JeuxOnLineForumsPlusCréer un compte
Forums divers
La Taverne
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Le commerce web et ses apprentis père Noël RSS
   
Répondre
Partager Outils Rechercher
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Thumbs down

Le commerce web et ses apprentis père Noël

Ca commence par un vrai usurpateur de nom (celui du père Noël, faut suivre !) au centre d'une news qui réussit à être réjouissante et attristante à la fois : eh oui, ça va pas bien pour pere-noel.fr, celui là-même qui défraya la chronique des vies forumiques.

Citation:
Le site de vente en ligne pere-noel.fr en redressement judiciaire

SAINT-ETIENNE (AP) - L'entreprise stéphanoise de commerce en ligne pere-noel.fr a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon, a-t-on appris mercredi auprès de ses dirigeants.

Thomas Chauvet, désigné en octobre dernier PDG de cette société de vente en ligne, à la suite de la mise à l'écart des frères Alexandre et Grégoire Fur, a déclaré que le redressement judiciaire prononcé mardi soir, avec une période d'observation d'un mois, intervenait à la suite d'une déclaration de cessation de paiement effectuée le 5 mai dernier par la direction de l'entreprise.

Le tribunal de commerce de Lyon, ville où la société stéphanoise possède une boîte postale, a par ailleurs donné les "pleins pouvoirs" à l'administrateur judiciaire, Me Eric Bauland, pour gérer la société qui affiche un passif cumulé de 2,5 millions d'euros.

Le site pere-noel.fr, qui avait recentré ces derniers mois son offre sur les produits high tech et informatiques, après avoir arrêté en novembre dernier les sites pornographiques mis en place par les frères Fur, affiche un chiffre d'affaires de 22 millions d'euros et un résultat net "légèrement négatif fin 2002", avec une trentaine de salariés, selon son PDG.

Alexandre et Grégoire Fur, les controversés fondateurs de la société, dont ils détiennent toujours 35% du capital, sont convoqués le 18 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Saint-Etienne pour y répondre de "publicité mensongère", à la suite de plus de 1.200 plaintes de clients internautes mécontents.

La cotation sur le marché Libre de la Bourse de Paris du titre pere-noel.fr, qui s'était effondré à 0,26 euro, est suspendue depuis le 7 mai, précisait-on de même source. AP
source


Du coup, à l'heure où la CNIL communique sur les failles de la norme wi-fi en plein boum (c'est bête mais une onde radio, n'importe qui peut la capter; il faudrait au minimum un cryptage par défaut), c'est surtout l'heure d'un premier bilan sur le commerce web. On apprend ainsi que :

- 30 % des sites marchands ont été contrôlé en état d'infraction. Beaucoup ne sont que des infractions légères, type pub mensongère ou absence des mentions légales, d'autres plus graves concernent des trafics de soldes et grosses tromperies. Et mon tout en dit assez long sur l'état d'esprit ambiant des 30% en question. Un chiffre à comparer aux infractions relevées chez les commerçants "classiques" : 14 %. Le web double donc la mise.
(source : jsais pu, un mag informatique du mois dernier / )

Mais comme le monde est bien fait et conformément au proverbe (ndrl : dieu a créé la gale, mais il a aussi créé les ongles pour se gratter), un site vient au secours du consommateurs virtuel à l'agonie. Lancé par le forum des droits sur l'internet et soutenu par le gouvernement : droits du net
Des tas de conseils et de fiches pratiques faites par des juristes (compétents, on prie), pour tout ce qui concerne les droits sur le web, du commerce au respect de la vie privée.

Alléluia.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
Kelem Khâl La'Ri
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
 
Euhhh... attention, si je me souviens bien, Pere-Noel a attaqué il y a quelques temps l'administrateur d'un forum pour diffamation, et ils ont gagné... donc prudence tout de même...

Après rapide recherche, je viens de retrouver la news correspondante.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Je sais bien Kelem, c'est justement pour ça que je mets la nouvelles en haut de l'affiche

Ce sera dur de trouver de la diffamation là. Mise en liquidation, c'est juste un fait.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Marine
Marine [-I-]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Marine
 
De toute façon sur le nom je trouve totalement abusif d'autoriser qui que ce soit à monopoliser des noms ce ce genre là pour faire de l'argent. Quand à ce genre d'affaires, ça ne contribuera pas à faire remonter la confiance des investisseurs financiers dans l'internet, hors mis les très grosses boites du SBF 250.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Calligan
Calligan [PvP]
Bagnard
 
Avatar de Calligan
 
Hum jai vu divers reportage et divers apparitions au zapping et il est clair que jamais je metterai les clicks sur pere noel .fr .
Ceux qui achete encore a pere noel.fr son maso ou bien mal informé apres tout ce qui si y est passé.
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Re: Le commerce web et ses apprentis père Noël
Citation:
Provient du message de baai

Du coup, à l'heure où la CNIL communique sur les failles de la norme wi-fi en plein boum (c'est bête mais une onde radio, n'importe qui peut la capter; il faudrait au minimum un cryptage par défaut)
Désolé du HS, mais je croyais que le problème avait été réglé avec un cryptage prévu dans la version G (celle qui a également le plus haut débit et qui commence a être commercialisée en France) ?

Pour PN, et pour rassurer Kelem: la cas PN avait été discuté sur la Taverne (documents du jugement à l'appui), et la diffamation était manifeste (ils avaient été qualifié d'escrocs et de voleurs par le modérateur même du forum si ma mémoire est bonne). En aucun cas le fait de dire qu'il sont en redressement judiciaire, ou qu'on s'abstient de se fournir chez eux n'est de la diffamation.

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Sur le wi fi, Lonecat, le maigre état de mes lecture me dit que la période est transitoire. Je mentionnais le cryptage "par défaut" et la chose tourne pas mal autour de ce "par défaut". Apparemment les appareils sont désormais doté de la fonction de cryptage WEP, à l'utilisateur de l'activer, ce n'est pas sûr que ça aille toujours de soi. C'est un des conseils de la CNIL, qui ajoute celui de ne pas rester connecté en permanence.
Et ces 2 sécurités demeurent imparfaites. Semblerait qu'on s'approcherait de la perfection en utilisant le protocole Ipsec qui existe sur le réseau classique. Je sais pas ce que c'est



Pour le reste, Pere-noel n'était qu'un exemple d'actualité autour de la problématique des pratiques du commerce électronique et de ses acteurs parfois suspectés, parfois attestés (30% donc) malhonnête. Dans le cas cité, l'annonce du redressement n'était pas plus importante que le rappel du fait que plus de 1200 internautes-clients ont porté plainte contre la société.

Et comme tout bon exemple, c'était surtout un prétexte pour communiquer l'adresse de ce site qui devrait devenir indispensable : droitdunet.fr... qui, ne serait-ce que sur Jol, peut renseigner directement tous les auteurs de fil réclamant le conseil de juristes. Toutes les questions classiques qu'on voit régulièrement refleurir y sont abordées, c'est au poil

Exemples parmi tant d'autres :

Citation:
Que dois-je faire en cas d’utilisation frauduleuse de mon numéro de carte bancaire sur l’internet ?



La délivrance du numéro inscrit sur votre carte bancaire et de sa date de validité pour régler vos achats en ligne constitue une autorisation de débiter votre compte. Or, des tiers peuvent s’en être emparés, en récupérant l’une de vos facturettes ou en interceptant vos données à l’occasion d’une transaction non sécurisée, et s’en servir à leur tour. Sachez néanmoins que, dans l’hypothèse d’un débit frauduleux, l’ordre de payer ne vous sera pas opposable si vous n’avez pas signé une facture ou composé votre code confidentiel à quatre chiffres sur le terminal du commerçant.

Ainsi, lorsque vous observez des prélèvements anormaux sur votre relevé, contestez-les par écrit auprès de l'émetteur de la carte (votre banque) avant l'expiration du délai légal de soixante-dix jours à compter de la date de l'opération contestée (art. L. 132-6 du Code monétaire et financier). A défaut de pouvoir produire votre signature, votre banque devra recréditer votre compte, sans frais, des montants indûment prélevés dans le délai d'un mois à compter de la réception de la contestation (art. L. 132-4 du Code monétaire et financier).

Pour conclure, il est important de ne pas abandonner n’importe où les facturettes sur lesquelles est inscrit votre numéro de 16 chiffres. De même, ne communiquez jamais votre numéro de carte sur l’internet sans vous être assuré que sa transmission vers le serveur du commerçant sera effectuée par voie sécurisée. Dans le doute, privilégiez les modes de paiements traditionnels : commande par chèque ou paiement à la livraison.
Citation:
Le vendeur peut-il me faire payer un prix supérieur à celui affiché ?



Vous achetez un bien ou un service sur un site de commerce en ligne et le vendeur vous impose un prix supérieur à celui qui était affiché.

L’article L. 121-18 du Code de la consommation impose aux commerçants français, dans le cadre d’un achat sur internet, de vous indiquer clairement avant votre commande le prix que vous devrez acquitter, toutes taxes comprises. En outre, il devra également vous préciser de manière claire et non ambiguë si le coût affiché comprend les frais de port et de livraison ou, à défaut, vous les préciser.

Ainsi, le vendeur ne pourra pas modifier le prix de vente sans que vous ayez donné au préalable votre accord. Par exemple, une simple erreur d’affichage du prix sur le site de commerce électronique ne lui permet pas de vous imposer le prix réel du bien ou du service que vous avez acquis. A l'inverse, en cas de prix désoire compte tenu de la valeur du bien, le commerçant pourra demander l'annulation de la commande.
Citation:
J’ai acheté en ligne un CD ou un DVD et je souhaite le retourner. Puis-je le faire ?



Le Code de la consommation permet à chaque acheteur en ligne de réexpédier, à ses frais, un produit qui ne lui conviendrait pas. Il peut ainsi en obtenir soit l’échange soit le remboursement dès lors que ce droit de rétraction est exercé dans les 7 jours qui suivent la réception du produit acheté.

Une telle possibilité n'existe cependant pas en matière d'enregistrements audios ou vidéos ou des logiciels informatiques. Dès lors que ces derniers ont été descellés, c'est-à-dire que l’emballage a été ôté, vous ne pourrez plus en obtenir l’échange ou le remboursement. A l’inverse, si ces derniers sont toujours scellés, vous pourrez exercer votre droit de rétraction, dans les 7 jours qui suivent la réception.

A noter que les vendeurs en ligne peuvent, s’ils le désirent, prévoir expressément le contraire et donc vous permettre d’obtenir le remboursement ou l’échange d’un CD ou d’un DVD qui aurait été ouvert. Cela est, néanmoins, relativement peu fréquent.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Marine
Marine [-I-]
Alpha & Oméga
 
Avatar de Marine
 
Merci Baai, tes textes sont très instructifs. Mais j'avoue ne pas avoir assez confiance en la justice pour risquer de de devoir passer par elle pour me sortir d'une net-escroquerie. Donc, je n'utiliserai jamais ma carte bleu sur le net.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Acalon
Acalon
Alpha & Oméga
 
Avatar de Acalon
 
Père noel a déjà attaqué un administrateur de forum pour diffamation et celui ci a été condamné à une peine de ... 100 000 euros.

Attention à ne pas faire dériver ce post.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Tigonnea
Tigonnea [Conf]
Impératrice
 
Avatar de Tigonnea
 
Citation:
Provient du message de Petite Marine ~I~
Merci Baai, tes textes sont très instructifs. Mais j'avoue ne pas avoir assez confiance en la justice pour risquer de de devoir passer par elle pour me sortir d'une net-escroquerie. Donc, je n'utiliserai jamais ma carte bleu sur le net.
L'utilisation des CB sur Internet présente bien plus de risque pour les banques que pour les consommateurs...

A la différence des autres modes de paiement, dès lors que le consommateur fait opposition sur un paiement et qu'il n'y pas de signature ou de code à 4 chiffre la banque est obligée de recréditer le compte de son client

Par ailleurs, la plupart des détournements de paiements sur Internet sont effectuée à l'aide des données de la carte qui ne viennent pas d'internet mais soit de détournement de la carte (vol, copie...) soit des facturettes que l'on laisse traîner...

Résultat des courses, il y a une gros lobbying des banques actuellement pour modifier la règle de l'opposabilité du paiement au client... précisément parce que ce sont elles qui en souffrent le plus...
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
Kelem Khâl La'Ri
Alpha & Oméga
 
Avatar de Kelem Khâl La'Ri
 
Citation:
Provient du message de Acalon
Père noel a déjà attaqué un administrateur de forum pour diffamation et celui ci a été condamné à une peine de ... 100 000 euros.

Attention à ne pas faire dériver ce post.
Merci Acalon, je parlais de prudence, non pas à propos de ton texte, baai, qui est très clair, mais plutôt vis à vis des éventuelles dérives à venir.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de Petite Marine ~I~
Mais j'avoue ne pas avoir assez confiance en la justice pour risquer de de devoir passer par elle pour me sortir d'une net-escroquerie. Donc, je n'utiliserai jamais ma carte bleu sur le net.
Mais acheter par les canaux classiques ne te préserve pas. Comme susdit, 14% d'infractions constatées dans les canaux classiques.
Le commerce web double la mise ? Mais c'est un chiffre général à affiner selon les secteurs de vente : apparemment le secteur de la e-vente de matos informatique n'est qu'autour de 20%, alors que le e-bricolage dépasse les 30%

La meilleure façon d'avoir confiance en la justice, c'est de la connaître, de savoir ce qu'on peut en attendre. Ce n'est qu'un outils, avec un mode d'emploi.
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de baai
baai
Alpha & Oméga
 
Avatar de baai
 
Citation:
Provient du message de Tigonnea
L'utilisation des CB sur Internet présente bien plus de risque pour les banques que pour les consommateurs...
Mais euhhhh, c'est expliqué dans la première citation que j'ai faite


Et puis c'est vrai qu'il faut pas que ça dérive, mais arrêtez de parler de père-n, c'est pas le sujet. Le sujet c'est : un système encore neuf présente logiquement des dérives et des failles, aidons à ce qu'il s'améliore, ne serait-ce qu'en prenant connaissance des règles de droit.
Lien direct vers le message - Vieux
LoneCat
Invité
 
Citation:
Provient du message de baai

Et puis c'est vrai qu'il faut pas que ça dérive, mais arrêtez de parler de père-n, c'est pas le sujet. Le sujet c'est : un système encore neuf présente logiquement des dérives et des failles, aidons à ce qu'il s'améliore
Bon, alors puisque tu insistes ..... [JET]Déjà vu[/JET]

Ciao,
LoneCat
Lien direct vers le message - Vieux
Avatar de Cocyte
Cocyte
Alpha & Oméga
 
Avatar de Cocyte
 
Citation:
Provient du message de baai
Et puis c'est vrai qu'il faut pas que ça dérive, mais arrêtez de parler de père-n, c'est pas le sujet. Le sujet c'est : un système encore neuf présente logiquement des dérives et des failles, aidons à ce qu'il s'améliore, ne serait-ce qu'en prenant connaissance des règles de droit.
un systeme, neuf ou pas, ne presente des derives et des faille qu'a cause de personnes a la moralité douteuse derriere.
Lien direct vers le message - Vieux
Répondre
Les forums JOL > Forums divers > La Taverne > Le commerce web et ses apprentis père Noël
   

Connectés sur ce fil

 
1 connecté (0 membre et 1 invité) Afficher la liste détaillée des connectés

Outils Rechercher
Rechercher:

Recherche avancée

Thème visuel : Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement 22h30.
   

© JeuxOnLine, le site des MMO, MMORPG et MOBA. Tous droits réservés. - Conditions générales d'utilisation - Conditions d'utilisation des forums - Traitement des données personnelles - ! Signaler un contenu illicite