... efficace : Dani va crier , appeler les gardes , la vengence ne se fera pas , donc elle meurt .
le jeune homme est temoin , il pourrait par les liens qui l'unnissent a Dani contrecarer Reikk ... il meurt ... simple et efficace .

Meme si cela doit encore plus l'enfoncer dans la folie il agit , pour son but , rien n'existe plus pour lui
Je pense meme qu'il a realisé que l'empire n'etait pas meme fidele a son instrument le mieux rodé , mais juste oportuniste ... et comme un enfant gatté , l'empir brise ses jouets ...

Lui Reikk , brisé , rendu fou par tant d'annés et la mort de sa fille , se cantonne maintenant a une progression simple , la ligne qui le separe de l'empereur , il la parcours mais il elimine tout ce qui se dresse contre lui , amis ou ennemis , peu importe ,Reikk ne fait plus partie du monde des vivants .


Voila , ma plaidoyé pour conserver la premiere version ...
bien humblement ...
__________________
Sur GW2 : Gannon Darmon

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cats-Marah
Cats-Marah
Reine
 
Avatar de Cats-Marah
 
Mon avis en tant que lectrice assidue qui ne répond pas sur chaque thread mais se délecte quand même :

Dans la première version, Rekk s'enfonce dans sa folie vengeresse, pour lui, les autres, Laath, Shareen, Dani, ses 200 hommes d'armes, sont des outils pour mener à bien son but. Et quand un outil ne va plus on s'en débarrasse sans état d'âme (surtout si l'on est fou). Il est donc logique qu'il tue Dani et Laath.
On a beau s'attacher à des personnages dans un roman, on doit avant tout accepter le destin que leur réserve l'auteur. Et, c'est sur le final, que l'on se forge une opinion sur celui-ci.

Dans la deuxième version, on a un homme, qui sur une période de sa vie a commis les pires exactions qui soient, par fidélité envers un l'empereur de l'époque... qui a été banni pour tout remerciement de sa dévotion... s'il n'est pas amer... alors il est profondément crétin... Vient alors le moment de prendre sa revanche, augmenté du désir de venger sa fille... Lui laisser une once d'humanité après tout ce qu'il a enduré... moui

Personnellement je suis partisane de laisser l'auteur finir sur son idée, je suis un peu comme Shareen, Rekk m'inspire autant de dégoût que d'admiration, la balance entre les deux est instable d'un chapitre à l'autre

Le propre d'un roman étant d'emmener le lecteur dans les méandres de l'imagination de l'auteur, je préfèrerais suivre Grenouillebleue dans sa première version, plutôt que de suivre les désirs des autres lecteurs dans la version "soft".

Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ariendell
Ariendell
Alpha & Oméga
 
Avatar de Ariendell
 
Citation:
Provient du message de Grenouillebleue
J'hésite, je me tâte, je m'inquiète, je doute.

D'une manière ou d'une autre, ça ne changera rien à la conclusion.
Sans trahir de secret bien particulier, le rôle de Dani est achevé dans l'histoire - et celui de Laath est minimal.

Maintenant, il faut voir la personnalité de Rekk.
Après une profonde réflexion avec moi-même, et après avoir lu les nombreux MPs que j'ai reçu (au moins, ça vous a réveillés ), pesé le pour et le contre, et réfléchi en mangeant quelques carottes rapées, je suis arrivé à la conclusion suivante.

Rekk est un salaud et une enflure. Mais il a un sens de l'amitié et de la famille sacrés, au point justement d'être prêt à sacrifier des milliers de vies, qui ne comptent pas pour lui, dans le but d'assouvir sa vengeance.

Il massacrerait sans hésiter n'importe qui qui lui barrerait la route, coupable ou non coupable. Mais le faire avec quelqu'un qu'il respecte et apprécie... je ne suis pas certain.

Pour Rekk, selon ma vision de lui, il y a "le clan", et il y a les autres. Ceux du clan, il les protège et il les venge. Les autres, il n'en a rien à battre.

Ma conclusion est:

Rekk ne laissera pas Dani se mettre en travers de son chemin, mais il ne la tuera pas. Donc version 2.

Pour ceux qui trouvent que l'histoire est trop joyeuse, je ne sais pas ce qu'il vous faut. On a déjà un mort parmi les héros...

Et le chapitre final n'est pas... spécialement... optimiste
Je cite l'auteur lui-même, qui y a beaucoup réfléchi dirait-on
Provient du Bar
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Et l'auteur continue à réfléchir.
Il planche sur une solution alternative, une sorte de "3e version".

Ca m'ennuie beaucoup, parce que toutes ces options sont possibles - et que la seule chose que ça changera, c'est la manière dont on perçoit Rekk.

Rédemption ou non ?
Il va falloir que je réfléchisse plus avant. Je sais que j'ai l'air de changer d'avis comme une girouette, mais plus je lis la seconde version, moins elle me satisfait.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Grenouillebleue
Grenouillebleue
Alpha & Oméga
 
Avatar de Grenouillebleue
 
Version 3....


Elle se débattit, pourtant, et il jura, et elle le mordit au bras. Il n'y avait plus ni amour, ni amitié, dans ses yeux, alors qu'elle le repoussait brutalement de côté. Surpris, il faillit tomber. Elle courut vers la porte, sa robe à moitié arrachée, mais il la rattrapa avant qu'elle ne parvienne à sortir. Le cri qu'elle voulait lancer s'étouffa alors qu'il plaquait une main contre sa bouche.
Dani était forte, mais elle n'avait aucune chance contre le Banni. Malgré son poids, il la souleva et la ramena au fond de la pièce.
"Je suis désolé, petite princesse" murmura-t-il, "mais je ne peux pas me permettre de te laisser donner l'alarme. Crois-moi, je fais ça pour ton bien" Elle lui lança un regard furieux, mais il l'ignora. "Lorsque tout sera fini, tu viendras avec moi – avec nous. Fais-moi confiance. Tu seras en sécurité"
Laath le regarda la ligoter avec des yeux incrédules. En quelques nœuds habiles, Rekk venait de la réduire totalement à l'impuissance.
"Qu'est-ce que vous faites ? Elle n'était pas censée nous aider ?" Il gémit. "Arrêtez de serrer les cordes comme ça, vous la blessez jusqu'au sang ! Arrêtez, je vous dis !"
Il recula machinalement alors que le Banni relevait la tête. Ses yeux étaient hantés. Il y avait de la cruauté, et de la fureur, et de l'indécision dedans. Pour la première fois, Laath le voyait hésiter. Il pouvait presque entendre les pensées tournoyer dans le crâne de l'homme. Mais cela ne l'empêcha pas de terminer son ouvrage. Il se releva et caressa doucement la joue de la grosse femme. Ses mâchoires étaient serrées.
"Rien ne se mettra entre moi et ma vengeance" murmura-t-il finalement. "S'il faut que cette ville soit condamnée, alors elle le sera. Peu importe" Il entreprit de hâler Dani par les bras et de la pousser lentement vers le souterrain. "Qu'est-ce que tu attends, petit. Aides-moi. Ne reste pas comme ça les bras ballants"

Laath resta un instant figé sur place. Une sueur glacée glissait dans son dos.
Dani avait raison. Le Banni n'avait plus toute sa tête. Plus rien ne semblait compter que l'accomplissement de sa vengeance. Mais Laath avait des amis, de la famille, dans cette ville. Fermant les yeux, il pouvait presque sentir de nouveau l'odeur des marrons qui brûlaient sur les braseros du quartier sud, et le vieil homme qui parfois détournait les yeux lorsqu'il venait en chaparder. Il revoyait les lavandières, ramenant leur linge du Verdoyant, discutant et plaisantant entre elles, parlant d'hommes, de vêtements et de rumeurs. Elles avaient toujours un mot gentil pour lui, un clin d'œil, une plaisanterie. Depuis quelques années, certaines lui lançaient même des regards appréciateurs. Elles aimaient son corps mince comme une liane, sa peau douce, ses muscles finement dessinés, son regard ombragé de longs cils. Mais il ne leur avait jamais accordé plus qu'un second regard. Seule Deria l'avait véritablement envoûtée. Elle l'avait entraînée dans une spirale d'amour, dans un monde qu'il n'aurait jamais imaginé découvrir. Et elle était morte.
Mais à quoi servait la vengeance ? Ce n'était pas le marchand de marrons, qui l'avait tuée. Encore moins les lavandières.
Il baissa les yeux vers Dani, qui se débattait contre la poussée inexorable qui l'entraînait vers le souterrain. Durant un instant, leurs regards se croisèrent. Et il prit sa décision.
"A la garde !" hurla-t-il à pleins poumons, se retournant sur le pas de la porte. "On tue ! On assassine ! On viole ! Appelez la garde !"
"Qu'est-ce que…" siffla Rekk entre ses dents, lâchant sa prisonnière sur le coup de la surprise.
"A la garde ! A la garde !"
Les yeux du Banni s'étrécirent en deux fentes meurtrières. Lentement, il porta la main à son épée.
"Laath, arrête ça tout de suite"
Laath n'attendit pas que Rekk ait fini de parler. Continuant à crier de toutes ses forces, il se lança hors de la maison, agitant les bras comme un pantin dont les ficelles seraient devenues folles. Il entendit l'homme se lever dans son dos, crachant un juron blasphématoire, mais il ne prit pas le risque de se retourner.
"Rekk est là !" hurla Laath de nouveau. "Le Banni est dans la ville ! Appelez la garde !"
Il ne s'arrêta qu'une seconde, le temps d'observer l'effet de ses cris sur la ville endormie. Quelques têtes curieuses apparurent aux fenêtres, et plusieurs volets se refermèrent brutalement. Il se mit à courir. Il ne lui restait plus qu'à se fondre dans une des rues adjacentes. Il connaissait l'endroit comme sa poche.
Un sourire victorieux s'étira sur ses lèvres. Le Banni allait devoir fuir, et emmener ses hommes avec lui. Musheim serait préparée. Elle ne tomberait pas. Les vieux continueraient à faire griller les marrons sur les braises, et les lavandières…
Quelque chose le frappa violemment dans les jambes, et il trébucha. Il tenta de rétablir son équilibre mais, déjà, le Banni était sur lui. Sa respiration était sifflante alors que ses doigts se refermaient sur la gorge du jeune homme.
"Tu as eu tort, gamin" cracha-t-il.
Les yeux de Laath s'écarquillèrent d'horreur lorsqu'il vit la lame nue dans la main du Banni. L'acier siffla avec tendresse. Il transperça le pourpoint, et la peau, et le cœur qui battait dernière. Le sang se mit à gicler, éclaboussant les vêtements
Le jeune cambrioleur gémit doucement. Il n'y avait pas de douleur. Tout ce sang. Les lavandières n'allaient pas être contentes.
Les lavandières…

Rekk repoussa le corps de côté d'un coup de botte. Comment sa fille avait-elle pu aimer un crétin pareil ?
Jurant doucement entre ses dents, il repartit en courant vers le souterrain.
Lien direct vers le message - Vieux
Nepher
Roi
 
Lol à quand la quatrième version ?

Personnellement j'aime pas trop la 3ème ...
enfin si j'aime beaucoup comme le reste, mais je trouve que ca fait un peu bateau.

je m'explique :
Soit Rekk sombre doucement (lol ... doucement ca colle ptet pas ) vers la folie et la soif de vengeance écrase les valeurs qu'il pouvait avoir jusque là; soit il reste a peu près fidèle à son comportement du début et ne va pas s'amuser à tuer un membre de son "clan" (comme le disais d'ailleurs je sais plus où GrenouilleBleue)

Donc dans le premier cas il va pas s'embêter à attacher Dani alors qu'il suffit d'un coup d'épée pour la faire taire et dans le deuxième il ne va pas non plus tuer Laath alors qu'une bonne beigne et on en parle plus (ca attire sûrement moins l'attention aussi )


Enfin bon voilà .... IMHO comme on dit ...


-----------
Nepher
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Dark Age of Camelot > DAoC - Général > Chapitre 33: Un grand coup de poing...
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Dark Age of Camelot RSS
Les critiques de Dark Age of Camelot RSS
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 11h09.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite