JeuxOnLineForumsPlusConnectés : 509 (sites) | 976 (forums)Créer un compte
Forum jeux-vidéo>Neverwinter Nights
la Tour Effondrée
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - la Tour Effondrée > Les dieux mauvais dans les RO. RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de Simkim
JOL Simkim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Simkim
 
Bon, j'essaierais de taper un cours truc sur les divinités drow si j'ai 5 minutes (nom, allignement, attributions) et que personne ne le fait avant moi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Erindhill
Erindhill
Alpha & Oméga
 
Avatar de Erindhill
 
Baine n'est pas MORT,

ceci est le prototype des informations erronées qui circule sur le net, cette information a été vrai du temps de ADD , mais ce dieu avait prévu sa mort et s'est servi de Xvim pour renaître.

Nous sommes dans la troisième édition, le monde de Toril a évolué, Baine est revenu, Xvim est mort, Vaukyne n'est plus prisonnière, Trouveur est devenu un dieu.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Ellandar
Ellandar [GDE]
Roi
 
Avatar de Ellandar
 
désole pour Baine mais j'en été reste a Xvim qui reprenait la place de son papa
et pour Mask d'après "Le prince des mensonges" (livre des RO) Mask a été tue par Cyric
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Simkim
JOL Simkim
Alpha & Oméga
 
Avatar de Simkim
 
Mask n'est pas mort mais affaiblis, il a perdu l'attribution intrigue que Cyric possède maintenant.

Pour les divinités drows :

Eilistraée (CB) : chants, beauté, danse, maniement de l'épée, chasse, clair de lune.
Ghaunadaur (CM) : limons, vases, gelés, banis, enlaceurs, rebelles.
Kiaransalee (CM) : morts-vivants, vengeance.
Lolth (CM) : araignées, mal, ténèbres, chaos, assassins, drows.
Selvetarm (CM) : guerriers drows.
Vhaeraun (CM) : vol, mâles drows, activités maléfiques à la surface.
Lien direct vers le message - Vieux
Calen Lath
Roi
 
Je me racorde a ce que dit Erindhill.

Mais il suffi de lire quelque roman, faith of avatar, lord of darkness et on s'appercois que les dieux dans les RO une profondeur que je retrouve pas ailleurs et c,est ca que j'aime.


Pour émettre un commentaire par rapport a ce que dit Kilnar sur Shar.

D'abord a mon sens c'est faux ce que tu dit. Car shar est beaucoup plus subtile que ca. Elle ne cherche pas la destruction de féérune ou toril, elle n'est pas vide de sentiment, d'âme et d'esprit. Car si tel était le cas ses précepte aurait un non sens.

Je parle particulièrement de shar, car dans les RO du coté des "evil" comme le dise certain est la déesse que je les plus lu et approfondis un pj avec lequel je joue.

D'abord on s'accorde a dire que Shar est la déesse de la nuit, des ténèbres, de la vengeance, des secrets oubliés. (voir ro 3ed et lords of darkness).

D'abord shar alimente ses croyances pour un sentiment que tous les gens éprouve un jour qui celle de la haine qui elle amène la vengeance. Beaucoup des fidèles de shar ce sont rallier a elle du a ce sentiment qui ont peu assouvir grâce a cette déesse. Cette aide pu être venu de toute sorte, comme d'autre prêtrèsse, des suivant, des moine de la lune sombre, etc.

Également shar adore conserver les secrets dont les gens ne se souvienne pas ou qu'il veulent oublier. Donc les suivant et les adepte on un instant protecteur et garde jalousement leur secret et tura qui compte tente d'en savoir d'avantage.

Les prêtres de shar sont des être extrêmement manipulateur, soit pour poussé les gens a se vengé, soit pour obtenir des renseignement et des secret, soit pour tuer quelqu'un qui agis contre le temple, soit poursuivre un mage qui a découvert la toile d'ombre par hasard, soit pour abattre un suivant de séluné soit... je pourrais en faire un longue liste de la raison d'être de cette déesse.

Justement la toile d'ombre invention de shar est un plan machiavélique tres intéressant. A la base elle désire faire un pied de nez a mystra et tiré les ficelles dans l'ombre. Car si les magicien et sorcier puisse dans la toile d'ombre, ils peuvent continuer a lancé des sortilège dans les zone de magie morte et sauvage sans aucun contrainte. A présent la magie a deux visages comme les deux coté d'un piece de monnaie. Imaginé les ouverture et les possibilité juste avec cela. Les fidèle de shar garde jalousement le secret de la toile d'ombre, mais dans l'ombre il encourage certain mage a l'utilisé et d'autre mage du type "bon" son chassé si ils le découvre par hasard.

Il y aussi les nouveaux Fidèle d,élite de shar soit les moine sorcier de la lune sombre. Mais je vais m'arrêter la car je pourrai en parler longtemps d'un joli déesse et aussi sombre que shar.

Mais j'espère que tu comprendra pourquoi je dit qu'elle ne désire pas la destruction comme talos, car tout ses efforts, au niveau d'exploitation des sentiment des humain et de la toile d'ombre ne servirais plus a rien.


Calen
Lien direct vers le message - Vieux
Calen Lath
Roi
 
Au fait oublier pas les Quasi puissance qui sont à peut prêt tous des mortels qui ce sont élever au rang de divinité

Calen
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kilnar
Kilnar
Empereur
 
Avatar de Kilnar
 
Comme je l'ai dit, j'estime qu'elle veut une destruction du monde par la corruption intérieure de l'humanité, la destruction de l'âme des hommes.

Depuis le commencement de son existence, elle s'est opposée à toute vie. A la limite, si elle n'entretient pas ce projet, qui, au vu des intentions d'Ao, paraît irréalisable, elle compense cette impossibilité en détruisant les esprits, une oeuvre indéniablement très subtile. Reprenons une comparaison avec Vampire : Shar s'apparente indéniablement à Set, qui souhaite détruire tout repère moral classique en montrant l'inanité d'une existence qui ne serait pas vouée à son service, à la différence qu'elle estime que toute existence est frappée d'inanité (comment, sinon, justifier qu'elle ait tant lutté pour empêcher l'établissement de toute chaleur et, par extension de toute vie, au début de l'univers).

J'estime que les seuls fidèles de Shar qui ne sont pas trompés par leur propre déesse sont ceux qui vivent pour la mort et la destruction, entendues bien évidemment à un sens très large ; tu parles de Talos, qui est un dieu de la destruction au sens très matériel du terme : mais son plaisir à lui est de détruire et jamais il ne souhaiterait que tout soit annihilé, car alors il n'aurait plus aucune raison d'être, à la différence de Shar, qui souhaite mener à son terme une politique talosienne dont l'aboutissement logique est le vide. Là où Shar est très différente, c'est qu'elle comprend bien qu'aucun dieu ne laissera détruire le monde matériel. Mais corrompre les hommes pour qu'ils souhaitent d'eux-même la fin d'une vie qui serait devenue un enfer par la conscience même de sa futilité, n'est-ce pas le meilleur moyen d'aboutir à son but, dans un univers où Ao tient tout particulièrement à ce que les dieux conviennent aux fidèles et non l'inverse ?

L'ouverture de la Toile de l'Ombre sert à mon avis deux buts : donner de la puissance à ses shadovars sans qu'ils doivent dépendre de Mystra et donner un nouveau secret corrupteur aux magiciens de tous bords pour les convertir au final contre leur gré aux idées de Shar (d'où la folie plus ou moins prononcée à laquelle les adeptes de l'ombre sont condamnés et la jalousie de Shar vis-à-vis de sa découverte : l'adepte elfe montré en exemple dans le FRCS n'est pas du tout un fidèle de Shar et pourtant les prêtresses le laissent vivre : je crois qu'il s'agit ici d'empêcher les plus perspicaces de découvrir le vrai sens de la Toile de l'Ombre tout en corrompant les plus faibles, d'où une période d'essai pour voir qui est fort ou faible).
Si elle déteste Sélûné, c'est principalement parce qu'elle a lutté avec elle au début du monde pour la vie, et qu'elle a obtenu gain de cause. Cette déesse représente tout ce contre quoi Shar lutte.
Quant aux secrets, à la perte, qui font partie de ses attributions, ils ne sont à mon sens que des outils pour générer haine, regrets et générer au final une conscience profonde de la souffrance permanente qu'est le monde, conscience qui, par ailleurs, n'est peut-être qu'une illusion qui oblige les fidèles à avoir les mêmes opinions que Shar grâce à une fausse justification (après tout, le monde pourrait bien avoir un sens caché) par opposition à la vraie justification qui motive Shar et qui est la haine pure du monde et de la vie qui est inséparable de sa nature et échappe à toute construction intellectuelle.

Toute la politique de Shar me semble très clairement lisible sous cet angle de vue. Tout comme Talos est voué à la destruction et Baine à la domination, des buts somme toute fort matériels, comme ceux de la plupart des divinités, Shar l'est à l'annihilation, un objectif nettement plus ambitieux et mystique. J'attends d'ailleurs avec intérêt que tu proposes un autre but à long terme de Shar : tu n'as fait que décrire ses actes en rapport avec les seules aspirations les plus triviales (vengeance, etc.) de ses fidèles, sans lui donner aucune grandeur divine.
Lien direct vers le message - Vieux
Calen Lath
Roi
 
Il faut dire Kilnar que j'ai aucune misère a être en désaccord avec toi car le sens propre de l'essence de shar rejoin ce a quoi je me suis fait a l'idée.

Par le seul chose a quoi j'ai de la difficulté a être en accord c'est le fait qu'elle veux détruire le monde. Peut être ne prend tu pas le bon terme. Moi je dirais plutôt pourrir le monde par l'intérieur, par l,esprit par l'âme. Je pense entre nous deux, peu importe le dieux aucun deux voudrais voir le monde qui les fait vive. Car comme ont le sais tous les dieux dépende des fidèles.

C'est un peu la raison pourquoi j,ai beaucoup plus parler de ce que les fidèles de la déesse font pour propagé leur foi et la façon dont il interprète le bon vouloir de la déesse. Sans fidèle un dieux ne peut être appeler un dieux. Sinon il serait un immortel surpuissant simplement. Car le nombre de croyant et fidèle permet l,ascension au statu de divinité, on a juste a voir les dieux mulhoandien qui ont tous ou presque été des mortel monté sur un piédestal et affublé du titre de divinité. Mais il en demeure pas moins qu'il avait le pouvoir.

comme la dit nos confrère roleplayiste, shar avec Séluné fut les deux premier dieux, crée par Ao. Donc vraisemblablement l'opposition de l'une de l'autre. Je pense tout a fait normal qu'elle se battre et ce depuis la fondation de Toril.

Pour ce qui est de la toile nous avons la même pensée a ce sujet et je pense pas rajouter quoi ce soit de plus sur le sujet.

Mais entre nous deux il est difficle de spéculé ce que veux réellement un dieux, nous nous basons sur des fait et nous interprétons a notre manière. Car je pense nous pourrons jamais en être certain, ou seul shar ( un son créateur gweenwood, jeff crub et ses sbires) pourrais nous le dire.

Mais honnetement nous nous approchons de ce a quoi motive la déesse. A moin qu'elle cache si bien son secret n'est til pas?

Calen
Lien direct vers le message - Vieux
Mainstein
Roi
 
Bonsoir.


Est il inconcevable, invraissemblable, ignoble, triste à en pleurer, voir hérétique, qu'un joueur créé un personnage dont la Divinité n'appartient pas au panthéon officiel (ni à aucun autre d'ailleurs, afin d'éviter toute confusion)? Une Divinité dont il pourra chercher à étendre le culte ( ou pas) et qui ne suscitera pas la colère vengeresque des joueurs des différents modules de NWn incorporant les Dieux officiels?


A noter que cela pourrait constituer une solution à la recherche d'Azael.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Dolanor
Dolanor
Alpha & Oméga
 
Avatar de Dolanor
 
Ce serait de l'hérésie de croire en un dieu qui n'existe pas. C croire en l'incredible

Mais il pourrait essayer de se divinifier en récuperant des adeptes de son dieu illusoire qui le represente lui, et qu'a force de fidele il pourrait etre elevé au rang de dieu (c une hypothese, je ne sais pas si ca peut se passer comme ca, mais depuis les Temps des Troubles, les dieux se doivent d'avoir des adorateurs sinon ils meurent, mais un mortel qui recoit des adoranteurs, pk ne pourrait il pas etre elevé au rang de dieu ? (Moi ? Trop joué a BG II ?? ))

Mais si c un dieu d'un "nouveau" pantheon, ben ce n'est pas totalement problématique mais ca ne correspond plus vraiment a l'univers officiel RO ce que semble chercher Azael
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Drak Valer
Drak Valer
Alpha & Oméga
 
Avatar de Drak Valer
 
Discworld Power
les dieux apparaissent du moment qu'ils y a une seul personne qui croit en eux.
bien sur .. ils ne sont guere puissant mais bon
on les appelle les petits Dieux, d'ailleurs..
A noté que l'avatar du dieu est different du dieu lui meme.
Si un groupe de personne croit en une autruche et un autre à un pinguin mais que derriere cela c'est le meme dieu ,les memes idéaux les memes croyances.. ben c'est le meme dieu justement
Je conseille donc de lire l'excellent Small gods de pratchett dans lequel Om , un dieu quasi oublié retrouve toute puissance ..
.. quoi quoi ca a rien a voir avec les ROs ??.. rha .. m'en fous moi , on parle de dieux là
Lien direct vers le message - Vieux
Calen Lath
Roi
 
Au sujet de Shar

un amis ma fait réalisé une chose qui concorde a ce que je pense

je cite


"Pour ma part, nulle déité sur Toril, mis à part séluné ne connais réellement le potentiel de Shar! à ce titre, le chakkram, son arme et son symbole matérialise un cercle infini et insondable, c'est Shar! Pas une seule arme dans tous les divinités de Toril n'est aussi mystérieuse...que celle de la maitresse de la nuit! alors non, Shar ne cherche pas la destruction du monde, mais qui peut espérer comprendre la maitresse de la nuit?"

Donc en somme elle chercher a détruire oui mais plutôt au niveau du psychisme et de l'esprit que de la destruction physique. Le cercle noir son symbole comme son arme fétiche démontre cette infinité. En sommes il y a pas de fin de shar, cela début, ce terminer et le cycle recommence.

Shar forever

ps: un grand merci a Raythan

Calen
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Coursier
Coursier
Alpha & Oméga
 
Avatar de Coursier
 
Comme il a été dit, Shar et Séluné sont les deux premières divinités, elles existaient avant que la vie naisse sur Toril.
C'est Séluné qui a contribué à la naissance de la vie.
Extrait de Faiths & Avatars (2ème édition) :
Citation:
Histoire des Soeurs de la Lumière et des Ténèbres

Ce fut la naissance du monde et du paradis. Une fois l'Espace des Royaumes créé par le Seigneur Ao, il y eut une longue période de néant éternel avant que la lumière et l'obscurité ne deviennent des entités séparées dans ce royaume brumeux d'ombres. Au sein de ce sombre chaos se dressèrent 13 seigneurs de l'ombre, les Ombrevari. Personne ne savait s'ils venaient d'ailleurs ou s'ils étaient les enfants de l'ombre.

Cette essence primordiale finit par donner naissance à deux merveilleuses déesses jumelles qui étaient chacune le yin et le yang de l'autre ; elles étaient si proches qu'elles considéraient ne former qu'un seul être. La Déesse aux Deux Visages créa les corps célestes de la sphère de cristal et leur insuffla la vie afin de former la Terre-Mère, Chauntéa, bien que Chauntéa ait depuis lors contracté son essence autour d'Abeir-Toril, elle incarnait à l'origine tout l'Espace des Royaumes. Ce nouvel univers fut éclairé par le visage de la déesse aux cheveux d'argent, dénommée Séluné, et assombri par les boucles accueillantes de la déesse aux cheveux de jais, Shar, mais ni la chaleur ni le feu n'existaient.

Chauntéa quémanda un peu de chaleur afin de pouvoir nourrir la vie et les êtres vivants des planètes qui constituaient son corps et ses membres. Et les deux soeurs-Qui-n'en-faisaient-qu'une se divisèrent, car pour la première fois elles étaient deux esprits. Séluné l'Argentée se querella avec sa soeur aux cheveux noirs pour savoir s'il fallait apporter plus de vie aux mondes. Les résidus de la bataille divines engendrèrent, entre autres, les dieux de la guerre, de la maladie, du meurtre et de la mort. A un moment donné, Séluné prit l'avantage et traversa le temps et l'espace pour atteindre un pays de feu éternel. Luttant contre la douleur des flammes qui la brûlaient atrocement, elle brisa un fragment de ce feu éternel et enflamma l'un des corps célestes pour qu'il se consume dans le ciel et réchauffe Chauntéa.

Révoltée, Shar redoubla ses attaques contre sa soeur jumelle blessée et essaya de faire disparaître la lumière et la chaleur dans la sphère de cristal. Séluné se sacrifia encore. Elle arracha de son corps l'essence divine de la magie et la lança désespérément sur sa soeur pour protéger la vie dans la sphère. Elle manqua de mourir des blessures qu'elle s'infligea en libérant son énergie magique divine. Celle-ci se reconstitua derrière elle sous les trait de la déesse de la magie, Mystryl, aujourd'hui connue sous le nom de Mystra. Bien que Mystryl fût composée à la fois de magie blanche et de magie noire, elle donna la préférence à sa première mère Séluné. La déesse argentée put ainsi imposer une trêve à sa jumelle ténébreuse, pourtant plus puissante. Rongée par l'amertume après sa défaite, Shar jura éternelle vengeance.

Les déesses jumelles se querellèrent pendant une éternité alors que la vie commençait péniblement à naître sur Toril et sur les autres planètes sous le regard vigilant de Chauntéa. Shar conservait sa puissance mais elle était amèrement seule. La puissance de Séluné avait des hauts et des bas et elle tirait souvent sa force de ses filles et fils alliés, ainsi que des divinités immigrantes animées des mêmes sentiments. Avec le temps, Shar retrouva ses forces, aidée par les Ombrevari qui préféraient la nuit à la lumière aveuglante et qui parcouraient les Royaumes, cherchant à fondre à nouveau la lumière et l'obscurité en un ténébreux chaos. Le plan de Shar visant à réformer le monde selon ses propres désirs fut déjoué par Azouth le Très-Haut, jadis le plus grand de tous les jeteurs de sort mortels et aujourd'hui époux de Mystra (l'incarnation de Mystryl). Il trouva le moyen d'emprisonner les Ombrevari dans une sphère de cristal de poche localisée au-delà des limites du monde en créant l'illusion d'un royaume des ombres. Les Seigneurs des Ombres furent appelés pour enquêter et, avant qu'ils ne parviennent à découvrir l'astuce, Azouth emprisonna les Ombrevari avec Etoilombre, une clé d'ombres forgée par Gond. Le Grand Seigneur jeta ensuite la clé dans les abysses insondables du cosmos, permettant à la vie de rayonner entre les mains aimantes de Chauntéa.
Shar est contre la vie, elle veut se venger de Séluné et de Mystra.
Lien direct vers le message - Vieux
Calen Lath
Roi
 
Pour ça chère amis coursier personne te contredis et je pense que tous le monde était d'accord avec ca . Disons que je tentais de plus approfondis cette déesse si mystérieuse et sombre.

De plus en plus que je n'aventure dans ces méandres des ténèbres éternel de plus en plus je désire être un de ses fìdèles.


Calen
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forum jeux-vidéo > Neverwinter Nights > NWN - la Tour Effondrée > Les dieux mauvais dans les RO.
   

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Les vidéos de Neverwinter Nights RSS
  • Aucune vidéo pour le moment...
Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 00h21.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite